Faits-divers

Cas probables de leptospirose à Saint-Paul

Un oncle et son neveu, de 47 et 24 ans, Alain et Jean-Fred, sont hospitalisés depuis une semaine respectivement au CHR de Saint-Denis et à l'hôpital Gabriel Martin de Saint-Paul. Les deux hommes seraient atteints de leptospirose, maladie contractée par l'urine du rat, explique le Jir.


Cas probables de leptospirose à Saint-Paul
Alain et Jean-Fred, 47 et 24 ans, oncle et neveu de la même famille, habitent la ruelle des chokas à Saint-Paul dans deux cases attenantes. La semaine dernière, Alain tombe malade, il se rend à l'hôpital Gabriel Martin de Saint-Paul, atteint de forte fièvre et de courbatures.

Aux urgences, le médecin ne décèle rien et le renvoit à son domicile. Jeudi dernier, l'oncle ne peut plus marcher, amené en urgence une nouvelle fois à Saint-Paul, il est immédiatement transféré au CHD de Saint-Denis où il sombre dans le coma, son état est jugé critique par les médecins.

Jean-Fred, son neveu, âgé de 24 ans, présente les mêmes symptômes que son oncle samedi dernier, sa mère demande des tests à Saint-Paul qui se révéleront positifs. Pris en charge rapidement, son état de santé est stable.

Une famille laissée à l'abandon


La famille pointe du doigt les élus qui laissent à l'abandon le quartier. Les espaces verts ne sont pas entretenus, notamment un terrain vague à côté de la maison, selon la famille. La SIDR est aussi visée, propriétaire du terrain où se trouve la maison familiale, une case en bois sous tôle, qui leur "interdit" de faire des travaux.

De son côté, la SIDR et la Mairie de Saint-Paul affirment ne pas avoir été sollicitées par la famille. La maison de la famille est dans un état d'extrême insalubrité, les portes ne ferment pas et les murs sont troués, les rats y trouvent un véritable terrain de jeu durant la nuit.

La famille a tout essayé pour les éliminer : produits raticide, granulés, colle, … mais rien n'y fait, ils sont trop nombreux. Une réunion doit avoir lieu entre les services de la ville de Saint-Paul, la Drass et la SIDR pour trouver une solution au problème de rat.

Les tests effectués par l'hôpital doivent revenir demain pour confirmer la présence de la leptospirose chez les deux Saint-Paulois.
Mardi 1 Mars 2011 - 08:15
Julien Delarue
Lu 3096 fois




1.Posté par noe974 le 01/03/2011 13:58
Si les rats étaient jugés commestibles chez nous comme dans les pays asiatiques et l'Inde , on aurait pas eu ces problèmes ...
Il semble que les rats étaient les 1ers mammifères apparus sur Terre au temps des dynosaures ...
Donc l'homme (= mammifère) descend du RAT !

2.Posté par jean-louis philippe le 01/03/2011 14:35
pas de doute, certains vouloir qu'on dératise le quartier et vont se lancer dans une véritable vendetta, alors qu'on connait très bien les risques qu'il y a à marcher dans sa pisse sans savates. pourquoi les pêcheurs n'en portaient-ils pas ?
il faut savoir que le rat est chez lui sur terre et qu'il participe à l'écosystème.
c'est une honte de vouloir l'éradiquer !! réagissons !

3.Posté par Choupette le 01/03/2011 15:22
Nous voilà avec 2 alternatives :
1) on les renvoie en Chine (Post 1)
2) on les envoie chez Post 2.

4.Posté par zipé le 01/03/2011 15:24
post 2: il faut savoir que le rat est chez lui sur terre et qu'il participe à l'écosystème.
c'est une honte de vouloir l'éradiquer !! réagissons !....
ben voyons...le rat n'est pas endémique de la réunion, il est arrivé en passager clandestin avec les bateaux lors de la colonisation de l’île et est a l'origine de la disparition de très nombreuses espèces endémiques qui n' avaient pas de prédateur (tout comme l' homme!).

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:38 La comptable escroc détourne plus de 700.000 euros

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales