Social

Citroën: Les salariés toujours en grève avant la tenue des NAO


Citroën: Les salariés toujours en grève avant la tenue des NAO
Depuis plus d'une semaine, une quarantaine de salariés des concessions Citroën de Saint-Denis, du Port et de Saint-Pierre sont en grève pour dénoncer leur condition de travail et la "répression" syndicale.

Hier, une première réunion s'est tenue entre la direction et le syndicat majoritaire CGTR-CMR chez Citroën. Une réunion qui a tourné court de l'aveu des délégués syndicaux, Eric Dorval et Sébastien Faconnier. "Le directeur nous a méprisé. Nous étions venus lui expposer la situation à l'origine de ce conflit, notamment l'agissement de certains cadres, les méthodes de management et le maintien d'un climat de mal-être", explique le secrétaire adjoint de la CGTR-CMR, Sébastien Faconnier.

Ce dernier demande à ce que la direction prenne en "considération" l'ensemble de ces malaises pour que les salariés travaillent dans de "bonnes conditions". En face, le message ne passe pas, selon le syndicat. "Il nous a dit qu'il avait tout mis en oeuvre en terme d'outil de travail sans aborder le côté humain", poursuit-il.

La réunion n'a abouti sur rien mais pourrait donner la cadence des NAO (négociations annuelles obligatoires) pour cette année. Elles s'ouvrent cet après-midi et promettent d'être animées dans un contexte social tendu.
Vendredi 22 Novembre 2013 - 07:19
Lu 638 fois




1.Posté par Peut on etre syndicaliste et avoir du bon sens ? le 22/11/2013 14:35
Continuez comme cela , votre entreprise va finir comme SIB Colgate palmolive
On se demande ce que les gréviste ont dans la tête.

2.Posté par liberté le 22/11/2013 23:12
ce n"'est pas se qu'ils ont dans la tête qui est sur le tapis kouyon mais se qui est sur le cœur , le mal être au boulot si ou la jamais connu y existe et temps mieux pou ou si ou tite personne lé épargné mais c'est pas le cas de ces être humains.

et la SIB s'est la preuve que l'on nous utilise traite comme du bétail et après on nous jette, yen a qui on du courage de dire non , on ne me chie pas dans la bouche ......et tentez de nous délivrer de ce mal

bravos camarades soyer fière de votre lutte et si il faut fermer l'entreprise faite le , s'est votre dignité humaine qui compte avant tout soyer en sure.

moi même les vrais valeurs humaines

3.Posté par salarié le 25/11/2013 17:26
Je suis salarié CFAO Motors Réunion et non gréviste. Je me lève le matin comme mes 115 autres collègues non grévistes et nous sommes fiers d'avoir permis à la marque aux chevrons de reprendre sa 3è place après les difficultés rencontrées par le distributeur historique. Nous nous investissons tous les jours pour faire progresser notre société et pérenniser nos emplois. Malheureusement nous voyons nos efforts sabotés par 35 salariés grévistes qui soutiennent deux de leurs collègues ayant fait preuve d'insubordination : non présentation à deux convocations du directeur du site pour l'un suite à un incident sur le véhicule d'un client, insultes et menaces proférées envers son responsable pour l'autre. Si ces salariés ne veulent plus venir travailler car ils n'ont pas le droit de faire ce que bon leur semble, qu'ils cherchent ailleurs et nous laisse travailler. La société Foucque automobiles ayant été liquidée, le groupe CFAO n'avait aucune obligation de reprendre ces salariés, qu'ils ne l'oublient pas et encore une fois, qu’ils nous laissent travailler !

4.Posté par Le zom le 26/11/2013 19:57 (depuis mobile)
35 salarié qui se battent pour tous ! Voilà des guerriers qui osent défendre leur droits!!!! Bon travail !!! Continuée comme sa ! Comme DAB y''en a qui se cache et attendent de profiter des acquis en ne suivant pas le mouvement!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales