Faits-divers

Citroën assigne la CGTR CMR au tribunal: L'audience une nouvelle fois reportée


Citroën assigne la CGTR CMR au tribunal: L'audience une nouvelle fois reportée
La direction de Citroën (groupe CFAO) a assigné le syndicat CGTR-CMR devant le tribunal de grande instance de Saint-Denis. Deux motifs sont avancés, celui de la non-représentativité du syndicat au sein de l'entreprise et de la désignation de son délégué syndical, Eric Dorval.

L'audience devait se tenir ce matin à 9 heures mais a été une nouvelle fois reportée: au 14 février 2014. Un report demandé par la Fédération Auto-Moto. Cette dernière explique avoir reçu "trop tardivement" sa convocation à l'audience de ce vendredi et le mémoire du syndicat CGTR-CMR. Un motif de renvoi pour son secrétaire, Jacques Bhugon.

A la sortie de l'audience, la Fédération Auto-Moto a signifié qu'elle s'apprêtait à porter plainte contre la CGTR-CMR pour deux raisons. Elle accuse des membres du syndicat CGTR-CMR d'avoir "falsifié" des cartes d'adhérents et pour l'utilisation détournée du logo du syndicat. Des griefs reprochés par Jacques Bhugon qui rappelle que la CGTR-CMR ne fait plus partie de la CGTR.

De son côté, Sébastien Faconnier, secrétaire adjoint de la CGTR-CMR, se dit confiant par rapport aux accusations portées par la fédération. "Je rappelle que nous ne pouvons pas être exclus de la CGTR. Il n'y a pas eu de congrès. Leur conviction n'est pas la nôtre", explique-t-il.

La bataille sur le plan judiciaire ne fait que continuer. Rendez-vous en 2014.
Vendredi 8 Novembre 2013 - 09:47
Lu 343 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales