Culture

Christiane Taubira fustige le choix du lieu de célébration de l'année des Outre-mer


Christiane Taubira fustige le choix du lieu de célébration de l'année des Outre-mer

La députée de Guyane Christiane Taubira (du Parti Radical de Gauche) a fait part de son "indignation", selon des propos rapportés par le site france-antilles, devant le choix du Jardin d'acclimatation de Paris dans le cadre de la célébration de l'Année des Outre-mer. Ce lieu, chargé de symboles, a été choisi pour présenter en 2011 l'artisanat traditionnel des Outre-mer, alors même qu'il a été un des sites d'accueil des expositions coloniales de la France.

Dans un courrier adressé à la ministre de l'Outre-mer Marie-Luce Penchard, Christiane Taubira écrit avoir été alertée par le maire de la commune d'Awalwa-Yalimapo, ce dernier lui rappelant que "des Kali'na" du bas Maroni (ethnie amérindienne) furent exposés entre 1882 et 1892 (à trois reprises) dans ce jardin d'acclimatation.

Le maire de la commune ajoute "qu'ils y avaient reconstitué un village et devaient vaquer à leurs occupations, dites traditionnelles, sous les yeux des visiteurs". La députée de Guyane souligne que "cette réalité est avérée" et que dans ces expositions "furent également exhibés des Kanaks, dont le grand-père du footballeur Christian Karembeu, qui a déjà dit publiquement et dignement l'humiliation qu'il en avait éprouvée".

La députée de Guyane insiste auprès de la ministre de l'Outre-mer sur "la nécessité de respecter les symboles qui, selon l'usage que l'on en fait, participent du sentiment d'appartenance ou viennent raviver des blessures profondes". Christiane Taubira demande en conséquence à la ministre de l'Outre-mer "de bien vouloir prendre toutes dispositions pour rassurer ces citoyens en faisant modifier le lieu de cet événement", programmé dans le cadre de l'Année des Outre-mer.
Mercredi 2 Mars 2011 - 18:08
Ludovic Grondin
Lu 4952 fois




1.Posté par Jean Eudes De Corvee De Patates le 02/03/2011 18:35
On s'en fout des états d'âme de cette bonne femme.

2.Posté par David Asmodee le 02/03/2011 18:43
"Christiane Taubira demande en conséquence à la ministre de l'Outre-mer "de bien vouloir prendre toutes dispositions pour rassurer ces citoyens en faisant modifier le lieu de cet événement", programmé dans le cadre de l'Année des Outre-mer."

Je propose les locaux de Pôle Emploi.

3.Posté par Le Troll le 02/03/2011 19:54
Moi je propose le barachoi de sindni !!

4.Posté par SEVERIN le 02/03/2011 20:06
Vous avez tord de vous foutre de sa gueule comme ça,Taubira est une femme forte,une femme jusqu'au bout des seins,une femme qui n'a pas peur de ces responsabilités.Mais elle fait peur aux hommes(lol).

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/03/2011 20:14
on s'en fout de tes commentaires, jean eudes..
quand on ne sait pas de qui l'on parle, on continue sa corvée de patates !

http://www.assemblee-nationale.fr/11/dossiers/esclavage.asp

6.Posté par le congo chez tintin le 03/03/2011 08:42
Taubira...toujours là pour" fustiger" et "commémorer"....elle ferait une bonne épouse pour Dieudonné m'bala m'bala.

7.Posté par ANIN le 03/03/2011 09:46
Bravo Mme TAUBIRA il en faut des personnes comme vous, à La Réunion, plus nous revendiquerons notre passé plus les autres se sentiront un peu plus "merdeux"

8.Posté par Kat le 03/03/2011 10:08
Vos commentaires sont navrants.

9.Posté par le congo chez tintin le 03/03/2011 12:33
Tiens jean eudes, au lieu de perdre ton temps à lire les gauchonneries de Delop*tt*...



Le 10 mai 2001 était adoptée la loi dite Taubira, du nom de la députée Christiane Taubira qui en est à l’origine. Cette loi, promulguée le 21 mai suivant, est l’une de ces lois mémorielles que nous avons déjà dénoncées à plusieurs reprises comme étant injustes et liberticides. La loi Taubira, en effet, viole à la fois le droit, l’histoire et la liberté.

Sur le plan du droit, d’abord, cette loi transgresse les articles 34 et 37 de la Constitution. Le premier énumère les champs de compétence du Parlement et le second stipule que tout ce qui n’est pas expressément mentionné dans l’article 34 est interdit au pouvoir législatif. Or, l’interprétation à donner à tel ou tel événement historique ne figure pas au nombre des attributions du Parlement. C’est pourtant ce que fait la loi du 21 mai 2001 en qualifiant un événement de « crime contre l’humanité ». Son texte est clair :

« Article premier. La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l’océan Indien d’une part, et l’esclavage d’autre part, perpétrés à partir du XVe siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l’océan Indien et en Europe […] constituent un crime contre l’humanité. »

(...)

10.Posté par concon le gaga le 03/03/2011 18:39
" La loi Taubira, en effet, viole à la fois le droit, l’histoire et la liberté " ?.....toch' ton momon !
antisémitisme + négationisme + islamophobie primaire = concon le gaga !

11.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/03/2011 02:07
heureusement que les lois "déclaratives" comme celle citée, sont l'expression de l'intelligence (même si elles sont "border line") et non de la bêtise, comme celle proposée visant à reconnaître l'apport positif de la colonisation..sans doute une source de regret pour "concon le gaga" !

12.Posté par Black women educated le 05/03/2011 01:50
Ce qui me sidère en France, c'est la vague de propos racistes que l'on peut lire sur les forums alors que nous sommes au XXIè siècle.... On se rend compte que le temps ne passe pas et que l'être humain est fondamentalement réactionnaire lorsqu'il s'agit de préserver son petit pouvoir socioracial. Je vis dans une colonie française et je constate au quotidien les ravages de l'Histoire sur les cerveaux (tant dans l'hexagone que dans les DOM) car la relation maître-esclave est une dialectique (relisez Hegel), et puis lisez- tout court -au lieu d'écrire ces tonnes de propos insultants pour vos semblables : la race humaine !)

13.Posté par maurice etheve le 17/03/2011 14:59
merci christiane taubira
femme de courage, objective et libre

14.Posté par JEP le 19/04/2011 09:46
De toute évidence le choix du Jardin d’acclimatation pour la célébration de l’Année des Outre-mer n’est pas du goût de Christiane Taubira. Mais n’est-ce pas là le meilleur moyen de célébrer cette évènement que de choisir ce lieu autrefois symboles de maltraitances des peuples opprimés pour en faire, justement, le contraire, le symbole de leur victoire sur un passé douloureux ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales