Politique

Cinor : Un budget 2014 de 218 millions d'euros, en hausse par rapport à l'an dernier

Hier soir, le conseil communautaire de la Cinor s'est réuni à son siège de Saint-Denis pour le premier conseil de l'année. Au menu, l'approbation du budget de 2014, en hausse par rapport à 2013.


Cinor : Un budget 2014 de 218 millions d'euros, en hausse par rapport à l'an dernier
La salle du conseil communautaire de la Cinor n'a pas attiré foule hier soir. Tout juste le quorum, soit 28 conseillers communautaires sur les 54 que compte la communauté des communes du Nord (Sainte-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne). Pourtant, l'ordre du jour avait son importance : le budget 2014.

Un budget 2014 en hausse par rapport à l'année dernière. Une hausse constatée aussi bien du côté de la partie investissement que fonctionnement. "Le budget primitif 2014 proposé aujourd’hui est la traduction de la mise en œuvre de ces orientations. Ce budget primitif 2014 s’élève à 218.772.500 euros dont 140.220.000 euros en fonctionnement représentant 64.10% et 78.552.500 euros en investissement représentant 35.90%", explique le conseiller communautaire de Saint-Denis en charge des finances, Gérard Françoise.

La Cinor connait cette année une baisse de 9,5% des recettes liées à la CFE (cotisation foncière des entreprises), de l'ordre du million d'euros.

Côté investissement, la Cinor a décidé de "ventiler" pour 2014 les 78 millions d'euros dans plusieurs secteurs cibles. "La ventilation prévisionnelle par domaine de compétence des crédits de paiement pour les opérations d’investissement au titre de l’année 2014 est la suivante :Transports et Déplacements : 18.098.000 euros; Culture, social et sport : 16.271.000 euros; Economie, Tourisme: 15.983.880 euros; Aménagement : 4.412.000 euros; Environnement : 2.396.000 euros etAdministration Générale : 1.475.000 euros", précise Gérard Françoise.

"Pour 2014, le niveau d’épargne nette bien qu’en baisse reste satisfaisant (10 millions d’euros), malgré une stagnation de nos ressources le maintien de nos investissements à un montant élevé et grâce à une évolution des charges de fonctionnement contenue à 2.53%", poursuit-il.

Ce premier conseil communautaire a été l'occasion d'adopter le budget de l'assainissement collectif (40 millions d'euros ndlr), l'attribution d'une subvention à l'OTI (Office du tourisme intercommunal du nord) pour un montant de 445.000 euros ou encore l'évolution du règlement intérieur du service de transports sur les lignes Citalis.
Mardi 14 Janvier 2014 - 15:21
Lu 669 fois




1.Posté par Titi or not Titi le 14/01/2014 16:23
ils pourront toujours embaucher des
Directeurs de cabinets ek
Leperlier et Consorts !!!
Sans Diplômes , Sans Expériences ...
Les Zélections arrivent !!
Affaires a Suivre !!

2.Posté par darky le 14/01/2014 18:20
2.53%...plus que le taux d inflation..oté..c pas la.crise pour tout le monde..

3.Posté par chavria le 14/01/2014 19:14
Il n'est malheureusement pas possible au citoyen et contribuable lambda de mesurer l'intérêt de tous ces "ectoplasmes" nés souvent de la décentralisation; intercommunalités, offices intercommunaux ,sem et autres établissement publics locaux ! Ces regroupements destinés à mutualiser les moyens des collectivités déjà existantes recueillent malheureusement des impôts nouveaux qui, au lieu de provenir des collectivités qu'ils sont sensés regrouper et amplifier les actions, s'ajoutent à la longue liste de ce que doivent déjà le contribuable !
Chacune de ses instances nouvelles se dotent de structures administrative et techniques conséquentes faisant croître leur part du budget lié au fonctionnement ! Il suffit à Saint-Denis de lire attentivement sa facteur d'eau pour s'en convaincre !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales