Social

Centrales thermiques : La menace pèse toujours


Centrales thermiques : La menace pèse toujours

Après un ultime débrayage mis en place par les salariés et leurs représentants syndicaux en guise de dernier avertissement, la direction n'a pas encore donné d'informations concrètes pour la mise en place éventuelle d'une réunion de négociations.

A la Réunion, les assemblées générales ont eu lieu au Gol et à Bois-Rouge, confirmant que si la situation n'évolue pas, les salariés stopperont leur activité. A quelques heures des fêtes de fin d'année, les conséquences peuvent être importantes si la production électrique venait à être grandement diminuée.

A 16 heures, heure locale, une conférence téléphonique est prévue avec le syndicat CTM de Guadeloupe. Les représentants syndicaux devraient s'accorder sur les suites à donner à ce mouvement social dans la soirée.
Jeudi 23 Décembre 2010 - 16:20
Melanie Roddier
Lu 1017 fois




1.Posté par enfoutant le 23/12/2010 20:47
vous avez raison, on vous exploite, l'état a fragilisé notre structure électrique.
ce n'ai pas normal que nous soyons autant dépendant d'une entreprise privée ( 60% de la prod) alors mr vous avez un réel pouvoir alors courage et demander ce qui vous est du.

la réunion lé ensemble zot fait pété pour noël.
en fontant

2.Posté par Ouïgour le 23/12/2010 21:28
Une question: C'est en Guadeloupe (la moitié des habitants et de la surface de la Réunion) on décide si les ouvrier(e)s font grève à la Réunion?
Une autre question: Est ce que en Guadeloupe on brule les huiles de vidanges aussi pour alimenter les centrales "thermiques"?

3.Posté par Oté zangoun... le 23/12/2010 21:30
Faut aller jusqu'au bout, qui n'a pas rêver d'un 31 Décembre silencieux, exception faite toutefois des services de sécurité et surtout les hôpitaux, mis à part cela, coupez pour au moins 48 bonnes heures !!!
Vous allez me traiter d'irresponsable, mais c'est sans savoir que je ne suis plus très jeune, et j'habite un quartier où les gens, pour la plupart... ( je préfère me taire !) se foutent absolument de la tranquillité des personnes qui y vivent... c'est ce que l'on appelle le manque de savoir vivre; alors que l'on coupe ou non le courant, ça ne me ferait ni froid ni chaud, donc, aucune incidence sur moi, tout excédé que je suis...!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales