Politique

Chasse aux sorcières à St-Paul: A chacun son tour !


Franck Natio ne cache pas son adoration pour Joseph Sinimalé
Franck Natio ne cache pas son adoration pour Joseph Sinimalé
Le 30 mars continue de laisser des traces à Saint-Paul. En position de force depuis quatre mois, les employés placardisés d'hier ne se cachent plus pour vider leur rancoeur.

Crâne rasé, trois décennies de mairie dans les jambes, Franck Natio est de ceux-là. Au contact de l'altercation de mercredi avec les agents aux contrats non renouvelés, il rumine six années de ce qu'il qualifie de "mise au placard", lui aussi. La victoire de Sini' est donc venue comme une libération personnelle. "A zot tour de viv' ce que nous la vécu en 2008", était le refrain préféré des protecteurs du maire, mercredi dernier, devant l'hôtel de ville.

"En 2008, du jour au lendemain la di a moin allé pass' ballé dan cimetière. Moin la accepté. Maintenant i faut que zot i accepte aussi", raconte Franck Natio, encore à fleur de peau. Direction donc le cimetière de l'Etang pour l'ancien agent de bureau qui avait travaillé notamment à la mairie annexe de Grande Fontaine.

Le pataquès mené ce mercredi par des agents qui se disent à leur tour victimes du changement de majorité, n'est donc pas près de l'émouvoir plus que ça. "En 2008, c'était pire pour nous ici avec l'arrivée de l'équipe Bello", s'en souvient-il.

D'autres de ses collègues gardent en mémoire le traitement auquel avait eu droit Alain Bénard lorsque le maire battu avait tenté de mettre les pieds dans le conseil municipal. "Au bout du 3e conseil, M. Bénard préférait ne plus venir", s'en souviennent-ils. C'est dire qu'ils sont aujourd'hui peu émus devant les quolibets qui pleuvent dans les couloirs de l'hôtel de ville quand les perdants de 2014 s'annoncent.

A chaque conseil municipal la tension monte
A chaque conseil municipal la tension monte
Comme dans beaucoup de mairies au sortir des élections, les cartes sont redistribuées. "Ils disent qu'ils sont environ 80 concernés par des fins de contrat. Je peux dire que nous en 2008, nous étions presque 300 dans le même cas", compare Franck Natio. "Aujourd'hui zot i vient crier haut et fort que zot contrat lé fini ou alors zot i demande l'intégration. Ben à cause quand Bello té là zot la pas demandé?", interroge le titulaire.

"J'adore mon maire"

Le "chacun son tour" semble être la seule explication valable de toute cette agitation post-électorale. Et Saint-Paul n'est évidemment pas isolé.

L'employé communal craint-il un revirement de situation en 2020 en s'affichant ainsi ? Pas d'inquiétude en vue : "A Saint-Paul, la droite l'a toujours été la majorité. Les gens ont voulu un changement en 2008 et ils ont vu que le changement n'était pas bon. Ils voient aujourd'hui que Sinimalé travaille pour les Saint-Paulois. Personnellement, j'ai fait campagne pour Sinimalé. Je m'occupais de la voiture sono", explique sans hésiter Franck Natio.  

"Moin la toujours été de droite ! J'adore mon maire. C'est un maire pour tous. Nou lé là pour travailler pour Saint-Paul jusqu'en 2020", certifie le médiateur qui a commencé en 1981 sous l'ère Bénard, père. C'est dire.

La convocation devant le conseil de discipline qu'il a reçue en mars dernier suite à des agissements qu'il conteste formellement est pour lui à ranger au rayon des anecdotes. "ils ont voulu me donner un blâme parce que je faisais campagne pour le camp Sinimalé", explique-t-il. La procédure disciplinaire ouverte contre lui en mars dernier s'est éteinte avec l'arrivée de la nouvelle équipe.
La convocation devant le conseil de discipline qu'il a reçue en mars dernier suite à des agissements qu'il conteste formellement est pour lui à ranger au rayon des anecdotes. "ils ont voulu me donner un blâme parce que je faisais campagne pour le camp Sinimalé", explique-t-il. La procédure disciplinaire ouverte contre lui en mars dernier s'est éteinte avec l'arrivée de la nouvelle équipe.
Vendredi 1 Août 2014 - 09:25
LG
Lu 5081 fois




1.Posté par ndldlp le 01/08/2014 10:48
voilà l'exemple à ne plus suivre..

2.Posté par ancienne DRH de ST-PAUL le 01/08/2014 11:34
Nous voulons savoir ce qu'est devenue l'ancienne DRH de BEllo. Puisqu'elle a été remplacée par une fonctionnaire de La POssession à St-Paul.

la rumeur prétend que Miranville va la recruter sous la préssion de PLR.

Les employés municipaux de la Possession en veulent plus de cette directrice des Ressources humaines car ils en gardent un tres mauvais souvenir. Si Vanessa Miranville veut remettre les administratifs de l'ére Robert en selle c'est sn probléme, mais il ne faudra pas se plaindre ensuite. Il faut savoir qu'en ce mment rien n'a changé en mairie c'est tujours les administratifs de l'ancienne équipe municipale qui gouverne.

3.Posté par polo974 le 01/08/2014 12:08
Si pour la même paye, on me demandait de balayer le cimetière, je signe tout de suite...

4.Posté par LA MECHANTE ET ARROGANTE AM le 01/08/2014 12:16
Il faudrait plutôt la mettre au Port, ainsi elle rejoindra tous ses amis de St-Paul embauchés à la mairie du Port ?

5.Posté par noe le 01/08/2014 13:26
Le maire Sini a raison d'éliminer les mauvaises graines de son équipe ... Elles peuvent le trahir en donnant des infos à l'opposition !
A un certain moment , il faut savoir les parquer loin des bons grains ...
On ne sait jamais , les "sorcières masculins ou féminins" peuvent plus tard intoxiquer les bons éléments !
Bon courage !
Attention aux mauvais yeux !

6.Posté par lol le 01/08/2014 13:29
Post 4. Qui a été embauché au Port

7.Posté par Yab Léo le 01/08/2014 13:40
Est ce que les employés communaux travaillent pour la commune ou pour le conseil municipal qui n'est que représentant de la population ?
Les opinions de chacun doivent Etre respectées.
Seules les compétences des agents doivent être retenues pour leurs fonctions et pour lesquelles ils sont rémunérés.

8.Posté par MERCIA ALTHIERY le 01/08/2014 14:03
BRAVO Georget .

9.Posté par posez-vous la question le 01/08/2014 14:24
tout ça pour dire que se sois La Bello ou Le Sini vous être une belle brochettes (...) et c'est pas de cette façon que ça va être mieux pour le con tribuables , vous être là pour vous en mettre plein les poches et magouillé votre intérêt et celui de votre familles ou amies c'est ça la priorité ,et les preuves on les à tout les jours par les affaires qui sortent , je comprends pas pourquoi on continue à voté pour vous ou je devrais dire les couillons qui vote pour vous , je jour peut-être les électeurs vont avoir un déclic dans la tête affaire à suivre

10.Posté par Nohant le 01/08/2014 15:00
Consternant… et en plus il est fière de lui.

Avec des gens comme lui La Réunion n'est pas prête de progresser.

11.Posté par question bete le 01/08/2014 18:06
10.
+1

12.Posté par JORI le 01/08/2014 18:24
Et après de tels épisodes, Leperlier ek l'AJFER prétend que la fonction publique locale fonctionnerait mieux qu'avec des réunionnais!!. Foutaises.

13.Posté par gGirondin2BordeauX le 02/08/2014 13:48
Pour une fois noe dit vrai !

14.Posté par Madmarx le 02/08/2014 14:25
Allons natio fé pété frer

15.Posté par clara le 03/08/2014 15:37 (depuis mobile)
Georget arrête fait le ver.ou dit la placarde aou?Mi croit plus la mette aou au travail parce que ou té passe out temps vende de zeuf marché forain.journalsite i devrez aller cherché vraiment la grande fontaine c''est qui Georget Natio.un sans respect

16.Posté par Laurent le 04/08/2014 01:44 (depuis mobile)
Bello a mis les gratteurs de cul au boulot. Quelle erreur !!! Madame bello, fallait faire comme les autres élus pourris de la reunion , et laisser tous ces illettrés faire ce qu ils veulent de l argent des contribuables, c tellement plus facile !!!

17.Posté par Nohant le 04/08/2014 19:22
@Laurent ouais enfin sauf qu'il y avait aussi une belle brochette d'incompétents et de gratteurs culs dans son équipe rapprochée…

18.Posté par Mwin mi di le 05/08/2014 00:41
On se sent vraiment en "république" à la Réunion ! Lamentable !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales