Politique

Christian Annette dénonce des embauches illégales de 5 à 7 500 euros par mois, à Ste-Marie

“Je dénonce des embauches qui ont été effectuées en totale illégalité à la mairie de Sainte-Marie. Ce qui est d’autant plus grave, c’est qu’il s’agit des contrats de travail à des postes importants”. Christian Annette, conseiller municipal socialiste de Sainte-Marie “veut mettre en exergue la mauvaise gestion du maire et conseiller général, Jean-Louis Lagourgue”.


Il y a d’abord le cas du directeur général des services, en l’occurrence de Jocelyn Trulès qui a en fait le statut d’administrateur territorial, et qui a été recruté par voie de détachement à Sainte-Marie comme DGS pour un salaire autour de 7 500 euros”, indique Christian Annette.
Toutefois selon les textes, ce statut ne lui permet pas d’exercer ses fonctions dans une ville de moins de 40 000 habitants. “La commune de Sainte-Marie ne compte que 31 000 habitants. Cette embauche est donc hors-la-loi, selon un décret de 1987 qui est toujours en vigueur”.
Le deuxième contrat que je dénonce, c’est celui de Julien Mallin, recruté en qualité de directeur de cabinet mais qui exerce en fait la fonction de directeur du CCAS de Sainte-Marie”.
Ce montage” selon Christian Annette “permet de rémunérer” l’ancien directeur du CCAS de Saint-Joseph, “à hauteur de 5 200 euros. Sans ce tour de passe-passe son salaire se situerait entre 2 500 à 3 000 euros”.
Christian Annette pointe aussi du doigt le contrat de travail des deux DGA. “Jean-Claude Neff est employé depuis mars 2007 et rémunéré en qualité d’ingénieur en chef de classe exceptionnelle, ce qui lui permet d’avoir un salaire à hauteur de 6 000 euros”. Sauf qu’il a été reçu au concours d’ingénieur externe, le plus bas échelon de sa catégorie, seulement cette année comme le montrent les résultats d’admission du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).
Autre irrégularité, seules les villes de plus de 40 000 habitants peuvent recruter un ingénieur en chef de classe exceptionnelle. Rappelons, pour information, que la commune de Sainte-Marie ne compte que 31 000 habitants selon les statistiques de l’INSEE.
Le second directeur général adjoint aurait également été embauché dans des conditions irrégulières.
Mis en congé de mobilité par la mairie de Saint-Benoît, Frédéric N’G Kuet Léong bénéficie d’un contrat à durée indéterminée (CDI), “ce qui est contraire à la loi selon l’article 18 du décret n°2007-1829 du 24 décembre 2007".
La mairie de Saint-Marie aurait dû l’embaucher sur un contrat à durée déterminée (CDD). Toutefois, lors du conseil municipal du 26 juin 2008, “le rapport de synthèse du maire Jean-Louis Lagourgue avait acté que Frédéric N’G Kuet Léong serait recruté sous contrat de trois ans renouvelable”.
En fait, son CDI avait déjà débuté, c’était le 3 juin “avec aussi des irrégularités au niveau salarial et indemnitaire. M. N’G Kuet Léong perçoit l’indemnité de vie chère (35 %) et l’index de correction (18 %), soit 53 % de surrémunération, comme s’il était fonctionnaire, soit un salaire de 6 à 7 000 euros”.
Ces quatre contrats, ce sont donc 24 700 euros de salaire par mois, dans l’hypothèse la plus basse, avec tous les avantages qui y sont liés (voiture, téléphone, notes de restaurant, missions extérieures…) aux frais des contribuables de Sainte-Marie, selon Christian Annette.
Dans un rapport du 30 avril 2007 déjà, la Chambre régionale des comptes relevait “que les frais de personnel sont supérieurs de plus de 10 points à la moyenne régionale et que les charges avaient augmenté de 7,2 % entre 2004 et 2005”.
Les recrutements effectués entre 2006 et 2008 vont aggraver la situation déjà précaire à Sainte-Marie. Il faut savoir que l’examen du compte administratif de l’exercice de 2007 fait apparaître un déficit de 1,3 million d’euros dans la section Fonctionnement…”
Samedi 15 Novembre 2008 - 07:29
Jismy Ramoudou
Lu 3973 fois




1.Posté par boyer le 15/11/2008 10:06
5700 euros par mois ca justifie largement le retablissement de l'ITR au retraité et la generalisation de la vie chere au privé

2.Posté par CREOTAS le 15/11/2008 10:17
Bien joué et bien vu M. C. Annette, frère du maire. Reste à connaître la version de la commune de Sainte-Marie qui a peut-être une autre version des faits avant de pouvoir "juger".

Mais je ne peux qu'être d'accord pour que soient dénoncés ce genre d'abus (s'ils sont établis) qui ruinent et plombent la démocratie locale et surtout les finances locales et donc les impôts locaux et nationaux (qui alimentent le budget des collectivités) et d'où qu'ils viennent, même si cela sert probablement votre possible mouvement politique ascendant sur Sainte-Marie (c'est à dire votre recherche de conquête du pouvoir politique)...!

Quand vous aurez atteint le sommet ou une ou deux marches avant, y'aura-t-il encore ce genre d'infos ou de dénonciations de votre part?

Pourquoi d'ailleurs n'y aurait-il d'anomalies que sur Sainte-Marie? Et les 23 autres communes (au fait, ça devient quoi les quelques infos sur la Possession?)

Que fait le PS à ce sujet? ET les autres parties et personnalités politiques de l'île? Silence? Ignorance ou complaisance?

Et à quand un service d'Etat doté de moyens réels pour contrôler réellement les dépenses et recettes des collectivités (et non un service très réduit de la légalité totalement débordé et impuissant ou une cour des comptes régionales qui ne donne qu'un avis sur les comptes....) : c'est pas un des objectifs de ce gouvernement que de rechercher les économies?

Ces embauches ont pourtant été nécessairement portées à la connaissance de la préfecture...

3.Posté par TICOMIK le 15/11/2008 11:02
"Ces quatre contrats, ce sont donc 24 700 euros de salaire par mois, dans l’hypothèse la plus basse, avec tous les avantages qui y sont liés (voiture, téléphone, notes de restaurant, missions extérieures…) aux frais des contribuables de Sainte-Marie, selon Christian Annette."

Soit environ 300 000 euros par an au minimum, cad 10 euros par habitant, du bébé au plus agé.

Au fait, à combien le salaire de l'ancienne gestionnaire de compte du Crédit Agricole de St-Louis, qui s'occupait notamment de celui de Surgine, et actuellement embauchée à la médiathéque du Tampon ?

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/11/2008 11:55
au lieu de dénoncer, porter plainte au TA et l'on verra bien alors ce qui se passe... ou bien est ce que Pourpre peut elle s'emparer de ce dossier ..?

5.Posté par MoA le 15/11/2008 12:32
Peut-il nous dire combien sont frère paye son DGS et autre haut fonctionnaire sur St-Denis ?

6.Posté par Ulysse le 15/11/2008 13:09
Si cela est avéré c'est proprement S C A N D A L E U X !
Et ceci vient s'ajouter à d'autres faits déjà relatés ...
Quand on pense qu'ici aussi le fils est mis sur orbite pour prendre le relais ...

Aux prochaines échéances mettons fin aux dynasties !!!

7.Posté par Karl Martin le 15/11/2008 14:24
à Ulysse le 15/11/2008 13:09

Oui c'est une technique, la preuve dans certaine famille on place le frère dans les communes avoisinantes.

Dénoncé oui, mais il faut des preuves. Avoir des décrets ne donne rien, il faut voir leur application dans la réalité. Mais Christian Annette est coutumier du fait il crie, hurle mais est une coquille vide. Monsieur Annette Sainte Marie n'est pas Saint Denis, donc les conseils que vous prodigue les conseillers de votre grand frère n'est surement pas applicable.

De plus vous prenez la parole mais le chef de file des socialiste à Sainte Marie c'est Didier Gopal, lui n'intervient pas peu qu'il a des informations que vous n'avez pas, mais le mot équipe est rayé de votre vocabulaire, ne pensait qu'au élection du 20 novembre ou vous espérer devenir le secrétaire de section PS de Sainte Marie, vous êtes pitoyable.

8.Posté par FRANCO le 15/11/2008 16:55
Cela explique pourquoi il y a une immense solidarité entre élus ( quels que soient leurs bords politiques) pour l'octroi de mer et la taxe additionnelle d'octroi de mer, leur Française des jeux, qui leur permet de se lancer dans les mêmes pratiques que celles dénoncées ci-dessus. Le problème pour les citoyens consiste à découvrir ces pratqiues pour pouvoir ensuite les dénoncer. Dans ce cas il faut du courage à ceux qui connaissant des magouilles et en en ayant les preuves ! Or nicolas de launay de la perriere, les hommes sotn courageux .... mais pas téméraires, alors prendre des risques pour l'intérêt général sachant que l'on sera tout seul à se défendre, s'il y a lieu. Lorsque à 63 ans, fonctionnaire au casier judiciaire vierge, j'ai comparu devant le tribunal correctionnel de St Denis, comme un grand criminel, pour répondre de diffamation contre Air Austral que j'accusais de prélever abusivement de l'argent sur ses clients comme du r.....t , j'étais bien seul et j'étais encore plus seul pour payer les amendes et frais de justice. Alors tu vois les yaka fokon me fatiguent parce d'écrire sur un blog ou râler sur une radio c'est facile, bien peu d'efforts et de risques. Oui bien sûr nicolas de launay de la perriere POURPRE envisage de s'intéresser de très près à ces dossiers sur Ste Marie, tout comme elle a commencé, comme tu as pu te rendre compte, à se pencher, et c'est loin d'être fini car ça ne fait que commencer, sur le cas, pas très clair semble-t-il, de notre "honorable" Ghandi peï, Magamootoo.
Saches cependant que nous ne pouvons pas nous user des systèmes de nos chers élus de toutes natures qui consiste à taper allègrement dans la caisse publique en prenant certaines précautions. Il nous faut encore mettre en place le site de POUPRE pour pouvoir informer, sensibiliser, mobiliser, faire adhérer et soutenir financièrement car sans argent aucun moyen digne de ce nom. Il faut du temps au temps malheureusement. Je te donne l'adresse mail où tu pourras me demander un bulletin d'adhésion et apporter ta contribution pour passer du yakafokon au "Yes we can". Cordialement, antoine

9.Posté par FRANCO le 15/11/2008 16:55
l'adresse que j'ai oubliée pourprerun@izi.re

10.Posté par momon papa l�l� le 15/11/2008 18:27
bon le fréro joue des coudes... c'est gros doigts...et du côté de St Denis, comment y s'passe tout ça là? Ceci dit si c'est vrai... ç'est pas forcément pire que ce qu'on fait certains qui furent en cage et aujourd'hui aux commandes... et d'accord avec ulysse : suce aux monarchies ! et quand le grand frère fût condamné le petit frère propret à applaudi alors ? Seigneur, qu'elle famille !

j.luc

11.Posté par Elevation le 15/11/2008 18:37
et dire que les vrais diplomés galerent pour avoir à peine plus que le SMIC
on veut vraiment mettre les jeunes dans la rue! :)

12.Posté par Trouillomètre au maximum le 15/11/2008 20:32
Merci pour ces infos, et continuez.
Le seul problème est que si vous avez les mêmes gènes que votre frère vous ferez pareil ou pire si vous arrivez au pouvoir un jour.

13.Posté par lateteatoto le 16/11/2008 00:57
Et dire que les employés communaux de Ste-Marie doivent se contenter d'une prime annuelle de 100 euros au mois de décembre ! Monseigneur est trop bon !
Fouillez fouillez M. Annette et vous allez découvrir des pratiques d'un autre âge, des chefs de service serviles, inutiles, profitant illégalement des biens de la collectivité (voiture de service en leur possession du lundi au dimanche) et se conduisant comme des "commandantes" dans une république bananière.

14.Posté par Jojo le 16/11/2008 06:18
Ticomik, comme je vois je ne suis le seul à me poser des questions sur l'embauche à la Médiathèque du Tampon, de cette ex-gestionnaire de compte du Crédit Agricole, et qui a été mise à la porte suite à des malversations ( affaire Surgine/Halmicaro).
Il y a tant de Tamponnais, diplomés, qui pointent au chômage, et qui n'en demanderaient pas tant !
Comme quoi, d'après ce que je comprend, il faut se mettre hors la loi, pour bénéficier d'un emploi ( de complaisance). Et pour les honnêtes diplômés, il reste le chômage.
La commune du Tampon serait elle devenue une poubelle ? Car il ne faut pas oublier aussi le cas de Mr C Hamilcaro, qui émargeait également sur la liste du personnel Communal et pour quel salaire ?
Mais la commune du Tampon n'est pas en reste, on voit bien le cas à Ste Marie.
Il est de notoriété publique que les communes embauchent les amis des amis, mis en difficulté dans les communes voisines et de même bord, suite à une défaite électorale.
Et dans tout çà le Conseil Général est la poubelle centrale: avec la débandade des dernières éléctions municipales, les employés-gros-bras de ces collectivités ont été réorienté où ? Vers le CG bien sûr ! Ya qu'à voir ceux qui trainent dans la cour des différentes Antenne .
Et des emplois fictifs, qu'en sait t-on ? Demandez à JL V. de la Rivière St Louis !
A ce moment là on n'est plus regardant avec le budget. Et on continue à faire fi des recommandations de la cour des comptes.
Que ne ferait on pour faire plaisir à ses amis ? ( Avec l'argent des autres )

15.Posté par Kikose le 16/11/2008 07:20
République bananière ? peut être. Seulement l'affichage de toutes les rémunérations par commune semble s'imposer. La Préfecture, dans le contrôle de la légalité ne fait donc rien ? On va finir par regréter la décentralissation où la prefecture avait un contrôle plus important que maintenant. Nos élus ne peuvent ils pas être clean? Annette qui dénonce devrait demander à son frère d'étaler les postes indices et salaires de St denis.

16.Posté par bertel le 16/11/2008 08:23
Je rejoins Karl Martin lorsqu'il affirme que c'est bien Didier GOPAL qui doit porter l'opposition à l'actuel maire de Ste Marie.

M. GOPAL fait mieux d'élections en élections. Il ne bénéficie pas de beaucoup de moyens, n'étant d'aucune dynastie mais représente, à mes yeux, une alternative au règne de l'actuel maire qui, semble-t-il, voit déjà un des siens lui succéder.


17.Posté par jean PEUPLUS le 16/11/2008 09:55
C'est bien de signaler ce genre de situation à hautes voix mais encore faut il rassembler les éléments accessibles par les élus de l'opposition ( copies d'arrêtés d'embauche, texte de loi prévoyant les situations légales etc....) puis déposer une plainte au Procureur de la République pour détournements de fonds publics, faux et usage de faux etc...) : il faut étayer son dossier au Pénal pour éveiller l'intérêt du Parquet et non balancer "un tas d'éléments sans consistances" car les bureaux du Parquet débordent de courriers de toutes sortes dénoncant tout et n'importe quoi.

Généralement les arrêtés d'embauche sont "pipés" ( faux) car mentionnent des renseignements érronés mais comme le contrôle de la légalité et donc le Préfet ne réagit pas sur ces embauches, les Mairies comprenant cet état de fait de l'inexistance des contrôles de l'état (au bout de deux mois, l''arrêté devient définitif ) et le Tribunal administratif ne peut plus être saisi c'est trop tard ( Les Maires et les DGS peuvent dire ainsi que la situation est légale car le contrôle de la légalité ne s'est pas manifesté et ils ont raison administrativement) et donc la voie pénale reste la seule solution et Nico DELAUNAY ne peut que me donner raison à ce sujet pour avoir contrôlé nombres de collectivités et autres institutions à la Réunion : en conclusion, élus de l'opposition cessez de parler du Tribunal administratif, saisissez le juge pénal qui peut seul revenir sur le fond des actes administratifs '"pipés" et donc sur les situations d'abus.
Ah bon entendeurs salut , un pénaliste avisé, qui peut être un appui pour l'association Pourpre !

18.Posté par alain le 16/11/2008 10:37
je suis agent territorial titulaire
je pensais que la politique des concours était la seule applicable
c'est loin d'être le cas à ste marie. mais je dois être naif
en outre, effectivement les ingénieurs ne peuvent être recrutés dans n'importe quelle condition en collectivités territoriales. donc pour un ingénieur chef, n'en parlons pas !
que font le cnfpt et le centre de gestion ???
là vraiment, la mairie de ste marie est indéfendable !!!

19.Posté par Philou le 16/11/2008 11:10
Le M. Neff en question ne serait pas un ancien de la CISE Réunion (directeur centre Est, il me semble) dont l'arrivée sur l'île avait provoqué en interne moult remous ...
En effet, le monsieur ne comprenait pas que l'on puisse accueillir un directeur sans piscine dans sa maison de fonction.
Je pense Pierrot que les pratiques des fermiers dans les DSP d'Assainissement et Eau Potable mérite que l'on s'y interresse aussi. Ce sont nos fonds qui sont utilisés doublement (par les factures que nous payons mais aussi par les juteux contrat qu'ils souscrivent avec les collectivités !!!)

20.Posté par bertel le 16/11/2008 11:19
On en revient donc aux mailles du filet qui sont bien trop larges et que nos requins péï connaissent trop bien !

Le sieur Nicolas me fait donc bien rire ... lorsqu'il me contredit quand j'affirme, sur un autre sujet, que les élus "disposent" des fonds publics à leur guise !!!

Bertel de Vacoa

21.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/11/2008 14:28
si effectivement, des actes administratifs peuvent être contestés, alors les citoyens doivent être vigilants sur l'exercice d'opposants que remplissent les oppositions municipales.
Or que pouvons nous constater à la Réunion ? Trop souvent de l'absentéisme ou politique de la chaise vide, de l'opposition systématique non constructive ou si peu, et trop peu de dénonciation et d'actions en recherche de responsabilités lorsque des dérapages ou de la légèreté est constatée dans la gestion des RH.... Tiens, ces messieurs de ste marie ont bien fait l'objet d'une embauche dont les clauses de leur contrat ont bien été rédigés par une DRH de cette mairie...les journalistes de zinfos974 peuvent ils aller l'interviewer...? que dit le CNFPT par ailleurs ..?

Jean peuplus..on se connaît ?

22.Posté par Choupette le 16/11/2008 14:47

C'est tout à l'honneur de ce monsieur de dénoncer ces emplois sur-rémunérés. (...)

23.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/11/2008 17:11
bertel,
franchement, on s'en fout de savoir qui doit porter la culotte de l'opposition. à chaque opposant de faire son boulot, et de déférer au TA ou au pénal quand des irrégularités sont révélées. sans doute monsieur Annette a pu bénéficier de conseils éclairés de la part de membres de sa famille connaissant par coeur les méandres du droit de la fonction territoriale...

24.Posté par Kikose le 16/11/2008 17:59
Le préfet ne fera rien car comme les autres il est sur un siege éjectable, et les élus le savent....

25.Posté par Pas si anonyme que ça le 16/11/2008 18:58
M.Annette élu de 'l'opposition à Ste Marie a fait des déclarations à la presse quelques peu surprenantes pour un élu qui aspire à prendre des responsabilités.

N'ayant pas d'information sur tous ces recrutements personne ( de sérieux) ne peu répondre sur ces emplois.

Mais il reste que ce Monsieur ne nous a pas tout dit. En effet il manque la date à laquelle il aurait eu l'autorisation de plaider devant le TA pour le contrat du DGS et çà Monsieur c'est élémentaire d'une part et d'autre part vous faites état du poste surdimmentionné pour un administrateur.

Certes. Cela aurait été me semblet-il vrai dans la mesure - d'après la lecture de vos déclarations - où le DGS aurait été recruté par la Mairie .
Mais MOnsieur vous nous dites qu'il est en détachement. En détachement n'importe quel cadre de cette catégorie peut occuper les fonctions de DGS dans une commune même dans une commune de moins de 40.000 habitants ( relisez votre décret...)Plus grave vous vous attaquez à l'arrêté de nomination. Pourquoi ? il aurait fallu vous attaquez à l'arrêté de détachement. Pourquoi ne l'avez vous pas fait?? je vous le dirais.

Votre fréro Maire de Saint-Denis a recruté un DGS sous dimentionné pour le poste .
En effet légalement la personne recrutée ne peut pas occuper le poste de DGS. Alors M. le Maire l'a nommé DGA avec le titre " faisant fonction de DGS " ( la suite après ..ça viendra).

Ensuite la belle fille de votre fréro - ci-devant Présidente de la CINOR a recruté une transfuge de la SEDRE , du Conseil Général et de la Mairie en qualité de DGS de la CINOR (, contractuelle - à quel prix par rapport à son ancien salaire)

Question : Pourquoi DGS contractuelle ? répondez Monsieur ? je vous le dirais parceque cette personne ne peut même pas occuper les fonctions officiellement , elle n'a pas les titres qu'il faut. Soyons humbles Monsieur Annette . Restons zen Monsieur.

Enfin vous parler de recutement de cadre et de rapports de la Cour des Comptes - Savez vous que dans tous ses rapports la Cour critique le sous encadrement des Communes?

Soyons sérieux

26.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/11/2008 20:41
Merci , pas anonyme que ça, de nous éclairer... le tour de passe passe qu'a donc trouvé le dgs détaché après son départ de la municipalité de ste marie, consiste donc à avoir pu changé d'administration puis à revenir à la précédente en étant détaché, et en ayant par ce moyen, pu bénéficier de la validation de son augmentation de salaire en raison de sa promotion... beau tour de passe passe en effet...

27.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/11/2008 20:42
plus d'encadrement ne signifie pas plus de compétence...malheureusement..

28.Posté par killbill2 le 16/11/2008 22:06

M.ANNETTE devrait aussi se renseigner du côté de la mairie de St-Paul,c'est édifiant:un ancien condamné dans l'affaire de l'endiguement de la riviere des galets y fait office de DGS avec grade 'offert' d'administrateur;pas eu besoin de passer un quelconque concours !!!
(Censuré car aucune preuve de ce que tu avances, et donc susceptible de me valoir un procès en diffamation. Signé Pierrot Dupuy)89

29.Posté par Trouillomètre au maximum le 16/11/2008 22:34
En général, ces "hyper trop payés" sont rarement des gens très compétents. Au lieu de centrer le débat sur cette adéquation, afin de savoir si le niveau de compétence correspond bien au salaire, nous assistons à une diatribe de "Pas si anonyme que ça" qui ne fonde ses arguments que sur le droit.
En gros, c'est : "J'ai le droit d'embaucher très cher une bande de blaireaux. M'en fout puisque j'en ai le droit. Et puis : Puisque votre frère fait pareil, moi aussi je le fais".

En effet, votre manière de raisonner ne vous rend pas si anonyme que ça ...
On pressent bien le genre de personnage que vous êtes.

30.Posté par lateteatoto le 16/11/2008 22:34
Cher Alain, le concours n'est pas la seule voie possible de recrutement à Ste-Marie. Il suffit de connaître les personnes qu'il faut, être des leurs pour voir votre carrière démarrer et évoluer. Il n'y a qu'à voir les différences du montant du régime indemnitaire versé aux cadres ayant le même grade. Si vous ne faîtes pas partie du cénacle, vous resterez toujours en bas de l'échelle.

31.Posté par pas si anonyme que ça le 17/11/2008 07:21
Le rappel au droit, est necessaire parce qu 'un élu qui aspire à de hautres fonctions se doigt d'abord d'être formé d'une part et nous voyons d'autre part trop souvent des élus qui prennent le pouvoir et qui ne se soucis guère de leur formation personnel.

En effet , a-t-on déja entendu un élu demander la mise en place de formation agréée pour les élus à la réunion. Si qulequ'un pouvait me citer une seule déclaration d'élus sur ce point - pour mon information - je le remercie par avance.

Car un élu formé peut de lui même faire un rapprochement entre l'opportunité de faire et la règle de droit .

32.Posté par tessy le 17/11/2008 09:56
Dynastie quand tu ns tiens ! j'aurai préféré entendre et voir des commentaires de la part de D. GOPAL pour changer un peu, ce C. ANNETTE peut-il dénoncer aussi certains postes à hautes responsabilités et les hauts salaires ds la mairie où règne son frère ? moi personnellement je trouve que çà commence un peu trop faire, la Réunion gérée que par des membres de famille de untel et untel, ex : Dindard and family, Vergès and family, Virappoullé and family, Annette and family, etc... pour ne citer que çà...

33.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/11/2008 21:14
les formations des élus, certaines sont proposés via l'association des maires..

34.Posté par Un militant PS de Sainte-Marie le 17/11/2008 21:40
Enfin un homme qui est capable de lutter contre les magouilles de Lagourgue...

35.Posté par Raisonnable le 17/11/2008 22:18
Soyons raisonnable
karl martin
!
Ce n'est pas en vous attaquant au maire de St-Denis que vous défendez l'intérêt des Sainte-Mariens...c'est à l'opposition de st-denis de le faire...
Soyons raisonnable
pas si anonyme que ça
!
Ce n'est pas parce que les plaintes n'ont pas été déposé dans les délais (car à l'évoque il n'avait pas de véritable opposition à ste-marie) ou qu'il a des abus ailleurs que vous pouvez légitimer moralement ces embauches, soyez serieux

36.Posté par pas si anonyme que ça le 19/11/2008 12:49

Personne n'attaque le Maire de St-Denis pour défendre l'intérêt de Sainte-Marie d'une part et d'autre part personne n'osera légitimer moralement ces embauches [qu'un juge pourra qualifier d'illégale dans la mesure où il sera légitiment saisi] l'élu de l'opposition n'est pas juge jusqu'à preuve du contraire.

Car ce qu'il pourrait être par ailleurs 'reproché' à M. Annette (de Ste Marie) c'est la chose suivante: Il attaque l'accessoire au lieu de s'en prendre au principal. Le message n'est pas bon tuons le messager... c'est un peu fort.

En effet , il doit s'en prendre directement à la politique du Maire de Sainte Marie et non pas trainer sur la place publique des fonctionnaires sans pour autant s'enquérir du bien fondé de sa démarche.

S'agissant des embauches de Saint -Denis : Est ce que vous trouvez normal que le Maire de Saint Denis (M. Annette) puisse recruter un DGS qui ne peut pas de par son titre occuper ces fonctions et qu'il soit obligé d'utiliser un tour de passe passe pour que la personne recrutée puisse faire fonction?

Dans la mesure où il n'y aurait pas (ou pas eu) de communication entre Annette et Annette, où va-t-on?

C'est tout... personne veut s'attaquer à qui que se soit..

Merci.

37.Posté par raisonnable le 19/11/2008 22:03
pas si anonyme que ça

Christian Annette attaque bien JL Lagourgue et sa politique de copinage...pour prendre ton exemple, ici le message et le messager sont de mèche...Le messager ne fait pas que son travail en restant neutre...il est co-auteur du message.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales