Social

Carrefour Sainte-Suzanne: Les négociations au point mort, la grève continue

Les négociations entre salariés et direction de Carrefour Sainte-Suzanne n'ont pas abouti. Conséquence, les salariés, qui réclament une augmentation de salaire, maintiennent leurs piquets de grève. Et un nouvel acteur pourrait bien entrer en jeu dans ce conflit : les transporteurs, emmenés par Jean-Bernard Carpoupaye, mécontents de ne pas pouvoir décharger leur marchandise.


Carrefour Sainte-Suzanne: Les négociations au point mort, la grève continue
Deux réunions ont eu lieu ce samedi, au siège de Carrefour, en présence des syndicats, d'Amaury de Lavigne, PDG de Carrefour Réunion, de la direction de la grande surface de Sainte-Suzanne et de l'ancien directeur de l'enseigne, qui tient le rôle de médiateur.

Après une première prise de contact réalisée entre 12h et 14h, afin de renouer un dialogue rompu depuis les négociations des NAO, une deuxième réunion s'est tenue à 16h mais direction et salariés n'ont pas réussi à s'entendre. La direction de Carrefour fixe en effet comme préalable la reprise du travail avant toutes négociations. Ce que refusent les syndicats.

"La direction nous propose de cesser la grève, d'ouvrir le magasin dès demain et de faire une réunion de communication dans la semaine. C'est totalement contraire à nos revendications", explique Florence Sanassy, déléguée syndicale de la CFDT.  "Pour la direction les négociations annuelles obligatoires (NAO) sont clôturées et elle n'entend pas revenir en arrière". Aucune nouvelle négociation n'est prévue à ce jour.

Les piquets de grève maintenus, la menace d'un référé brandie

Conséquence, la grève continue et les salariés vont "se relayer toute la nuit pour éviter que les stocks soient réapprovisionnés". Les accès au parking sont toujours bloqués et le seront également demain. Ce samedi, la grande surface et les magasins de la galerie commerciale étaient déserts. Du coup, certains magasins de la galerie marchande n'ont pas hésité à fermer leurs portes avant l'heure.

Le blocage de l'accès au parking, qui nuit à l'activité économique, devrait d'ailleurs bientôt être contesté en justice par la direction de Carrefour. "La direction brandit la menace d'un référé au tribunal administratif si nous continuons à bloquer", souligne Florence Sanassy. Un référé qui devrait être déposé lundi.

Une alliance entre Caroupaye et les salariés grévistes ?

D'ici là, la grève continue, et celle-ci ne fait pas les affaires des transporteurs. Interpellé par des transporteurs mécontents, qui ne peuvent pas déposer leur marchandise, Jean-Bernard Caroupaye s'est rendu ce matin sur la grande surface de Sainte-Suzanne pour discuter avec les salariés (lire notre article précédent).

"Je leur ai dit que je soutenais leur mouvement mais qu'il ne fallait pas que le conflit s'enlise. S'il y a rupture de dialogue, les transporteurs viendront parler à la direction pour trouver une solution", a expliqué à Zinfos le président de la FNTR.  Des discussions sont en cours entre salariés et transporteurs pour mettre en place une éventuelle alliance de circonstance. Dimanche, les salariés grévistes de Carrefour Sainte-Suzanne entameront leur cinquième jour de grève.
Samedi 4 Mai 2013 - 18:02
Lu 2089 fois




1.Posté par Micka le 04/05/2013 18:56
Pa larguer les gars.. Joël DALEAU lés ek zot ... Inkiet pas.
Di a zot bien quand zot va perdre 50€ journée band n'a y perd 500 000€ journée .
Alors resté soudé... La population lé ek zot.

2.Posté par yeux ouvert le 04/05/2013 19:49 (depuis mobile)
Fait pas confiance caroupaye c est chargeur de l eau

3.Posté par mwinmidike le 04/05/2013 20:45 (depuis mobile)
Perso cette grève ne me gêne pas et les derniers à être gênés seront certainement les centaines de personnes qui se garent sur le coté de la route pour aller faire leurs courses, ridicule, à croire qu''il n''existe pas d''autres commerces dans l''est.

4.Posté par Kamarad le 04/05/2013 21:03
Larg pa mon zami, encore 10 jours et zot fiche de paye sera coupée par 2 . Nou lé ek zot !
Moi prochain, moitié salaire po zot, et moitié po nou ! Merci de zot solidarité po la création d'emploi.
Kan zot i perd, c'est les autres i gagne ! Trop fort , trop bons, trop cons

5.Posté par arthur le 04/05/2013 21:08
Bravo à tout le monde et soyez fière d'être parmi les réunionnais courageux qui osent se battre pour leurs avenirs

6.Posté par Pileplate29 le 04/05/2013 22:14 (depuis mobile)
Bravo a eux !mettre en échec la grande distribution , chapeau bas les boug ! En métropole , le mois dernier , les grévistes laissaient les clients sortir du magasin sans payer les marchandises ! Pas mal non plus!

7.Posté par lebon le 05/05/2013 07:09
Si créole y allait pas faire zot course dans ce magasin depuis le début de la grève l affaire serait réglée mais nous manque de solidarité, nou lé aveuglé par not pouvoir d achat et la société de consommation, il faut savoir "respect band travailleur lé en train batail pour zot soso", band travailleur carrefour lé pas band paresseu : nou doit reconnaître ...................

Bon courage à zot tout moin mi sa va pu Carrefour par solidarité pourtant mi habite à côté : chapeau bas devant zot action, carrefour est un monstre économique et zot nana les moyens pour payer car les profits sont énormes. Ceux qui possèdent l enseigne carrefour à la Réunion y gagne pas assumer donc il faut laisser la place au groupe Carrefour et ainsi nous aurons des vrais Carrefours
avec des prix bien plus intéressants.

8.Posté par GG le 05/05/2013 07:28
avec vous et prêt a passez un moment avec vous si besoin. continuez largue pas créole solidaire et pu couillon .temps que sa dérape pas .je vous soutien même si g besoin du service après vente pour mon micro-onde qui ne marche pas m'a fait avec .le temps qui faudra...... bon courage ......

9.Posté par kupidon le 05/05/2013 07:30
pas un mots sur votre grève sur clicanoo est ce normal????

10.Posté par la crise le 05/05/2013 09:09
Se garer n'importe comment, gêner les riverains, causer des embouteillages, tout cela pour faire coûte que coûte ses courses dans ce magasin. Mais, foutor, grandes surfaces y manque pas dans la région!
Je peux comprendre pour les gens qui habitent à proximité et qui y viennent à pied, mais les autres qui ont une voiture....! Ridicule! Quel monde de fous! Mais comment peut-on aimer se compliquer la vie comme cela!

11.Posté par Eric le 05/05/2013 11:02
Pourquoi Carrefour Ste Clotilde ne ferait pas la même chose, il y aurait 2 poids 2 mesures???

Alors c'est comment expliquer cela ?? Ste Suzanne et Ste Clotilde pas souder !!!

Ou sinon Syndicat Ste Clotilde est trop faible.

12.Posté par coxi le 05/05/2013 20:52
moi je ris car on verra si dans 1semaine ils feront toujours grève.....la direction joue le temps et a raison car ca va leur couter moins cher a la fin du mois!!!!!!
en attendant le syndicaliste lui est payé mais le gréviste non...y en a qui vont pleurer a la réception de leur fiche de paie....ils feront grève aussi pour réclamer leur dû???!!!
et tout ca pour des tickets resto et 1mutuelle??chui pas sure que vous soyez gagnants de ces soi-disant avantages

mais bon j'attend la suite!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales