Economie

Carrière de Piton Defaud: Holcim sans solution à partir d'avril


Carrière de Piton Defaud: Holcim sans solution à partir d'avril
Fin avril 2015, l'exploitation des Buttes du Port s'achève pour la société Holcim. Le géant du BTP tablait sur l'ouverture du Piton Defaud à Saint-Paul pour continuer son activité d'extraction d'alluvions.

Mais de retard en retard, le calendrier est déjà compromis, du fait de la mobilisation des riverains, appuyés par la députée Huguette Bello, et des procédures administratives.

"Lafarge et SCPR ont déjà commencé leur extraction sur le site Omega. Pour nous, à partir du mois d'avril, c'est terminé. Si nous n'avons pas ce gisement alluvionnaire, nous nous retrouverons  comme un boulanger sans farine", interpelle Bernard Siriex, président directeur général d'Holcim Réunion SA.

Au-delà de la métaphore, c'est l'incidence sur l'emploi qu'agite le patron d'Holcim. Rien que dans ses rangs, 25 emplois directs sont en sursis. Et c'est sans compter la répercussion sur les emplois indirects, ceux des 75 transporteurs qui auraient été appelés à travailler sur la carrière si le feu vert venait à être donné. "On a déjà une activité BTP qui va mal", rappelle-t-il.

Bernard Siriex veut couper court "aux âneries qui ont été dites dans les journaux" ces derniers mois sur l'utilisation du tuf pour en faire du ciment. Le site Defaud n'en possède que d'en sa configuration de pouzzolane altérée. "Ce tuf là ne peut pas servir à la fabrication de ciment", assure Bernard Siriex. Seul le site de Saint-Pierre en est doté.

Extension de la zone agricole après le passage des bulldozers

Cette matière une fois extraite doit servir de couche intermédiaire au droit de la digue de la NRL, entre les blocs rocheux et le bitume.

En gros, sur les 60 hectares potentiellement exploitables à Saint-Paul, 12 tonnes sont destinées au "marché de fond", c'est-à-dire pour l'activité BTP hors route du littoral et 3,5 tonnes d'extraction de tuf, et donc pour la NRL.

Bernard Siriex répond également à l'inquiétude des habitants de voir le piton complètement aplati. "Nous avons posé un dossier pour la plaine Defaud, pas pour le piton", signale-t-il.

Le piton sera lui décoiffé de 2 à 3 mètres de hauteur, sans totalement disparaître. Le Pdg d'Holcim voit même un avantage induit du passage des bulldozers pour une portion jusque-là inexploitable sur le plan agricole. Environ 20% du périmètre du projet de carrière est constitué de "roches sur lesquelles rien ne pousse, si ce n'est du lichen !". En ratissant sur une épaisseur de 2 à 3 mètres encore une fois, Holcim assure que les exploitants agricoles auront le bénéfice, à terme, de l'extension de la zone exploitable.
Jeudi 19 Février 2015 - 10:52
LG
Lu 2159 fois




1.Posté par noe le 19/02/2015 12:11
Le Piton des Neiges qui culmine à 3069m pourrait faire l'affaire !
On le rase un peu car il est trop haut et son ascension fatigue mes mollets !

On dynamite le sommet et on fait dégringoler les roches vers la mer en suivant les pentes ..
Le tour est joué ...pas besoin de camions !

2.Posté par joevany le 19/02/2015 12:40 (depuis mobile)
Que c''est gros doigts il faut faire sans NRL pas de mon Raymond L les employés sert de bouc émissaire. En veux tu en voilà.

3.Posté par Comprends pas... le 19/02/2015 13:46
Si tout est en règle, pour il s'arrête ???

4.Posté par Sacre Huguette le 19/02/2015 14:23
Plus le temps passe plus les réunionnais prennent conscience que les communistes ne comprennent rien à l'économie d'un pays!

Aujourd'hui les communistes comme Huguette Bello, ou Paul Verges jouent aux "grands connaisseurs" écologiques alors qu'ils ne sont que des réfractaires à la croissance économique d'un territoire!

Revenant sur le Piton Défaud il est bon de rappeler aux lecteurs que l'autorisation qu'a Holcim d'exploiter ce site a été signée par Huguette Bello qui aujourd'hui manifeste contre!

S'il vous plaît Madame Bello, soyez attentive à ce que vous faites car on va bientôt finir par croire que vous souffrez alzheimer! vous osez manifester contre un doc que vous avez vous même signé! ça me me fait, quoique votre attitude me fait également peur! Vous ne méritez plus d'avoir une telle fonction, vous travailler contre le peuple réunionnais!

5.Posté par la lutte finale le 19/02/2015 17:24
des fois que l'on trouve des traces de l'assaut par les anglais de saint paul au début du XIXème, faudrait voir à ce que cette extraction / destruction soit arrêté... voilà un superbe site pour faire un spectacle son et lumière ... pour ceux qui en auraient l'idée..

6.Posté par KLD le 19/02/2015 21:46
y aura t'il des fouilles du coté de "la grotte des 1ers réunionnais " ?

7.Posté par Gaby le 20/02/2015 14:18
Mois la route NRL ou l'ancien j'en rien a ciré ça fait 10 ans que je ne passe plus dessus
et je ne paye plus d’impôt a la Réunion.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales