Politique

Claude Bartolone en visite à La Réunion


Claude Bartolone (Source : Wikicommons)
Claude Bartolone (Source : Wikicommons)
Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, est attendu à La Réunion ce samedi 1er mars, pour une visite officielle de trois jours.

Ce déplacement est le premier en Outre-mer depuis son élection à la présidence de l'Assemblée nationale en juin 2012. Cette visite est centrée sur les thématiques du développement économique, du logement et de la transition écologique.

Voici le programme de sa visite :

Samedi 1er mars

11h45 Accueil officiel puis visite du CYROI (Cyclotron Réunion Océan
Indien) -Technopole de La Réunion à Sainte-Clotilde.

12h45 Visite du projet SWAC (Sea Water Air Conditioning) -La Jamaïque (ancienne station d'épuration) à Sainte- Clotilde.

16h30 Rencontre avec les associations et les familles des « Réunionnais exilés » à la permanence d'Ericka Bareigts, députée de la Réunion, rapporteure de la résolution adoptée le 18 février 2014
à l'Assemblée nationale. Sainte-Clotilde.

Dimanche 2 mars

9h45 Accueil républicain à la Mairie de Saint-Benoît par le Député-Maire, Jean-Claude Fruteau

10h30 Visite de l'opération de construction de logements «Papangue/Cardinal » (construction de logements) à Saint-Benoît

11h30 Visite de la ferme photovoltaïque Bethléem

15h00 Visite de l'observatoire du Piton de la Fournaise

Lundi 3 mars

8h30 Accueil républicain à la Mairie de Saint-Pierre par le Sénateur-Maire Michel Fontaine

10h00 Accueil républicain à la Mairie de Saint-Joseph par le Député-Maire Patrick Lebreton

11h Visite de l'abattoir de volailles Duchemann quartier Jean-Petit à Saint-Joseph

15h Accueil républicain à la Mairie de Saint-Leu par le Député-Maire Thierry Robert

15h30 Présentation des projets touristiques de la commune

16h45 Visite de l'épicerie sociale de Saint-Leu

18h00 Visite du _Marion Dufresne II et présentation des activités de l'administration des TAAF (Port Est)
Samedi 1 Mars 2014 - 09:12
Lu 816 fois




1.Posté par Zozossi le 01/03/2014 12:15
La valse des visites de pontes socialistes à la Réunion continue.
Les ministres, on comprend.
Mais pourquoi Bartolone?
Que vient faire à la Réunion -aux frais de la princesse "républicaine"- ce député de Seine-Saint-Denis (même président de l'Assemblée)?

Derrière le paravent de balades "officielles" diverses, il vient évidemment faire une tournée électorale et gratter les plaies de la "repentance" qu'affectionnent tellement les diviseurs de la France.

Et puisqu'il prévoit de visiter le "Sea Water Air Conditioning", rappelons à ce visiteur officiellement français que cet anglicisme se dit en français "Climatisation à l'Eau Naturellement Froide".
Ca lui écorcherait la bouche de parler sa langue?

2.Posté par le réunionnais le 01/03/2014 14:35
bienvenu monsieur et bonne visite (n'oublier pas de noter nos besoins et de les traités)

3.Posté par noe le 01/03/2014 15:25
Bienvenu M. le Président !
Que votre visite soit agréable !

4.Posté par A mon avis le 01/03/2014 17:41
@ post 1 Zozossi : vous avez raison de critiquer la dénomination anglaise "Sea Water Air Conditioning". Mais vous avez tort de vous en prendre au Président de l'Assemblée Nationale.
Critiquez plutôt les Réunionnais qui ont choisi cette dénomination.

5.Posté par Scrupulus le 01/03/2014 17:42
Apparemment il y a le feu au lac ! Il est vrai que perdre la plus grande ville d'OM ça fait pas bien dans le décor !!!

6.Posté par Zozossi le 01/03/2014 21:04
@4. A mon avis :

Quand une mode est lancée, plus personne ne prétend être responsable de ses développements. Il en va ainsi des anglicismes de plus en plus envahissants que beaucoup reprennent sans esprit critique.

Ce projet dit "SWAC" devrait être appelé en français "CENF".
Personne n'est obligé d'employer le terme anglais: chacun a le choix du terme -l'anglais ou le français- et en assume personnellement les conséquences, de l'entreprise chargée du projet (GDF Suez) au ministre, en passant par le maire et le préfet.

En l'occurrence, tous, par paresse, ignorance ou snobisme, reprennent le terme anglais.

M. Bartolone est donc aussi coupable que les autres concernés.

7.Posté par FAIVRE Daniel le 01/03/2014 21:37
FAIVRE Daniel
Saint-Denis, le 27 février 2014

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,

Nous avons appris par la presse votre venue prochaine dans notre île merveilleuse où 340 000 pauvres sur une population de 820 000 habitants, ont été recensés officiellement et où une valse de ministres se succède avec en toile de fond les prochaines municipales, ministres et personnalités qui sont tellement pris par les mondanités au pas de course pour faire la publicité des élus, qui méprisent depuis de nombreuses années les citoyens, qu’ils n’ont certes pas le temps de s’intéresser à ceux qui subissent depuis des années, le régime des îles bananières de l’outre-mer.

La France va mal, du moins, entendons-nous : la France du « bas » (étudiants, jeunes chômeurs, travailleurs, petits entrepreneurs, chômeurs de plus de 40 ans, handicapés, personnes âgées…), car celle du haut (élus, députés, sénateurs, hauts fonctionnaires, ministres, membres des cabinets en tout genre, membres des commissions…) n’a jamais eu niveau de vie, protection sociale et juridique, avantages indécents plus élevées. Cette France du haut entre les mains de qui reposent toute une nation composée d’êtres humains, dont les droits sont diminués à mesure que le temps passe, crise économique oblige, une crise économique qui ne touche d’ailleurs que la France du « bas » et qui épargne habilement, la France du haut. Que les temps sont durs pour la France du bas !

La population française est vieillissante et je me bats depuis de nombreuses années contre les injustices que subissent les retraités qui se retrouvent avec des retraites tellement faibles qu’il est honteux de se dire que cela existe en France. Nous tenons à votre disposition, si tant est que cela vous intéresse, les propositions que je soumets régulièrement à vos collègues, constatant que la situation des retraités, des handicapés des malades incurables n’a fait qu’empirer.

Nous prions d’agréer, Monsieur le Président, nos salutations distinguées.

8.Posté par diégo le 01/03/2014 22:20
zilbert ,la bello et toute la clique qui ont fait la propagande pour le fromage hollande ,doivent boire jusqu'à la la lie le 23 mars.Ils pourront faire faire venir le président que rien ne changera ,car ils sont dans la gadoue.
le peuple s'est fait fait avoir, mais faut pas croire que nous sommes des marionnettes,vous nous avez trahie,alors le peuple vous sanctionnera le le 23 mars,faites venir un charter de ministres, le président menteur ,rien ne pourra changer .Il faut être fou pour croire en vous car jamais un président n'a été aussi menteur,et aussi nul
Alors la bello,le zilbert se sentent au bord du précipite et ils crient au secours ,mais rien ni fera car au soir soir du 23 mars le peuple aura donner une leçon à ces élus qui ne cessent de mentir au peuple.

9.Posté par Nicolas HOAREAU le 02/03/2014 09:39
Bizarre quand la France va mal c'est toujours au socialiste à qui ont fait appel!!!!! l'histoire est la pour nous le rappeler.

10.Posté par Scrupulus le 02/03/2014 10:35
@post 9 : Effectivement c'est bizarre, quand je relis l'histoire cette théorie partisane fonctionne dans les deux sens ! Moralité : La France va toujours mal !

11.Posté par Nicolas HOAREAU le 02/03/2014 15:23
C'est sur que quand on voit le gachi et le bordel pharaonique qu' a laisser la droite avant de quitter le pouvoir la France va toujours mal !!!! faut du temps pour réparer un tel massacre! c'est sa la droite je gâche, je coupe, j'endette, et après quand je vois que je ne peut plus gérer je quitte le navire et je laisse les socialistes réparer les dégâts!!!

12.Posté par Scrupulus le 02/03/2014 18:17
Malheureusement je ne vois rien venir, j'aurais même tendance à croire que ça s'aggrave ! Peut-être de mauvaises informations !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales