Social

Christophe Madika, directeur de la CGSS, répond aux accusations


Christophe Madika, directeur de la CGSS, répond aux accusations
Humiliation, agressions, magouilles... Depuis plus d'un an, la tension règne entre représentants syndicaux et la direction de la CGSS. Ce jeudi, Christophe Madika, directeur général de la caisse, et Emmanuelle Hoareau-Sautières, directrice de la retraite, ont répondu aux accusations.

"Je suis exigeant et direct mais je reste humain, a affirmé le directeur. Ma priorité reste la qualité des services fournis aux assurés". Christophe Madika rappelle que la CGSS de La Réunion est "très bien classée" et "comparable aux meilleurs organismes de métropole". "Je reconnais que je suis peut-être allé un peu vite dans la restructuration et cela a pu chambouler certaines habitudes de nos agents, avoue-t-il, mais je ne pense pas être un tyran au quotidien".

Un quotidien presque invivable selon certains; "une minorité" pour Emmanuelle Hoareau-Sautières qui parle de "jeux de pouvoirs plutôt que de plaintes fondées".

Pour Christophe Madika, les syndicalistes de se sont basés sur un cas isolé pour en faire une généralité. "Une cadre m'a accusé d'agressions verbales et dit que je ne suis pas passé par la hiérarchie pour lui parler; je ne peux plus parler aux agents maintenant? J'ai constaté une absence de résultats dans son secteur avec un turn-over important et je lui en ai parlé. Elle a contacté la caisse nationale et je lui ai dit que j'aurais aimé en être informé. On ne peut pas dire que je l'ai agressée ou en déduire que ce sont des situations habituelles".
 
Sur 50 réunions proposées par la direction, "10 ont été boycottées"

Car selon lui, les accusations au sujet du manque de dialogue et de la hausse des arrêts de travail ainsi que la demande d'une expertise des risques psycho-sociaux sont infondées.

Concernant le dialogue social, le directeur général assure avoir organisé 50 réunions avec les groupes syndicaux en 2015 :"10 ont été boycottées et on m'accuse de ne pas vouloir dialoguer?" Il dit également avoir proposé des négociations sur plusieurs projets avec les groupes syndicaux avant que les comités d’entreprise n’aient lieu, mais la CFDT, CFE-CGC et Sud auraient refusé.
 
Une demande d’expertise des risques psycho-sociaux "infondée"

Christophe Madika montre ensuite le bilan social 2015 afin de confirmer que les accidents du travail et arrêts maladie n'ont pas augmenté l'année dernière. Les accidents du travail sont en effet passés de 1.462 jours en 2014 à 666 en 2015. Le nombre important de jours d’arrêts en 2014 serait en partie dû à des cas particuliers, comme celui d’un agent en arrêt pendant un an suite à un accident de la route. "Les accidents de la route sont les raisons les plus communes d’ailleurs", tient-il à démontrer.
 
Pourquoi les syndicats parlent-ils donc d’une hausse des arrêts maladies? "Ils se basent sur les arrêts de longue durée, c’est à dire pour des maladies qui durent depuis plusieurs années, explique Christophe Madika, car les chiffres concernant les arrêts maladie de courte durée, pris en compte lors d’une expertise des risques psycho-sociaux, n’ont pas évolué".
 
Il se base également sur le dernier rapport du travail qui compterait 5% des visites médicales liées aux risques psycho-sociaux, "ce qui est le même taux que la plupart des entreprises", précise-t-il.
 
Pourquoi le refus d’une expertise des risques psycho-sociaux hie, demandée par l’intersyndicale, si la caisse n’a rien à se reprocher? "Car cela coûterait plus de 200.000 euros à la CGSS et la demande est basée sur des éléments sans fondement", s’indigne-t-il avant de rappeler que le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) demande une expertise en cas de risques graves ou de projets importants.
 
Concernant la grève de ce matin, la direction a proposé hier de se réunir avec l’intersyndicale pour entendre ses revendications mais dit être toujours dans l’attente d’une réponse.
Jeudi 23 Juin 2016 - 17:51
SH
Lu 5087 fois




1.Posté par MDR le 23/06/2016 18:13
Qui dit vrai ?

2.Posté par vincent le 23/06/2016 19:04
Il a une bonne bouille je pense qu'il est crédible ,ici quand un responsable veut bousculer un peu le train train quotidien tout le monde se met d'accord pour avoir sa peau (feu A .M par exemple )

3.Posté par MBJC le 23/06/2016 19:11
IL est fort dans la communication, les pressions et les créations de postes de Directeurs Adjoints et de cadres supérieurs. Par ailleurs tout ce qui a été mis en place par Les précédents Directeurs (DE CADEVILLE, PHILIPPEAU) ont été systématiquement détruits. Enfin avant lui la CGSS n'avait jamais été compétitif, sauf que lorsqu'elle était dirigée par M. De Cadeville la CGSS de la Réunion était la première caisse des DOM et classées parmis les 50 premières CPAM sur + 200 à l'époque (1990 - 2010 installation de la CMU, Tiers Payant Généralisé, etc...) ... Actuellement j'aurai bien aimé connaître ce classement. Enfin tous les cadres ou agent de direction qui n'ont pas été embauchés par ce Monsieur sont tous des nullités... Il suffit de recenser ces personnes et vite fait on se rendra compte qu'il s'agit de l'ensemble de l'encadrement existant avant son arrivée...
Travailler avec des moyens de moins en moins performants, mettre en doute les capacités intelectuelles de son personnel, mise en oeuvres des dernières directives nationales sans nous donner les moyens tant en matériel et qu'en personnel, rabaisser en permanence son encadrement, promouvoir des personnes qui sont à sa botte et laisser pour compte ceux qui font avancer cette boîte, à bout de patience il est normal que le personnel se rebelle. Enfin à toutes les personnes qui critiquent le personnel de la CGSS en pensant que ce sont tous des nantis, il faut vous méfier de tout ce qui brille car souvent ce n'est pas de l'or et loin de là.

4.Posté par li le 23/06/2016 20:12
Bzzz.
Ce qui est certain : aucun goût en matière de chemises. Et les lunettes aussi faut les changer .Et puis faut se tenir plus droit que ça . On est directeur quand même !

Alors ma solution pour un personnel épanoui : des tournois de paintball ou des concours de pets. Ou les deux en même temps ça le fait aussi. Hi ha !

5.Posté par Tienbolargpa le 23/06/2016 20:18
Ah la la c'est comme demander à un voleur si c'est lui qui a volé? Vous vous rabaissez à créer encore de la polémique pour que le combats de ces vrais syndicalistes soit vite oublié dans les méandres des interventions de nos lecteurs. De l'histoire d'une institution à la reunion, c'est bien la première fois qu'un personnel entier insiste autant sur le départ de son directeur. Chacun en tira ses conclusions, mais plus d'un an de combat en ayant sollicité les députés, la préfecture, l'inspection du travail, l'inspection générale des affaires sociales, le premier ministre et j'en passe......pensez vous vraiment que tout va si bien que ça??????

6.Posté par fan le 23/06/2016 20:33
Monsieur le Directeur,
Je tiens à vous féliciter pour votre tour de passe passe pour avoir su retourner la situation en votre faveur, après avoir fait exploser l'inter syndical. Vous avez utiliser les même ingrédients qu'en métropole et cela a eu le même effet chez nous. Il ne faut surtout pas vous arrêter en si bon chemin et compte tenu de la faible mobilisation selon la presse du mouvement de grève de ce jour, vous avez un boulevard devant vous. C le moment de faire toutes les réformes que vous souhaitez: la restauration d'entreprise à un privé, la remise en cause de l'horaire variable, la création de votre nouvelle direction concernant les services transversaux avec à sa tête cette "charmante" dame qui se trouve sur la photo. Je pense que vous n'aurez aucun souci, votre secrétaire du C.E se fera un plaisir de donner son accord les yeux fermés, c maintenant ou jamais. Bon courage pour la suite.

7.Posté par kld le 23/06/2016 20:36
qui dit vrai ? bonne question , post 1. On lui donnerait le "bon dieu" sans confes ............. mais , parce qu'il y a toujours un mais .................

8.Posté par Jeff le 23/06/2016 19:13
Ha ben quand on veut mettre les bœufs au boulot forcément c est ceux qui en font le moins qu on entends le plus.

9.Posté par un beau petit couple le 23/06/2016 21:38
En terme de manipulation, la direction est forte (voire imbattable).
Rejeter le manque de dialogue sur le dos des syndicats, c'est culotté.
Comment accepter des commissions (occultes) pour discuter des affaires de la caisse ? Pourquoi faire les choses en missouk alors que les instances existantes permettent le débat ? La retranscription des propos en toute transparence dans des PV est gênante ?
Visiblement oui, certains préfèrent les bulletins secrets pour avancer leurs petits pions...

Les tribunaux statueront sur la demande d'expertise sur le risque RPS à la caisse.
La direction s'indigne pour 200.000€ (chiffre sorti d'où?) consacré à la recherche de solutions pour les risque encourus par le personnel,
Par contre pour un audit récent de l'informatique quasi inutile, 2 audits dont il n'y a jamais eu de résultat pour la santé et le recouvrement (100.000€ + ? + ? = de beaux chèques pour le cabinet Eurogroup et c'est pas fini grâce aux autres contrats qui se profilent...)
Sans compter les belles promotions qui s'annoncent : un directeur informatique (+200points de salaire); une direction déléguée (parions sur +150 points en plus pour la "charmante" ?) + une création de poste de directeur de la retraite (combien de points ?).
Là pas de quoi s'offusquer, si c'est pour le gratin ils le valent bien...


En attendant, grâce a ses manipulations lors des dernières élections, qui ont été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, la direction a réussi a affaiblir les syndicats majoritaires. Mais la bataille n'est pas finie.
Ceux qui croient en la justesse de leur cause et en l'absence de toute bonne foi de la direction n'abandonneront pas.

Quel est l'enjeu ?
Pourquoi sciemment vouloir gripper les instances en magouillant pour installer a un poste clef un homme décrié ?
Pour pouvoir mettre en place sa nouvelle "direction déléguée", qui grâce au nouveau pion de la direction, est passée à l'ordre du jour du prochain comité d'entreprise ? Même si un avis est défavorable est émis, cela permettra au directeur de refourguer une partie de son travail -quel chanceux par les temps qui courent !- et d'étoffer son staff importé déjà pléthorique avec la complicité de la cgtr, fo, unsa, cftc, et ce faisant, au détriment de la population et des agents car le recrutement d'agents de production permettrait d'être plus performant pour diminuer les délais de traitement.
Pour bloquer le fonctionnement du CE -au détriment des agents- ?
Pourquoi vouloir saper les syndicats majoritaires mis en place par 80% du personnel ? Qui gênent-ils ? Les affaiblir au profit de qui ?

Chacun répondra lui-même à ces questions, mais voici quelques pistes de réflexion.
L'enjeu c'est la représentativité des salariés. En cassant les syndicats en place, qui ont su susciter la confiance grâce à leur travail, soit les agents seront obligés de se tourner vers l'alternative minoritaire qui aura l'oreille de la direction, soit ils se détourneront des syndicats puisque ceux qui ont leur confiance seront mis à l'écart par la direction, donc sans influence.
Et sans un syndicat fort et investi du côté des salariés, un salarié isolé sera livré à lui-même face à une direction aux pleins pouvoirs.

Celles et ceux qui sont fatigués du mépris, de l’agressivité, de la manipulation et de la pression imposée par la direction c'est la bataille finale qui s'engage. Il n'y a qu'une seule issue : changer de direction. Si on est ensemble, unis, tout est possible.
Une direction qui sert avant tout ses propres intérêts, qui refuse qu'une entité indépendante se penche sur les difficultés internes et qui est prête à embraser la caisse au détriment des agents et de la population est-elle digne d'être au commande ?

Réveillons nous!

10.Posté par li le 23/06/2016 22:17
Qui dit vrai or lie to me

Le docteur a dit analysons les micro expressions et le comportement

11.Posté par loulougaroo le 23/06/2016 22:35
C'est moi ou il n'y a que des gars de la cgss qui commente ici (comme moi mem peut etre qui sait)
Blague à part, on n'a pas su donner une réelle revendication à la grève d'aujourd'hui. Personne n'est irréprochable, mais pour aujourd'hui, je suis désolé les gars (collègues?) mais on sait très bien que l'enjeu c'était la perte du CE par certaines instances syndicales ((bonjour boulot, adieu détachement permanent??)..
Et le fait est, dans cette entreprise, qu'aujourd'hui on ne doit plus rien dire aux agents. Je m'explique :
un responsable émet une remarque à un de ces agents : OH SCANDALE, déclaration d'accident du travail, arrêt maladie longue durée, motif : harcelement.
Les petits fonctionnaires de la CGSS sont trop précieux et on ne peut plus rien dire.
Changer de direction..oui bien sur, apré koué encor. Mettre une direction qui cette fois-ci ne va rien vous dire comme l'ancienne, vous laisser tourner vos petits films...c'est bien parce que la direction ne vous laisse pas faire qu'elle vous gêne.On est fatigué de ces affrontements, ces attaques incessantes. Vous voulez la peau des membres de la Direction..on va vous mettre vous à la place, petits syndicalistes pour driver la cgss?

Bon les gars, à demain autour d'un bon café?!bisous

12.Posté par UNTEL le 24/06/2016 00:09
Il y aura toujours un Réunionnais ou une Réunionnaise pour défendre le soi-disant dominant. L'histoire ne fait que se répéter.

13.Posté par Halte au gaspillage de l''''argent public le 24/06/2016 05:20
Certains salariés aiment tellement la CGSS qu'ils font des pieds et des mains pour faire entrer leurs enfants et leurs copains. Evidemment, choisir un boulot pépère pas très intéressant avec des relations de travail hypocrites induisent des arrêts de travail à la pelle.
Une réorganisation s'impose à la CGSS. Orange wanadoo a réussi sa mutation : les clients sont chouchoutés. Privatisons vite la CGSS.

14.Posté par jean claude payet le 24/06/2016 07:14
faudrait abolir le systeme des caisses on se soignerait a la canne et tous seraient content....et le deficite bien moindre quand on voit ce que coute ce cailloux de malheur

15.Posté par fredo974 le 24/06/2016 08:09
Bravo à ce nouveau directeur qui fait tout pour recentrer la cgss vers un vrai service au public et met fin aux privilèges des syndiqués planqués.
C'est normal que la minorité de paresseux veuille sa tète!

16.Posté par loolman le 24/06/2016 08:35
Bien dit Loulougaroo...

A tous ceux qui se posent des questions sur les chiffres, le classement de la caisse ou qui comparent avec l'ancienne direction... :

pour les chiffres et classement de la CGSS, vous êtes apparemment bien placé pour avoir des infos. Alors au lieu de poser des questions ici et de salir encore et encore le travail du directeur, et plus largement des AGENTS de la caisse, ravisez vous et mettez vous au boulot (j'espère que cette remarque ne poussera pas certains à se mettre en arrêt pour harcèlement..!! lol). Si besoin, contactez votre directeur de branche pour avoir les bonnes infos.

pour la comparaison avec l'ancienne direction, nostalgie quand tu nous tiens ! pourquoi pas demander à revenir à l'époque de LOUIS XIV ??

Enfin, chers collegues ! certains d'entre nous accusent le directeur d'avoir fait exploser l'intersyndicale...mais bien sûr ! c'est certainement lui qui a contacté perso les près de 1100 salariés qui n'ont pas grêvé ! 3,3 % de grévistes !! ouah ! Quel manifestation de force ! la question nest pas votre unité syndicale mais bien si vous représentez quelque chose pour les agents. Chers syndicats remettez vous en question et arrêtez de prendre en otage les agents de la CGSS.

A BON ENTENDEUR !

17.Posté par La vérité vraie... le 24/06/2016 09:08
Quand on estime qu'une expertise phsyco-sociale dans la structure et qu'on la juge "infondée" c'est qu'on a quelque chose à cacher...Si tout va bien pourquoi s'y opposer ?
De toute façon, vu tout ce qui a été apporté par zinfos974 je ne crois plus un seul instant les paroles de ce gars.

18.Posté par sérieux le 24/06/2016 09:33
En 1 mot :
- 4 élus majoritaire
- 1 élu "ami" qui annonce deja voter neutre pour se positionner
- 3 élus minoritaires

La majorité va etre mise en place ce qui est logique au vu des éléections

et le Directeur qui vote dernière minute, après que chacun ai dejà glissé son bulletin, sans s'etre annoncé alors que depuis des décennies, aucun directeur n'avait voté.

Résultat des votes : la majorité obtient 4 voix, l'opposition 4 voix, et 1 bulletin blanc. L'élu de l'opposition, vétérant, nommé secrétaire pour son age

Sachant que les élus majortaire et l'élu ami représentent à eux seuls 90% du personnels, on appelle ca un déni de démocratie, de la Dictature pour ceux qui comprennent pas, ca abouti a pas mal de chose en matière de punition et de torture... (méditons ca ensemble en hommage a nombre de pays)

A moins que le Directeur, qui se cache derrière le secret du vote, n'ai raison ? et SI un élu de la majorité avait voté contre son camp ? pren a nou pou des couillons

Pour sur : si le syndicat neutre avait connu le collège electoral à l'avance, son vote aurait été différent

19.Posté par Dazibao le 24/06/2016 11:44
16.Posté par loolman le 24/06/2016 08:35
Bien dit Loulougaroo...


pour la comparaison avec l'ancienne direction, nostalgie quand tu nous tiens ! pourquoi pas demander à revenir à l'époque de LOUIS XIV ??
...................

Louis XIV était directeur de caisse de sécurité sociale? Première nouvelle.....

20.Posté par Agent le 24/06/2016 13:46
@sérieux

90%!!! LOOOOOL

toi t'es un élu de la CFDT, c'est sûr! donne moi le nombre de participants à la manif de hier contre le Directeur ???

allez vous étiez 50 en comptant les palettes!

Retourne bosser tu feras mieux...

21.Posté par loolman le 24/06/2016 15:19
@ Agent, post 20.

Ils s'y croient vraiment !

Non ! simplement, ils ont besoin de faire du bruit pour essayer d'exister.

No comment ! Pas besoin d'épiloguer longtemps, comme tu l'as dit, 50 présents à la manif "en comptant les palettes" (trop fort cette blague) est une preuve de l'incapacité à cet intersyndical de proposer des projets constructifs et leur nullité dans le rassemblement des agents.

Je dirai même mieux, et ce qui suit est plus probant : les agents que nous sommes ne sont pas dupes ! Nous savons très bien qu'ils se battent que pour leur compte ou pour discréditer à tout va ! Nous, nous avons besoin de travailler, en toute sérénité.

Le chaos, la pression, le harcèlement... les syndicats les créent eux mêmes. J'invite les sceptiques à relire à tête reposée l'ensemble des tracts et messages en tout genre depuis quelques années. Vous serez surpris de voir que le manipulateur n'est pas celui pointé du doigt, mais bien les accusateurs eux même !

"Retourne bosser tu feras mieux...", merci pour cette phrase ! C'est une invitation très judicieuse compte tenu du service que l'on doit rendre à la population !

J'ai indiqué dans un autre post que seulement 3,3 % des agents avaient manifesté. S'ils ne se sentent pas bien, la porte reste ouverte je pense. Il y a beaucoup de jeunes et de moins jeunes ayant les capacités pour les remplacer. Et je rajouterai : en plus des candidats du tissu local !! C'est qu'ils demandent non ?!

Alors, à ceux qui sont souffrants, n'abusez pas sur la solidarité nationale en vous mettant en arrêt. Allez chercher un autre travail s'il ne vous plaît ! De plus, notez bien toutes les remarques des gens extérieurs à la CGSS qui nous critiquent sur les salaires, conditions de travail, horaires etc.... eh bien, je crois qu'il est temps pour vous de leur laisser la place !

A BON ENTENDEUR !

22.Posté par li le 24/06/2016 19:31
Ha ha ha.
C est donc cela l origine de la querelle?
Voyons voyons! Encore heureux que votre directeur sache compter !

Celui qui a eu la grande idée d annoncer d entrée de jeu qu il était suisse doit avoir une calebasse bien vide.
Ceux qui croyaient en leur suprématie auraient dû bosser les probabilités
Ceux qui ont profité du couillonisme ambiant n en sortent pas grandi.
Celui qui sait compter devrait être impartial

23.Posté par Tir Malol le 24/06/2016 23:20
Comme pour le Directeur du SDIS , Je me demande qu'est ce que Nassimah Din'dar attend pour le mettre au placard hi hi hi

24.Posté par serieux le 25/06/2016 10:05 (depuis mobile)
a 20 et suivant

a la sortie des élections et en terme de représentativité la CFDT FO ET CGE pèsent bien à eux 3 90% de représentativité. cela état dit vu vos réponses ça ne doit pas bien peser chez vous l'expression d'un scrutin

25.Posté par xxxx le 25/06/2016 08:49
@ post 16
Virer la Direction pour que cela profite à qui ?
Allez dis le !
Pour que la marmaille des syndicalistes Cgc et Cfdt soit toute recrutée ?
Super le combat c'est ça ton grand soir ? Ta grande révolution ? Et que la caisse revienne 10 ans en arrière !
Nous les agents on est pas prêt de te suivre dans ton projet visant à faire de la caisse ton pré carré familial.
Une honte ! Au boulot !

26.Posté par serieux le 25/06/2016 10:56 (depuis mobile)
je voulais dire sud et non fo vous aurez rectifie. et pour répondre, non je ne suis pas élu. juste quelqu''un parmi les 70% de personnes qui a voté pour l''un de ces syndicats

27.Posté par xxxx le 25/06/2016 08:56
@ post 20
30 grévistes sur 1200 qui demandent le départ du directeur pour toi cela recouvre tous les agents ?
Petit pb de calcul.
Ca devient récurrent dis donc !

28.Posté par loolman le 25/06/2016 12:21
@ sérieux :

90 ou 70 % ok vous êtes forts !!

mais 90 ou 70 % des 40 grévistes ?? ça veut dire quoi ça !!

Arrête de te faire honte gars ! et va bosser !!

29.Posté par serieux le 25/06/2016 13:00 (depuis mobile)
ce n'est pas par qu'on défend ses intérêts qu'on ne bosse pas. mais tout le monde a bien comprit que tu es dans l'opposition. cftc je dirais

30.Posté par Tir Malol le 25/06/2016 13:21
" J'ai constaté une absence de résultats dans son secteur avec un turn-over important et je lui en ai parlé" sic le Directeur
Mi tombe malade dit le cadre
Ollons dan chemin dit les Gratèr ki
et où sont mes remboursements dit un assuré
hi hi hi

31.Posté par XXXX le 26/06/2016 09:33
@29
Virer le directeur pour la seule raison qu'ils ne laisse pas les syndicalistes gèrer la caisse avec leur magouilles.
Double salaire par mois pour le Directeur ? Lors des déplacements les agents perdent de l'argent ils n'en gagnent pas vu le prix des hôtels et restaurants à Paris.
Arrêtez vos salades !

32.Posté par c'est bon la le 26/06/2016 11:26 (depuis mobile)
et quand ils sont invités que leur frais sont pris en charge et qu'ils déclarent quand même en découché et forfait restaurant, on en parle ? ou qu'ils passent des journées chez eux et qu'ils declarent ?

33.Posté par XXXX le 26/06/2016 12:03
Lorsqu'ils sont invités par les institutions les agents (y compris le directeur) ne déclarent pas de frais de déjeuner c'est tracé.
Pour les frais de découchés si vous n'avez pas de facture c'est un forfait minoré qui est remboursé (tu peux dormir dehors, chez toi ou chez ta maîtresse c'est ton pb). LA RÈGLE EST LA MEME POUR TOUT LE MONDE A LA SÉCU. Agent ou directeur.

34.Posté par La part des choses le 30/06/2016 01:27
Ce directeur en poste depuis 3 ans a mis le personnel de la CGSS dans un état de risque psychosocial extrême. Voila pourquoi il refuse l'intervention d'un audit, tout est manipulation depuis le 1er jour, tout son entourage est soit acheté ou redevable d'un poste pour un copain. C'est le cas de tout ceux qui le portent sur un plateau. Aussi le cas de ces syndicalistes qui n'ont même pas honte de lui accorder du crédit. Son secrétariat est muselé, pas question de jouer la transparence de peur que ces magouilles soient comprises de tous. Mais hormis les syndicalistes, complices de sa dernière manipulation, nous ne sommes pas des imbéciles et votre manège est compris de tous.
Les autorités ont été plusieurs fois interpelés sans suite , alors vous comprendrez quand ca va péter et que le service public ne sera plus assuré. Trop tard alors pour pleurer.
Ce directeur est en voyage en moyenne 4 fois par mois qui dit mieux sans compter frais de voyages, retour à Dijon pour vérifier que la maison va bien et on se fait rembourser des frais d'hébergement de repas etc... Ça permet de toucherun double salaire chaque mois.
L'argent public, on en fait l'usage qu on veut, personne pour s'y opposer.

35.Posté par STOP INJUSTICE le 30/06/2016 12:24
Tout est centralisé ,en haut lieu , avant il y' avait mr M. O , ( retraite anticipée ) , rien n'est clair chez eux, on aimerait bien qu'il y' est une enquête, car la CGSS se fiche de la prescription ( 3 ans ), de plus elle demande un paiement comptant en 1 seule fois, alors que s'est prescrit, où va l' argent versé pour rien ??
Les employés ne maitrisent rien, ne font que se plier aux ordres de la direction,( qui a le beau rôle ), notre Président de l ' Association a fait une action là bas, cela lui a valu un courrier d ' avertissement, il a reproché à mr M.O. d'être à la fois Directeur du RSI et Directeur de la CGSS? CE QUI EST UNE HERESIE , on ne peut pas avoir les 2 casquettes ( voir échange de mails sur stop-injustice974.fr ) rubrique action, soit disant c'est Mr PATEL qui l' aurait nommé , il est temps que cela change .
Une partie de la FRANC MACONNERIE occupe les postes stratégiques (CGSS , CAF , BANQUES PRUDHOMMES , TRIBUNAL , IMPOTS etc) et se remplisse les poches au détriment de cotisants désabusés et floués
Il faut virer ses incapables, néfastes pour la Réunion, ils ne pensent qu' à une chose, se remplir les poches et ne respectent personne même pas leurs employés (ées) . On demande qu'il y' est une enquête à la CGSS pour vérifier nos dires ...........c'est toujours les petits qui trinquent, jamais les gros car ils bénéficient de complicité .Comment se fait il que notre Assoc (stop injustice ) malgré que nous n' avons aucune subvention depuis sa création en 2009 a été contrôlée en 2015 , si ce n'est qu'on n' est gênant !!!!, on veut même nous la dissoudre ......si c'est le cas notre Président va se lancer dans la politique pour tenter de changer la face de la Réunion corrompue, et dieu sait qu'il aura beaucoup de monde derrière lui, on ne veut plus de ces malhonnêtes ,c'est finie l' époque du Moyen âge,les Seigneurs dans les châteaux et nous les esclaves asservis , ( et pourtant on y revient )
Pourquoi les gros ne sont que très rarement contrôlés ?? commençons à contrôler certains Maires ou autres qui dilapident l' argent public, en 1 mot il faut faire un nettoyage à tous les niveaux, pour que la Réunion redevienne ce qu'elle était !!!!!!!!!!, mais pour cela il ne faut plus de ces gens en place qui ne font rien pour nous............................
Nous sommes de tout coeur avec les employés de la CGSS qui sont entre les mains de dèspotes, courage à vous et continuez à dénoncer leurs agissements pernicieux .
Association STOP INJUSTICE

36.Posté par STOP INJUSTICE le 02/07/2016 11:01
Pourquoi demande t 'on un paiement des cotisations salariales en 1 fois ??, pour les mettre dans leurs poches ??? alors que c'est prescrit, à quand les contrôles ???

Assoc STOP INJUSTICE

37.Posté par STOP INJUSTICE le 29/07/2016 10:59
Mme la Directrice dites nous ou passe l'argent destiné pour notre retraite ?......................demandez aussi à votre patron !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Assoc STOP INJUSTICE

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales