Politique

Claude Hoarau a déposé sa démission en sous-préfecture


Claude Hoarau a déposé sa démission en sous-préfecture
Claude Hoarau a déposé sa lettre de démission ce 12 mars 2014. Cette formalité, qui permet au maire de devancer de quelques heures la signification officielle de son inéligibilité consécutive à la décision de la Cour de Cassation, a été réalisée en sous-préfecture de Saint-Pierre en début d'après-midi.

Au sein des services préfectoraux, cette lettre doit ensuite être adressée au représentant de l'Etat dans le département qui fait part, dans un second temps, de son acceptation ou pas. Ce n'est qu'après cet aval que la démission devient définitive. Sans réponse du préfet un mois après un nouvel envoi de la démission constatée par lettre recommandée, le silence de l'administration vaut acceptation.

Ce cas de figure est d'ores et déjà exclu au regard du calendrier très serré qui verra le 1er tour des municipales arriver le 23 mars, soit dans seulement 11 jours. Le code général des collectivités territoriales prévoit que c'est l'ordre du tableau des conseillers municipaux qui doit être respecté dans pareille configuration. C'est donc le 1er adjoint qui assure l'intérim pendant cette période très courte.
Mercredi 12 Mars 2014 - 16:57
Lu 2295 fois




1.Posté par Saint Louisien le 12/03/2014 17:31
Il a déposé sa démission mais il ne raccroche pas , il est encore plus "libre" ( bien que depuis déjà quelques mois la commune ne l'intéresse plus sauf quand il s'agit du fiston et des alliances douteuses à passer avec la droite car tout est bon) pour coacher son fils et les "militants" qui veulent transformer la campagne en une guerre pour gagner le fief de La Rivière car il ne perd pas espoir...il faut que le fils soit maire et comme il n'a aucune chance à St Louis centre, il va tout faire à la Rivière.
Que ses fans se rassure , il n'est pas "au ki" : retraite de prof , de député , de conseiller gééral...un malheureux quoi!

2.Posté par noe le 12/03/2014 17:58
Je ne vois pas pourquoi la justice s'acharne sur ce vieil homme de 73 ans !
Qu'on le laisse terminer sa retraite en toute tranquillité ! Il a fait plein de choses pour St Louis !

3.Posté par marie le 12/03/2014 20:08
oté cloclo, sur Réunion 1ère ; trop fort le boug ! tendancieux vos propos non !!!!! on verra bien si la justice condamne cyril et cé pas parce que ou la été condamné que cyril le sera !!!! ; et puis s'il est condamné le maire sera Docteur Malet ? je vous rappelle qu'on vote pour une LISTE, donc..... Ce qui est sûr et qui me réjouit, c'est que vous ne serez plus JAMAIS maire de notre commune -saint louis-

4.Posté par Frigidaire le 12/03/2014 20:45
Et le fils bientôt ?

5.Posté par noe le 12/03/2014 21:20
la seule chose qui permet au mal de triompher est l inaction des hommes de bien .
(Edmund Burke (1729-1797)

La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard.

6.Posté par Le Taliban. le 13/03/2014 06:10
Bravo Claude! Le peuple est fière de toi et ta commune.
On se souvient devant VGE, L'ancien maire D'Ambreville,
avait réclammé le fameux l'Autonomie Démocratique et Populaire.
Ah oui,c'était le bon temps.

7.Posté par Mwa la pa di le 13/03/2014 08:08
Le voyou de la politique enfin écarté du pouvoir ! Lui et Hamilcaro : les deux gros CAS de la politique locale ! Ils viennent ainsi remplir les rangs des voyous que le bon peuple continue de vouloir mettre au pouvoir. Une vrai mafia avec une énorme complicité des électeurs : Pas beau fout cela!

8.Posté par JEREMIE le 13/03/2014 10:08
Merci po touts sat ou la fé po les jeunes su saint louis mi oblie ra jamais un GRAND MAIRE et un GRAND CAMARADE comme ou mon soutien po le partie PCR y fé que commencer. Encore merci Monsieur le MAIRE

9.Posté par montrouge le 19/03/2014 07:13 (depuis mobile)
Bravo Claude, tu étais le maire des pauvres, je suis fière de votre parcours politique, tu nous a tous donné,un travail ,je te remercie et te di tient bo laque pas

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales