Blog de Pierrot

Claude Hoarau explique pourquoi Bachil Valy va perdre aux Départementales...

Jeudi 26 Février 2015 - 22:36

Claude Hoarau a encore des militants à Saint-Louis. La preuve ? Ils ont rempli toutes les boites aux lettres de la ville avec un courrier rédigé par l'ancien maire racontant les coulisses des tractations en coulisses entre le PCR et Bachil Valy. Edifiant !

Selon Claude Hoarau, les cadres du PCR se sont vite rendus compte que d'éventuels candidats du Parti communiste n'auraient aucune chance face à Patrick Malet, l'actuel maire de Saint-Louis. La défaite des dernières municipales "a ébranlé et désorganisé" la section communiste et l'incorporation dans le canton de Cilaos et de l'Entre-Deux n'a pas arrangé les choses, le PCR étant traditionnellement peu implanté dans ces communes.

Ne restait dès lors qu'une solution : une liste commune de tous les opposants au maire Patrick Malet dans une alliance derrière Bachil Valy et une candidate riviéroise du PCR, associés au LPA de Thierry Robert, au Dr Piot et à Fabrice Hoarau. La chose semblait évidente à Claude Hoarau, "le maire de l'Entre-Deux (ayant) été dans la même majorité que les élus PCR lors de la dernière mandature départementale" auprès de Nassimah Dindar.

Las. Malgré de nombreuses tentatives de rapprochement, le montage a capoté à la suite du refus de Jean Piot de s'effacer derrière ce tandem. Suite à quoi Bachil Valy n'a plus donné suite à la proposition, après avoir un temps laissé planer le doute. D'où le constat de Claude Hoarau : Bachil Valy a "choisi le chemin de la défaite" !

On apprend un peu plus loin dans la lettre que l'on a alors failli assister à une liste commune entre le PCR de Claude Hoarau et le LPA de Thierry Robert, ce qui vient confirmer toutes les rumeurs qui circulent sur la "proximité" du député-maire de Saint-Leu avec les communistes.

Cette ultime tentative va elle aussi échouer, avec pour conséquence la présentation de deux candidats exclusivement PCR. Mais sans grande conviction tant on sent à la fin du courrier de Claude Hoarau que ces deux candidats y vont plus pour faire de la figuration que pour gagner...
Pierrot Dupuy
Lu 3794 fois



1.Posté par cilaosienne le 26/02/2015 22:57

Alors la on dirait un spectacle de clown sur fond de rancœur et de vengeance, tout à fait à l image du parti communiste et du LPA.
Il n'y avait déjà aucune inquiétude sur le fait que P.MALLET serait victorieux de ce scrutin, mais alors là chapeau.
Le ridicule ne tue pas fort heureusement, mais la vérité est là , les citoyens savent maintenant qui sont Thierry Robert et Bachil Valy.En tout état de cause, à cilaos, ils sont PERSONAE NON GRATA ! On ne les connait même pas!
Allez Patrick, nous sommes avec toi.

2.Posté par LPA = PCR le 27/02/2015 06:58

si certains en doutaient encore.

Il est bon de rappeler que contrairement au dire de Thierry Robert qu'il est un centriste que dans la réalité Thierry Robert est un homme de gauche !

Thierry Robert siège avec les radicaux de gauche à l'Assemblée Nationale, Thierry Robert a appeler à voter Hollande et a lui même voté pour les lois socialistes !

Amis lecteurs, ne soyons plus dupes, cet homme veut nous rouler dans la farine...

3.Posté par TILOOT le 27/02/2015 07:40

après plusieurs voyage en Afrique sud vous devenu MARABOUT CLAUDE HOARAU
pour remplacer votre grand visionnaire
arrêtez de dire des mensonge et de discriminer votre prochain on ne veut plus de vous
sauf CERTAIN COCO DE sainte Suzanne qui croire encore a ses personne
pollueur de la nature et la population

4.Posté par Tire la chevillette, la bobinette cherra... le 27/02/2015 09:18

La Réunion est fichue. Cernée par les requins de la politique.
Même les jeunes que je vois militer ici ou là n'ont aucune envergure,
juste là les dents rayant le plancher...
Quel spectacle ignoble que la politique locale.

On dirait des cuisines "croûtées", nauséabondes, sales et remplies de mouches à M....
Si il y a quelqu'un d'honnête aimant son île et voulant batailler pour Tous, ben il se cache bien !

5.Posté par Papangue le 27/02/2015 09:58

Lorsque Bachil VALY s'entête à vouloir courir après plusieurs lièvres à la fois ( course aux mandats) il ne regarde plus où il met ses pieds, résultat: avec sa tête en l'air il prend une sacrée peau de banane avant l'entrée en campagne, ce qui est drôle, c'est que cela vienne de ses amis à qui il a voulu jouer un tour, tout ça en définitive pour servir ses propres ambitions personnelles, alors permettez moi de vous dire monsieur Bachil VALY, vous me faîtes penser aux truites qui remonte la rivière à contre courant, il y a très peu qui arrive à l'endroit convoité surtout lorsque le débit du lit de la rivière est très puissant.

6.Posté par Lentre-2 le 27/02/2015 12:07

Merci au gouvernement socialiste pour ce découpage à la noix. Il va permettre à Patrick Malet de nous débarasser de cet imposteur qu'est le Maire de l'Entre-2. Aucun projet d'envergure sur l'Entre-Deux depuis qu'il est maire. Il ne songe qu'à sa réélection et il s'est bien servi du Conseil Général pour cela ! Alors que Mallet nous nettoie tout çà !

7.Posté par Roger le 27/02/2015 12:09

Si mi comprend bien VALY la jamais été un boug de droite, donc y veut dire que depuis plus 15 ans lu la menti à la population de l'entre-deux, oté! jusqu'à quand! et d'après ça que mi li dans le courrier le LPA aussi lé dans le tas, oté! nous lé vraiment pris po des couillons.

8.Posté par VU DES PLAINES le 27/02/2015 18:57

Décidément, ce sont encore les électeurs qui sont pris pour des ignares manipulables !

Les électeurs ont un choix facile à faire entre:

Patrick MALLET qui n'a pas été élu par le peuple car opportunément placé là par un C. HAMILCARO multi-condamné. Le Maire de Maire de Saint Louis est finalement un imposteur, sans compétences et inapte à aller jouer des coudes au Département pour défendre sa circonscription, et

Bachil VALY, Maire d'une petite Commune certes, mais qui a démontré ses faculté à travailler pour sa population, sa commune et sa circonscription.
Son bilan de Maire est remarquable: pour preuve le plébiscite obtenu aux Municipale. Soin bilan au Département n'est pas moins remarquable lorsque l'on sait qu'il est vice Président chargé des finances.

N'en déplaise aux manipulateurs d'opinions, au prédicateurs de résultats, ce sont les électeurs qui votent. et ils ne votent plus en échange de promesses, de feuille tôle.

Eh oui, les électeurs, maintenant, savent lire et comprendre ou est leur intérêt !!!

C'est pour cela qu'ils voteront Bachil VALY.

9.Posté par Vu de l''''Entre- deux le 28/02/2015 08:08

A vu des plaines,
Révisez votre histoire Patrick Malet a été élu conseillé général de la Rivère en 2011 en se présentant devant le peuple en son nom propre.
Contrairement à Bachil Valy intronisé par son prédécesseur Daniel Tholozan en 2001 en méprisant ce dernier car ,il lui a tourner le dos en 2008.
On connaît ses méthodes et sa politique d'un autre temps son terrain à l'Entre-deux, mais il joue maintenant avec des vieux loups de la politique qu'il a voulu entuber et qui vont lui donner une bonne leçon de savoir vivre. Même en politique tout n'est pas permis....

10.Posté par serge le 28/02/2015 12:03

A vu des plaines,

Lorsque vous parlez de multi-condamné, s'il vous plaît BALAYEZ devant votre porte, Bachil VALY a fraudé aux élections de mars 2014, condamné une première par le Tribunal Administratif et une seconde fois par le Conseil d'Etat, c'est un FRAUDEUR inscrit dans les annales judiciaires.
Etant maire d'une petite commune il n'hésite pas à s'octroyer une augmentation de 15% de ses indemnités, passe en tant que président de la SODEGIS de 2000 à 3000 euros et aujourd'hui se permet de crier haut et fort la baisse de la dotation de l'état.
Quand au bilan en tant que vice-président de conseil général chargé des finances, si vous appelez ça remarquable:
-un zéro pointé pour la gestion du conseil général.
-Le licenciement de 1200 salariés de l'ARAST (inclus leurs familles).
-Le licenciement des employés du foyer de TERRE-ROUGE ( dont les responsables, entre autre VALY seront jugés bientôt).
eh oui, je suis un citoyen parmi tant d'autres qui s'intéresse à ce qui se passe et je sais où est mon intérêt.
C'est pour cela que les électeurs du canton 16 voteront le 22 mars Patrick MALET .

11.Posté par Tamponnais le 28/02/2015 13:32

Valy c’est le léche canon atitré de TAK.
Les 2 va chappe avec.

12.Posté par Quelle bande de pourris ! le 28/02/2015 14:32

Sensationnelles guerres de caca !
La population est conviée à découvrir les applications les plus dégoutantes qui soient, à savoir, le sensationnel "Jeux de Caca boudin proute proute" auxquels se livrent en ce moment même tous les candidats, futurs cantonaux, dans le grand bac à merde de la politique locale.
Il est fort convenable d'éviter de remuer la merde mais là, on touche le fond de la fosse et les électeurs seront cordialement invités à y descendre. Pour ce faire, ils seront conviés à assister aux lâchers d'excréments de leur candidat et colistiers préférés lors de futurs meetings au cours desquels ces derniers vont sans vergogne faire leurs besoins et bombarder de merde ceux qui auront eu l'outrecuidant désir de les suivre.

13.Posté par darloute le 28/02/2015 16:32

Mr haorau out avis n'a plus de valeur à st-louis .bonne retraite au revoir .

14.Posté par aldéric le 28/02/2015 16:38

Quand TAK i péte, Vally c’est le premier pour dire que sa sent la rose des prés......
Mais bientot il sera récompensé, TAK va le nommer Pdg de la Sodégis(avec le gros salaire qui va avec).

15.Posté par juliette le 28/02/2015 19:14

Post 12, vi sent bon!

16.Posté par pierre payet le 01/03/2015 09:17

Pas d’accord avec post 14, le plus léche boules de TAK c’est Fred Lauret.
Il fait ses courbettes devant son nouveau maitre avec un zéle de nouveau converti. Malheuresement pour lui personne n’est dupe(TAK le premier). il ne fera jamais parti des notre pour 2 raisons. D’abord c’est un traitre qui a trahit sa propre famille, comment lui faire confiance ?
Ensuite par le passé il a tellement salit André par ses torchons qu’il est resté dans toute les mémoires des militants de TAK.

17.Posté par Vérité le 01/03/2015 12:14

Bachil Valy connaîtra sa première défaîte et ses élus ce mois-ci. Ses élus qui en majorité ne sont pas venus pour l'intérêt de la population mais bien pour leurs intérêts personnels: achat de voitures neuves pour les adjoints au lendemain des élections grâce aux indemnités augmentées de 15% , déclassement de terrain des élus, octroi d'emplois sur des postes importants pour des enfants d'élus sans forcément de grands diplômes, ou des élus eux-mêmes, compagnons ou compagnes d'élus, collaborateurs et famille du Maire : CASUD, SDIS/Conseil Général/Foyer Terre-Rouge, SODEGIS,CCAS, marché divers dont informatique en mairie.
Un peu d'histoire: Bachil Valy a été mis en place par l'ancien Maire Daniel Tholozan, il est élu par la majorité de la population entre-deuxienne sous l'étiquette de Divers droite en 2001. Il est encarté UMP et défendra la politique de Nicols Sarkozy lorsque Sarkozy est élu Président. Mais peu à peu il retourne sa veste, le pouvoir montant à la tête ainsi que l'argent qui y est associé à ses différents mandats lorsqu'il devient conseiller général en 2008, n'hésitant pas à faire basculer le vote en faveur de Nassimah Dindar car amie de longue date de sa famille et issue de la communauté musulmane. N'hésitant pas faire alliance avec le PCR dès cette époque, il appelle ses élus à voter pour Paul Vergès lors des élections régionales de 2010 lors du second tour, évidemment pas tous ses élus le rejoignent sur cet axe dont Margareth Hoareau, Stéphane Payet, Marie Claire Rivière, Floriane Grondin, Yoland Leveneur, Jean-Claude Arnaud et Marc Erapa qui s'affirment de droite et votent Didier Robert ouvertement. Les autres ne le faisant pas remarquer mais qui en majorité ne voteront pas Vergés car plus fourbes. En 2011, alors que la droite mène une liste pour les sénatoriales, ce dernier préférera soutenir Virapoullé au détriment de Michel Fontaine, ce qui est à la rigueur compréhensible car Virapoullé est attaché à la droite malgré tout. Tous les bras droits de Valy appellent à voter Hollande pour les présidentielles de 2012 lors du second tour en incitant les personnes âgées de votre à gauche bien qu'elles ont toujours majoritairement voté à droite. Là encore, des gens de sa majorité s'affirment de droite. Alors, je ne suis plus choqué que ce maire soit aujpourd'hui avec des gens du PARTI COMMUNISTE ou anciennement encarté comme; Bachil Valy part là où il à gagner,entre l'image qu'il veut donner de lui et entre ce qu'il est vraiment : il y a un fossé. C'est un hypocrite qui utilise la misère des gens, leur naîveté, y bouche le zieu le ti maléré alors que le gros zozo i gaign toute. Aujourd'hui, sachant qu'il va perdre, il veut la place de directeur de la Sodegis, car Monsieur Valy n'a qu'un intérêt son argent ,probablement des actions en bourse, sa SLI. Quel diplôme Monsieur Valy a t'il? Si ce n'est que la fourberie et la malhonnêtété? Quid des gens qu'il a placé au sein du CG974, en particulier les TOS? Monsieur Valy est devenu un homme politique à gauche car son unique intérêt reste son porte-monnaie. Oui, il a fait pour sa commune, mais il est aidé par le CG974, la Région et l'Etat. Tout cet argent n'est que l'argent de contribuables Réunionnais, Français comme vous et moi. Bilan remarquable? Emploi à la tête, embauche sans appel à candidature avec mention spéciale, magouilles à tout niveau: mairie, CASUD, CG974, Sodegis. Son bilan est très nuancé, l'opposition n'a pas su le renverser car n'a pas comprise qu'il fallait une liste unique mais qu'en sera-t'il en 2020? Je pense que si l'opposition est intelligente, elle comprendra qu'il faudra une seule et unique liste, au pire 2 liste tout au plus, avec une nécessaire fusion au second tour . Et le futur maire de l'Entre-Deux ne sera plus Valy Bachil . Enfin je conclurai, qui bénéficie des rues les plus fleuries, plus entretenues, plus belles: là où se trouve son habitat et les alentours.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter