Politique

Chasse aux requins : Le projet d'arrêté municipal de Thierry Robert


Chasse aux requins : Le projet d'arrêté municipal de Thierry Robert
L'avocat de Thierry Robert, Philippe Creissen, nous a envoyé le projet d'arrêté municipal autorisant le prélèvement préventif des requins bouledogue sur tout le territoire maritime de Saint-Leu.

Pour rappel, cet arrêté n'est actuellement pas en vigueur puisque Thierry Robert a choisi d'attendre les décisions de la réunion qui se tiendra lundi en préfecture pour décider de le publier ou non.

Que dit cet arrêté municipal ?

L'arrêté est réalisé en raison "de l'urgence qu'il y a d'assurer une prévention et une protection minimum des usagers" de "l'absence de résultat pertinent des études scientifiques commandées par l'Etat", et vu "l'absence de communication au public des résultats intermédiaires de ces études scientifiques".

L'article 1 autorise le prélèvement préventifs de requins de type bouledogue "aux fin de diminuer les risques certains qui sont encourus, par une régulation adaptée de cette espèce hautement nuisible pour l'homme".

L'article 3 précise que "les requins bouledogues prélevés en mer devront être remis aux services de la commune sur le port de la ville".

L'article 4 stipule que la commune achètera les requins bouledogues de plus d'1m50 "obtenus par tous pêcheurs ou chasseurs, au départ de la ville de Saint-Leu, au prix de 7 euros par kilogramme de poids vifs ; dans la limite de cinquante requins bouledogue"

Philippe Creissen précise que Thierry Robert estime "nécessaire, par suite, de voir le tribunal administratif statuer sur la légalité de cet arrêté, de sorte que les maires des communes exposées à ce risque puissent être clairement renseignés sur les enjeux en termes de responsabilité face au risque requin".

Une première tentative en juillet 2012

Car Thierry Robert n'en n'est pas à son premier coup d'essai en matière d'arrêté municipal autorisant la chasse aux requins dans sa commune. Le 30 juillet 2012, il avait publié un arrêté en ce sens, suite à la mort d'Alexandre Rassiga, tué par un requin à Trois-Bassins. Mais il s'était rétracté un jour plus tard, retirant son arrêté municipal après une entrevue avec le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel. Le ministre s'était alors engagé, selon les dires de Thierry Robert, à ce qu'il y ait un arrêté préfectoral autorisant la pêche de requins sur 95 % de la superficie de la réserve marine... Arrêté qui n'a pas vu le jour depuis.

Reste à savoir si ce présent arrêté municipal, s'il voit le jour, sera jugé légal par les autorités compétentes.

Chasse aux requins : Le projet d'arrêté municipal de Thierry Robert

Chasse aux requins : Le projet d'arrêté municipal de Thierry Robert

Chasse aux requins : Le projet d'arrêté municipal de Thierry Robert

Chasse aux requins : Le projet d'arrêté municipal de Thierry Robert
Vendredi 10 Mai 2013 - 18:24
Lu 4754 fois




1.Posté par contribuable le 10/05/2013 18:36
bravo le gros requin va manger les petits requins

2.Posté par Questions le 10/05/2013 18:39
ENFIN on prends la mesure du danger.....Malheureusement nos paroles ne suffisent pas...IL FAUT DES MORTS POUR COMPRENDRE ET QUE DEMAIN CE SERA PEUT ETRE UN ENFANT SUR LE BORD DE PLAGE ?

3.Posté par Titi or not Titi le 10/05/2013 18:43
Un peu d humour !
ma la trouv Un !
Titi , ou fé bien plus d 1m50 ?
Environ 70kgs ?
lé gars ,50 zélus sur la reunion y trouv facil !
Soit 490€ ! un ptit 13ieme mois RSA

Sérieusement :
Sur le principe, suis d accord pour le tourisme....
Pourquoi la commune de st leu doit payer ca ?

4.Posté par Brasser du vent le 10/05/2013 19:32
Cet arrêté sera cassé... Comme d'habitude...

5.Posté par LUREL - BON A RIEN le 10/05/2013 19:41
LUREL est un incapable, un menteur et un bon à rien.

Mais pourquoi on nous a encore fourgué un antillais bon à rien comme Ministre ? Décidément, ces socialistes vont nous couler.

6.Posté par Eric VINGERHOEDT le 10/05/2013 20:07
Les résultats intermédiaires des études scientifiques sont publié sur :

http://www.dm.sud-ocean-indien.developpement-durable.gouv.fr/le-projet-charc-r118.html

de même qu'une bonne source de communication, encore faut il la consulter.

7.Posté par RIGOLONS ENCORE ! le 10/05/2013 20:08
"Le titi "en question ( '"1,50 mètre,comme moi , sous la plus grande toise) est bien "" le supérieur hiérarchique" du Préfet ,des Ministres ,du Président .... DE TOUS LES SPÉCIALISTES DE "LA QUESTION- REQUINS"!
VIVE "NOTRE TITI" !!! IL A ",COMME UN GRAND",TROUVER LA SOLUTION MIRACLE ,TOUT SEUL ! IL FAUDRA , VITE ,L'ENVOYER A MAURICE , EN AUSTRALIE...pays qui connaissent les mêmes problèmes que chez nous , parfois tous les ans !!!!

8.Posté par WQS le 10/05/2013 20:21
le Préfet devrait s'inspirer de ce projet d'arrêté , c'est très exactement ce qu'il faut faire et vite !

Pour rappel : Le requin bouledogue N'EST PAS UNE ESPECE PROTEGEE.

9.Posté par LUREL dehors le 10/05/2013 21:17
Le ministre est nul, qu'il dégage !

10.Posté par alphonse le 10/05/2013 22:11
@6 - Mr VINGERHOEDT - Le lien que vous nous donnez dans votre message est bien connu de ceux qui suivent cette problématique. Si vous lisez attentivement les informations qui y sont fournies, vous constaterez plusieurs petites choses. Les données statistiques fournies ne sont que partielles, ce sont des résumés statistiques les données brutes pourtant d'intérêt primordial pour la sécurité publique sont jalousement gardées. Le public n'a pas non plus accès à la méthodologie employée qui n'y est pas décrite, nous n'avons pas accès aux caractéristiques techniques des balises émettrices et réceptrices (rayon de la "sphère" de réception des balises, etc...), nous n'avons pas accès aux détails requin par requin des passages à proximité des balises, on nous sert des petits textes faciles à digérer à caractère PÉDAGOGIQUE dans lesquels on nous répète à plusieurs reprises la même rengaine... Bref, ces documents n'ont qu'une bien piètre valeur scientifique et sont des outils pour emberlificoter le publique.
Pour faire bref: Circulez y a rien à voir.
Par contre pour ce qui est de pomper l'argent publique pour faire leurs petites recherches du niveau lycée no problemo.

11.Posté par L''Ardéchoise le 10/05/2013 23:09
A WQS : le requin bouledogue n'est absolument une espèce protégée, mais le con, si, oui !
Où allons-nous mon cher, où allons-nous ?

12.Posté par Mère Nature le 10/05/2013 23:17
L'homme se prend pour dieu, seul les hommes ont le droit de vie et de mort sur cette terre, seul l'homme peux décider quel espèces peux exister ou non sur terre. L'homme tue des animaux, si seulement c'était pour se nourrir d'accord mais ils tuent aussi pour le plaisir pour l'argent pour faire le mal ou sans aucune justification. des requins vont êtres massacré gratuitement parce que des hommes, espèce non-adapter à la vie marine, sont partie dans l'eau pour s'amuser et gagner de l'argent. Les animaux autrefois était normalement réguler mais l'homme a complètement bouleverser cette régulation, ce n'est pas en tuant des requin pour satisfaire les surfeurs que le problème va être régler. Il faut régler à sa source, si le problème de requin et du au surfeur, il faut limiter le surf pas tuer les requins.Où sinon continuons dans notre délire, par mesure préventive éradiquons tout les prédateur ou réduisons les à l'état d'esclaves ou en animal domestique, et puis l'homme est l'espèce supérieur qui doivent dominer le reste de toutes la vie animal ou même végétal

avant de vouloir chasser les requins, il est temps d'étudier le comportement. comprendre pourquoi avant d'agir.

Pour rappel ; Le requin bouledogue est une espèces quasi-menacées et uniquement par la faute de l'homme

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/05/2013 22:06
qui est competent en.matiere de.peche cotiere ..un maire d une commune ..ou le prefet.. ?
thierry robert .. createur de droit?

14.Posté par au boug Sc@tonlétronfort le 11/05/2013 00:11
Le Nouvel Obs
"Le 8 mai, un touriste a été tué par un requin, à La Réunion. Faut-il, de ce fait, désigner l'animal comme un danger pour l'homme ? Parmi les dizaines d'espèces de requins, la plupart est inoffensive. Cependant, quelques représentants de ce super-ordre sont effectivement une menace. Le nombre d'attaques par des requins – toutes espèces confondues – s'élève à 78 en 2012 pour l'ensemble de la planète. Huit d'entre elles ont été mortelles.Comparativement, les méduses sont plus meurtrières puisqu'elles tuent environ 100 personnes chaque année dans le monde".

A quand un "arrêté méduses"....


Ce monsieur va "procéder par voie de réquisition civile des biens et des personnes"....

A quand un arrêté permettant de procéder par voie de réquisition à la mise à la porte des politiciens requins de ce pays?

15.Posté par Fab le 11/05/2013 00:54
@12 Étudier quoi de plus encore là ? 4 morts en 2 ans, sur une bande littorale de quelques kilomètres où les attaques mortelles n'avaient jamais eu lieu auparavant, ça ne vous suffit pas vous ? Et puis il y a bien eu ces observations répétées de requins bouledogue, connus pour être agressifs et chassant près des cotes. Ces requins bouledogues n'étaient pas là ou n'avaient pas ce comportement avant, le temps n'est donc plus aux élucubrations scientifiques.. Le coupable est identifié alors péchons intelligemment en ciblant bien cette espèce, il n'y a pas de mal à ça ! Ça n'a rien d'un "massacre".. contrairement à ces milliers de tortues, dauphins, requins remontés dans les filets tous les jours et dont pas grand monde ne parle... Alors continuez de vous indigner pour ces quelques poissons avec vos profonds commentaires sur le rôle de l'homme dans la nature etc....

16.Posté par Blueteeth le 11/05/2013 02:37 (depuis mobile)
À wqs : en effet le requin bouledogue n\'est pas une espèce protégée. La connerie humaine non plus !

17.Posté par Jo le 11/05/2013 01:27
Y A DES CONS ! Franchement quand je voit certain comm ... Arrête fait honte la Réunion dont .

18.Posté par curieux le 11/05/2013 05:28
a-t-on une idée de l'age de la bête sur la photo d'illustration?

19.Posté par du vent... le 11/05/2013 07:42
TR est, une fois de plus, hors limites. Il n'a pas la compétence juridique pour prendre une telle décision et son arrêté sera immédiatement invalidé par la Préfecture. Il le sait pertinemment, comme il est évident qu'il ne "quittera" pas la Réunion avec son magot. Conclusion ? De l'agitation et du vent pour faire parler de lui... Narcisse quand tu nous tiens...

20.Posté par Rick le 11/05/2013 05:53
Combien d'automobilistes sommes nous ? 100 000 ? Tuons en 10%, soit 10 000 personnes afin de sauver nos futures victimes qui pourraient écrasées sur la route. Cela devrait réguler ce véritable fléau.
Le requin est un maillon essentiel dans notre équilibre naturel, nous nous mettons en péril en l'éliminant. Nos générations futures nous en voudront avec toutes nos bêtises !
Que fait on de nos élus ?

21.Posté par Réunionnaise NORMALE le 11/05/2013 08:06
MONSIEUR LE DEPUTE MAIRE THIERRY ROBERT A RAISON D'AGIR DE LA SORTE POUR FORCER LA MAIN DES SERVICES DE L'ETAT,...

LESQUELS SE REFUGIENT DERRIERE LES SCIENTIFIQUES QUI ENDORMENT NOS ELU-E-S AVEC DES RAPPORTS AUXQUELS ILS NE COMPRENNENT RIEN !!!

LA MAJORITE DES REUNIONNAIS SOUTIENT CETTE DEMARCHE PLEINE DE BON SENS !!!

22.Posté par goose le 11/05/2013 07:48
honte à nous si cette chasse est autorisé et en plus de ça rémunéré par la mairie au final nous ne vallons pas mieux que la chine qui les tue pour ces ailerons et nageoires

23.Posté par kreolfort le 11/05/2013 10:12
pourquoi prélever les requins ? ils sont dans leurs milieux c est a l homme de prendre conscience des riques quand ils vont en mer

24.Posté par il y en a marre de ces 0,2% de la population!!!!!!!!! le 11/05/2013 11:34
Les choses ont changé , les spots autrefois "sûrs" en terme de sécurité sont devenus dangereux certes!!!!
Mais Combien coûte au contribuable la sécurisation des spots ( en marquage , analyse , prélevement , études , caméras etc...etc...) pour quelques surfeurs égoistes qui représentent entre 0,2 % et 0,3 % de la population et qui n 'ont qu 'à aller faire autre chose !!
(calcul sur un nombre très optimiste de 2000 à 3000 pratiquants )
Un peu de décence vis-à-vis de la situation économique actuelle ne serait pas un luxe
Donc OUI à la sécurisation de plages pour les baigneurs mais NON à la sécurisation des SPOTS , cela est INDECENT dans le contexte de crise actuel !!

25.Posté par surfer en eau sale, à la tombée de la nuit et demain avec des jambons à la ceinture le 11/05/2013 11:55
Mr Dupuy a interrogé Me Morel sur la crise au micro d'antenne Reunion; Peut-etre l'occasion de lui demander si la reglementation de la peche en mer relève du la municipalité.

L 131-2 du code des communes

26.Posté par JP le 11/05/2013 12:45
Quand un randonneur chute en montagne, accuse t-il la montagne ?
Quand un parapentiste se tue, accuse t-il le vent ?
Quand un marin se noie, accuse t-il la mer ?
Quand on pratique des sports à risques, il ne faut pas demander à la société d'assurer la sécurité de sa petite personne ou alors, attendez vous à ce que le législateur mette son grand nez dans vos affaires et vous impose contraintes et décrets de toutes sortes !!!

Pourquoi faudrait-il que la collectivité finance la pratique d'un loisir qui n'intéresse qu'une infime minorité ???

27.Posté par JP le 11/05/2013 13:14
Plus de surfeurs, plus de bodyboarders, plus d'engins de toutes sortes = plus d'attaques !!! CQFD. Pas besoin de longues études et de diplômés spécialisés pour trouver ça !!

28.Posté par breizhatoll le 11/05/2013 13:46
a post 24

que vos impots servent a securiser les plages qui constituent l'un des seuls poles d'attraction touristique et donc de devises vous genent ? que dire des 7 millions distribués de 2000 a 2005 aux associations et bureau d'etude divers pour la création de cette réserve qui depuis fait disparaitre nombre d'emplois touristiques. exemples parfaits: subvention pour la création d'un film pédagogique par vie oceane 54000 euros subvention pour la these de mme pothin 127800 euros. point zero reserve (d'ailleurs totalement introuvable sur le net) 128041 euros, génétiques tortue (Oo kezako ?) 73720 euros , fonctionnement parc marin de 2000 a 2005 2 638 000 euros . je continue si vous voulez ! donc je veux bien entendre le discours que vous ne voulez pas que l'argent soit gaspillé mais là faudrait arrêter de gober ce que les médias veulent vous faire dire et vous renseigner sur la réalité du dossier.

tout ceci est entièrement détaillé dans le document ci joint :

http://www.donnees.reunion.developpement-durable.gouv.fr/FCKeditorFiles/File/ActionsDIREN/IFRECOR/BilanReunion_2000-2005.pdf

et pour ceux qui prétendent que le bouledogue a toujours existé a la réunion merci de rechercher le Carcharhinus leucas dans la liste finale des espèces recensées en 2003 et 1999, document signé par mme CHABANET:

http://archimer.ifremer.fr/doc/2004/publication-713.pdf

cordialement

29.Posté par laluno le 11/05/2013 14:18
Une question : qui a déjà vu un requin derrière la barrière de corail à la plage de Saint Leu ..on affole les baigneurs pour rien... par contre il siège pas très loin du rouleau compresseur des requins à deux pattes ..ou parfois on aperçoit l'ombre leur ailerons...

30.Posté par Clement le 11/05/2013 12:22
Allez y, continuez de décider qui a le droit de vivre qui doit mourir, Dieu vous a donné un cerveau c'est pour cette faculté... Vous pourriez dire ce que vous voulez, moi je pars du principe où le requin vit dans son milieu naturelle, quand tu vois 1 mort , 2 MORTS, 3 MORTS requins, surtout que le loueur de planche lui a dit de faire attention, mais non le gars fait tête dure, il est arriver ce qu'il est arriver point final. Depuis la nuit des temps les requins vit dans la mer, on l'emmerde a polluer son lieux de vit, la maintenant ON VEUT L'EXTERMINER POUR QUE NOS SURFERS PUISSENT CONTINUER PRATIQUER LEUR LOISIR TRANQUILLEMENT. Arrêter la vie d'une espèce toute entière pour qu'on puisse surfer mais on a pas penser au contraire sa nous tuerai de changer de sport ? Si cet loi a la con sera voter, la je sais pas vers ou ce monde est en train de partir mais sa sera le début de la fin... Vous êtes vraiment tous pétés du cerveau ...

31.Posté par Questions le 11/05/2013 14:33
posté par 24
même post sur l'autre article

tu fais du lobbying coco

32.Posté par Clement le 11/05/2013 12:33
On veut faire du surf tranquille donc tuons les requins! On a besoin du bois pour écrire sur du papier donc tuons les arbres, par la même occasion enlevons le lieux des habitats des animaux ! On va vouloir faire du sport dans la forêt, le problème c'est que y'a des animaux dangereux dans la forêt, facaucheres , les gorilles , lion, tigre etc, tuons les âpres tout on en est pas a 2 espèces près ;)
Les humains sont en train de devenir l'espèces la plus conne de tout les animaux, malheureusement on y peut rien, l'argent rend aveugle au point d'oublier l'essentiel, la vie pour tous. Débat révoltant --'

33.Posté par il y en a marre de ces 0,2% de la population!!!!!!!!! le 11/05/2013 15:36
@28
"que vos impots servent a securiser les plages qui constituent l'un des seuls poles d'attraction touristique et donc de devises vous genent "

Affirmation gratuite et FAUSSE bien sur !

Sur le site de l'INSEE :
"Au premier semestre 2012, 210 800 touristes ont visité La Réunion, soit 5 % de plus qu’au 1er semestre 2011. Ce sont surtout les touristes affinitaires (famille, amis) et les touristes d’affaires qui contribuent à cette hausse.

Le tourisme affinitaire progresse de 10 % et atteint, avec 110 000 personnes, son meilleur niveau depuis la création de l’enquête. Les touristes d’agrément, venus dans le but premier de visiter l’île, sont, avec 75 600 visiteurs en léger recul (- 2 %) par rapport au 1er semestre 2011 qui avait été marqué par leur forte progression. Le tourisme d’affaires progresse de 7 % et retrouve, avec près de 21 000 personnes, son niveau de 2010

Les touristes qui ne viennent ni par affinité , ni par raisons professionnelle veulent visiter l 'ile , découvrir la culture créole , les hauts , le volcan ....Tout le monde sait cela les plus belles plages se trouvant à Maurice , ça fait longtemps qu 'on n 'insiste pas sur ce point ici à la RUN

34.Posté par goose le 11/05/2013 13:38
T.H. est le plus gros requin de la réunion surfeur ouvez vos yeux d'égoïste . personnellement je suis et contrairement à vous surfeur réunionnais car ailleurs dans le monde les surfeur non pas la haine du requin
Arrêté de voir l'océan par dessus et allé m'être une bouteille sur vos épaules et allé voir se.ki si passe dessous

35.Posté par il y en a marre de ces 0,2% de la population!!!!!!!!! le 11/05/2013 15:38
@28 En gros vous voulez aussi votre part du gâteau ? belle mentalité !!!!!

36.Posté par Lecteur attentif... le 11/05/2013 16:13
28.Posté par breizhatoll

Merci pour vos informations qui méritent d'être lues avec attention par les lecteurs de ZINFOS avides de grands titres et qui trop souvent ne prennent pas la peine de lire l'essentiel qui se trouve dans les détails,deux exemples:

Dans le rapport de 90 pages publié le 29.03.2006 par l'ARVAM-IFRECOR dont vous faites état :

1) il est suggéré dans le cadre d'une gestion raisonnée des ressources halieutiques, la création de récifs artificiels par l'immersion volontaire de navires dépollués dans les zones pauvres comme la baie de Saint-Paul...

Voilà qui devrait ravir ceux qui soutiennent le projet de créer un récif avec la Jeanne d'arc et surtout clouer le bec de tous leurs détracteurs !!!

2) dans le cadre le l'arrivée de l'eau douce dans l'ouest à la suite du basculement des eaux,
l'étude d'impact réalisée mettait en garde contre le danger de cette eau douce chargée des engrais utilisés par les agriculteurs qui allait se déverser sur le massif corallien....

Bizarrement les bouledogues qui aiment l'eau douce ont commencé à proliférer depuis quand ???

37.Posté par Baigneur le 11/05/2013 17:05
La Mairie de SAINT PAUL a trouvé LA SOLUTION pour Boucan Canot : DRAPEAU ROUGE même si la mer est très calme, que l'eau est limpide et qu'un coûteux filet est déjà installé... Interdiction de mettre un orteil dans l'eau, gare au coup de sifflet !!!

38.Posté par Boa Bill le 11/05/2013 18:01
Dans la mer, il n'y a aucun animal nuisible ou féroce ! Dans la mer, il y a des animaux marins. Les humains qui ne sont pas des animaux marins doivent avoir la prudence de ne pas s'exposer au risque.

Le risque reste cependant incontournable que ce soit en mer, en montagne, sur la route et même dans votre escalier.

Ce qui est exécrable par contre, c'est l'exploitation des faits-divers par des politiques déjantés !

Bertel de Vacoa

39.Posté par Ambassadeur de la ligue de Requin (Mère Nature) le 13/05/2013 13:19
à 15.

1)à peu près 100 requin tuer en 1 ans à l'échelle de la planète où les déséquilibre n'avaient jamais eu lieu des milliard d'année auparavant (avant l'apparition de l'homme), ça ne vous suffit pas vous ?

2)Et puis il y a bien eu ces observations répétées d'homme, connus pour être agressifs et faisant n'importe dans la mer sans respecter les consigne de sécurité. Ces hommes n'étaient pas là ou n'avaient pas ce comportement avant, le temps n'est donc plus aux élucubrations scientifiques..

Il est temps de montrer que on est pas aussi bêtes que les Japonais où les Australiens

de plus ce n'est pas en tuant que on va résoudre le problème, si on en tue suffisamment cela amènera à la protection des requins qui seront en danger d'extinction et donc se serons les surfeur qui ne pourront plus surfer.

40.Posté par Observateur le 13/05/2013 16:16
36.Posté par Lecteur attentif...

Vous avez tout à fait raison de relever ces points dans ce rapport très intéressant qui donne sans doute une des pistes des plus sérieuses sur le blanchiment des coraux dans le lagon à cause des eaux douces du basculement est/ouest, polluées par les produits phytosanitaires balancés en quantité industrielle par les "pauv' péïzans" ( mais chuuttt ,faut pas le dire !!! ) et de l'arrivée si près des cotes de l'ouest des bouledogues qui adorent l'eau douce !!!

C'est plus facile d'accuser l'imprudence des surfeurs que de s'attaquer au lobby paysan , personne cet après midi à la préfecture n'osera évoquer cette piste... surtout pas nos élu-e-s !!!

41.Posté par Fab le 13/05/2013 20:01
@39
Je ne comprends pas trop votre premier point mais bon passons...
Le préfet vient de reconnaitre à la télé qu'il y a un dérèglement dans l'écosystème marin de la cote Ouest. L'Etat donc. Et que pour cette raison il envisage les prélèvements à terme. D'abord une palangre expérimentale en baie de Saint-Paul, avec la poursuite des prélèvements ciguatériques en parallèle. On en est tout de même à 79 requins marqués !! - dont 39 bouledogues. Tous les signes concordent sur la présence envahissante de cette espèce, dans une zone localisée ! Le constat est formel, c'est triste qu'il ait fallu un mort de plus pour la prise de conscience collective accélérée.
Après il restera toujours quelques extrémistes du genre Sea Shepeard ou de votre genre mais ce discours "enfantin du requin chez lui dans la mer" n'a plus aucune portée aujourd'hui.
Et bien entendu, la plupart des surfeurs ont conscience que ces prélèvements ne pourront jamais ramener le risque à zéro, la page du surf dans l'insouciance sur la cote Ouest est terminée, et le retour à l'eau sera timide, même pour les plus courageux. En attendant que cela soit possible un jour, le temps est à l'action, que ça vous plaise ou non. :-)

42.Posté par laluno le 13/05/2013 20:54
post 41... le requin n'est pas une poule qui a des dents, mais comme tout poisson ..on en enlève 1 un autre prendra sa place, et ainsi de suite jusqu’à l'extermination.......

Normal c'est la vie dans l'eau de tous animaux vertébrés aquatiques à branchies, pourvus de nageoires , ils ne sont pas là par hasard, mais occasionnellement pour la nourriture et peut être simplement pour la reproduction de l'espèce...

Alors ses prélèvements autorisés par le Préfet qui vont suivre, sont des placebos, pour des gens qui pour leur individualisme sportif sectaire , voudrez aller contre la nature des animaux de la mer qui suivent leurs destins, a savoir qu'ils ne se domestiquent pas . Ainsi de surcroît; donc nous avons la preuve, ne font pas la différence entre un leurre et une proie vivante......

Nous verrons bien la suite a qui on donne raison...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales