Santé

Chikungunya : Résultat prometteur pour un nouveau vaccin testé sur les humains


Chikungunya : Résultat prometteur pour un nouveau vaccin testé sur les humains
Un vaccin contre le virus du chikungunya a été testé sur 25 volontaires entre décembre 2011 et mars 2012. Les résultats sont prometteurs à en croire l'étude publiée sur la revue médicale The Lancet (voir ici)

L'étude clinique menée par des chercheurs américains a permis le développement d'un vaccin à pseudo-particules virales. Les 25 volontaires ont reçu trois injections au total dans le cadre de cet essai clinique de phase 1. "Le vaccin a été bien toléré", précisent les auteurs de l'étude. Plusieurs des volontaires ont même développé une réponse immunitaire et ce dès la seconde injection.

Cette nouvelle étude arrive en parallèle au vaccin développé par l'Institut Pasteur. L'année dernière 42 volontaires avaient développé une immunité sur long terme après test. L'Institut Pasteur doit désormais passer à la seconde phase de l'étude, à savoir les tests dans les zones endémiques (Afrique, Asie, Caraïbes).

Le chikunguya sévit actuellement dans la zone Caraïbes depuis plusieurs mois, mais également en Guyane. Maladie virale véhiculée par les moustiques, le chikungunya provoque de fortes fièvres et des douleurs articulaires. Cette maladie peut même être mortelle chez les personnes les plus fragiles.

Pour le moment, il n'existe aucun traitement et vaccin contre cette maladie. Les deux vaccins développés par les Français et les Américians pourraient être une avancée majeure dans la lutte contre cette maladie. D'autant que le chikungunya est en train d'atteindre l'Europe et les Etats-Unis.

Le coût de développement d'un tel vaccin est estimé entre 200 et 500 millions d'euros.
Vendredi 15 Août 2014 - 13:55
Lu 739 fois




1.Posté par noe le 15/08/2014 16:34
Si ce virus ne mute pas , alors ce vaccin sera efficace , sinon .....

"Chacune de nos pensées, chacune de nos paroles, chacun de nos actes ont des conséquences sur notre avenir." Lucien Liroy.

2.Posté par BERNARD le 15/08/2014 21:06
Très bien,
Maintenant il va falloir se pencher sur le virus ZIKA.

Un cousin de la dengue et du chikungunya
Virus zika : un nouvelle menace transmise par le moustique tigre.
Le virus zika, responsable de fièvres, douleurs articulaires, maux de tête… peut aussi provoquer des complications neurologiques.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales