Economie

Carburants: Hausse de 6 centimes sur le super et de 3 centimes sur le gasoil

Une hausse initialement prévue de +12 centimes et + 5 centimes, respectivement sur le sans-plomb et le gasoil, était prévue au 1er septembre, mais les prix des carburants ont été gelés suite à la mise en place d'un dispositif de compensation au niveau national. Voici le communiqué de la préfecture.

Après plus d'une semaine de tractations entre les pétroliers et l'Etat, la préfecture de la Réunion vient de publier l'arrêté de fixation des prix pour le 1er septembre. Dès demain, le sans-plomb et le gasoil augmenteront respectivement de 6 et 3 centimes, pour passer de 1,61 à 1,67 euro et de 1,26 à 1,29 euro.


Carburants: Hausse de 6 centimes sur le super et de 3 centimes sur le gasoil
"Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du décret n° 1333 du 8 novembre 2010 qui constitue le cadre de détermination des prix des hydrocarbures.

Ce régime établit un mécanisme qui permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation des prix.

Au cours des 15 jours ouvrables qui ont servi de base de calcul pour déterminer le prix de vente au 1er septembre, et dans un contexte de stabilité de l’euro par rapport au dollar, les cotations ont connu une forte hausse pour le supercarburant (+16,36%) et pour le gazole (+9,2%).

La baisse du frêt sur la période (-10,9 %) ne suffit pas à atténuer ces hausses. Aussi, au premier septembre, les hausses à la pompe seraient de +12 centimes par litre pour le Super et +5 centimes par litre pour le gazole.
Alerté par cette situation et soucieux de préserver le pouvoir d’achat des ménages réunionnais, le gouvernement a souhaité, dès la fin du mois d’août, saisir l’ensemble des partenaires du dossier carburant afin d’initier une action collective permettant de réduire significativement la hausse prévue.

Plusieurs séances de négociations ont réuni autour du préfet de La Réunion, l’opérateur de stockage, les pétroliers et les représentants des détaillants. Tous ont convenu que les efforts à consentir ne pouvaient mettre en danger le modèle de distribution réunionnais, gage d’emplois et de proximité.

Au contraire des autres régions d’outre-mer, le conseil régional de La Réunion n’a pas souhaité s’associer aux efforts de modération des prix qui sont donc, en définitive, assumés par l’Etat et les pétroliers.

Ces efforts se concentrent sur le supercarburant qui devait connaître la plus forte hausse et de plus, carburant le plus utilisé par les ménages modestes. Ainsi, les pétroliers consentent à une baisse de 3 centimes d’euro par litre et l'opérateur de stockage propose de réduire de 1 centime par litre ses frais de passage. A cette baisse s’ajoute un effort de l’Etat de 2 centimes par litre. Le montant total de l’effort sur le supercarburant est de 6 centimes d’euro par litre, limitant la hausse de septembre à +6 centimes par litre.

Sur le gazole, considérant d’une part que ce carburant est proposé à La Réunion moins cher que partout en France, et que d’autre part les professionnels de la route utilisant ce carburant bénéficient d’un dispositif de remboursement mis en œuvre par la collectivité régionale, les participants aux différentes négociations ont souhaité proposer un effort de 2 centimes par litre limitant la hausse de septembre à +3 centimes par litre.

Cet effort se décomposant en la somme d’un centime consenti par les pétroliers et un centime apporté par l’Etat.
Enfin, pour le gaz, la cotation remonte fortement (+18%) après plusieurs mois de baisse, cela devrait entraîner une hausse du prix de la bouteille de 1,57 € mais qui ne sera pas impacté, compte tenu des volontés des collectivités régionales et départementales de maintenir la bouteille de gaz à un prix plancher de 15,00 euros, jusqu’au 31 décembre 2012.

Ainsi, au 1er août 2012, les prix des produits pétroliers et gaziers de La Réunion s’établissent de la façon suivante:

Supercarburant (€/litre) 1,61 / 1,67 (+6cts)
Gazole (€/litre) 1,26 / 1,29 (+3cts)
F.O.D. / GNR / Pétrole Lampant (€/litre) 0,90 / 0,95 (+5cts)
Supercarburant destiné aux professionnels de la mer (€/litre) 0,84 / 0,94 (+10cts)
Gazole destiné aux professionnels de la mer (€/litre) 0,86 / 0,91 (+5cts)
Gaz (€/bouteille de 12,5kg) 15,00 / 15,00"
Lundi 10 Septembre 2012 - 20:32
.
Lu 2507 fois




1.Posté par David Asmodee le 10/09/2012 20:47
lol

2.Posté par noe le 10/09/2012 21:03
Si on a une voiture , il faut la nourrir sinon ...à pieds !

Quand on a les moyens de s'acheter des voitures , on doit avoir les moyens d'acheter du carburant ...
C'est normal ! alors pourquoi ces réunions stériles !
Tôt ou tard , il faudra passer aux pompes et payer le vrai prix !

3.Posté par WQS le 10/09/2012 21:15
cette justification du prix alambico-fumeuse totalement ridicule peut se résumer ainsi :
1/ on aura 6 cts de hausse sur le SP au lieu de 6 cts de baisse partout ailleurs.
2/ les pétroliers continuent à nous le mettre bien profond.

4.Posté par Christian de Beaufond le 10/09/2012 22:02
Au fait il avait promis quoi encore le candidat Hollande ? Un lecteur de Zinfos peut-il nous le rappeler.
Des promesses, des promesses ! Mais toutes les personnes sensées savaient pertinament que l'état ne pourrait pas tenir face aux augmentations du coût de baril.
En peu de sérieux les amis. L'essence continuera à augmenter : c'est une évidence.
Et heureusement que Didier Robert n'a pas cédé face aux pressions du Préfet : il a ainsi évité de gaspiller l'argent des contribuables, notre argent.
La seule vraie réflexion consiste à diminuer notre dépendance face à cette énergie qui se raréfie de plus en plus : bouger utile, marcher, conduire cool, acheter des voitures qui consomment peu, etc ...

5.Posté par Wolverine974 le 10/09/2012 22:10
C'est bien Noé, tu es un bon mouton, continue et donne tes sous sans rien dire .... C'est vrai que ces pauvres de l'état ou des producteur pétrolier vendent l'essence à perte ..... Les pauvres..

6.Posté par pffff le 11/09/2012 00:43
Lool continue augmenter meme double toute meme impots taxe meme comme ça meme na sorte dans la crise aster fait enfant res la case ou gagne plis ala mentalité gouvernement . !!!! pu besoin rode travail ou rest la case afole pas sak y travail va paye out loto et out lessence sinon demande l'etat va donne a zot zaide !!!
pfff allé marché don !

7.Posté par magnol le 11/09/2012 06:41
mont si mon p-zo dé rou, ta war paradi !

8.Posté par Olivelela le 11/09/2012 05:54
Peut-être que certains commence à regretter le tram-train ?

9.Posté par furax le 11/09/2012 05:59
Noé .....avec des gens comme vous ....on avancera...

10.Posté par Jean Noël BEAUDEMOULIN le 11/09/2012 08:08
noé.....avec des gens comme vous,.....on avancera....
Votre philosophie...est celle d'un gros socialiste....avec vous , le changement c'est maintenant

11.Posté par Jen le 11/09/2012 08:28 (depuis mobile)
Il est clair que Noé a l'air du style à se laisser marcher dessus et dire merci! Ce qui me gêne dans tout ça c'est que tout augmente ici et que les mesures nationale ne sont pas appliquées au DOM, et ça c'est HONTEUX! Fait pas s'étonner des dérives!!

12.Posté par chikun le 11/09/2012 08:50
A grands renforts de trompettes médiatico politique on nous a annoncé inlassablement pendant quinze jours une baisse de 6ctes sur le prix des carburants. Au final, l'essence AUGMENTE de 6ctes. Où est la baisse ? Ce style d'annonce ne portera pas bonheur au gouvernement socialiste. Les français commencent à trouver bizarre le décalage entre les paroles et les actes de tous les parangons de vertu véreux qui nous promettent désormais la lune pour dans deux ans.
Je ne vois aucune différence entre la politique Sarkozy et la politique Hollande , seuls les mots diffèrent .
Amen (ou abdoul) le fric.

13.Posté par Montfort le 11/09/2012 09:48
Cessez de pleurer avec le prix de l'essence, ce carburant n'a d'utilité que de remplir les coffres de l'état, mais il nous faut travailler à peine une minute et demi smic pour payer un litre de gazole, il y a vingt ans il fallait travailler le double et le quadruple il y a quarante ans ce qui tendrait à prouver que notre problème n'est pas là où l'on veut nous le faire croire, le prix du carburant est l'arbre qui cache la forêt. A la Réunion le prix des pièces détachées par exemple devraient être réglementées, (exemple) une pièce prix ht à 630 € m'a été revendue ici à 1.300 € ht . Les yaourts fabriqués sur place sont à un prix exorbitant , les endives pays sont vendues plus cher que celle venant de Lille, ne parlons pas du prix du lait et autres produits de base. Là il y a problème, le prix du carburant n'est que foutaise. Pour en revenir à l'automobile qui reste la vache à lait de l'état, pourquoi Chirac cet abrutis de Villepin ont' ils privatisé les autoroutes qui étaient et restent une manne financière extraordinaire ? Uniquement pour engraisser leurs amis tout comme le nabot a enrichi à outrance son ami Tapie avec notre argent 420 millions uniquement pour frimer.... Et nous dépensons notre énergie pour un centime d' €uro sur le carburant !!!!? Réveillez vous un peu, Là vous nous faites peur .....

14.Posté par Boa Bill le 11/09/2012 18:04
13.Posté par Montfort le 11/09/2012 09:48 | Alerter
.../... Pour en revenir à l'automobile qui reste la vache à lait de l'état, pourquoi Chirac cet abrutis de Villepin ont' ils privatisé les autoroutes qui étaient et restent une manne financière extraordinaire ? Uniquement pour engraisser leurs amis tout comme le nabot a enrichi à outrance son ami Tapie avec notre argent 420 millions uniquement pour frimer....


Entièrement d'accord ! Mais c'est qui... le nabot ?

Bertel de Vacoa

15.Posté par Cocufié le 11/09/2012 21:39
Que des promesses avec ce gouvernement socialiste.. Que fait notre député du sud sauvage si prompt par le passé à tirer sur tout ce qui bouge...il est devenu aphone depuis que son camp est au pouvoir.

Il ne peut plus embaucher de contrats aidés, il se murmure qu'il va augmenter nos impôts.. il veut prendre la mairie de Saint Pierre et refiler la sienne à un bras cassé.

Les cocus sont chez les socialistes.. que des belles paroles et rien de concret.

Didier ROBERT a eu raison, c'est François HOLLANDE qui a promis, c'est à lui et à son gouvernement de tenir promesse.


16.Posté par !! le 12/09/2012 08:43 (depuis mobile)
Du grand n importe quoi !! Arretez de critiquer tel ou tel personne à ma connaissance la droite la jamais bouge son doigt non plus alors trop facile de critiquer de plus c est aux collectivités de se bouger et participer mais comme le gouvernement

17.Posté par !! le 12/09/2012 08:48 (depuis mobile)
Les solutions il y en avait mais par principe .. Certains ont abandonnés des projets qui auraient pu redonner du soufle et un nouveau mode de vie!! Il faudrait mediter sur tout ca au lieu de juger

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales