Social

Citröen: La médiation échoue entre direction et grévistes

Les 40 salariés grévistes de Citroën entament leur 33e jour de grève ce mercredi. Une grève qui semble partie pour continuer puisque les négociations qui se sont tenues dans les locaux de l'inspection du travail, hier, n'ont rien donné. Les deux camps restent sur leur position. Une nouvelle médiation est prévue ce matin.


Photo d'archive
Photo d'archive
La tension était forte à la sortie de la médiation hier soir. Les grévistes ne comprenaient pas l'attitude de la direction de Citroën dans un conflit qui dure maintenant depuis 33 jours. La médiation qui s'est tenue hier après-midi a duré un peu plus de deux heures. D'un côté le syndicat CGTR-CMR, assisté des deux secrétaires de l'Union régionale Sud de la CGTR, et de l'autre la direction de CFAO (distributeur de la marque Citroën).

Pour le syndicat, le secrétaire adjoint, Sébastien Faconnier, a demandé à nouveau la "suspension" des sanctions le temps que l'audit sur les risques psychosociaux soit mené au sein de l'entreprise. "La direction a refusé", explique-t-il. Autre points abordés pendant la médiation, les NAO et la demande d'augmentation de 2% des salaires contre les 0,5% proposés par la direction du groupe.

Deux heures de discussions qui n'ont abouti à rien. Direction et syndicat sont invités à se retrouver à la table des négociations ce matin à partir de 10 heures pour tenter de trouver une issue à ce conflit.
Mercredi 18 Décembre 2013 - 07:50
JD
Lu 625 fois




1.Posté par Ahmed le 18/12/2013 08:43
35 sur 162 qui mettent la pagaille!!! Avouez que c'est risible!

2.Posté par ZembroKaf le 18/12/2013 11:34
Merci la CGTR...quand vous serez tous chez..."pôle emploi" !!!

3.Posté par ? le 18/12/2013 13:38
Direction de Citroën foutez moi au chômage ces 35 crétins qui ne veulent plus travailler et qui empêchent les autres de faire leur boulot
Que la CGTR leur paye leur Salaire et qu'ils restent chez eux. Toujours la CGTR pour foutre la merde
Surtout quand on est employé et que l'on a de la chance d'avoir un boulot, on doit respect et écouter son patron
Donc pour ces fouteurs de merde, il faut les licenciés car ils mettront toujours la pagaille dans l'entreprise

4.Posté par ndldlp le 18/12/2013 14:38
Courage camarades. La direction pliera.
tien bo larg' pas.

5.Posté par moi le 18/12/2013 15:26
La critique est si facile...

35 "crétins" ,selon vous, qui se battent chaque jour et chaque nuit depuis 33 jours maintenant pour retrouver un climat serein au sein de leur entreprise voire même plus, un brin d'humanité.
35 "crétins" qui, par solidarité, par principes et convictions sont prêts à sacrifier leur salaires, les fêtes de Noël en famille...
35 "crétins" qui, contrairement à quelques uns, refusent l'injustice, les traitements de faveurs et compagnie.

Pendant que certains pensent ARGENT, ARGENT et encore ARGENT, cest 35 "crétins" eux pensent HUMAIN...

Alors "crétins" peut être de vouloir se battre contre un patron travaillant uniquement pour le profit au détriment du bien être de ses employés .. Mais il faut bien quelques "crétins" sur Terre pour nous rappeler les richesses de la nature humaines..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales