Economie

Casino: Des promesses d'embauche en métropole pour 14 Réunionnais


C'est une nouvelle aventure professionnelle que s'apprêtent à vivre 14 jeunes réunionnais qui ont obtenu, ce vendredi, leur promesse d'embauche et un billet d'avion pour la métropole.

Pour la 6e fois depuis 2010, le CNARM en partenariat avec Vindémia (représentant du groupe Casino à La Réunion), envoie des jeunes issus de milieux défavorisés effectuer un contrat d'apprentissage de 2 ans au sein d'un établissement Casino dans l'hexagone.

Après avoir été présélectionnés par la CNARM et ses partenaires tels que la Mission Locale et Pôle Emploi, puis sélectionnés suite à une "mise en situation dans un milieu professionnel", les jeunes poursuivront un programme de formation dans les métiers de bouche, à savoir boucher, poissonnier, boulanger et assistant de restauration.

Un coût de 5.000 euros par personne

Le billet d'avion et le premier mois d'hébergement sont pris en charge par le CNARM, auxquels s'ajoutent une indemnité forfaitaire de 600 euros, une allocation d'arrivée de 300 euros, une prime d'installation de 400 euros et une allocation pour atteindre une rémunération mensuelle équivalente à 95% du SMIC. "C'est un des coûts les moins élevés d'un dispositif d'emploi, affirme Ibrahim Dindar, président du CNARM, soit 5.000 euros par personne". Un dispositif qui s'étend à Mayotte cette année.

Pour Olivier Langlet, président du groupe Vindémia, c'est une première étape dans la carrière de ces jeunes: "C'est l'opportunité de partir pour apprendre de beaux métiers de bouche qui ouvrent à beaucoup d'autres choses", affirme-t-il, avant de rappeler ses débuts en tant qu'apprenti dans un abattoir.

"On a tous commencé par la petite porte de l'apprentissage, confirme Mansour Zoberi, directeur "promotion de la diversité" chez Casino. Il rappelle qu'en tout, plus de 34 personnes partent en apprentissage grâce au CNARM cette année. Monoprix, du groupe Casino, a également embauché 16 Réunionnais, ainsi que trois jeunes diplômés qui vont"monter en qualification dans nos filiales en métropole, précise-t-il.

"Le but du CNARM est de favoriser les départs de Réunionnais volontaires pour obtenir des emplois en métropole, parfois difficiles à effectuer localement, affirme Ibrahim Dindar, c'est un temps fort de votre vie et c'est une grande chance", ajoute-t-il en s'adressant au groupe.

Angélique, 20 ans, se dit heureuse de partir. "J'ai été vendeuse puis poissonnière pendant 5 ans, raconte-t-elle, et aujourd'hui je veux être diplômée. Je suis contente de partir pendant deux ans en sachant que j'ai déjà un contrat et que ce ne sera pas la galère. Je ne pars pas les mains vides et en plus je pars à Saint-Tropez!" Ils s'envoleront le 24 août.



Olivier Langlet, président de Vindémia:


Vendredi 17 Juillet 2015 - 12:27
SH
Lu 2545 fois




1.Posté par David Asmodee le 17/07/2015 13:48
Génial !
Plus que 135.000 postes à créer, et le problème du chômage ne sera plus qu'un lointain souvenir. Nous comptons sur le gouvernement socialiste.

2.Posté par lastic le 17/07/2015 14:08 (depuis mobile)
14 embauches d'employés Reunionnais en France. Combien pendant ce temps d'emplois de cadres metros dans l'île ?

3.Posté par excellent le 17/07/2015 14:41
le problème lastic c'est que pour bosser faut avoir envie.....ici pour donner l'envie faut faire un pont d'or sinon y boss pas,fesse réunionnais trop blanc

4.Posté par SEVERIN le 17/07/2015 14:46
Super @ 1/2 Ce n'est qu'une goutte d'eau dans la marre,allons les centristes,vous pouvez faire mieux que ça pour nos compatriotes Français des D.O.M.Tout en sachant que le groupe CASINO est géré par les capitalistes de la racaille CENTRISTE.Il faut pas oublier que vos collègues élus péi ont crée depuis 50% démunis de la population Réunionnaises.Encore un petit éffort,in yab des Yvelines

5.Posté par Dipadutout! le 17/07/2015 15:13
Pour une fois Je plussoie David Asmodee, l'homme qui a certainement déjà fermé sa PME à cause des charges !

6.Posté par A Lastic le 17/07/2015 15:25
Les cadres zoreils qui viennent à La Réunion ont des compétences certaines.
Les jeunes Créoles qu'on envoie en métropole n'en ont aucune.
A.G.

7.Posté par @lastic le 17/07/2015 15:45
prend pa out ka pou un généralité, si la paresse i pèse a ou, console pa ou en pensant ke toute réunioné lé kom ou ! nana i peut assurer out plas, inkièt pa, continu gratte out derrière

8.Posté par noe le 17/07/2015 15:56
L'appât des gains attire encore et encore !
14 chanceux !

9.Posté par GIRONDIN le 17/07/2015 17:52
que fait le CREFOM!

10.Posté par David Asmodee le 17/07/2015 19:55
Pour une fois Je plussoie David Asmodee, l'homme qui a certainement déjà fermé sa PME à cause des charges !


Non, non...
Quand t'as trop de charges, il faut juste les faire baisser.

Tonton Pôle prend en charge les parasites.

11.Posté par Titi or not Titi le 17/07/2015 19:59
@Girondin 👍
j'ai pensé pareil !!
A Priori Le Crefom ne Défend que les Ponctionaires !!
😄😄

12.Posté par Justine le 17/07/2015 20:00
Les petites rivières font les grands fleuves.
Ce sont 14 volontaires ki ont envie de découvrir le monde, en commençant par la France, car ils sont jeunes.
Bonne continuation et sincères voeux de réussite.

13.Posté par Bayoune le 18/07/2015 09:02
"Le but du CNARM est de favoriser les départs de Réunionnais volontaires pour obtenir des emplois en métropole, parfois difficiles à effectuer localement, affirme Ibrahim Dindar, c'est un temps fort de votre vie et c'est une grande chance". Il est vrai que le manque d'emploi voulu dans la colonie crée chez nos enfants le besoin de "vouloir partir" pou sape la mizèr". I. Dindar dit bien notre but est de favoriser les départs des réunionnais - Avec le BUMIDOM de michel Debré, le CNARm des socialistes, dénoncé dans le temps par Combat Réunionnais de l'UGTRF comme négrier, avait la même pratique, déporter le maximum de jeunes, pour laisser place nette au réunionnais en devenir, devenus depuis les "zoréoles" koté Sinzil'land,à la place de nos enfants déportés. L'oeuvre de destruction de la population réunionnaise continue. Le poète A. Césaire évoquait à ce propos un génocide par substitution, i rosanb biyin. Avec 6 millions de chômeurs en France Casino arrivera à nous faire croire qu'il ne trouve pas en france des stagiaires, j'oubliais, il s'agit d'une œuvre de solidarité Nazionale. I. David dindar kolabore à cette politique, petèt in zour kréole réniyoné va raze son tète konm la fé èk bann fanm lété koté zalemand apré 2ème guerre.

14.Posté par SEVERIN le 18/07/2015 16:15
Merci @13 Bayoune,superbe analyse,non seulement on est 6 millions de chômeurs en Métropole.Certains d'entre nous se fait spolier,traiter comme de la merde par les groupes parasites politique de Gauche comme de droite de notre pays la France.Délocaliser les Réunionnais en masse en Métropole n'est pas une bonne idée,surtout dans les conditions alimentaires mentionnés ci-dessus.5000€ et les divers primes,se sont des sommes qui correspondent pas au minimum garantie pour leurs survies sur place.Même si ils ont un logement de dépannage en tout cas bonne chance a eux,in yab des Yvelines

15.Posté par li le 18/07/2015 21:04
Mais que font les employeurs de l ile? ca tourne pas rond ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales