Société

Chasse aux requins: 10 associations s'unissent autour d'un manifeste

Dix associations (5 nationales, 5 réunionnaises) s'unissent autour d'un manifeste commun qu'elles demandent à faire signer par le plus grand nombre pour "stopper le massacre des requins côtiers de la Réunion". Voici l'intégralité du manifeste intitulé : "Crise requin Réunion : chronique d'un hold-up" :


Chasse aux requins: 10 associations s'unissent autour d'un manifeste
Depuis deux ans, la "crise requin" qui frappe l’Ile de la Réunion ne fait que s’envenimer. Elle a atteint son paroxysme dernièrement.

Sommé par le tribunal administratif de prendre des mesures, le préfet de la Réunion, M. Jean-Luc Marx, vient de décréter de façon unilatérale la mise à mort de 90 requins (45 requins bouledogue et 45 requins tigre) sous un prétexte faussement scientifique du même niveau d’hypocrisie que la chasse à la baleine “scientifique” du gouvernement japonais. L’Etat envisage aussi la mise en place de mesures de “régulation raisonnée” des populations de requins aux abords de l’île sur le long terme.

Comment le préfet de la Réunion peut-il invoquer une “gestion raisonnée des stocks” pour justifier la mise à mort de ces requins alors même qu’il n’existe aucune étude chiffrée sur leur population, que leur surpopulation dans le milieu local est improbable d’un point de vue biologique et que, de son propre aveu, il avance à tâtons sur une base empirique incertaine. Ce genre de décision avait déjà été dénoncé il y a un an par l'institut de recherche et de développement (IRD) dans la revue spécialisée "Pour la Science" : « La forte capacité des deux espèces à se déplacer sur l'ensemble de la côte, voire dans l'ensemble de l'Océan Indien, montre que la pêche aux squales sera non seulement coûteuse mais aussi inefficace.

Le prélèvement pourrait même produire l'effet inverse de celui recherché : "On risque de prélever des requins plutôt côtiers, ce qui pourrait laisser le champ libre à des requins plus pélagiques, tels le requin tigre. Par ailleurs, une traque des requins pourrait compromettre le programme de recherche CHARC".

La Réunion est une île ouverte sur l’océan qui continuera à accueillir des requins venus du large. Que peut-il y avoir de raisonnable à “réguler” à l'aveugle une espèce dont on sait que les populations à l’échelle mondiale sont en chute libre ? Qui est capable de déterminer combien de requins il faut tuer pour assurer la sécurité des usagers de la mer ? La Réunion va-t-elle devenir une impasse mortelle, un triangle des Bermudes, pour les requins de l’Océan Indien ??

Aujourd’hui, la raison a perdu tout droit de cité et nous assistons à un véritable hold-up sur ce dossier qui nous concerne tous mais qui a été phagocyté par une poignée d'individus, peu représentatifs de la population réunionnaise, regroupés sous la coupelle de deux associations de surfeurs, éventuellement aussi pêcheurs ou chasseurs sous-marins : Océan Prévention Réunion (OPR) et Prévention Requin Réunion (PRR). Ces partisans des battues de requins sont aujourd’hui les seuls à obtenir de l’Etat une oreille attentive, pour des raisons qui laissent perplexes.

L’État français, depuis le début de cette "crise", va à l’encontre des recommandations de ses propres scientifiques et de l’avis unanime des spécialistes des requins. Dans le même temps, il maintient la Réserve naturelle nationale marine de la Réunion dans une obligation de mutisme alors qu’elle est attaquée publiquement.

La situation est devenue tellement ubuesque qu’il est aujourd’hui question de valider le projet CAP REQUIN (programme de pêche). Pêcher le requin aux frais de l’Etat (et donc à nos frais) est si lucratif pour les heureux élus que les pêcheurs locaux en sont déjà à se disputer le bout de gras dans la presse réunionnaise. 
En effet, la pêche des 90 requins récemment condamnés par le préfet représente une aubaine si juteuse que d’aucuns envisagent déjà l’abandon de toute autre activité: "Ça rapporte plus que de chasser l’espadon ou le thon", entend-on déjà ! A 900 euros le requin - destiné à l'équarrissage (!!) - plus 700 euros la sortie de pêche, soit 1600 euros net, auxquels s’ajoute les "prises accessoires", on le conçoit aisément. Combien de français ne gagnent pas une telle somme en un mois de labeur !

Alors c'est la curée, et chacun veut sa part du gâteau... La chasse aux sorcières est ouverte : 45 requins bouledogue et 45 requins tigre - espèces dont le statut IUCN est “quasi menacé”- sont ainsi promis à une mort certaine. Une décision unilatérale aux relents moyenâgeux, prise par un préfet qui avoue lui même ne pas savoir où il va, sans aucune consultation publique, sans aucune validation scientifique et avec des deniers qui ne lui appartiennent pas. Tout le monde sait bien que la mort de ces 90 individus (hors taxe) ne règlera pas le problème. La chasse aux requins relève donc de l'offrande sacrificielle sur l'hôtel du clientélisme, ce qui permet de s'interroger sur le réel développement de notre société dite "civilisée".

La direction choisie par l’Etat dans ce dossier pose des questions graves en termes de démocratie auxquelles nous sommes en droit d’obtenir des réponses :

1: Pourquoi, alors que ses propres scientifiques - l’IRD en charge du programme CHARC, et la Réserve nationale marine - affirment qu’il n’y a pas de surpopulation de requins avérée aux abords de l’île, l’Etat choisit-il de donner foi aux quelques surfeurs, pêcheurs et chasseurs sous-marins d’OPR et PRR ? Ces mêmes chasseurs sous-marins ont été exclus de leur terrain de jeu favori lors de la création de la Réserve nationale marine en 2007, ce qui remet fortement en question leur impartialité. Pourtant l’Etat semble leur accorder d’avantage de crédit qu’à ses propres scientifiques !

2: Pourquoi, alors que les conditions propices aux accidents et les stimuli anthropiques qui attirent les requins près des zones de surf et de baignade sont CONNUS depuis longtemps (eaux troubles et/ou polluées, arrivées d'eaux douces, rejets organiques en particulier déchets de poissons, dégradation des écosystèmes coralliens...), l’Etat et les communes ne portent-ils pas leurs efforts sur le traitement des eaux usées et sur la gestion des eaux pluviales, préalables incontournables à la restauration de l’écosystème, ainsi que sur le développement des moyens d’information et de prévention des risques ? Prendre le problème à la racine au lieu d’en attaquer les symptômes, est le seul moyen d'aboutir à une sortie de crise durable.

3: Pourquoi, alors que le comité scientifique de la Réserve nationale marine affirme qu’il n’y a pas d’augmentation significative de la biomasse (autrement dit pas plus de poissons) dans la réserve marine, l’Etat ne met-il pas celle-ci hors de cause lorsque les chasseurs sous-marins notamment l’accusent d’être un garde-manger pour les requins ? Ces mêmes chasseurs, qui préconisent aujourd’hui comme remède de “réinvestir la colonne d’eau” - en omettant soigneusement de préciser qu’ils ont déjà accès à des zones de pêche dans la Réserve nationale marine et que cela n’a jamais empêché les attaques -, sont largement responsables de la dégradation et de la perte de biodiversité des écosystèmes coralliens de la Réunion. Pourquoi, alors qu’elle essuie les foudres publiques de ses détracteurs qui ne se basent sur aucun argument scientifique tangible, la Réserve nationale marine est-elle muselée par l’Etat ?

4: Pourquoi, alors que partout ailleurs (notamment au Mexique, en Afrique du Sud, en Australie, à Hawaï, aux Bahamas...), la présence de requins, notamment de requins tigre et requins bouledogue représente un levier économique considérable pour le tourisme et le secteur de la plongée, la psychose ambiante à la Réunion, véhiculée par les associations OPR et PRR et par certains chasseurs sous-marins parvient elle à empêcher d’office toute exploration dans cette direction? Le tourisme lié à la plongée est pourtant générateur de profits, et bénéficie à un panel de population beaucoup plus large que le tourisme lié au surf.

5 : Pourquoi, alors que la population de la Réunion a toujours été fondamentalement opposée à toute forme d'élimination de ses requins et à toute atteinte à sa réserve marine et alors que ses presque 900 000 habitants n'ont jamais été consultés sur des points aussi cruciaux, l'Etat se permet-il de sacrifier son patrimoine marin au bénéfice exclusif de la poignée de surfeurs/pêcheurs/chasseurs regroupés sous les associations OPR et PRR qui menacent, insultent et traitent à l'envie d'assassins et de nazis, représentants de l'Etat, élus, scientifiques de l'IRD, représentants de la Réserve nationale marine, écologistes, bref tous ceux qui ont l'audace de ne pas se plier à leur diktat.

Enfin, il est IMPENSABLE que dans un Etat de droit, un programme comme CAP REQUIN défendu par les associations OPR et PRR (et pensé par différents acteurs de la pêche et de la chasse sous marine à la Réunion), qui prévoit la destruction à long terme de populations de requins (par des pêcheurs privés), puisse être financé par l’Etat et donc par l’argent public. Un tel programme de pêche ne repose sur AUCUNE logique scientifique et va à l’encontre de la raison et de l’intérêt commun. Comment la France pourrait-elle cautionner et financer un tel projet ?

La gestion catastrophique de cette crise par l'Etat français est déjà en train d'entacher l'image de la Reunion à l'étranger. Dans la presse internationale, George Burgess, célèbre expert en requins du musée d'histoire naturelle de Floride le prédit déjà : "C'est une réaction archaïque, un réflexe qui semble plus porté par la vengeance que par la science... Cela va probablement leur exploser au visage parce que la plupart des gens qui visitent La Réunion ont une éthique de la conservation bien plus sophistiquée que les autorités ne semblent le penser."

Nous soussignés, citoyens réunionnais, citoyens français, citoyens du monde et associations, exigeons que l’Etat français revoie sa copie, motive ses prises de décisions par des arguments scientifiques valables, et cesse de sacrifier les intérêts essentiels du plus grand nombre aux intérêts superflus de quelques-uns.

Une réserve marine intègre, un écosystème marin riche et équilibré, un récif corallien en bonne santé, tel est l’intérêt commun, tel est le patrimoine mondial de l’Humanité que l'UNESCO a choisi de reconnaitre en 2010, celui qui servira à l’épanouissement économique, culturel et environnemental de la génération actuelle et des générations futures. Et qui fera rayonner l'image de La Réunion à l'international. C’est cela que l’Etat français se doit de protéger en priorité. Or c'est cela qu'il est en train de sacrifier !

En 1968, Romain Gary publiait dans Le Figaro, sa fameuse “Lettre à l’éléphant”. Des mots qui quarante ans après, n’ont jamais résonné avec autant de vérité. Une vérité philosophique devenue aujourd’hui une vérité scientifique et empirique. Une vérité que ceux qui ont la charge de veiller sur notre intérêt commun n’ont pas le droit d’ignorer : "Il n'est pas douteux qu'au nom d'un rationalisme absolu il faudrait vous détruire, afin de nous permettre d'occuper toute la place sur cette planète surpeuplée. Il n'est pas douteux non plus que votre disparition signifiera le commencement d'un monde entièrement fait pour l'homme. Mais dans un monde entièrement fait pour l'homme, il se pourrait bien qu'il n'y eût pas non plus place pour l'homme."

Auteurs et premiers signataires du manifeste :

Sea Shepherd - Vie Océane - Longitude 181- Fondation Brigitte Bardot - Association de Sauvegarde d’Etang Salé les Bains - ASPAS - Apnée Reunion Loisirs- Vagues -Requin Integration Reunion- Tendua.
Mardi 13 Août 2013 - 09:14
.
Lu 6479 fois




1.Posté par FRONT NATIONAL RÉUNION le 13/08/2013 11:09
Tant d'écrits inutiles pour la défense d'une espèce de poisson (le requin) qui, de quel droit, devrait-il être protégé, et pas la dorade, le thon, le marlin.......? Pouvez-vous me dire qui décrète qu'un tel poisson doit-il être tué et pas l'autre (dans le monde du silence, tous les poissons sont des prédateurs et se mangent entre eux du plus petit jusqu'au plus gros) ? Dites plutôt que vous défendez votre bifteck qui est de montrer un requin pour le "grand frisson" à vos clients ou à faire des études scientifiques qui assurent vos salaires en augmentant nos impôts ! Ainsi, au nom du fric, peu vous importe que nos jeunes se fassent TUER ! L'homme est le prédateur suprême sur notre planète, et vous n'y changerez rien car le créateur nous a conçu ainsi. Lorsqu'une espèce animale prolifère et devient dangereuse pour l'homme il est de son devoir de la réduire.Jean-Claude

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 13/08/2013 11:18
*Je suis troublée de lire que le « dossier requin (…) nous concerne tous » ; donc, moi, d’autorité !

*Et de savoir que le « dossier Juliette CARANTA-PAVARD » n’a, jusqu’à présent, « concerné » personne…

*ICI, à la Réunion, les requins ont d’ardents défenseurs ; c’est très bien.

*Mais les Hommes – surtout certains Hommes, dont moi – n’ont, pratiquement, à leur attention, que des « tueurs », aux mieux des indifférents appliqués… Et contrairement aux requins, AUCUNE association-peï ne se sent « concernée » par ce qui m’a été réservé… Incroyable, non ?

3.Posté par pffffff le 13/08/2013 11:41
Ridicule !
Avant de s'attaquer à la pêche des requins a la Réunion je propose à ces associations (a 2 bal)
de s'attaquer aux entreprises de pêche qui ramasse des tonnes et des tonnes de poisson dans les océans tout les jours .
nous on veut juste réguler la population de requin a la Réunion comme les chiens errant les moustiques les vers blanc etc ..........
A bon entendeur Salut !

4.Posté par Groland le 13/08/2013 12:24
A post 1: un tel degré de bêtise devrait plutôt vous pousser à vous taire....Vous pensez sérieusement récolter des voix avec de tels arguments?

5.Posté par Cadet le 13/08/2013 12:32
Vos dernier post me font pitier ! Vous n'avez aucune connaissance et vous osez ouvrir votre bouche !!! Les requins sont des espèces à protéger un point ces tous. J'ai 17 ans et je vois que la majeur partie des Réunionnais sont des imbéciles sans aucun fondement et raisonnement. Les chaînes alimentaire doivent être un maximun respecté et le requin est celui qui doient y être le plus car il est au bout de cette chaîne. Les poissons de début de chaîne sont plus nombreux et servent à être consommé mais bon sa n'a rien avoir avec le sujet. Je suis quasiment sur qu'on va avoir de grande difficulté à trouver 90 requins tigre/bouledogue. Donnons le pouvoir à une personne capable de gérer ce problème et ne laissons pas à un prefet totalement à l'ouest de trouver une solution ... À tous les incultes égoîste qui utilise la mer mais qui ne savent pas la partager ! C'est vous qui devrait être chassé !
Cordialement

6.Posté par Le droit c''''est sympa le 13/08/2013 12:51
Ces associations, qui cumulées doivent représenter une une quinzaine de personnes (on sait par ex que "vie océane" est composée de gens de la réserve marine et de proches par ex), sont plus que ridicules : elles portent une lourde part de responsabilité dans l'intoxication de l'opinion (le seul massacre qui ait eu lieu est un massacre humain et économique) et partant l'inertie de pouvoirs publics dont le manque de courage n'est plus à prouver.

Dans ces conditions et puisque ces associations (de métropolitains vivant en métropole pour l'essentiel ou de surrémunérés qui se moquent de l'économie) continuent à DIFFUSER DE FAUSSES INFORMATIONS, il devient aujourd'hui envisageable de les poursuivre devant les tribunaux pour le délit de diffusion de fausses nouvelles. Voilà qui donnera l'occasion à l'avocat de la RNMR de se pencher sur les délits de presse, qu'il maîtrise très mal comme l'audience au TGI de St Denis contre un jeune de 20 ans et son affichette fb l'ont démontré il y a peu...

7.Posté par kersauson (de) P. le 13/08/2013 13:11
RIDICULE
et DANGEREUX
c est qui ces assos francaises ? ici c est la REnyon
c 'est qui ces assos reunionnaises ? des assos zorey genre vert caca d oie !! ici c la RENYON

a les ecouter faudrait aussi se laisser piquer par le chikungunya !!!!

on protege nos cotes nos marins nos baigneurs nos surfeurs notre reputation d Ile Touristique
on protege meme les zoreys !

alors je lance un manifeste ! et j appelle a manifester ce samedi devant la prefecture !

8.Posté par jean jouhis le 13/08/2013 13:19
ce sont ces conoss qui viennent ici et a moriiss
faire la peche au gros
montrer qu ils ont capturé un marlin geant !!

mdr

degagez ! ici on fait NOTRE LOI CONTRE LES REKINS ! prefet ou pa !
ZOREY DEOR

LES CORROMPUS VERTS !!

http://corruption97400.eklablog.com

9.Posté par pere plexe le 13/08/2013 13:23
mdr la Frigide Barjeot revient

je crois que les assos reunionnaises signataires auraient mieux fait de s abstenir
surtout APNEE LOISIRS §
on va vous mettre en faillite en vous empechant exercer !

10.Posté par papapio de la mer le 13/08/2013 14:01
3.Posté par pffffff
(...)je propose à ces associations


hi hi hi , tu proposes et toi? tu fais rien? t'as bien raison, continu comme ca.

11.Posté par vote blanc le 13/08/2013 14:03
Post. 1


J'ai l'impression d'entendre Hitler parler des Juifs ! En relisant, je suis en pleine immersion d'inglorious baster de Quentin Tarantino !

Merci à vous pour ce grand moment de frissons !

12.Posté par mwen lé pa plis mwen lé pas moins le 13/08/2013 14:34
mensonges, contre vérités, récupération sur le dos des victimes , le tout menée par une organisation officiellement considérée comme pirate par les nations et dont son représentant est en cavale. Que c'est moche.
Ils feraient mieux de dépenser leur energie à dénoncer la SAPMER qui sepuis quelques années ravage les alentour en pechant tout et n'importe quoi avec leur grand filets, et notamment des requins, des dauphins, des tortues. Tout ça pour que l'on ai du marlin à 14€lekg.
Ces associations sont toutes dirigée par des plongeurs qui ne veulent qu'une chose, chasser les hommes hors de l'eau et faire de la Réunion un parc à requins...jusqu'a ce que l'un d'eux se fasse croquer, car ça arrivera comme c'est arrivé ailleurs dans le monde.

13.Posté par @Cadet le 13/08/2013 15:29
Sinon jeune pré-pubère, avant de donner des leçons, saisis-toi d'un Bescherelle et d'un bled car tu écris avec les pieds et commets des tonnes de fautes de français.

Retourne à ta ps3 ce sera mieux ainsi, chacun sera à sa place (puisque tu aimes dire la place des gens et des choses).

14.Posté par Reunionnais le 13/08/2013 17:00
@ 13 : tu te crois mieux niveau orthographe ? Bouffon..

15.Posté par Golgoth le 13/08/2013 17:19
Encore une pétition orchestrée par Sea Shepherd et d'autres associations satellites qui prétendent représenter la majorité. Si tel est le cas, pourquoi le faire en ligne? Pourquoi ne pas faire signer vos pétitions sur les plages, directement par les usagers de la mer réunionnais? Ou organiser de gigantesques rassemblements dans des lieux fréquentés pour faire signer vos documents? En allant également vous baigner, nager, et surfer à Roches-Noires, Boucan (à des heures décentes bien évidemment) et en nous démontrant par A + B que la situation est tout ce qu'il y a de plus normal?

QUE PENSER DE SEA SHEPHERD ET DE CES ASSOCIATIONS SATELLITES QUI NE PARTICIPENT NULLEMENT AUX TABLES RONDES ET AUX RÉUNIONS SUR LA CRISE REQUIN?
QUEL CRÉDIT ET LÉGITIMITÉ LEUR ATTRIBUER SI MÊME LES POUVOIRS PUBLICS NE LEUR EN ACCORDENT PAS?
Il est facile de dénigrer le travail réalisé par OPR, PRR et les autres associations locales mais eux au moins ont le soutien des institutions car elles ont su anticiper le scénario catastrophe de cette crise mais surtout proposent des solutions concrètes pour en sortir et sécuriser les usagers.

Enfin, il serait bon de RECENSER LE NOMBRE DE PÉTITIONS MISES EN LIGNE PAR SEA SHEPHERD... ET DE VÉRIFIER LE NOMBRE DE FOIS OÙ ÇA A FINI À LA POUBELLE.
Un exemple? La demande d'asile politique de Paul Watson Watson à Hollande.
D'ailleurs, quand on sait ce que pense Sea Shepherd des pétitions... on s'étonne encore de les voir en proposer.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151628695944671&set=gm.496338683783527&type=1&relevant_count=1&ref=nf

16.Posté par le sanguinaire robert le Simple , les autres Fêlégrav ( MadMarx et Fêlurel) et Fléollande le Sadique le 13/08/2013 17:42
Marx n'est qu'un mouton à la botte des socialauds , bave et radote des conneries telles que la pêche serait souhaitée par la population comme si une poignée de manifestants dont une majorité de pêcheurs -charognards représenterait la population , en contradiction avec le millier de pétitionnaires sur Avaaz " laissez les requins tranquille " ... En plus d'être illégitime car le 5 ème Disciple de Pétain , a été élu grâce au mensonge , à la tricherie et la filouterie , ce gouvernement prouve une fois de plus son incompétence en tout , mis à part en sa lâcheté notoire envers les animaux. Allons nous laisser ces salauds tout détruire ? Faut-il rappeler qu'à Sète les pêcheurs ont investi dans du matériel dernier cri ultra perfectionné , qui se trouve 2 ou 3 ans plus tard à la casse car invendable , suite une une pénurie de poissons après avoir raclé toute la méditerrané . Ces patrons pêcheurs , encouragés par ces mêmes politicards véreux sont aujourd'hui endettés jusqu'au cou , et survivent grâce au RSA .J'espère que ces charognards qui détruisent notre écosystème n'auront pas cette chance et crèveront la gueule ouverte .

17.Posté par Poucette le 13/08/2013 18:05
alerte : il y a un rassemblement de requins à 2 pattes bientôt à Bois Madame.

18.Posté par nsnf le 13/08/2013 18:33
@poste 6 va sur les page de OPR et PRR tu en aura encore plus de la désinformation...

@poste 7 ,jusqu’à preuve du contraire la Réunion c'est un département français donc la France, je suis sur que vous vous en souvenez lorsque vous touche toutes vos aide de l’état
et faites moi rire les 2 assos de M.. local c'est pas des zoreil qui les ont crée et dirige par hasard....

@poste 15 ces assos n'ont jamais dit que la situation était normal mais que des facteurs pas pris en compte sont surement responsable de cette situation

et pour d'autre y a pas conflit d’intérêt comme c'est dit dans le communiquer que ces 2 assos entre autre de pécheurs et chasseurs soum veille faire fermer la réserve???

Autre question que ces deux asssos éludent à partir de combien de requin pécher ils estimerons que l'etat a fait son boulot et qu'il est possible de retourner a l'eau sans risque ? sachant que la Réunion est une ile ouverte sur l'océan indien et pas un roche pose au milieu d'une piscine au cas ou certains auraient oubliée...

19.Posté par Fab le 13/08/2013 19:59
@18: Personne ne dira qu'il n'y a pas de risque même si 1000 requins sont péchés. Je ne sais pas pourquoi beaucoup d'entre vous ressortent cet "argument" puisque tout le monde sait pertinemment que c'est impossible de revenir à un niveau de risque au moins équivalent à celui d'avant 2011. Jusqu'à preuve du contraire, personne n'a affirmé qu'après avoir péché quelques requins on pourrait retourner à l'eau tranquille Emile..

En tout cas j'adore les grande formules de ces associations surtout le "triangle des Bermudes des requins de l'océan indien" lol, moi je dirais plutôt qu'on a la zone où les requins sont les mieux protégés au monde ! Tant d'encre écoulée pour si peu de requins "massacrés". D'ailleurs de quel massacre parle-t-on ? Bref ils savent vraiment bien cibler leur combat ces gens, ils ont le sens des priorités dis donc !

Le point 4 m'a un peu choqué par contre, je ne pensais pas qu'il y avait autant d'adeptes du shark feeding à la Réunion, et mettre ça en balance avec le surf pour le coté touristique bravo les gars pour votre toupet !

20.Posté par Daoud le 13/08/2013 20:11
Le premier commentaire du FN local est ... non rien, je laisse tomber, c'est du FN à papa.
Tuez tout ce que vous voudrez car vous disparaitrez d'ici peu, le mal est vaste et profond, les abeilles meurent, nous mourons, les requins disparaissent a une vitesse hallucinante, d'ici peu il ne restera que des cons, ceux là même que vous nommez "prédateur suprême" .

21.Posté par H2O le 13/08/2013 20:30
Les associations locales s'auto-décrètent spécialistes et déversent des flots de mensonges sur leurs prétendues victoires, bientôt elles se feront passées pour les sauveurs de La Réunion, mais il n'y a bien qu''une poignée de bougres désinformés pour les suivre.

22.Posté par H2O le 13/08/2013 20:33
Les associations locales s'auto-décrètent spécialistes et déversent des flots de mensonges sur leurs prétendues victoires, bientôt elles se feront passer pour les sauveurs de La Réunion, mais il n'y a bien qu'une poignée de bougres désinformés pour les suivre.

23.Posté par polo974 le 13/08/2013 21:22
""" Qui est capable de déterminer combien de requins il faut tuer pour assurer la sécurité des usagers de la mer ? """
Question idiote. La réponse est tout simplement "tous"...

Question plus intelligente: est-ce qu'un gros chantier dans une île voisine peut avoir dérangé les bouledogue au point qu'ils viennent chercher refuge par ici ? ? ?

24.Posté par dépravation et abomination , valeurs socialistes le 13/08/2013 21:23
" ON PEUT JUGER DE LA GRANDEUR D'UNE NATION , PAR LA FACON DONT LES ANIMAUX Y SONT TRAITES " Gandhi .

25.Posté par nsnf le 13/08/2013 22:06
@poste 19 ,comme ci avant 2011 il ne s’était rien passe!!! je nis pas qu'il y a un pique depuis.
si peu de requin!!! en 2012 il ny a eu "que" 12 morts à cause du requin je vous laisse trouver l'inverse.
pour le point 4 lisez un peu mieux le texte, il n'est pas fait référence à la Réunion, si vous aviez une petite connaissance du milieux de la plongée à la Réunion vous sauriez que ce n'est pas le but des club; Je nie pas que des plongeurs voudraient en voir (les plus expérimentés pas les débutants) ce qui n'est pas le cas actuellement ,merci a OPR et PRR pour la désinformation sur ces soit disant millier de requins dans les eaux de la Réunion qui font fuir les débutants .

26.Posté par Ti Yab Kréol 974 des hauts le 14/08/2013 02:33
Non mais vous faîtes limite dans la blague là !!! Je rêve ! Quand je lis "la population de la Réunion a toujours été fondamentalement opposée à toute forme d'élimination de ses requins et à toute atteinte à sa réserve marine", je me dis que soit vous avez fait un référendum à la Réunion avec chaque membre de la population, soit vous croyez représenter la population de l'île sans avoir fait d'étude là-dessus !!!

Vous aviez l'air sérieux même si je ne suis pas d'accord avec tout, jusqu'à ce que j'arrive sur ce paragraphe !!! Il y a tellement de divisions sur l'île à ce sujet que franchement, on dirait qu'en plus l'article a été écrit par quelqu'un qui n'est jamais venu sur l'île !!

Un autre truc qui met la puce à l'oreille, c'est l'extrait de l'article de Romain Gary et vos conclusions. COMMENT POUVEZ VOUS AFFIRMER QU'UNE IDÉOLOGIE DEVIENT UNE SCIENCE ???? C'EST DU SCIENTISME ÇA !! PAS DE LA SCIENCE !!! LA SCIENCE C'EST OBSERVATION-THEORIE-EXPÉRIMENTATIONS-VALIDATION PAR DES PREUVES SUYSTEMATIQUES !!!

Vous commencez bien en parlant des rejets d'eau etc... Puis après, ça dérape complètement ! Et vous avez le culot de dire que toutes les associations réunionnaise de défense de requin ont été muselées, ce qui représente un frein à la démocratie ??? Tout comme les surfeurs à la Réunion, ces associations sont minoritaires !!! Et encore, les surfeurs, il y en avait pas mal avant. Mais les fanas des requins, ça a toujours été hyper rare !!! Fallait chercher pour en trouver et même pendant la crise requin ! Pourtant vous avez été bien relayé dans les médias il me semble !

Votre combat est noble. Mais vu votre article, la façon dont vous vous y prenez est plus que questionable ! Surtout dans un contexte où des vies ont été brisées à répétition et où l'économie est chancelante à cause de ces attaques. De plus, récupérer la crise requin par les clubs de plongée, Ok, si les plongeurs ne courent pas un risque fort... Mais les autres ? Les baigneurs et toutes les autres activités nautiques sur l'île ? Vous en faîtes quoi ??? Vous les mettez tous à la plongée ?? Je rêve quoi !!

Vous m'avez bien l'air d'opportunistes et d’extrémistes idéologiques. Il y a des éléments scientifiques connus et reconnus comme causes plausibles qui attirent les requins prêt des zones d'activité humaines, que vous citez au début de votre article et ça rend votre discours très crédible... Au début !! Puis, vous partez dans de l'auto-proclamation de représenter 850 000 habitants et juste après, vous donnez l'exemple de quelqu'un qui philosophe sur le quitte ou double avec les animaux. Exemple que vous affirmer être devenu une science... Alors que cette phrase est une parabole merveilleuse au niveau philosophique. Mais pris au pied de la lettre comme vous le faîtes, c'est d'un extrême qui fait peur !!!

Si vous voulez aider dans cette crise tout en protégeant les requins, aidez nous au lieu de tirer dans les pattes de ceux qui ne sont pas d'accord avec vous. Parce que franchement, on est pas de trop pour régler un tel problème. Venez mettre la pression à la surpêche au large, obligez les responsables des stations d'épuration à être aux normes. Aidez la régulation de la pêche hors et dans les zones autorisées de la réserve, bref !!! C'est pas le boulot qui manque et on aurait bien besoin d'un coup de main !!

Alors que là, une page entière pour casser d'autres associations qui essayent de faire quelque chose mais qui ont du mal à comprendre qu'il ne faudrait pas tuer des requins ainsi; c'est franchement facile !!! J'ai vu à la plage ces assoces qui se réunissaient pour rendre hommage aux victimes. Des centaines de personnes avec des fleurs, silencieuses. Jamais ils n'ont fustigé les victimes. De l'autre côté, des ONGs ont et surtout de l'extérieur traité les victimes comme des coupables !! J'ai vu les panneaux sur les plages et des vigies. Je trouve cela très courageux et ça ne tue aucun requin. Ces associations n'ont certes pas toujours raison, mais elles ont au moins essayé concrètement d'éviter la casse et proposé de la solidarité et des hommages envers les victimes !!

Vous, à part critiquer ? Vous avez fait quoi ? Hein ? Venez et foutez donc la pression aux pollueurs et aux thoniers, même les surfeurs et les pêcheurs vous remercieraient je pense, malgré les désaccords. Mais arrêtez de faire de la guéguerre d'assoces contre assoces... C'est puéril et stupide, et surtout, à part se faire connaître, ça ne règle rien !!! Et puis proposez un vrai programme de protection des requins qui respecte aussi les activités humaines !!! N'y a-t-il pas un moyen de limiter le développement des bouledogues écologiquement et de réintroduire les espèces de requins de récif qui ont disparu de l'ouest comme le disent les apnéistes et plongeurs ??? Quelles sont vos propositions à part critiquer ceux qui veulent une régulation par la pêche ? Moi, je suis preneur ! Encore faut-il que vous en ayez une ! Parce que j'aime la mer et ça fait près de 3 ans que j'attend que vous proposiez des choses concrètes. Je suis extrêmement déçu par ce que vous faîtes, j'attendais de vos associations un travail très scientifique et très posé, très analytique. J'ai idéalisé car certains de vos défenseurs m'ont fait rêvé quand j'étais gamin. Mais vous êtes arrivé en gueulant et ce n'est pas fini. Vous n'êtes pas différents que les entrepreneurs pollueurs que vous fustigez, votre seule dope, c'est la tune et le pouvoir !! c'est triste mais il n'y a que ça qui vous fait bouger !!!

27.Posté par NO PASSARAN le 14/08/2013 07:29
Ces sois-disantes associations écologistes ne sont que des paravents pour extrémistes.

Protéger la prolifération d'une espèce envahissante et dangereuse pour l'homme.
voilà leur programme.


28.Posté par RBJEDI le 14/08/2013 07:32
C'est qui ces associations qui se permettent de parler pour les réunionnais (tous) et pas seulement le gros créole qui ne sait pas écrire mais qui attise ce racisme latent. Tuons ces requins et si c'est pas suffisant, prenons les signataires de ce pamphlet, on les attache avec les fonctionnaires grassement payés de la réserve marine et on en pêche encore 100 ou 1000 ou 10 000.
Personne ne connait la situation réelle des requins parce qu'on ne connait même pas un dixième des océans.
Les écolos bobos qui ne connaissent rien à l'économie d'une île, les biens pensant de gauche devraient retourner toucher leur grosse paye et faire leurs actions d'éclats sur une planche de surf au milieu de l'océan, plutôt que derrière un beau bureau.

29.Posté par pffffff le 14/08/2013 10:54
@post 10 ton commentaire est inutile lol 0/20 va nagez avec Didier ignorant .

30.Posté par Tomael le 15/08/2013 07:07
Même le dessin est plein de contradiction. Pour représenter le " méchant" qui veut prélever du requin, ils se servent du profil d'un visage humain pourvu d'une terrifiante mâchoire de... requin. Même eux n'ont pas trouvé mieux que la mâchoire redoutable de ce prédateur pour exprimer la prédation humaine. C'est ce qui s'appelle "se tirer une balle dans le pied".

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales