Economie

Charte entrepreneuriat jeunesse: Donner l'esprit et l'envie d'entreprendre aux jeunes

Ce matin, les acteurs économiques, l'Académie de la Réunion et les présidents des chambres consulaires (CCIR et Chambre des Métiers) se sont donnés rendez-vous à la Région pour la signature de la charte "Entrepreneuriat Jeunesse", en présence de plusieurs élèves de lycées de l'Est. Dans le cadre de l'année de la réussite et de la jeunesse (thématique affichée par la Région pour 2014), l'objectif affiché est clair, créer de meilleures relations entre les entreprises réunionnaises et la jeunesse.


Charte entrepreneuriat jeunesse: Donner l'esprit et l'envie d'entreprendre aux jeunes
Comment amener les jeunes réunionnais à s'intéresser aux entreprises ? C'est toute l'idée de la charte signée ce matin à la Région entre les représentants du monde économique (CGPME, Medef, Adir), Chambres consulaires (CCIR et Chambre des Métiers et de l'artisanat) et l'Académie de la Réunion. La charte de partenariat a pour principal but de créer des relations étroites entre les entreprises et les lycéens et d'encourager la réussite éducative en développant des attitudes et aptitudes profitables aux entrepreneurs.

"La Région ne cesse depuis 2010 de renforcer la dynamique économique, le développement et la promotion de l'esprit entrepreneurial. On souhaite insuffler cet esprit chez les lycéens qui doit se développer dès l'enseignement secondaire. La jeunesse est l'entrepreneur de demain. Cette charte est un outil pédagogique formidable au service des lycées grâce à l'intervention du monde économique. Elle permet de bénéficier de bonnes conditions de découverte de l'entreprise et de son fonctionnement", explique Huguette Vidot, vice-présidente de la Région en charge de l'éducation et de l'enseignement supérieur.

Pas d'essor économique dans les prochaines années, si la jeunesse n'est pas formée. C'est le message général passé ce matin dans l'hémicycle de la pyramide inversée. Tous les intervenants sont unanimes pour rappeler que le futur de l'économie réunionnaise est entre les mains de la jeunesse. "La Réunion de demain se fera avec vous car vous êtes le moteur des entreprises de demain", explique Dominique Vienne, président de la CGPME.

"Vous devez prendre en main le destin de notre territoire"

"Cette charte accorde une place toute particulière à l'esprit d'entreprendre, à la création d'entreprise. Je formule un voeux, celui de voir le plus rapidement possible cette jeunesse à nos places, pour porter le succès des entreprises réunionnaises de demain. Vous devez prendre en main le destin de notre territoire", ajoute le président du MEDEF, Yann de Prince.

Un exemple concret est avancé par Bernard Picardo, président de la Chambre des Métiers. "Au niveau national, on estime à 30% le nombre de chefs d'entreprises artisanales qui partiront à la retraite dans les 10 prochaines années. Cela représente près de 300.000 entreprises. Il faut que vous soyez formés pour reprendre ces entreprises", souligne-t-il.

Un plan d'action sur trois ans

La charte est faite pour favoriser le développement d'une véritable culture de l'entrepreneuriat et d'en promouvoir les valeurs auprès des jeunes. D'une durée de 3 ans, c'est un plan d'action qui se décline en plusieurs mesures comme le parrainage des lycéens porteurs de projet par des chefs d'entreprise, un concours auprès des lycéens intitulé "Montes ta jeune entreprise" ou encore l'organisation de journées portes ouvertes.

"Il faut faire en sorte de rassembler les acteurs économiques et les jeunes, de l'importance de construire cette passerelle entre les jeunes réunionnais et le monde économique. Nous voulons vous donner les moyens d'aller de l'avant (…). Alors, nous réussirons le pari d'une Réunion dynamique et d'excellence", rappelle le président de la Région, Didier Robert.

Dès mai 2014, les premières actions du plan "Entrepreneuriat jeunesse" seront lancées dans l'ensemble des lycées de l'île. En tout, ils sont 41.000 lycéens à travers toute l'île.

Jeudi 17 Avril 2014 - 11:49
Lu 1241 fois




1.Posté par Emancipation le 17/04/2014 13:26
Les jeunes sont l'avenir. Le développement de la Réunion se prépare avec eux.
Le développement passe par l'initiative économique.
Alors oui ! mille fois oui !!! il faut encourager entrepreneuriat chez les jeunes !!!
la formation, l'échange d'expériences, l'accompagnement, l'appui financier, des outils incontournables pour encourager les jeunes dans la voie de la création d'activité et d'emplois.
L'entrepreneuriat, un pilier pour l'émancipation réunionnaise !

2.Posté par Gaby le 17/04/2014 14:23
C'est bien de dire qui faut ce préparer pour devenir chef d'entreprise, mais ne les avaient pas expliquer plus ils vont crée ou reprendre une entreprise il seront dans l’obligation de payer les lourdes charges qui vont permet d'enrichir l'état français et ces élus
Moi j'ai compris cela depuis longtemps , je vais apporter prochainement aux entreprises qui souhaitent se délocalisé les moyens de le faire. En exemple moi meme j'ai délocaliser depuis 4 ans.

3.Posté par Bonne initiative le 17/04/2014 14:47
Belle initiative Didier Robert. J'espère que vous réussirez dans cette dynamique et donc de repartir en tant que Président Région pour les prochaines échéances électorales.

J'espère que nos anciens qui refusent de laisser leur place aux jeunes pour une question de pouvoir, vous laisseront cette belle initiative et se réuniront derrière vous

4.Posté par Réunionnaise et enseignante le 17/04/2014 15:57
100 fois bravo la Région!!! si tous ces acteurs (économiques, académiques, consulaires) travaillent réellement ensemble, un espoir est permis pour tous ces jeunes qui n'ont plus beaucoup d'exemples de belles réussites sous les yeux! Il faut aussi leur permettre d'aller voir ailleurs (j'espère que ce sera possible!) et revenir travailler pour l'essor de leur île! Allez soyons optimistes pour une fois!

5.Posté par Vatenguerre le 17/04/2014 16:09
Avec une universite totalement hermetique aux entreprises et une ecole d'ingenieur diriger par la meme bande de guignols, la seule conclusion possible, c'est que cette charte est encore de l'esbroufe, de la communication politique de l'univ, des chambres et des politiques pour nous faire oublier a quel point ils ne foutent rien, a qiel point ils sont monstrueusement cyniques et incompétents.

La jeunesse a parfaitement compris, ils sont plus de 30% a vouloir faire carriere en dehors de ce pays communiste.
BONNE CHANCE A EUX

6.Posté par David Asmodee le 17/04/2014 19:59
Je ne conseille pas.

7.Posté par audrey le 18/04/2014 20:55
pourquoi entreprendre quand on sait qu'on va se decarcasser a monter sa propre entreprise et qu'on va ensuite payer des lourdes charges surtout les impots qui seront élevés!!en gros l'entrepreneur bosse pour enrichir l'état!!je ne le conseille a personne!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales