Société

Cilaos: Le cirque est devenu "une sorte de parc d’attractions, c’est Disneyland"


De 20 à 50 rotations en moyenne de 6h10 à 12h quasiment chaque matin de l’année. Jean Thevenet, membre de l’association Cilaos mon Amour se bat depuis quelques années contre des moulins à vent mécaniques. Le ballet incessant des hélicoptères touristiques mais aussi celui des ULM sont, selon lui, une source importante de nuisances sonores quotidiennes qui nuisent "à la promesse de quiétude et tranquillité dans les Pitons cirques et remparts" du Parc National. Ce bruit de fond prolongé à forte résonance du fait du relief, rendrait ainsi "impossible la vraie randonnée ou un tourisme de qualité que l’on pourrait attendre d’un tel lieu , qui plus est, inscrit au 'Patrimoine mondial de l'Humanité'", avance-t-il, intarissable sur le sujet.

 "Un Parc-national n'est pas là pour seulement lutter contre les pestes végétales des lieux retirés, mais est aussi là pour la protection et la mise en valeur des lieux fréquentés. Du coup, il est perçu comme un acteur absent des lieux pour bon nombre de randonneurs, pour lesquels les inscriptions au Parc National et à L'Unesco passent avant tout pour du simple marketing".

En privilégiant un "tourisme aérien dans un lieu si vulnérable à la pollution sonore", les autorités feraient fausse route et en premier lieu selon Jean Thevenet , l’Ile de La Réunion Tourisme qui par ses différentes campagnes de promotion de la destination favoriserait une forme de tourisme narcissique: "Avec les selfies, on parade dans le paysage, on devient le centre de toutes ses cartes postales. Du coup ce n'est plus la même approche, le même intérêt pour la nature. Ce nouveau tourisme n'est plus à son écoute", regrette-t-il.


Une pétition lancée en 2014

Ces touristes "insensibles" ont ainsi une approche urbaine. "Ils sont souvent beaucoup moins préparés à la randonnée, s’accidentent plus facilement. Nous avons l’honneur d’avoir un Parc national inscrit au patrimoine Mondial de l’Humanité et nous y avons développé un tourisme de foire, à sensation… Cilaos est devenu une sorte de parc d’attractions, c’est Disneyland, la nature a été confisquée à ceux qui y venaient pour s’y reposer ou s’y soigner", insiste-t-il. 

L'association Cilaos mon Amour particulièrement sensible aux nuisances sonores, las du bruit résultant du passage des hélicoptères "perturbant en premier les oiseaux, modifiant ou surpassant leurs chants", a entrepris en 2014 de lancer une pétition pour demander non pas l’interdiction mais un aménagement des rotations selon des plages horaires bien précises. 1000 signatures ont été récoltées en un mois.  Mais  "la population n’adhère pas, se trouve dans d’autres urgences, se bat pour d’autres causes. Le problème lui passe au dessus de la tête. Elle n'a pas encore pris conscience de tous les effets négatifs sur l'économie locale".

Peu importe, Jean poursuit son combat et tente de faire entendre sa voix et celle de ces quelques adhérents par le bais de son site où il consigne toutes ses observations tout en étant force de propositions auprès du Parc National. Mais face à lui, l’écoute n’est pas aussi attentive que ce qu’il aurait espéré "alors que tout le monde aurait pourtant tant à gagner en préservant le calme et la tranquillité sur tout le cirque, à commencer par l'économie de Cilaos, ce que peu de personnes, d'élus ou de commerçants, ont encore compris, fort malheureusement".
Mardi 25 Octobre 2016 - 09:40
PB
Lu 23833 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

98.Posté par Yves-Jean le 11/12/2016 16:35

Bonjour à tous
Ma famille et moi vivons en métropole, à côté de Rennes. Après des années d'économies nous avons pu nous offrir un voyage en famille à la Réunion pour rendre visite à des amis et profiter des somptueux paysages, avec un joli treck englobant les trois cirques et une montée au Piton des Neiges. Magnifique ! Mais quelle n'a pas été notre déception au début de la randonnée quand nous avons gravi le col du Taibit, avec un passage d'hélicoptère toutes les 10 minutes et un environnement gâché par le bruit. Je plains vraiment les habitants de Cilaos.
Donc merci à M. Thévenet pour ses actions. J'ai signé la pétition sans hésitation.
Il faut agir aussi auprès des guides de voyage. Je viens de m'inscrire au site du Guide du Routard pour intervenir sur tous les forums qui parlent des visites en hélicoptères et les déconseiller. Vous pouvez tous y participer. Il ne faut pas cesser de dire que les survols en hélico constituent un plaisir égoïste : pendant que les touristes en prennent plein les yeux, les autres (au sol) en prennent plein les oreilles ! (ça y est, j'ai compris d'où vient le mot zoreilles )

97.Posté par marre aussi! le 24/11/2016 23:24

ça devient l'enfer partout avec ces hélicos
dans les hauts de l'ouest c'est aussi 30 à 40 passages par matinée et cela commence à 6h même les week end et jours fériés. plus besoin de mettre le réveil à sonner mais le problème c'est qu'on voudrait dormir.
chaque passage c'est environ 2 minutes de nuisance sonores pour des milliers de personnes.
un niveau sonore qui avoisine les 90dB
ici c'est à 95% tout le temps des blanc et bleu (et non ce n'est pas la gendarmerie).
et dès qu'on va prendre l'air à mafate, cilaos ou au volcan c'est le même vacarme.
Il est grand temps que nos décideurs maires, prefet, dsac prennent la mesure du problème

96.Posté par Des vacanciers en colère le 20/11/2016 15:26

Cilaos : le cirque infernal ...

"Arrivés vendredi soir à Cilaos pour profiter de l’air frais, du calme et du paysage merveilleux, nous nous sommes levés tôt ce matin du samedi 20 février. Le temps était splendide, ciel limpide, pas de vent, une température idéale pour une bonne randonnée sur les magnifiques sentiers.

Hélas ! À peine avons-nous commencé à marcher, vers 7h, la ronde des hélicoptères a commencé… Un bruit assourdissant, presque continu ! Puis l’un d’eux, avec sa queue orange, est descendu dans le Bras Rouge, dont nous n’étions pas très éloignés, et ce furent de très longues minutes rappelant plus « Apocalypse Now » qu’une balade bucolique entourée de chants d’oiseau !

Jusqu’à quand va-t-on accepter ces nuisances insupportables ?

Nous n’y remonterons pas de sitôt !"

95.Posté par Jean Thevenet le 17/11/2016 11:24

Pour ceux qui veulent suivre les suites de mon argumentaire, constater que je je fais pas que de voir le négatif et propose des solutions..

Bien à vous tous.

94.Posté par Remondat le 16/11/2016 04:08 (depuis mobile)

Bravo et merci pour la nature et l humanité....
Je ne connais pas cet endroit mais il faut préserver a tous prix les lieux comme celui ci....
Courage le nouveau monde est bientôt la
En attendant il faut des lanceurs d alertes....

93.Posté par Taille vent le 14/11/2016 15:34

Notre pétition anti-hélicos est désormais en ligne :

http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/stricte-reglementtation-helicopteres-reunion/26149



92.Posté par Jean Thevenet le 10/11/2016 10:40

Nouvelles publications à ce propos

"Disneyland": Cette association s'est imposée d'elle même, alors qu'à priori, pourquoi décrier ainsi un "parc de loisir" réputé?
suivre ce lien.
http://cilaos-mon-amour.com/problematique-helico-en-bref.html#Disneyland

Cilaos ne serait plus si agréable à vivre et se dépeuple, suivre ce lien.
http://cilaos-mon-amour.com/clicano_2016-11-07.html

91.Posté par Pavé dans la mare le 10/11/2016 10:18

Comme l'exprime le texte-témoignage suivant sur internet, LE PROBLÈME DES HÉLICOS SUR LES 3 CIRQUES était déjà là avant 2000 ... mais quoi de plus surprenant que de voir que toujours rien a changé, QUE LE TRAFFIC-HÉLICOS a même très fortement progressé depuis et qu'il est toujours en progression ... alors que CILAOS comme MAFATE et SALAZIE se retrouvent aujourd'hui au coeur d'un Parc-national & d'un Patrimoine mondial de L'Humanité !!!

"Ce moyen de locomotion a bien sûr beaucoup changé la vie des Réunionnais, en bien car les habitants des villages isolés dans la montagne peuvent être ravitaillés et évacués si nécessaire, EN MAL car il est proposé aux touristes des survols de l'île en Hélico (de 500F à 1200F par personne selon le parcours). Cela fait du bruit, commence tôt le matin car les nuages arrivent souvent vers midi, peut durer des heures quand le temps est clair et en pleine saison, et les habitants des villages des cirques commencent à en avoir assez" Dominique Pastre, Université Paris5

À quand le changement, une Révolution ... avant que CILAOS ne se dépeuple encore plus et voit encore plus les touristes LA FUIR, avant que La RÉUNION ne perde son statut, NE SOIT POUR TRÈS LONGTEMPS OU DÉFINITIVEMENT ... RAYÉE DU PATRIMOINE-MONDIAL DE L'HUMANITÉ ??

90.Posté par Jean Thevenet le 07/11/2016 23:24

http://cilaos-mon-amour.com/problematique-helico-en-bref.html#enregistrements

Pour écouter: exemples d'enregistrement avec des analyse temps fréquence réalisées au centre ville (Monument au Morts gare Routière et environs du Cimetière.)

N'oubliez pas de cliquez deux fois sur "proposer" pour ENVOYER ici vos commentaires: vous devez voir la page "sera lu par un administrateur"..

89.Posté par Jean Thevenet le 05/11/2016 11:54

Une compagnie qu'il n'est pas besoin de citer, ne se contente pas de simplement "passer": ils font le plus de bruit possible et à eux seuls, s'octroient la majorité des nuisances. Ce n'est pas que le modèle d'hélicoptère qui est en jeu dans l'intensité de la nuisance sonore.

C'est comme une moto, on peut la faire hurler ou conduire peinard...

Un ami me dit qu'avec eux on peut s'attendre à tout, que tout cela est sans doute fait exprès, histoire de se faire entendre, se faire de la pub, de s'intégrer dans le décor, l'habitude des réunionnais, faire partie de leur vie de tous les jours et du paysage.

Et le plus incroyable c'est que cela marche!!!

88.Posté par Papillone le 05/11/2016 10:45

Ce matin, comme tous les jours, au cœur de la Réunion, au dessus de milliers d'habitations, les HÉLICOS passent et repassent, sans arrêt, tel une base militaire ou un pays en état de guerre = iNFERNAL!!

Et chez la plupart des commerçants, hôteliers, restos, à Cilaos, Salazie, même dans les gîtes, ce sont des PUBS plein les comptoirs, les chambres, à faire la promo de ces Requins du ciel (le nôtre et celui des oiseaux), à nous envahir tout l'espace, nos oreilles et nos cerveaux, 6 heures chaque jour, 320 jours de l'année!!

Aujourd'hui, la plupart des touristes venus ici sont ceux tombés dans les pièges et mensonges de L'IRT, de La Région, des agences touristiques et de voyages... Les vrais, ceux venus pour "Fuir le Bruit et la Folie du monde moderne", à l'écoute des oiseaux, grillons, sauterelles, grenouilles, de tous les sons de la Nature, tous ceux qui ne venaient pas dans nos 3 Cirques pour quelques heures ou une nuit, mais pour tout un séjour, pour se retaper, se reconstruire ou changer de vie >> Pour tous ceux là, La Réunion c'est fini, partis, ne reviendront plus ... et ne feront sûrement pas de la publicité pour ce qu'ELLE est devenue!

Quelle image et réputation est-elle en train de se faire, pour longtemps! Quelle Jungle, économie à l'envers, juste à court terme, est-elle en train de promouvoir et subventionner, les yeux fermés, avec quel retournement de manivelle, de pertes économiques et financières, dans pas longtemps, même déjà bien là!!

Et Le Préfet, nos Élus les plus haut-placés, nos Maires, qui ne font rien, la ferment (silence, omerta), devant de tels comportements sauvages et un tel irrespect de ces Lieux les plus "sacrés" de notre la Planète, en train de détruire et pourrir ce qui était en train de devenir un Lieu paradisiaque, de grande qualité, béni des Dieux...

Marketing, arnaque et imposture... Mais comment peut-on laisser faire ça sur une ÎLE pourtant inscrite au Patrimoine mondial de L'Humanité ... pour combien de MOIS encore???

Pour une Belle et riche Réunion, une toute autre Réunion, avec une âme et de l'amour partagé, la sagesse retrouvée.

87.Posté par Pierre parmi les pierres le 04/11/2016 13:40

Comme dans tout "Parc-national" ou "Patrimoine-mondial" qui se respecte, en de tels Lieux aussi riches et somptueux, La Réunion aurait du "installer" des centaines de guides et conseillers (informateurs et éducateurs) à l'Environnement et l'Écologie, à la Botanique, aurait du "installer" (via l'ONF) bien plus de "jardiniers" (salariés et bénévoles) pour surveiller et entretenir le tout, retirer les espèces invasives ... plutôt que de faire tout et n'importe quoi, laisser ces 100.000 hectares entre les mains de quelques-uns, quotidiennement les envahir, nuire à tant de monde et autant salir-ridiculiser-dévaloriser La Réunion, n'en faire qu'à leur tête, plus qu'un terrain de jeux et défouloir ... en premier pour grand nombre de véhicules motorisés et hyper-bruyants chaque belle-matnée dans le Ciel, au-dessus de Tous!!

À QUAND LES HAUTS DE LA RÉUNION DE NOUVEAU LIEU DE CALME ET DE REPOS, DE SAGESSE, DE RANDONNÉES ET DE DÉCOUVERTES, DE BIEN-ÊTRE ET DE RESSOURCEMENT, COMME CE DEVRAIT ÊTRE DANS TOUT LIEU EXCEPTIONNEL (QUI SE RESPECTE)?? >> VOIR PYRÉNÉES

86.Posté par Jean Thevenet le 04/11/2016 10:19

CILAOS étant jumelé avec CHAMONIX... voyons ce qui se passe là bas!!!

Avec Mountain Wilderness, des jeunes alpinistes, des guides ont porté haut l'exigence de mettre fin aux nuisances provoquées par les loisirs aériens motorisés, dans ce paradis de beauté et de silence ! Au cœur du massif du Mont-Blanc, vers 3400 m d'altitude sur le glacier du col du Géant, ils ont tracé avec de très grandes lettres éphémères une exigence largement partagée : "SILENCE !

Toutes les images aériennes de ce film ont été tournées en parapente et drone, en octobre et juin 2014.

Réalisation : Altitude Films - altitudefilms.fr - facebook.com/altitudefilms
Images : Nicolas Hairon
Télépilote drône et moyens techniques : Nicolas Grunbaum
Pilote de parapente biplace : Antoine Boisselier
Design son et mixage : Thibaut Darscotte

https://vimeo.com/111393940

85.Posté par Michèle le 04/11/2016 08:35

À l'heure où l'on nous "tanne" pour utiliser des modes de déplacement doux, je ne comprends vraiment pas leurs comportements.
Je tiens à préciser que j'avais signé votre pétition de Nov 2014 en totale adéquation avec mes convictions sur la manière de découvrir la nature.
La randonnée doit rester un moyen de s'aérer le corps et l'esprit.
À bon entendeur.

84.Posté par Jean Thevenet le 03/11/2016 10:44

Constat.

Survol de l'île de la Réunion: impact intolérable pour à peine 0.5 millions touristes par an sur l'île. Prix de 50mn de survol 250 euros
À la Réunion, l'impact est sensible avec 20 à 50 survols/matin, rien qu'en visionnant nombre vidéos sur youtube de vacanciers (le bruit d'un passage d'hélicoptère ou ulm est fréquent dans les bandes son de caméras embarquées, des qu'on filme un souvenir de randonnée ou un oiseau)

Ténériffe: l'impact paraît bien moindre, avec pourtant 5 millions de touristes par an sur l'île. Prix de 50mn de survol plus que 500 euros.

ET SI C'ÉTAIT AUSSI SIMPLE QUE CELA?

Nous pourrions ajuster le prix de sorte que la demande se stabilise à 4 passages par matinée tout au plus pour chaque zone sensible survolée. Là ça ne serait plus un problème!

Ajustez ces chiffres selon vos données plus précise que les miennes, et gardez le fond du raisonnement.

Il est enviseagable à condition d'imposer une logique commune à toute entreprise proposant un survol de passer d'une marge à 10% à des marges de 110%, qui devraient correspondre à seulement doubler le prix... pour conserver le même bénéfice pour 11 fois moins de rotation.

À CONDITION DE RESPECTER DES QUOTAS DE PASSAGE!!!
Ce qui est rare doit rester cher...

83.Posté par plutonaze le 03/11/2016 09:03

10 heures de berceuse pour bébé!

82.Posté par Didier Bourse le 02/11/2016 21:49

Parc national ... ou Parc d’attractions pour Hélicoptères ?

. . . "À ce jeu cynique, La Réunion qui pleure déjà après sa mer laissée aux requins, qui a pleuré fut un temps ses touristes par l’épidémie de chikungunya, ne tardera pas à perdre son image de patrimoine naturel, sa nature avec son charme de "zenitude" tellement recherchée de nos jours par les touristes. Quelle aubaine pour cette compagnie d’hélicoptères qui serait plébiscitée selon les médias par l’IRT et par les quelques usagers privilégiés de ces vols "fête foraine" !" . . .

81.Posté par Citoyens amoureux de La Réunion le 02/11/2016 21:32

Dès 6H00 du matin, les vols d’hélicoptères font des habitants de notre île des victimes par les agressions par le bruit et les vibrations qui perturbent toute vie normale. Ce phénomène qui devrait être inacceptable s’installe par l’habitude dans la vie d’une partie importante des réunionnais. Aujourd’hui il semble que la Compagnie « Corail Hélicoptères » n’ait plus aucun complexe. Il n’y a qu’à venir pour s’en convaincre vers 11H00 du matin lorsque le plafond nuageux tombe pour vérifier les altitudes de circulation des appareils.

Il est grand temps d’interroger nos Responsables de La Réunion (Monsieur Le Préfet compris) pour savoir s’ils comptent continuer à laisser faire ce scandale qui dure depuis des années et qui porte atteinte aux habitants des trois cirques qui se sont si souvent manifestés et qui n’ont jamais été entendus et des habitants situés sous les parcours de ces hélicoptères ou proches des stations des hauts de l’ouest.

Cette situation nuit bien sûr à l’image du Parc National qui semble avoir totalement baissé les bras sur ce dossier. Pour quelques touristes fortunés qui peuvent prendre l’hélicoptère c’est toute La Réunion qui est endommagée et meurtrie par le vrombissement permanent des pales d’hélicoptères.

Qui n’a pas été importuné par de telles nuisances lors d’une sortie en montagne ou pour un pique-nique dans les hauts ? Ce gadget touristique avalisé par les services du Tourisme Régionaux doit être porté au débat et traité entre tous sans exception. Il en va de l’image de sanctuaire naturel de La Réunion et aussi important sans doute de la vie quotidienne même de ses habitants.

De quel droit les Compagnies d’hélicoptères s’accaparent des territoires entiers de La Réunion sans que ces mêmes habitants puissent se faire entendre. Encore une fois les profits et les lobbys auraient raison des citoyens, pour quelques touristes satisfaits, pour quelques emplois créés (qui servent trop facilement d’alibi aux intérêts financiers majeurs) combien souffrent ?

Bien sûr de bien plus importants sujets de société sont à l’ordre du jour de notre Préfet et de nos deux Conseils (Régionnal et Départemental), mais celui-ci ne peut être négligé au regard des dégâts qu’il opère. Nous demandons donc à notre Préfet et tous nos Élus de se positionner clairement sur l’avenir des stations d’hélicoptères implantées en zone non prévue à cet effet (L’Ermitage et l’Eperon) et sur les vols intempestifs sur La Réunion, il est temps d’ouvrir une table ronde et un débat démocratique sur ce dossier qui a toujours été négligé.

80.Posté par Nerf à vif ! le 02/11/2016 20:02

Putain comment j'en ai marre, je n'ai pas connu un jour sans helico (aumoin 35 passages) .
Sérieux j'en peu plus ça me bouffe et je sent que si ça bouge pas plus que ça,y 'en a un qui pétera son câble et faira sa lois en restant chez lui...Sérieux on fait quoi? Restreindre et puis quoi encore, et quelle emplois!! c'est pas l'hélicoptère qui fait vivre le tourisme mais plutôt l'inverse. Et ses riche en helico, sérieux c"est des gars la cour?
Je dit fuck car plus de weekend, de mâtiné de journée rien, déjà que les voiture me font chier...alors si jpeu pus sortir en calbut...

79.Posté par mouais bof le 02/11/2016 19:53

il nous faut, tous à la fois, avoir l'argent du beurre, le beurre, la fermière et ses services, la ferme, et le terrain!

78.Posté par Bruno le 02/11/2016 16:38

Bravo pour ce combat Jean !
On peut effectivement ne pas se manifester et attendre que la situation devienne si problématique que les dubitatifs, les indifférents et les résignés ne pourront faire autrement que se rallier à la cause, mais là est le rôle du lanceur d'alerte : être conscient du problème, en appréhender l'évolution et les conséquences, et diffuser l'information.
Le problème des hélicoptères n'est bien évidemment pas celui du ravitaillement de la population des cirques, ni celui du secours en montagne, c'est le problème de l'expansion d'une offre touristique occasionnant des nuisances.
Je suis accompagnateur en montagne et j'ai à cœur de faire découvrir les beautés de notre île via la randonnée. A priori l'hélicoptère pourrait constituer une démarche parallèle et complémentaire (beaucoup plus rapide, vision d'en haut...) mais le bruit généré par un trafic sans cesse grandissant nuit à la sérénité des randonneurs et le ballet des hélicoptères se fait au détriment d'une découverte ti pa ti pa de la pleine nature et de la vie dans les îlets.
Le développement d’une activité touristique ne peut porter préjudice ni aux activités déjà en place ni au bien-être des populations.

77.Posté par Pierre de l''''asso "Cilaos mon Amour" le 02/11/2016 09:01

- Que fait la DGAC (Direction générale de l'aviation civile) dans cette Jungle touristique et sauvage à la Réunion, en particulier au dessus de ses 3 Cirques, au dessus de leurs 15.000 habitants, touristes et randonneurs??

- Qu'a fait la DGAC, début 2015, après que Jean Thevenet les eut prévenus qu'un certain ULM passait depuis quelques temps au dessus du cirque de Cilaos avec un bruit de moteur pas normal, défectueux?? ... quand on sait que quelques semaines plus tard (le 30 mars) ce même ULM fit un terrible CRASH (dans les hauts de St-Paul) ... et 2 MORTS!!

- En 2014, toute une équipe de la DGAC nous avait reçus en grandes pompes dans leurs bureaux, pour nous entendre, nous écouter sur toutes les nuisances et pollutions sonores de ce nouveau tourisme, ses aléas et conséquences à venir aussi négatives sur l'économie et la population: POUR QUELS RÉSULTATS, QUELS CHANGEMENTS, QUELLES AMÉLIORATIONS, AUJOURD'HUI???

Déclaration ci-dessus faite sur l'honneur. Asso "Cilaos mon Amour"

76.Posté par Jean Thevenet le 02/11/2016 08:37

Cilaos est "La Station de Montagne et de Bien être"... et a tout à y gagner de connaître des matinées paisible mettant en valeur sa magnificience.

Si nous continuons selon la logique actuelle, nous aurons une augmentation des nuisances couplée avec la fréquentation des hôtels de luxe et des grandes structures surtout basés dans l'Ouest et ces groupes hôteliers dont les propriétaires ne sont même pas réunionnais.

La hausse actuelle serait de l'ordre de 40% par an, soit 220% d'augmentation = plus du double, d'ici 3 ans.

Si on reste dans l'organisation actuelle, cette augmentation se fera probablement en favorisant les grossses structures au détriment de toutes les autres: ce qui signifie que le plus grand nombre de réunionnais "lè baisé"

La hausse globale du tourisme est donc une illusion car une minorité en profitent et c'est cette configuration qui provoque le plus de nuisances pour le moindre nombre de personnes enrichies.

Le plus grave c'est que avec les nuisances des hélicoptères, c'est AUSSI au sacrifice de la qualité de vie des hauts de TOUTE la population!

Plus de 15.000 habitants et un demi millions de touristes par an environ combinent du coup les inconvénients de leur situation (vivre ou séjourner dans des lieux retirés et isolés), sans les avantages (même pas une vie préservée des nuisances industrielles),
Les hauts perdent la richesse donnée par leur situation (l'atout de pouvoir acceuillir des gens, qui, de plus en plus nombreux recherchent un lieu "qui évoque la vie protégée loin du bruit et de la fureur du monde moderne" ( pour reprendre les mots que Nassimah Dindar a employé pour les Therme de Cilaos sur le site du Cg974)

Et cela seulement à cause de la non prise en compte de la nuisance sonore des avions et hélicos qui plombe totalement l'avenir de l'éco-tourisme et toute forme d''économie plus respecteuse de la nature qui allait avec le potentiel unique que la Réunion avait de plus par rapport aux autres destinations alentours... être autre chose qu'un Parc De Loisir entouré de plages!

On n'a perçu que le coté spectacle de ces montagnes et c'est du gâchis!

75.Posté par Alain le 01/11/2016 23:51

Ayant séjourné déjà à Cilaos, j'ai moi même pu constater les dégâts sonores créés par les hélicos. Quel gâchis, je me demande même si je vais retourner un jour dans cet endroit magnifique si rien ne change.

74.Posté par GIRONDIN le 01/11/2016 20:14 (depuis mobile)

Chloé
+1👍

73.Posté par Chloé le 01/11/2016 10:35

Non au réveil par les hélicoptères à La Réunion !

Cela fait quelques temps que des citoyens réunionnais se mobilisent contre les nuisance sonores que représentent des rotations trop nombreuses et trop proches du sol un peu partout sur l'île. (...)

Les hélicoptères profitent à un cercle restreint de personnes, et nuisent au plus grand nombre ! Il est nécessaire de lancer une mobilisation générale pour réglementer beaucoup plus drastiquement cette activité : pas de passage avant 7h en semaine, avant 9h en week end, pas plus de 2 passages par heure, respect de l'altitude pour limiter la gêne occasionnée !

Ensemble, portons une voix citoyenne pour protéger notre calme matinal !


Chloé, le 14 Octobre 2015

72.Posté par citoyen lambda le 01/11/2016 09:11

DE PLUS EN PLUS LE MALAISE, ICI, DANS LES 3 CIRQUES...

Mais comment peut-on former de bons élèves au collège de CILAOS (de futurs bons réunionnais) dans ces conditions, avec autant de Bruit chaque matin dans les oreilles, qui fortement déconcentre, avec autant de fois l'écoute et l'attention interrompues et détournées, embrumées, avec autant de passages assourdissants chaque matin au-dessus et dans leurs têtes?? Et Bonjour toutes les conséquences et maladies somatiques (de peau, de "nerfs", etc) que ça peut occasionner, déclencher!

BRAVO les Docteurs TECHER, maire de Cilaos, et FOUASSIN, maire de Salazie (et pdt de l'IRT!), de gérer aussi bien le Bien-être et la Santé de tous vos administrés et patients, de les soigner de la sorte, dans un tel vacarme et stress permanents, merci du cadeau!! C'est vrai qu'il vous faut au mieux les entretenir, les maintenir "endormis" et dans de bonnes sales habitudes "maladives", tous vos chers petits patients-clients et futurs électeurs, s'en faire le plus longtemps des "amis", bin voyons! Que faites-vous des autistes ou des malades à soigner, des déprimés, dépressifs, des traumatisés-crâniens, des bébés, des jeunes enfants, des femmes enceintes, des personnes âgées et retraités??... qui ont tous besoin de repos et d'un minimum de silence et de sérénité pour être Bien. Quelle nature et environnement, quel cadre et confort (qualité) de vie leur construisez-vous, leur mettez-vous à disposition ... pour aller mieux et se soigner, Bien vivre, être heureux et en Bonne-santé???

71.Posté par Pi-R-O le 31/10/2016 09:09

Tes photos de la Réunion laissent rêveur...
Bel endroit pour vivre au plus pres de la nature mais si c'est pour y retrouver le bruit des aéroports, je préfère mon habitation donc,
ton paradis ne l'est que s'il est silencieux si j'ai bien compris...

C'est pire que Rio De Janeiro !!!

70.Posté par 97410 le 31/10/2016 08:58

Comme beaucoup je suppose, avec ce nouveau tourisme aussi bruyant (sauvage), nous, dans les cirques, en rando, on y va plus... et la Réunion est en train de se faire une de ces réputations de m...., jusqu'en métropole, je te dis pas!

69.Posté par Attac Réunion le 31/10/2016 07:39

Cilaos est bien sûr une cible incontestable des circuits dévastateurs des hélicoptères mais tous les grands sites touristiques de La Réunion sont touchés (Mafate, les Plaines, le Volcan, Salazie …) et tous les voisinages directs des Stations « Corail hélicoptères » et « Hélilagon » (zone de l’Ermitage et de l’Eperon à St Paul). Autrement dit, les survols touristiques en hélicoptères sont devenus des agressions à une vie « normale » et portent atteinte directement à la Santé Publique et cela à grande échelle sur une grande partie du territoire réunionnais. Aujourd’hui il est urgent de réagir pour demander une réglementation beaucoup plus stricte (altitudes, prise en compte des zones réellement urbanisées, heures de survols, nombre de rotations …) de ces survols face à ce business qui semble particulièrement lucratif pour une poignée (au vu de la vitesse d’accroissement de la flotte des hélicoptères), mais peu pourvoyeurs d’emplois locaux, et qui ne concerne qu’une minorité de touristes. Pourquoi autant de pouvoirs de nuisances dans si peu de mains ? Qui protège ces compagnies d’hélicoptères et pourquoi ? L’IRT (Ile de La Réunion Tourisme), le Parc national, les Collectivités doivent prendre en considération les retombées négatives des nuisances sonores qui touchent la population réunionnaise et le tourisme lui-même. Nous sommes nombreux à dénoncer ces nuisances et nous sommes souvent démunis pour agir, nous devons nous organiser pour faire entendre la voix de ceux qui ne se sont jamais exprimés et règlementer cette activité qui a profité de largesses en d’autres temps pour l’implantation des bases à proximité d’habitations et par un trafic inconsidéré. Ce temps est révolu. Agissons.
Attac Réunion

68.Posté par Jean Thevenet le 30/10/2016 21:36

C'était AVANT:
On entendait en effet l'heure sonner au clocher de l'église, et la beauté de Cilaos était honorée par son carillon... dont les échos sur le relief ajoutaient quelque chose de particulier.. les lieux étaient HONORÉS...

Il y avait les volées de cloche à 7h00 12h00 18h00... Cilaos était VIVANT!

L'église était LÀ, rythmant la vie, nous rappelant qu'il y avait le seigneur, la communauté qui s'y reliait.

Un temps, la musique du carillon faisait une grotesque cacaphonie avec les hélicos, qui passaient systématiquement pendant qu'il jouait, qui "chiaient dessus" pour parler poliment.
Jamais cela a autant illustré à quel point on piétinait l'âme de CILAOS.

Çà fait bien 2 ans maintenant qu'on n'entend plus les cloches..

Tenez: on me l'a sortit aussi celle là "mais, vous devriez pas aimer les cloches: ça fait du bruit... non"?

Mesurez vous à quel point couper le lien auditif avec l'église est symbolique, pour ne pas dire symptomatique...

Une si belle église devenue muette! Dans un monde de sourd, et pas seulement sourd de la feuille!

67.Posté par M le curé. le 30/10/2016 20:18

@66

Rassurez vous! Le mal se détruira de lui même...

66.Posté par M le curé. le 30/10/2016 19:54

@66

Mais rassurez vous! Le mal se détruira de lui même...

65.Posté par Annick-De-Souzenelle le 30/10/2016 15:28

"Tant que l'oreille vibrait en harmonie avec les sons de la nature ou avec une musique elle-même construite avec les structures intérieures de l'Homme, celui-ci ne se détruisait pas. La bruyante frénésie des villes, la pseudo musique à base de tintamarre qui ne correspond qu'à la désintégration du son, les cantiques vécus dans un registre plus puérilement sentimental qu'authentiquement spirituel, tout cet ensemble concourt à faire proliférer les plantes mortelles de notre être."

64.Posté par Jean Thevenet le 30/10/2016 12:00

En effet, il s'agit d'une croâssance continue: il n'y a pas d'effet "de seuil" qui alarme la population.

C'est venu progressivement: insidieusement, au début dans ce coin isolé et retiré qui manque d'animation... c'était bien amusant, divertissant, de voir ces engins, et c'était pas un problème!

On accepte toute évolution porgressive comme cela jusqu'à tolérer les excès destructeurs: comme des grenouilles chauffées.

Nous avions à CILAOS une forêt primaire intacte, et immense qui se débrouillait encore toute seule il ya seulement 20 ans!!! regardez donc ce qu'il en reste!

Rappelez vous les longoses: une de ces grosses fleurs, de temps en temps, ça faisait beau dans la forêt, on n'osait pas y toucher, c'était une belle plante... mais quand elles ont commencé à être trop présente, c'était déjà trop tard: elles ont cachés les ordchidées, la mousse, le sol... et dégradent le paysage au point même... de menacer l'appartenance de la Réunion à l'UNESCO. ET il n'y a pas que la longose.

Il aurait été si facile de les maîtriser à temps et d'éviter qu'elles gâchent tout le paysage de Cilaos.

Tout cela par ce qu'on a pas eu la vigilance, qu'on n'a pas détecté à temps que ça allait devenir un problème.

C'est exactement ce qui s'est produit avec les aéronefs. Habituellement ils sont rares, ou occasionnels, plutôts amusant de ce fait.

Mais ici ils sont devenus invasifs et omniprésent comme la longose, actuellement, dans le ciel ensoleillé de Cilaos.

Alors, tout est perdu?

63.Posté par 174967 le 30/10/2016 10:50

Cher ami, la Réunion c'est aujourd'hui l'île "intense" et de la dodo, c'est plus l'île des orchidées et des ptits zoizos, du vélo et des randos, des vieilles fougères ou des ptites mousses, de l'amour et de la sagesse....

Son parc national et l'unesco, c'est depuis le début et avant tout du lobbying et de la vitrine pour attirer et faire venir le plus de touristes possible, tout salir et remplir les poches de quelques-uns... sauf que ça ne marche pas comme ça, que tout ça commence à coûter cher à la France et l'Europe, à coûter très cher à la Réunion, à beaucoup beaucoup ....de réunionnais!!

62.Posté par metro n°6641 le 30/10/2016 09:54

ALERTE ! Cilaossiens, mafatais, salaziens, 6h20, TOUS AUX ABRIS!! ... et surtout évitez de sortir, pas de randonnées, gardez portes et fenêtres fermées ... jusqu'à 11h30 ou midi !

... et quand le soleil sera plus là, l'après-midi, il vous restera bien quelques p'tites heures pour faire vos p'tites courses ou faire une p'tite promenade de santé dans le p'tit brouillard du soir, au milieu de tous ces hurlements de chien enfermés ou enchainés! C'est ça la vie des cirques aujourd'hui, faut plus venir ICI pour paisiblement randonner, trouver du calme ou du repos, y'en a plus, c'est plus possible... Cette vie ou ce tourisme dont tu rêves, c'est du passé, c'est fini, foutu, mort!

61.Posté par MOUAIS BOF le 30/10/2016 09:07

À moins d'un réveil, Cilaos maintenant en bien mauvaise posture, a bel et bien raté l'opportunité de devenir le haut lieux social et culturel de la Réunion!

La Réunion a également raté l'opportunité d'être une île modèle, avec son bon vivre ensemble légendaire et l'harmonie avec la nature qui aurait fait d'elle un "modèle".
Le Parc National Inscrit au Patrimoine mondial s'est converti en la confiscation de ce bien des Réunionnais... Une minorité ont perverti l'affaire en se jouant de l'identité locale d'une population crédule...

Bientôt les grenouilles seront cuites!

60.Posté par Jean Thevenet le 29/10/2016 21:01

J'ajoute un aspect important: les gens ont tellement été fiers de partager la beauté de leur île, que la possibilité de la voir et la faire voir du ciel était vue comme un progrès, cela associé à la fascination pour le coté technique merveilleux du "progrès"...

Mais avec le surnombre de survols et donc les heures de nuisances sonore provoquée, le spectacle merveilleux qu'on "offre" casse l'ambiance et détruit bien plus: la beauté des lieux pour 10 fois plus de monde à terre... car un paysage, ce n'est pas qu'une image...

un truc me choque beaucoup. Si je montre une vidéo des lieux avec le bruit d'origine, et qu'on entend des bruits de moteurs et particulièrement d'hélico on me dit sans faute "c'est super beau, mais t'aurait du faire attention au son, ça gâche tout"...

c'est la promotion que ce bruit d'aérodrome ou "d'usine à touristes" donne des lieux pour un demi-million de visiteurs par an dans CILAOS, "la destination la plus fréquentée de l'île avec le volcan"... Volcan qui lui même est aussi décrié comme très gâché par cette armada

Sans compter l'importance de la qualité de vie pour les habitants, même si par habitudes ils ne savent plus ce qu'est un endroit calme et ne peuvent même plus le concevoir!

Mais comment peut-on trouver un plaisir à survoler en hélico des lieux habités peuplés de milliers de réunionnais, à qui vous donnez de telles nuisances à subir au quotidien, chaque jour, de 6h à midi??!!

59.Posté par le pharmaco le 29/10/2016 13:29

Oui, les durs d'oreille, ça y va ici, avec toutes leurs sonos à fond, leurs teufs et concerts des lentilles, à voir et entendre tous ces p'tits jeunes "sonnés" dans leur voiture-tuning...

Mais si tu savais tous ceux qui ici carburent aux tranquillisants, antidépresseurs, somnifères, neuroleptiques + tous ceux accros à la dodo ou au zamal ... qui rend paf et ramollit tant le cerveau!!

Alors que ce n'est pourtant pas si difficile que ça d'être heureux, même avec peu de moyens, tellement la Nature est ici belle et riche, t'apporte émotions et petits-bonheurs, à sa traversée, son écoute, chaque jour ... quand les "Requins du ciel" sont partis se coucher, bien sûr, quand respect et "qualité de vie" entre tous sont de retour, pour quelques heures!

On est ici dans de la misère affective et sociale, dans un lien perdu avec la nature, ses propres racines, dans du chacun pour soi et de l'isolement, enfermé dans son smartphone ou son Hélico, sinon son alcool ou ses cachtons, sa misère, dans cette société du fric et de la conso, du gras, du sucre, des maladies, carences humaines... Avec en plus, pour Cilaos et Salazie, 2 toubibs (sorciers du village) à leur tête, mais qui font quoi, défendent qui ou quoi, dans tout ce mic-mac, cette marmitte, cette cuisine, cette usine ... censés quoi créer, qui nourrir ou satisfaire, qui soigner??!!

Voilà ce qu'est en train de construire et devenir la Réunion, tous ces élus qui n'ont encore pas compris que son problème majeur n'est pas le chomage, de ne pas avoir de bagnole ou de boulot, mais en premier le manque affectif ou de valeur, de considération et d'amour, de partage, entre tous et avec Mère-nature... C'est de ne pas exister, ne pas avoir de place, sa petite place, ici, sur CETTE ÎLE ... dans cet abandon collectif généralisé, cette indifférence, cette Guerre entre tous!

58.Posté par ALERTE le 29/10/2016 11:05

Ils sont tous sourds ou les oreilles bouchées, ici, c'est pas possible !

57.Posté par Rappel + Question le 29/10/2016 10:52

HÉLICOPTÈRES, TOUJOURS PLUS FORT !


signé du Collectif des Habitants de St-Gilles Les Hts-Villèle-La Saline, Avril 2015...

- ET C'EST COMMENT AUJOURD'HUI ??

56.Posté par La Vérité qui Dérange le 29/10/2016 09:19

À quand un crash d'HÉLICO sur Cilaos, Mafate ou Salazie ?

Les accidents d'HÉLICOS ou d'ULM ont déjà fait 24 morts sur la Réunion depuis 30 ans (de ça on en parle pas, faut pas le dire, surtout pas le rappeler!) ... SOIT AUTANT QUE LES REQUINS, mais c'est vrai, les risques, le sensationnel, les émotions et les frissons, comme les embouteillages, le Bordel et les déchets partout, on adore ça à la Réunion, L'île "INTENSE"!!

55.Posté par Pas kamikaze le 29/10/2016 08:42

Ce matin, depuis 6h30, comme tous les jours, c'est la cohue dans le ciel sur tout le cirque de CILAOS, comme forcement de MAFATE et SALAZIE, des Décibels et du stress plein les oreilles, qui ne s'arrêteront qu'à midi, comme tous les autres jours ... à pourrir la vie à TOUS dans ces 3 hauts-lieux de La Réunion, décevoir un max de touristes et LES FAIRE FUIR à grands pas! Comment se reposer, RANDONNER, passer d'agréables vacances, VIVRE, être en "Bonne santé" dans de telles conditions, une telle foire, un tel "cirque", un tel foutoir-désordre-bordel!!

Mais pourquoi, pourquoi, pourquoi, ni les Cilaosiens, ni les Mafatais, ni les Salaziens ne réagissent, ne se font entendre, ne disent quelque chose, TOUS laissent faire: POURQUOI?? Par peur de parler, du qu'en-dira-t-on, des autres, des autorités, par timidité, ras-le-bol, dépression, surdité, soumission, lâcheté, trop de gentillesse, rejet de la Nature, du Calme, des Touristes, que sais-je encore... Pourquoi, mais POURQUOI CE SILENCE???

54.Posté par Jean Thevenet le 28/10/2016 23:20

Et ça fait déjà un moment que cela dure...
retour 21 en en arrière...

CITATION:

"Voir les cirques et les volcans de la Réunion d'une cabine d'hélico a quelque chose de grandiose. C'est indéniable. Mais personne n'a encore songé aux nuisances sonores qu'entraînent ces survols intempestifs.
Ce jour-là, je buvais un café chez un réunionnais rencontré par hasard au bord de mon chemin. Nous avions sympathisé et il m'avait cordialement invité à faire une pause dans sa case en tôle, en lisière de forêt. Il était 6 heures du matin. En une heure, plus de 20 hélicoptères sont passés au-dessus de nos têtes. Apocalypse now ? Non, un jour ordinaire ici dans les Hauts...

53.Posté par Manu Dého le 28/10/2016 20:43

Bravo pour ce que tu fais chaque jour pour la Réunion, l'ami Jean, toi qui passes des heures par jour à nettoyer ses espaces naturels (en accord avec l'ONF bien sûr), à retirer ces espèces végétales envahissantes qui étouffent et prennent la place à grand nombre d'espèces endémiques ... et tout ça par amour pour cette ÎLE, pour défendre et préserver ce Patrimoine-vivant exceptionnel qu'il lui (nous) reste encore...

Merci pour les milliers de photos que tu prends et nous offres, ces paysages et vues splendides prises de ces lieux reculés et de tes plongées dans la nature, pour ces émotions et merveilles ... totalement impossibles, inaccessibles, invisibles et inaudibles, irrespirables et intouchables pour toutes celles et tous ceux enfermés dans un Hélicos ou ULM, dans un si assourdissant vacarme et si loin de tout ... où les milliers de réunionnais en dessous d'eux et les milles petits sons de la Nature et de la Vie, n'existent plus!

Rentrer en Hélicos dans un Temple, une cathédrale, un Lieu "sacré" et L'ENVAHIR, où résident et s’entrelacent tant de Vies et de mémoires, juste pour le petit égo ou plaisir de quelques-uns, est très violent, fou, révoltant, fait très mal et je te comprends...

Nos "chers" Élus refusent de te voir ou t'écouter, continuent de t'ignorer et de s'entêter dans leur politique-économie à l'envers, sans queue ni tête, sans objectif à long terme (juste faire dans l'immédiat, le sensationnel, pour quelques-uns, quelques sous) ... mais pour quelle Réunion dans 5 ans, dans 10 ans, avec quelle Nature et lieux préservés, quelles espèces végétales et oiseaux endémiques encore là?? Plus ils tarderont à construire autrement la Réunion, une autre Réunion, plus ils s'en mordront un jour les doigts ... ou peut être que peu importe ce qu'ils laisseront à leurs enfants et aux générations-futures ... puisque salaires et retraites assurés!

Nous sommes déjà des dizaines de milliers de réunionnais à te suivre, penser comme toi, partager ton grand amour pour la Réunion, ses Merveilles et ses Valeurs à défendre et préserver à tout prix >> QU'ATTENDEZ-VOUS TOUS POUR NOUS REJOINDRE??

52.Posté par pieds sur terre le 28/10/2016 13:08

HÉLICOS : uniquement pour les secours et les gendarmes, et pas pour tous ces petits rigolos qui s'envoient en l'air, nous asphyxient (ah ça y va le pétrole à la Réunion!) et nous bouzillent toutes nos matinées + les oreilles!!!

... même pour les mafatais : qu'ils arrêtent d'acheter des meubles "confo", de manger de la bouffe artificielle ou autre que locale, de boire ou de vendre des sodas ou de l'eau en plastique, d'avoir autant de trucs et de déchets à héliporter!! On n'est pas en ville ou à St-Denis ici... On va ou n'habite à Mafate que pour vivre autrement, plus proche de la nature et du bon vieux temps, connaître autre chose ... et que si on sait marcher et peut encore porter!

Le tourisme facile, qui survole et n'approfondit rien, regarde tous les autres de haut, ne s'en approche surtout pas tout en les incommodant autant >> C'EST PAS POUR LA RÉUNION, qu'on se le dise !

51.Posté par Jean Thevenet le 28/10/2016 10:12

Imaginez un pays où les commerçants font, massivement et passivement (GRATUITEMENT!!!) la publicité pour un concurrent direct dans leur boutique même, en laissant tous ces prospectus pour prestataires du survol de l'île en hélico ou ULM se distribuer dans leur boutique... c'est couillon quand même..
Il se croient solidaires d'une économie, alors que cette activité va contre eux:
Un survol détourne de l'économie locale une quantité d'argent qui aurait pu faire 10 repas au restaurant ou 5 nuit de gîte, avec des marges plus importantes pour l'économie de la Réunion.

Cela en plus, DÉTRUIT LEUR "OUTIL DE TRAVAIL", en érodant l'attrait des lieux qui faisait de Cilaos "La Station de montagne et de bien être" dont la Mairie affiche fièrement le logo.

Bienvenue à CILAOS... à l'envers du monde...

50.Posté par CALMOS CILAOS ! le 28/10/2016 00:56

QU'EST DEVENU CILAOS ?
QUEL CILAOS VOULONS-NOUS, AU JUSTE ??

Depuis 20 ans, tous les matins, c'est l'horreur, la Zone, à CILAOS, à nous rendre malades, Fous, bien pire qu'autour des grands aéroports, à faire fuir les "zoizos-la-vierge" (endémiques et protégés) et d'autres aussi, un sacré Bordel qui de plus en plus nous empêche de se balader au grand air et dans les GR avant 12h, tous les jours de soleil, quasi tous les jours de l'année : Y'EN A MARRE !!

Et les 3 grands hôtels de CILAOS qui se demandent pourquoi ils n'ont pas plus de clients, que leur chiffre d'affaire est en berne ou diminue, et qui vont réclamer des sous (aides financières) à la Région, à la place !

Qu'attendent nos Élus et Dirigeants POUR SORTIR de cette politique à l'envers, bordélique, sans limites et règlements, et qu'ils nous ramènent la Paix et le Bien-être dont nous avons tous tant besoin, à CILAOS, au coeur de cet immense Parc-national et Patrimoine mondial de L'Humanité (100.000 hectares), usurpés, VIOLÉS, devenus terrains de jeux, défouloirs, sans plus de respect pour personne !

Quand auront-ils compris qu'on ne vient pas à CILAOS pour retrouver ou rejoindre la Folie et Fureur (les pollutions) du monde moderne ... mais justement pour tout le contraire, pour en SORTIR, entendre et vivre TOUT AUTRE CHOSE ?!

Pas FOUS les Touristes !

49.Posté par Huguin le 28/10/2016 00:14 (depuis mobile)

Venu pour la 1ère fois en 2015 à la Réunion, j''ai vraiment adoré, néanmoins une chose m a profondément choqué et déçu: le nombre et le bruit des hélicos...on se croirait dans un aéroport..en Savoie par ex, les seuls helicos sont ceux des secours...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >