Politique

Civis, CAsud et TCO veulent valoriser les déchets jusque-là enfouis


Que faire des déchets jusque-là enfouis ? (ici une image du centre de compostage du Port)
Que faire des déchets jusque-là enfouis ? (ici une image du centre de compostage du Port)
Les élus et administratifs des communautés d'agglomérations Sud-Ouest (Civis CAsud, TCO) planchent sur l'encombrant dossier des déchets. Après Pierrefonds qui avait accueilli le premier séminaire, c’est cette fois la ville du Port qui reçoit les acteurs concernés par la gestion des déchets, sur le site de la Halle des manifestations.

Le premier séminaire sur la "stratégie déchets" relative aux territoires de la région Sud-Ouest avait permis en septembre dernier de poser les bases d’une entente entre le TCO, la Civis et la CAsud. Objectif de la rencontre : envisager une gestion partagée du traitement des déchets.

Ainsi que l’avait programmée la charte signée par les présidents des trois EPCI (Jean-Yves Langenier, Michel Fontaine et Didier Robert), les grandes lignes techniques et financières de la solution "multifilières" doivent être présentées et discutées au cours de ce second séminaire.

240.000 tonnes de déchets par an

L'urgence de trouver d'autres solutions à l'enfouissement se précise. L’installation de stockage de déchets non dangereux de Pierrefonds, située sur le territoire de la Civis, accueille à ce jour environ 240.000 tonnes de déchets par an. Ces déchets proviennent de l’ensemble des territoires des microrégions Ouest et Sud de l'île. Le site arrivera bientôt à saturation.

Le TCO, la Civis et la CAsud s'orientent vers une solution multifilière pour valoriser ces tonnes de déchets. Cette solution regroupe plusieurs technologies alliant tri industriel, valorisation organique de la FFOM (fraction fermentescible des ordures ménagères) par stabilisation, méthanisation, compostage, utilisation de la matière sèche par production de combustibles, et valorisation énergétique pour la production de chaleur ou d’énergie.

Le projet qui sera acté à l'issue de ce séminaire doit s’étendre sur plusieurs années pour des investissements de l'ordre de 200 millions d'euros.
Vendredi 14 Décembre 2012 - 10:40
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1122 fois




1.Posté par Chouchou974 le 14/12/2012 10:54
La photo représente très bien l'état des sols de La Réunion, pollués et souillés. Ca donne envie d'acheter du compost: une batterie à gauche et des cochonneries en veux-tu en voilà.
Ca promet les légumes... des capsules dans le derrière des carottes, des choux en forme de fesse .. manger 5 fruits et légumes par jour !! gout'sa !

2.Posté par Thierry le 14/12/2012 19:54
En gros, on nous envoie notre M...rde avec plus de politesse ... Quand se mettre-t-on à produire avec génération de moins de déchets ?? une voiture en bois, des sachets en papier, ... des nuages roooZZeu comme ces barbes à papa ... parfum violettes ... le futur nous le dira ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales