Economie

Carburants : Les prix atteignent des sommets à la Réunion


Carburants : Les prix atteignent des sommets à la Réunion
Ce 1er octobre, est entrée en vigueur la nouvelle hausse de carburants pour le plus grand désespoir des automobilistes réunionnais qui subissent une nouvelle fois une augmentation de 4 cents et 2 cents respectivement sur le sans-plomb et le gasoil.

Interrogés ce matin, la plupart des automobilistes ne cachaient pas leur colère devant cette nouvelle augmentation qu'ils qualifient tous "d'injuste". Pour justifier cette nouvelle hausse de carburant, la préfecture s'est appuyée sur une grille de calcul "précise" prenant en compte le coût de transport du pétrole, la parité euro / dollar et le cours du baril de pétrole. Résultat, le prix du sans-plomb à la pompe dépasse le prix record de 2008 au moment où le baril de pétrole s'envolait atteignant les 150 dollars le baril.

Ce matin, pas grand monde à la pompe

Hier, les automobilistes avaient pris leur précautions et s'étaient rendus la veille de l'augmentation pour faire le plein de leurs véhicules, bénéficiant ainsi d'un sursis de 4 cents et 2 cents sur le litre de sans-plomb et de gasoil. Ce matin, pas grand monde à la pompe. Sur le boulevard Lancastel, une des stations services n'affiche pas le rendement habituel du samedi. Les rares qui s'aventurent à la pompe sont surtout des touristes. "Je vais rendre mon véhicule de location, je suis en vacances actuellement ici et je ne savais pas que l'essence avait augmenté", explique une touriste de passage dans l'île. Un peu plus loin deux amies en provenance de Mayotte qui, elles non plus, ne savaient pas que le sans-plomb avait augmenté. "Non on ne savait pas, mais bon à Mayotte les prix sont très élevés", rappellent-elles.

Le baril de pétrole a terminé en baisse à New-York passant sous la barre des 80 dollars

On peut légitimement se poser des questions sur cette nouvelle hausse des carburants à la Réunion. Plusieurs associations étaient montées au créneau le mois dernier dénonçant une baisse minime des carburants, - 1cent pour rappel sur le sans-plomb, alors qu'elles demandaient la baisse d'environ 10 cents des prix. Une baisse quasi-nulle justifiée à l'époque par la préfecture par l'augmentation du transport du pétrole jusqu'à notre île.

Malgré la présence des grilles de calcul de la préfecture, la pilule est de plus en plus difficile à avaler pour les automobilistes qui voient un peu plus "leur pouvoir d'achat" baisser alors que pour le moment la voiture est, malheureusement, le mode privilégié de transport à la Réunion. Les Réunionnais se posent dès maintenant la question de la date du passage du litre de sans-plomb à 2 euros dans notre île. En attendant les prix ont augmenté aujourd'hui alors que le baril de pétrole a terminé en baisse à New-York passant sous la barre des 80 dollars… Mais pas sûr que cela suffise le mois prochain pour justifier d'une baisse du prix des carburants.
Samedi 1 Octobre 2011 - 15:53
Lu 2164 fois




1.Posté par nono le 01/10/2011 16:44
Bof c'est sans importance , je ne mets que le plein à chaque fois ...
Les augmentations ne me touchent pas trop ...et puis il faut faire marcher le commerce ...

2.Posté par pétrolman le 02/10/2011 13:39
Lé normal c band boug y paye pas l'essence y fixe le prix, toute band gros zozo y enfou l'argent y sorte pas dans zot poche.
y faudra bien un jour nou fé nout révolution que nous nettoye tous ça au karcher.
en plus mi comprend poukoi néna la crise vu le niveau en mathématique de band boug l'état, le prix le baril y baisse y fé augmente l'essence à la pompe.allez apprendre fait soustraction.
mi comprend pas aussi le prix du transport y augmente (néna quoi la augmenter) le bateaux y enmenne l'essence lé peut etre en or.
bref c de l'arnaque organiser fait par les plus grand brigrand sur la terre

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales