Economie

Carburants : Les maires ne veulent pas entrer dans le "Fonds de compensation" de la Région

L'AMDR, association des maires du département de la Réunion, n'est pas d'accord avec la proposition de Didier Robert, concernant le "Fonds de compensation" contre la hausse des carburants en l'alimentant avec le surplus d'octroi de mer dont bénéficie les communes de la Réunion.


Carburants : Les maires ne veulent pas entrer dans le "Fonds de compensation" de la Région
Didier Robert va sans doute devoir trouver une solution alternative pour son "Fonds de compensation" à destination des professionnels de la route. Ce fond de compensation est censé juguler la hausse des carburants en injectant le surplus des recettes d'octroi de mer perçu par les collectivités et les communes. La Région s'est déjà engagée à verser 2 millions d'euros correspondant au surplus des recettes fiscales sur le carburant depuis les dernières hausses.

Une idée qui ne rencontre pas l'approbation de l'AMDR, dont le président Roland Robert, a fait savoir dans un communiqué que "le contexte actuel de gel des dotations budgétaires de l'Etat" plonge déjà de nombreuses communes dans le "rouge" et qu'elles ne "pourront pas faire face à une nouvelle menace sur l'une de leurs principales ressources".

L'AMDR demande à Didier Robert de trouver une autre "alternative" pour le fonds de compensation afin "d'éviter une augmentation de la pression fiscale sur les contribuables".

Devant cette fin de non recevoir de la part des communes, Didier Robert va devoir sans doute trouver une autre solution pour la table ronde qui s'ouvrira mercredi prochain avec les professionnels de la route.
Samedi 9 Avril 2011 - 13:53
Julien Delarue
Lu 1542 fois




1.Posté par noe974 le 09/04/2011 15:06
La Région demande aux Communes quelque chose d'impossible ...Elles sont déjà endettées par dessus leur tête ...

Quand on veut rouler en voiture , on paie son carburant .... Point final ! (sinon on reste chez soi) ...

Que les transporteurs qui possèdent d'immenses camions paient leur gazole comme tout le monde !

Qu'ils cessent de toujours chialer à la moindre hausse !!!!

2.Posté par David B. le 09/04/2011 15:21
Faut pas se foutre de notre gueule tout de même !!! On paye déjà un octroi de mer abusif sur les produits importés. Certes, une partie de cet octroi de mer est nécessaire aux communes, donc à l'Etat de trouver pour nous les moyens de compenser cette perte si cet impôt colonial est finalement abrogé.
Mais la, notre Ti Bus 1er a le culot de demander aux communes de prendre NOTRE argent pour aller abreuver les réservoirs d'une poignée de transporteurs... les mêmes qui du temps de Vergès beuglaient "voyous, vendus, bandits" et qui maintenant sont étrangement plus conciliants devant la Région ? Je comprend maintenant pourquoi le vieux Paul n'a pas voulu céder face à ces guignols qui se sont engraissé sur notre dos, et "investi" dans des véhicules absolument RUINEUX niveau entretiens ET consommation de carburant.
De son côté, la SRPP, notre Société Régionale des Putes du Pétrole, continue ses activités mafieuses et d'engranger des dividendes... tout de suite placés dans quelques paradis fiscaux.

3.Posté par P RIVIERE le 09/04/2011 18:35
Que la région importe les hydrocarbures elle même, la ristourne de la part du bénéfice du capital serait la bienvenue pour les usagers.
Que risque-t-on d'entendre comme arguments:
- de se faire traiter de communiste à vouloir "nationaliser l'approvisionnement du carburant".
Il n'y a pas de concurrence à la réunion à cause de la fixation d'un prix unique. Certes les marges des pétroliers se calcul de au volume d'achat; n'empêche que c'est une piste à étudier
- de perte d'emploi, erreur, le nombre d'agent opérationnel nécessaire aujourd'hui restera le même

Le seul vrai risque serait pour les proprios des total, tamoil,....
Les réunionnais sont capable aujourd'hui de négocier sur le marché international pour acheter du carburant.
Un peu de courage messieurs les politiques, la place du dogme est certes importante mais ne doit pas se prévaloir d'anti-pragmatisme au regard de l'insularité de l'île.

4.Posté par SAGAZE le 09/04/2011 20:35
Post 3: Que la région importe elle-même les hydrocarbures, la ristourne de la part du bénéfice du capital serait la bienvenue pour les usagers".

Tout-à-fait d'accord. Et c'est réalisable rapidement. Bravo pour ce commentaire de bon sens!
On pourra même y rajouter le GPL carburant plus propre que ceux qu'on a et encore moins cher.

5.Posté par ndldlp le 10/04/2011 01:37
que la SRPP dépose ses comptes au greffe, afin que chacun puisse juger de ses difficultés et du bien fondé de la proposition absurde de didier robert.

La Région doit régionaliser au sens de nationaliser, l'approvisionnement en carburant à la Réunion, sauf à ce que les conditions d'approvisionnement soient la conséquences des actionnaires de la SRPP (et donc difficilement accessibles pour un opérateur qui n'auraient pas ces "soutiens")

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales