Economie

Charte "Envie pays", un rapprochement en soutien à la production de boeuf péi

Éleveurs et grande distribution ont signé la Charte "Envie pays" pour soutenir la production locale de boeuf péi. Désormais, ils sont 30 magasins à avoir pris des engagements réciproques avec une trentaine d'éleveurs-parrains. Explications.


Charte "Envie pays", un rapprochement en soutien à la production de boeuf péi
Depuis plus de sept mois, éleveurs et dirigeants de la Sica Viande Pays (SVP) et Sica Révia se sont concertés avec les professionnels de la grande distribution afin de promouvoir le bœuf local et de le mettre en valeur sur les rayons et étals des enseignes locales. Le résultat, c'est ce jeudi qu'il a été validé par la signature d'une charte "Envie pays" dédiée à mettre en avant les produits bœuf pays sur le socle d'un partenariat composés d'engagements réciproques entre éleveurs et magasins. Pour le moment, elles sont six enseignes à s'être engagées dans cette démarche : Carrefour, Jumbo, Leader Price, Géant, Leclerc et Hyper U.

Charte "Envie pays", un rapprochement en soutien à la production de boeuf péi
Le parrainage des magasins par les éleveurs, des engagements réciproques

Une relation étroite entre producteur et consommateur, c'est en substance le mot d'ordre qui a été donné à travers cette charte. Une charte qui lance également un système de parrainage entre éleveurs et magasins concernés. En effet, chaque supermarché ou hypermarché bénéficiera d'un parrainage par un éleveur de boeuf péi qui s'est engagé à visiter l'enseigne tous les trois mois et à présenter son métier et ses produits aux consommateurs, à savoir les modes de production ou encore les pratiques d'élevage.

Des animations seront organisées chaque trimestre au sein des magasins signataires avec des opérations "trade-marketing" et promotionnelles. Mickaël Payet, éleveur à la Chaloupe à Saint-Leu, aura la charge de parrainer une grande enseigne de Sainte-Clotilde et un magasin situé à Quartier Français. Éleveur-naisseur et membre de la Sica Révia, il se félicite de cette avancée et d'une meilleure considération des éleveurs et producteurs pays : "Tout le monde s'engage. (...). Le parrain sera présent dans chaque enseigne lors de moments phares pour plus de proximité avec le consommateur, le chef-boucher, afin de répondre davantage à leurs attentes, leurs questions et aussi nous remettre en question s'il y a lieu. Tout le monde est gagnant et le consommateur en premier lieu".

Charte "Envie pays", un rapprochement en soutien à la production de boeuf péi
Des produits mieux mis en valeur

Dans le but d'apporter une identification claire et pérenne du rayon bœuf pays, la charte "Envie pays" a pensé à tout et même à un nouveau balisage en point de vente. Les rayons boucherie traditionnels seront revus en présentation avec des affiches "signalétiques" informant de la présence à la vente de la viande locale, des chevalets de comptoir et des pics à prix. Quant au rayon libre-service, une publicité sur lieu de vente (PLV) délimitera dorénavant les produits et viendra égayer leur disponibilité.

"Saveurs d'ici", "Le bon goût au bon prix", "la fraîcheur garantie", tels sont les messages que les clients pourront ou peuvent lire dans les enseignes concernées. Enfin, le conditionnement des produits a été revu pour une réelle valorisation de la gamme et de la marque.

Reste désormais à savoir si ces engagements de la grande distribution pourront également se porter sur d'autres produits fabriqués à la Réunion. Des produits souffrant encore trop de l'importation de produits de qualité inférieure, à l'image des carottes australiennes ou des agrumes d'Israël.

mickael_payet___eleveur_naisseur.mp3 Mickaël Payet - Eleveur-naisseur.mp3  (1.39 Mo)


Vendredi 16 Avril 2010 - 17:09
Ludovic Robert
Lu 3301 fois




1.Posté par ASSENJEE.M le 16/04/2010 17:27
J'aimerai savoir si certaines personnes ont entendu parlé de cheptel de bovins malades qui finissent malgré tout à l'abattoir et dans nos assiettes?
Une personne bien informée me l'a signalé hier mais je voudrais avoir l'avis des internautes.

2.Posté par pat le 16/04/2010 18:14
Et que fait on des vache de réforme. Boeuf pays ???

3.Posté par mercury le 16/04/2010 19:41
@assenjee.m
Mais non ne t'inquiète pas, c'est rien. Et même si les animaux étaient malade est-ce qu'en définitive la mort ne le soigne pas? Bonne Appétit ;)

4.Posté par Mama san le 16/04/2010 20:05
Vive le bon boeuf Bostwana, ou Namibien, élevé en liberté et pas gavé de médicaments !


La vache laitière en fin de carrière rebaptisée béf pei....pas pour moi, merci !

5.Posté par citoyen(ne) le 16/04/2010 20:29
Encore une fois on nous fait croire que se marketing commercial que nous les consommateurs nous seront les premiers gagnant ainsi pour notre porte monnaie
il y quelque mois cela on nous avaient dit que la viande bovine pays allaient baisser son prix de 10% a 15% mais on la jamais vu ni chez le boucher ni dans les rayon des supermarchés .
Post 1 a soulever un problème sanitaire ou certains éleveurs se sont retrouver avec des bêtes malades.Même un éleveurs de plaines des palmistes a tout perdue de son élevage jusqu'à la faillit c était dans la presse il y a quelque mois
je ne sais pas si l 'affaire était porter devant les tribunaux pour l 'avoir vendu des bêtes malades...
dommage que les journaliste ne nous a pas donner suite a cette affaire comment ses bêtes ont eut cette maladies comment sa se fait ils sont put entres chez des éleveurs pays
une investigation d un journaliste sur se sujet aurait été bon a faire
si cette ses bêtes là se retrouvent dans nôtres assiettes il y a quand même a inquiétées...

6.Posté par Léa le 17/04/2010 15:16
"envie pays"?
Oui, parlons de nos envies
"envie d'en savoir plus sur les origines de la maladie de Crohn chez l'homme "
"envie de voir éclater la vérité au sujet de la contamination des élevages de LA REUNION depuis 2003"
"envie d'en savoir plus sur l'état sanitaire des élevages bovins, caprins et lapins à LA REUNION"
"envie que ceux qui ne sont pas compétents soient virés et punis"

J'espère que les journalistes iront enquêter !!!

7.Posté par Ded le 17/04/2010 17:56
Effectivement , ces dernières années , de nombreuses bêtes ont été importées ,déjà malades avec des complicités certaines à tous les niveaux....
On n'en parle plus , est-ce parce qu'elles sont toutes mortes, ont-elles contaminées leurs voisines d'étables?

Quand au boeuf qu'il soit péi ou pas (c'est la même chose en métropole) , que croyez-vous manger depuis des dizaines d'années , de belles bêtes élevées uniquement pour l'abattoir?... allons donc , à part dans certaines régions ( le charolais par exemple mais cette viande a un prix) ce sont les bonnes vieilles laitières en fin de parcours ( c'est à dire dès qu'elles produisent un peu moins que les quantités énormes qu'on leur fait produire en les gavant de saloperies- rappelez-vous les farines animales que ces braves éleveurs innocents donnaient à bouffer à leurs bêtes -sans doute pour faire d'un herbivore un carnovore normal!-)
Eh oui, nous bouffons de la vieille vache!
Miam,miam!

8.Posté par Les Réunionnais sont des veaux ! le 18/04/2010 10:48
Réunionnais, on te fait manger de la merde...

Et tu en redemandes !

Parce que tu le "veau" bien.

9.Posté par Ded le 23/04/2010 20:40
De la merde, peut-être...sans doute...mais de la merde péï!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales