Economie

Chômage: Le nombre de demandeurs d’emploi en progression de 1,4% au mois d’août

Toutes catégories confondues, le nombre de demandeurs d'emplois augmente de 1,4% en août, avec 160 370 personnes concernées. Pour la seule catégorie A (personnes sans activité tenues de rechercher un emploi), la progression s'établit à 0,6%, avec 135 300 demandeurs d'emplois dans cette situation.


Le nombre de demandeurs d’emploi est en hausse à La Réunion, révèlent les statistiques publiées par la Dieccte et la Direction régionale de Pôle emploi. Fin août, toutes catégories confondues (A, B et C*), il augmente de 1,4% sur un mois, totalisant 160 370 personnes. Sur trois mois, cette progression s’établit également à 1,4%, et elle est de 0,4% sur un an. Au niveau national (Drom compris), ces chiffres sont respectivement de +1,4%, +1,6% et +1,7%.
 
Les jeunes sont particulièrement concernés, puisque ce chiffre augmente de 3,4% pour les moins de 25 ans au mois d’août et de 3,8% sur le trimestre. Par contre, sur un an, il connaît une réduction de 4%. Pour les plus de 50 ans, il est de +0,9% sur un mois et de +1,6% sur le trimestre, mais augmente très fortement sur un an, de 9,2% sur un an.
 
Les demandeurs d'emploi de catégorie A en progression de 0,6% sur un mois


Si on s’intéresse à l’évolution par catégorie, on remarque que le nombre de demandeurs de catégorie A progresse plus faiblement au mois d’août à La Réunion, avec +0,6%, avec 135 000 personnes concernées. Sur le trimestre, l’augmentation est de 0,7% (soit +910 personnes) et sur l’année, le nombre recule de 0,9%. Au niveau national (Drom compris), ces chiffres s’établissent à +1,4%, +1% et -0 ,4%.
 
Pour les moins de 25 ans, à La Réunion,  le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A de moins de 25 ans augmente de +2,7 % sur un mois, de 2,9 % sur le trimestre et recule de 4,7 % sur un an. Pour pour ceux âgés de 50 ans ou plus, il augmente de 0,1 % sur un mois , de 0,7 % sur le trimestre et de 7,8 % sur un an. 

Parallèlement, le nombre de demandeurs d'emploi des catégories B et C à La Réunion augmente de 5,7 % sur un mois, de 5,2 % sur trois mois et de 7,6 % sur un an. 25 070 sont dans cette situation.


--
Catégorie A : demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité
Catégorie B : demandeur d'emploi tenus de rechercher un emploi et ayant exercé une activité réduite courte dans le mois
Catégorie C : demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et ayant exercé une activité réduite longue dans le mois

Chômage: Le nombre de demandeurs d’emploi en progression de 1,4% au mois d’août
Mardi 27 Septembre 2016 - 09:42
Lu 558 fois




1.Posté par noe le 27/09/2016 10:18
Triste bilan !
Echec de l'Ecole , des études ?

Beaucoup ne sont pas assez formés , pas de bons diplômes ... on ne cherche que des ti contrats sans avenir , juste pour survivre ...
Le monde français est cruel et souvent sans espoir d'une vie meilleure pour beaucoup !

2.Posté par cedrick le 27/09/2016 10:58
ll faut savoir que dans les quartiers, il y a des besoins non pourvus car on manque de commerces de proximité : par exemple, dans le quartier du Moufia (et dans d’autres) on aurait bien besoin d’un artisan boulanger pâtissier qui fabrique lui-même ses produits avec des produits excellents, des pains de farines variées, des pâtisseries fines, on aurait besoin également de commerces de fruits et légumes pays de préférence bio sans pesticides ni engrais chimiques, à des prix raisonnables, un bon coiffeur compétent et professionnel, de bons dentistes, une librairie papeterie, et puis on manque de spécialistes médicaux en particulier un ou deux bons spécialistes médicaux en particulier on manque cruellement d’ophtalmologues (il faut des mois pour obtenir un rendez-vous chez un médecin spécialiste des yeux réputé et compétent ce qui pose de gros problèmes pour se soigner en cas d’urgence), ce qui à la longue va poser d’énormes problèmes à la population car à plus ou moins long terme par exemple avec l’âge on est plus ou moins touchés, un jour ou l’autre par la cataracte. Donc il y a dans ces quartiers des emplois à créer car il y a une demande. Ensuite, il faut savoir que dans certaines zones en métropole, on manque de médecins et certaines communes sont obligées de faire appel à des médecins retraités (comme dans le Loiret), les médecins qui partent en retraite dans les zones rurales n’arrivent pas à trouver de jeunes médecins pour prendre la relève, ce qui pose de gros problèmes pour soigner les habitants et pourtant les communes déploient le tapis rouge pour accueillir les médecins (proposition d ‘un bon logement, etc....), on manque aussi d’enseignants remplaçants, de professeurs de français et de maths, etc..... tout ceci pour dire que certes c’est un problème le chômage , mais un demandeur d’emploi en bonne santé, courageux, ambitieux, qui a de solides études (par exemple en médecine et dans toutes professions) peut toujours arriver, tôt ou tard, à s’en sortir car il y a des secteurs d’activité qui recrutent car il y a des besoins, mais il faut quand même rappeler que la bonne réputation d’un bon professionnel se fait rapidement de bouche à oreille.

3.Posté par SEVERIN le 27/09/2016 11:32
Géniale,les statistiques sont pas du tout faussées,dans les D.O.M comme en Métropole.Au mois Juin selon le baromètre de la HOLLANDOUILLE et tous les experts en économique des TV maquées par nos parasites politiques mafieux.Genre BFM / ITELE / TF1 et autre,la reprise se fait tout en douceur,le pseudo gouvernement préfère soutenir les gros efforts d'investissements auprès des entreprises en difficultés.
D'ailleurs,dans ce même mois de Juin la baisse du chômage était de 1,75%?YOUPI YOUPI notre Hollandouille nationale peut se représenter en 2017.Mais c’était sans compter sur les emplois saisonniers touristiques
( restaurant / animation camping / job d'étudiant de remplacement départ en vacances dans divers entreprises, cueillettes de fruits ,vendanges ) etc etc etc
Nous voilà en octobre,TRISTE BILAN DU PÔLE DES E???L??S,le chômage est de nouveau en augmentation, attention sa boîte a outil est en manque d'équipement lourd,du coup notre HOLLANDOUILLE nationale va nous sortir qu'il n'a pas de remède miracle.
SVP / M. Dupuy la fin de votre article est pitoyable,ON PEUT COMPTER SUR VOUS POUR NOUS REDONNER ESPOIR,merci pour le coup de pouce.
motif / Bétail de catégorie A demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité
Bétail de catégorie B demandeur d'emploi tenus de rechercher un emploi et ayant exercé une activité réduite courte dans le mois
Bétail de catégorie C demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et ayant exercé une activité réduite longue dans le mois.In yab des Yvelines

4.Posté par Le taz le 27/09/2016 15:44
Le bilan de l'andouille, chef de la salle des fêtes de tulle et en fin bail à l'elysee est comme lui même, calamiteux.
Le chômage dans ce pays est structurel.
Point.
Devrait baisser les impots, prioriser les jeunes et leurs etudes plutôt que de GASPILLER nos impôts avec les migransts, l'immigration et les désordres que cela occasionnent ....
Trop dur à comprendre, ça, en socialie ???

5.Posté par Vache a Lait le 27/09/2016 19:33
coluche disait que "la gauche aime tellement les pauvre qu'elle en fabrique"
C'est tellement vrai, nos cerveaux partent pour des cieux ou la reussite est reconnu, et sont remplacés par des migrants barbus. C'est leur choix

6.Posté par Pamphlétaire le 27/09/2016 21:00
Le chômage et le cancer croissent par rapport à notre président qui choit...☺☺ Avec une vidéo pour un choix plus explicite concernant notre président...

7.Posté par JORI le 28/09/2016 18:57
Il y en a un , dont les ancêtres seraient gaulois, nous avait promis de passer le karcher dans les banlieues, l' a t il fait?. Ce même gaulois Sarkozix, a même déjà été président et a laissé à notre Gaule à la fin de son mandat des records de chômage et d'endettement, une absence de croissance (qu'il avait promis d'aller chercher avec les dents) et de pouvoir d'achat. Je ne parle même pas de la guerre en Libye qui a amené l'E.I à nos portes, etc

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales