Politique

Classement des députés cumulards : Didier Robert dans le top 50


Classement des députés cumulards : Didier Robert dans le top 50
LePost.fr et LeMonde.fr publient un classement des députés cumulant le plus de mandats. Didier Robert, député-maire du Tampon et Président de la Communauté de communes du Sud, cumule trois mandats et se place ainsi en 48ème position de ce classement avec un "budget théorique" à gérer de 138 millions d'euros.

Huguette Bello, député-maire de Saint-Paul, se classe 82ème avec deux mandats et un "budget théorique" à gérer de 151 millions d'euros. Plus loin, on retrouve Jean-Claude Fruteau, le député-maire de Saint-Benoît, 242ème avec deux mandats et 65 millions d'euros de budget, puis Patrick Lebreton, député-maire de Saint-Joseph, deux mandats et 60 millions d'euros de budget, et enfin René-Paul Victoria député et conseiller municipal de Saint-Denis, 454ème.

"La logique veut que le maire de la ville-centre soit président ou vice-président de l'agglomération"

Le leader de ce classement est Pierre Cohen, député-maire de Toulouse et président de la Communauté d'agglomération du Grand Toulouse. Il devance Jean-Marc Ayrault et Maryse Joissains-Masini, tous deux députés-maires (Nantes et Aix-en-Provence) et présidents des communautés de communes associées. Les premières places de ce classement sont d'ailleurs "trustées" par ces "députés-maires-présidents d'agglomération". Une situation que Jean-Marc Ayrault, interrogé par LePost.fr, trouve normale : "La logique veut que le maire de la ville-centre soit président ou vice-président de l'agglomération, sinon ça ne fonctionne pas".

Concernant les partis politique, l'UMP et le PS se valent en terme de députés cumulant les mandats (87 et 86%), même si les députés PS sont de manière générale plus en haut du tableau (32 des 50 premières places). Mais ce sont les députés du Nouveau Centre qui sont les champions du cumul avec 23 députés sur... 24, dont deux également présidents de Conseil général. Enfin, 77 députés ne cumulent aucun autre mandat...

Voir le classement sur LePost.fr
Jeudi 8 Octobre 2009 - 09:46
Benjamin Postaire
Lu 2423 fois




1.Posté par GRENADE974 le 08/10/2009 10:39
La France d'en bas ne doit avoir la même définition du mot "logique" que nos politiques cumulards...
Si la loi leur imposait le choix d'un seul salaire, (et indemnités qui vont avec) pour 2 ou 3 fonctions exercées, auraient-ils la même réponse et le même empressement à cumuler les mandats ?
L'idéal restant malgré tout un homme un mandat renouvelable 1 fois.
UTOPIE : Ils ne vont quand même pas se tirer une balle dans le pied !!!!

2.Posté par kersauson de (P.) le 08/10/2009 11:15
c est normal d etre à la fois maire et député(e)
ca ne choque pas
je suis socialiste
Notons que ca ne veut pas forcement dire 2 rémunérations intégrales
ainsi en métropole les députés (assemblée nationale et UE) PS et PC versent une part importante à leurs partis

mais OUI à une limite à 2 postes simultanés
et OUI à un renouvellement d'un poste 1 SEULE fois


APRES : place aux autres

3.Posté par William le 08/10/2009 11:25

1 mandat = 1 homme (ou une femme)

sans ça pas de renouvellement de la classe politique et la chianlie qui s'installe

4.Posté par zoreil425 le 08/10/2009 11:46
Post 1 : les indemnités sont gelées, ne croyez pas qu'ils touchent un salaire pour chaque mandat !!! C'est fini depuis longtemps ! Heureusement d'ailleurs...

5.Posté par Zorro le 08/10/2009 11:56
Et pourquoi pas un mandat unique, et surtout pas d'indemnités... juste pour voir s'ils se battraient encore comme des chiffonniers pour obtenir les postes!

6.Posté par looping974 le 08/10/2009 12:05
ne sont pas évoqués les revenus liés aux différentes sem, communautés de commune ou autres présidences ou vice présidences liés au mandat

7.Posté par VATEL le 08/10/2009 13:22
Il faut bien que nos élus qui ont des responsabilités soient payés en conséquent, car ils sont obligés d'abandonner leur profession. Le plafond, tous mandats ajoutés est fixé à environ 8000 euros brut mensuels.
Mais il serait bon de ne pas payer les potiches, et il y en a ! n'est-ce pas la pleureuse de St-Louis ? Qu'elle continue à faire des gosses "et les vaches seront bien gardées"

8.Posté par Toto le 08/10/2009 13:44
au vu de la masse de boulot que ca représente, je ne comprends toujours pas comment on peut cumuler! Franchement va falloir qu'on m'explique... cela veut dire tout simplement que le travail est bâclé à un moment donné.

Déjà si les politiciens étaient plus consciencieux, ils auraient vu d'eux-même cette évidence.

Qu'on me dise pas "ya des aides, secrétaires, etc...". On est élu ou pas, et on s'occupe de son mandat ou pas.

a méditier: "un homme, un mandat".

9.Posté par laluno le 08/10/2009 14:51
Faut pas rêver...,? c'est trop juteux ...Pour simplement un mandat de député.. il a un bon salaire, beaucoup de privileges ... Surtout une bonne retraite assuré....pour un simple mandat à 5 ans 2.192 euros par mois. + le cumul de sa retraite normale de sa profession...

Pas mal pour ses nombreux papys ,de gauches ou de droites que compte la République...

10.Posté par titeuf le 08/10/2009 14:58
On n'oublie trop vite les autres indemnités : président de l'hopital Sud REUNION

11.Posté par Tikou le 08/10/2009 15:13
Didier n'oublie pas que c'est grace à TAK que tu as pris ton envol, ne l'oublie pas, don't forget...

12.Posté par chikun le 08/10/2009 17:11
si que je serais maire du Tampon j'en profiterais pour joindre l'agréable à l'utile.
L'élection de Miss tampon(l'agréable) serait jumelée avec une campagne d'information sur l'hygiène (l'utile)
La campagne d'information sur l'hygiène pourrait rapporter des sommes colossales pour la commune. Plein de marques seraient prêtes a subventionner la commune du tampon.
Tampax
Vania
Playtex
Ob
Nett
Kotex etc...

Autant tirer profit du nom de la ville "le Tampon" et de l'évènement "élection miss tampon" et ranger les ricaneurs de son côté. (soirée humoristes sur le podium.)
Je pense vraiment ce que je viens d'écrire.



13.Posté par manu0697412 le 08/10/2009 17:32
Salut,
pourquoi ne pas faire un classement des Ministres cumulards? car à Nice, il y a un super champion toutes catégories : Ministre de l'industrie, maire de nice et président communauté urbaine nice côte d'azur et autres fonctions à côté..il était il y a moins d'un an président du conseil général des alpes maritimes! vous voyez....

14.Posté par Pas au niveau le 08/10/2009 20:38
Didier Robert n'est pas au niveau, tout le monde le sait !

15.Posté par L'autruche... le 09/10/2009 18:48
Pourquoi le cumul devient un problème insoluble dés le 2ème mandat ?
Une des raisons : Le poids des GROSSES communes.
Ne peuvent cumuler (d'autorité) que les Maires des grosses communes. Une fois élu(e) dans la GROSSE commune ils (elles) sont obligé de cumuler (c'est une histoire de culture politique)! Et c'est les emmerdes qui commencent, c'est le serpent qui se mort la queue. C'est la quadrature du cercle en termes de disponibilité et une catastrophe en terme d’efficacité : Même « le meilleur d’entre-nous » devient alors moins bon, et par voie de conséquence on fait croire au plus populistes d’entre-nous que n’importe qui pourrait devenir « le meilleur d’entre-nous » !
A l’analyse des résultats du supposé (ou réel) meilleur d’entre-nous nous ne pouvons même plus dire qu’ils ont tord les populistes (c’est une histoire de relativité de résultats) .
Dans une circonscription, celle ou celui qui se fait élire dans la GROSSE commune est automatiquement Député-maire, puis tout le reste, c'est comme ça ! C'est une histoire de poids politique... qui n'a rien à voir avec les facultés et capacités de l'élu(e), je ne pointe personne du doigt, ce n’est qu’un constat qui n’est que la conséquence de notre système politique et de notre organisation administrative.
Les petites communes, de la dite circonscription, ne peuvent que faire de la figuration et entrer en hibernation intellectuelle (Qu’ils votent ou pas ne change pas grand-chose, c’est un problème d’arithmétique)
Si vous voulez des exemples revisitez l'histoire de nos collectivités et de nos circonscriptions...
Ces élus (les grands désignés par les urnes) ceux qui comptent et qui pèsent lourds, inhibent les autres dans toutes les assemblées: c'est ainsi et c'est notre culture...
Je ne cherche même pas à dénoncer cette situation, mais tout simplement je souhaite qu’on en prenne conscience avant d’arrêter telles ou telles solutions pour l’avenir…
Cette situation n'est bonne pour personne! Pas bonne pour l'élu(e) pas bonne pour les administrés, pas bonne pour le pays !! Pas bonne pour les séances de Brainstorming (LOL) qui disparaissent des pratiques de créativité (Mdr) (si ce n’est qu’au niveau gouvernementale) ! C’est comme si la capacité à créer et à proposer dépendait du poids politique !
Que faire ?
Le découpage des communes sur la base des cantons (pourquoi pas) ou sur une toute autre base (mais celle des cantons me paraît apporter beaucoup de satisfactions) peut contribuer à apporter des solutions !
Au final tous les Maires (comme tous les CG) auraient le même poids politique. Ils représenteraient chacun une tranche comparable de citoyens et chacun pourrait prendre part au débat sur un pied d’égalité avec ses pairs et partager le pouvoir politique… il existe maintenant…
Les choses prendraient une toute autre tournure…fini des rouleaux compresseurs …
Bien sûr, après découpage de ces grandes communes, il faudra tendre vers la mutualisation des moyens et donc vers les communautés d’agglomération (ou autre)…
1) Sortons la tête du sable…
2) A prendre ces propos comme une piste de réflexion et rien d’autre…
3 Etre vigilant sur d'autres dérives qui en découleraient...

16.Posté par agar le 10/10/2009 14:04
touts élus dans leur bureau feutré y utilisent jumelles pou regarde la réalité des problèmes de la société. C'est pour çà qu'ils connaissent pas la crise que l'on décrit avec çaq zots y gagnent comme indemnités . Par contre zot va inspire à zots en permanence de ce terme pour sabrer toutes les structures qui demandent à la collectivité l'appui financier. dixit dindar et consorts...La gestion de la société à notre ère doit être assurée par l'informatique:en supprimant ces incapables politiques que la décentralisation a surtout favorisée personnellement . Cest alors qu'on discernera la réalité des talents individuels et on n'aura pas besoin de ces sirops pour faire avancer le monde vers l'essor économique espéré.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 16:57 Jean-Hugues Ratenon présente sa candidature

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales