Blog de Pierrot

Chez Air Austral, on sanctionne les pilotes qui protègent leurs passagers!

Mercredi 17 Novembre 2010 - 15:08

Chez Air Austral, on sanctionne les pilotes qui protègent leurs passagers!
C'était le dimanche 7 novembre dernier. Le commandant de bord du vol ATR 72 SF (Sierra Fox) de la compagnie Air Austral s'apprête à décoller en direction de Maurice. Avant de faire embarquer les passagers, il procède à l'examen de la MEL (Minimum Equipment List), c'est à dire qu'il passe en revue l'appareil pour voir s'il est apte à décoller et s'il n'y a pas de problème structurel ou de panne.

Tout de suite, il remarque que le siège "équipage" situé au fond de l'avion est toujours hors d'usage. Il a déjà signalé le problème à plusieurs reprises, mais rien n'a été fait pour le remettre en service. Or, les règles sont claires : il doit y avoir un membre d'équipage positionné à l'arrière de l'appareil, à proximité immédiate du téléphone intérieur relié au commandant de bord, de façon à ordonner et faciliter une évacuation en cas de besoin.

Les fois précédentes, on avait installé l'hôtesse sur un des sièges de la dernière rangée de fauteuils passagers. Avec l'inconvénient qu'elle soit à plusieurs mètres du téléphone, ce qui peut s'avérer un problème insurmontable en cas de fortes turbulences.

A chaque fois précédemment, le commandant de bord avait écouté les cadres d'Air Austral qui l'avaient convaincu de prendre malgré tout l'air, en échange de la promesse que tout serait réparé dans les plus brefs délais.

Cette fois, le commandant de bord estime qu'on s'est assez payé sa tête et il refuse catégoriquement de décoller. Malgré les conseils, puis les menaces de Bernard Poisson, le fils de l'ex-mari de la femme de Gérard Ethève dont nous avons déjà parlé (cliquer ici pour lire notre article "Air Austral : Gérard Ethève fait travailler ses enfants, ceux de sa femme, ceux de l'ex-mari de sa femme... ").

L'avion reste donc cloué au sol...

Résultat : Au lieu de recevoir les félicitations de sa direction pour avoir protégé la sécurité de ses passagers, ce commandant de bord courageux vient de se voir notifier une mise à pied de 15 jours.

Encore bravo, M. Gérard Ethève !
Pierrot Dupuy
Lu 6687 fois



1.Posté par gros kafrine le 17/11/2010 16:33

bravo monsieur la vie humaine n a pas de prix vous au moin vous avez pensez a la sécurité des gens pas comme ses haut cadre^s qui ne pense qu a faire décoller l avion au mépris des regles de sécurité pour le pognon je suis écoeurer si vous aviez décoller et que vous avez un accident c est vous qui aurait tout pris et la on aurait dis que c étais votre faute ont vous aurait humilier et tout le monde aurait été contre vous
oui vous avez bien fait de faire ce que vous avez fait n en déplaise aux mauvaise langues et ses cadres mérite la mise a pied pas vous bon courage a vous .

2.Posté par titi le 17/11/2010 17:24 (depuis mobile)

monsieur le president de la region y attend koi po mettre l ordre dans air austral et rendre cette compagnie à usage public c avec les impots des reunionnais que mr etheve y gouverne kon 1 roitele

3.Posté par lacourante le 17/11/2010 17:28

....aux "trous" ces gens qui pensent qu'aux pognons et encore aux pognons au mépris des vies...écœurant comme d'habitude ! ou va le monde....

4.Posté par poltron le 17/11/2010 17:40

Bah ! Cette mise à pied a pour but d'attendrir notre commandant de bord, genre méthode "boeuf-carotte" de la Police.

Sur le plan légal on ne peut rien contre lui. Il peut toujours contester la mesure devant qui de droit. Je pense même qu'il doit le faire, car les manoeuvres engagées ressemblent à une chasse aux sorcières devant aboutir au congédiement. Il vaut mieux qu'il se mette en position de force en contestant la mesure, car s'il laisse passer la chose sans contester, il y aura, en d'autres termes, consenti; et là à la moindre secousse à l'atterrissage la faute professionnelle grave sera invoquée pour le virer, tel un vulgaire Domenech.

Je crains pour lui que ses demandes précédentes n'aient été que verbales, ce qui pourrait amener la clique ETHEVE à relativiser l'importance du fait ayant entraîné ce refus de décoller.

Le nouveau slogan d'AA: "Quand ça déconne, ça décolle".

5.Posté par ouahhh le 17/11/2010 17:42

president de la region ou celui d'Air austral meme incompetence

6.Posté par babar le 17/11/2010 17:49

Offrez lui un siège éjectable à Gérard!!!

La réglementation avant tout (les textes sont les textes). Pas de compromis avec la sécurité!!

Cela a fait de Quantas la seule compagnie au monde a n'avoir jamais connu d'accident mortel.



7.Posté par Ded le 17/11/2010 18:00

Pas nouveau le comportement du sieur Ethève et de sa petite famille, d'autres personnels ont déjà été sanctionnés pour avoir dénoncer des mauvaises conditions de sécurité ou des problèmes divers...
c'est vrai que pour Air Austral, ce qui compte c'est d'abord de fair du fric sur le dos des passagers ( comparez les prix...)
Le reste , n'est que du blabla pour gogos!

8.Posté par Choupette le 17/11/2010 18:44

Vieux grigou ! Il y a un temps pour tout. Il aura des comptes à rendre !
Nous sommes tous assis sur un siège éjectable.

9.Posté par CB. le 17/11/2010 20:16

"A chaque fois précédemment, le commandant de bord avait écouté les cadres d'Air Austral qui l'avaient convaincu de prendre malgré tout l'air, en échange de la promesse que tout serait réparé dans les plus brefs délais." FAUX !!!!
Je connais bien ce commandant de bord qui est un ami et jamais il n'a accepté ne serait-ce qu'une seule fois de faire décoller un avion dans cet état.

A RECTIFIER !!

10.Posté par 78ROSCOS76 le 17/11/2010 20:22

Le Commandant d'un avion est responsable des passagers et du matériel qui lui est confié.
Son devoir est:
- de mener à destination les passagers en toute sécurité.
- de suivre les consignes de sécurité qui lui sont imposées par la compagnie.
- de mener en toute sécurité son avion d'un point à un autre.
- de faire appliquer les consignes de sécurité par son personnel de bord.
En cas d'anomalie,il est seul et responsable c'est pour cela que l'on dit qu'il est le seul maitre à bord.
Dans le cas présent ce n'est pas aux responsables d'Air Austral de décider que l'avion doit décoller dans les conditions de sécurité qui ne le sont pas mais bien au Commandant de Bord qui refuse d'effectuer ce trajet.
Dans le cas présent il y a risque au cas ou pour une raison quelconque il faut évacuer l'avion la perte de temps mis par le personnel de bord à donner les ordres (la place est bien situé à l'arrière de l'avion près de l'interphone pour communiquer avec le poste de pilotage)
BRAVO COMMANDANT VOUS AVEZ ACCOMPLI VOTRE MISSION DE NE PAS DECOLLER ET BEAUCOUP DE PERSONNES VOUS SOUTIENDRONS DANS VOTRE DECISION.
Vous n'avez pas à etre sanctionné et pour soutient vous aurez:
-Le soutien des pilotes de ligne
-Le soutien des syndicats
-le soutien de la DGAC etc....
En contre-partie vos dirigeants doivent etre sanctionnés pour vous demander et ordonner d'effectuer une rotation non conforme aux règles de sécurité que vous avez signalé.
Dans le cas présent les dirigeants d'Air Austral n'ont que faire du personnel et des passagers ce qui compte la rentabilité.
Il est certain que cet avion est apte à voler.
Mais en cas d'accident ou d'incident....... Le risque 0 n'existe pas.
Je serai d'avis à mettre les commanditaires en prison pour mettre en péril des passagers innocents.
Vive les Commandants de bord qui prennent ces initiatives.
A bas les dirigeants éclaboussés par le pognon et une bonne amende devrait leur etre adressée pour remplir les caisses de l'état ce qui leur mettrai moins de pognon dans leur poches.
Je suis révolté par cette affaire qui dans le domaine aérien ne doit pas exister.
NOUS SOMMES DU BETAIL,NOUS DEVONS PAYER,ET NOUS TAIRE.
Surtout que ces margolins qui donnent des ordres ne connaissent rien à l'aérien mais sont très forts en comptabilité.


11.Posté par FRANCO le 17/11/2010 20:29

Pauvre Gérard Ethève. S'il savait qui, parmi ses très proches, informe complaisamment Air Austral Propre, ce petit groupe citoyen qui entend dénoncer les terribles dysfonctionnements qui existent dans cette compagnie. Le népotisme, l'affairisme tels que zinfos974 a déjà commencé à dénoncer, ne sont que les 10% de l'iceberg que constitue Air Austral, la compagnie du sieur Ethève. Il n'y a pas que le "Canard Enchaîné" qui est capable de se rendre destinataire des informations que certains à Air Austral souhaitent tant cacher. Tout finit par se savoir car les personnels en ont de plus en plus marre de l'atmosphère que font peser sur Air Austral, Ethève sa famille et sa clique de profiteurs "sur la bête".

12.Posté par grandlaye le 17/11/2010 20:53

il s'agit mr le président de région,dont l'aura semble désormais avoir dépassé nos frontieres de montrer à ceux qui ont deliberement,faute de mieux,voté pour v"os idées et votre détermination de mettre un grand coup de pompe dans la sphére du clan des" Etheves".Je pense que beaucoup de reunionais se reconnaitront dans la réponse que vous daignerez donner à cet imposteur de premiére.

13.Posté par Hezard le 17/11/2010 21:33

Je ne suis pas étonné par ce genre de pratique. Mentalité de "gros blanc" éternelle...Je suis zoréole et j'ai travaillé comme PNC dans cette compagnie...Je sais donc de quoi je parle.....Mr Etheve serait au dessus des regles élémentaires dictées par le code de l'aviation civile et de la DGAC ? Ben voyons .....J'ai travaillé dans quatre compagnies aériennes, et je n'ai jamais fort heureusement, retrouvé d'ambiance aussi malsaine dans le monde de l'aérien que celle qui est de mise chez UU. CQFD.....

14.Posté par lejusticierblanc le 18/11/2010 06:39

Après Paul verges ,sa fille Françoise,le PCR ,Pierre Verges,,Nassimah Dindar ,voila un nouveau os à ronger Air Austral et Gerard Etheve pauvre blogger avec cela vous faîtes avancer La Reunion (votre pays comme vous dite)

15.Posté par Pierre VERGEREAU le 18/11/2010 07:19

Si ce que relate le blog de Pierrot Dupuy est exact, c'est alors un véritable scandale. L'image que me renvoie cette compagnie aérienne est catastrophique et si l'on lésine pour une remise en état de cette nature, que doit on penser alors du reste et de la sécurité. J'approuve l'attitude de ce pilote et condamne fermement la sanction. Il s'agit d'un déni de la réglementation et de la sécurité des passagers. De qui se moque t on? Bravo monsieur le pilote, il n'est pas concevable que la compagnie puisse traiter votre attitude avec autant de mépris. Je souhaite que vous alliez aux Prud'hommes pour obtenir le respect de vos prérogatives. Pour nous passager, c'est une façon aussi de se sentir respecté et défendu face à une direction aussi dictatoriale et d'une autre époque. Je souhaite aussi que le département et la région interviennent afin de défendre la sécurité des passagers : Ils finances alors ils ont un droit de regard.

16.Posté par Citoyen révolté! le 18/11/2010 08:37

Alors, où en es l'enquête que mène l'inspection financière? Il y a tant de dysfonctionnements dans la gestion de Air Austral par ce vieux voyou, que cela fait un bon moment qu'on attend à ce qu'il soit arrêté! Mais on dirait que la belle administration républicaine est vieille et usée, et donc très trs longue à mettre de l'ordre.... A 14: effectivement, vu les personnages politiques complètement pourris qu'on a ici, il y en a des 'os' à ronger. Le 'justicier blanc' en serait-il un de ceux là (qui a essayé de se blanchir dans de la chaux)?

17.Posté par Georges le 18/11/2010 10:44

Gérard Ethève n'est uniquement là que pour faire du pognon . Et il ne s'en cache pas !!

18.Posté par gerard blassard ( pas Etheve) le 18/11/2010 11:25

vous croyez que Ethève va contredire le ou les fils de sa femme , le gendre , les nièces , les neveux , les cousins etc....
même si le commandant est maître après Dieu .....on voit ici de quel dieu on parle !!!!

combien de membres d'une même famille par pur hasard sans doute y travaillent ?
pas mal le "zaffaire de famille "

que deviendra toute la famille à l'après Ethève à moins que prévu d'avance on nommera un président issus de cette même famille on pourrait appeller ça " continuité familliàle " pas territoriàle ça c'est pour nous.

Ils ont des soutiens puissants c'est sûrs

d'après ce qu je comprend il faudrait débaptiser cette compagnie que sais-je en en air poisson , air etheve , air coco .. air roule créol

comme dans la politique avec notre argent on nous roule une affaire qui roule mieux que ça qui vole .....décollage........
un jour viendra l'atterissage...................... forcé

19.Posté par Yves JACQUET le 18/11/2010 12:08

Je ne suis pas des métiers de l'aérien, mais dans ma branche, et je pense que c'est la même chose pour les avions, il y des contrôleurs et un organisme d'Etat qui s'appelle Aviation Civile pour les avions, qui contrôlent les avions et les autorisent à voler où pas.
Je ne pense pas qu'une compagnie française, quelqu'en soit le dirigeant, fasse voler des avions qui ne seraient pas en état. Si c'est le cas, la compagnie devrait être arrêtée immediatement par l'Aviation Civile. Cet organisme est il venu faire une enquête? Qu'en pensent les autres pilotes? Quel dirigeant de compagnie aérienne prendrait de tels risques vis à vis de sa tutelle, de ses assureurs? De plus je ne pense pas que les autres 10 ou 20 pilotes qui compte cette compagnie, soient des kamikazes et qu'ils volent avec la peur au ventre.
Je pense qu'avant d'écrire des choses aussi graves sur une société, quelqu'en soit sa raison sociale et
son cœur de métier, il faut se renseigner auprès de la société elle même si possible mais là je pense que les choses risquent d'être compliquées, se rapprocher des organismes de contrôle, etc....donc faire une enquête approfondie car de telles affirmations risquent de faire couler la société en question.
Vais je encore voler sur les avions de cette compagnie?
Si les choses se révèlent exactes, dans ce cas il ne faut rien laisser passer et au contraire en faire encore plus que ce qui est fait aujourd'hui.
Enfin ce n'est qu'un avis personnel.

20.Posté par Jaguar Blood le 18/11/2010 14:01

Twitter
Bizness is bizness !! Le gars à la tète lui il sen fou il est pas dans l'avion pfff sa me dégoûte ça en se moment je regarde des reportages sur les accidents d'avion et sa tien la plupart du temps a la négligence de une personne. Moralité négligence de une personne peut engendrais la mort d'environs 200 personnes. 200 Personne qui subis la conséquence de une seul personne qui na pas suivit les contrôle de sécurité soit parce qu'il voulais finir au plus vite (manœuvre au sol) ou comme la (j'veut l'argent le reste j'm'en fou)

21.Posté par ALI Amir le 18/11/2010 15:18

"La vie humaine n'a pas de prix", mais la religion de nos capitalistes n'a que faire de la vie humaine. Ah l'argent, quelle saleté tu peux être parfois, en dépit de tout le bien que tu nous procures...

Enfin, les hommes pardon, pas l'argent.....

22.Posté par PNC conscient le 18/11/2010 15:22

Bravo captain pour avoir refusé de décoller
Bravo pour tenir tete à tous ces cadres mal pensant
Merci pour ton courage, ta conscience pro et ta rigueur
Merci pour tes personnels navigant...

23.Posté par justedubonsens le 18/11/2010 17:06

De 2 choses l'une, ou la situation est exécrable et les personnels de AA doivent être solidaires avec ce CDT qui a charge de la sécurité des matériels et des personnes. Ou ce n'est pas le cas, ce CDT fait du zèle et mérite sanction. La réaction (ou son absence) des personnels devrait être le révélateur de la situation réelle ! Assez d'entendre les chiens aboyer quand la caravane passe. Il est peut être temps de mordre !!!

24.Posté par Yves JACQUET le 18/11/2010 17:36

Je suis d'accord avec vous 23, c'est un peu ce que j'ai dit au 19.
Peut être que le Commandant concerné pourrait donner sa version des faits. A moins que ce soit lui qui l'ait communiqué à Mr Dupuy.
Encore une fois je n'y connais rien, mais si vous allez sur www.air-valid.com site qui diffuse le classement des compagnies aériennes mondiales suivant un certain nombre de critères, site que je consulte régulièrement, surtout lorsque je voyage et que je dois emprunter des compagnies étrangères, et vous verrez le classement d'Air Austral, et là je ne pense que qui que ce soit puisse intervenir sur les responsables de ce site pour leur faire dire des choses fausses, à moins que ......
A lecture de ce classement on peut se poser des questions.

25.Posté par A.Ch. le 20/11/2010 05:24

Connaissant, , vaguement, ce commandant de bord (moi-même étant navigant auprès d'une compagnie concurente), je lui conseillerai de porter cette affaire devant le conseil des prud'hommes et il sera, pratiquement, certain de gagner son procès. Il n'a fait qu'appliquer les procédures ni plus ni moins. Il serait, peut-être utile, que ses collègues (pnt et pnc) le soutiennet, bref, qu'ils soient solidaires avec lui.

26.Posté par CANDIDE le 04/12/2010 14:39

Il est grand temps que G. E. rejoigne son cop P. V. dans les vestiaires.... S'il est vrai que ne pas décoller volontairement à un coût, il faudrait savoir si appliquer les consignes de sécurité est désobéir ou si les enfreindre est justifiable ??? et mérite un licenciement, un passage devant les Prud'hommes serait effectivement intéressant. D. R. devrait finir de nettoyer les écuries d' Augias, et mettre fin à ce népostisme tant combattu par le PCR qui en est pourtant un spécialiste averti.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter