Politique

Carburants : 24 parlementaires appellent le gouvernement "à ne pas céder au chantage"


Carburants : 24 parlementaires appellent le gouvernement "à ne pas céder au chantage"
Alors que les gérants de stations-service des départements d'outre-mer sont depuis ce jeudi à minuit en grève illimitée, Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, peut encore compter sur le soutien de parlementaires ultra-marins de gauche mais aussi du centre.

24 d'entre-eux appellent le gouvernement "à ne pas céder au nouveau chantage de la filière carburant". Parmi les signataires, on trouve cinq députés socialistes de La Réunion : Ericka Bareigts, Monique Orphé, Patrick Lebreton, Jean-Claude Fruteau, Jean-Jacques Vlody, et un sénateur, Michel Vergoz.

Ces parlementaires d’Outre-mer "appellent fermement le Gouvernement à ne pas céder à ce chantage organisé par quelques compagnies pétrolières dont le bénéfice annuel net avoisine les 40 millions d'euros dans l’océan Indien et 33 millions d'euros aux Antilles-Guyane dans une filière qui dégage dans son ensemble près de 100 millions d'euros de profits", souligne le communiqué.

Les 24 parlementaires rappellent aussi aux gérants de stations-services "que leur marge nette, ainsi que celle des grossistes, n’est pas impactée par la réforme: seule la marge des compagnies pétrolières est concernée par celle-ci afin d’aboutir à une baisse du prix à la pompe", écrivent-ils.

Ces 18 députés et 6 sénateurs estiment donc que les gérants "doivent cesser de se laisser manipuler par les compagnies pétrolières qui les utilisent pour défendre leur seule rente de situation au détriment du consommateur et des économies ultramarines".

La liste complète des signataires :

M. Ibrahim ABOUBACAR, député de Mayotte,

M. Bruno Nestor AZEROT, député de Martinique,

Mme Ericka BAREIGTS, députée de la Réunion,

Mme Chantal BERTHELOT, députée de Guyane,

M. Jacques CORNANO, sénateur de Guadeloupe,

Mme Karine CLAIREAUX, sénatrice de Saint-Pierre-et-Miquelon,

M. Félix DESPLAN, sénateur de Guadeloupe,

M. Edouard FRITCH, député de Polynésie Française,

M. Jean-Claude FRUTEAU, député de la Réunion, président de la délégation aux Outre-mer,

M. Jacques GILLOT, sénateur de Guadeloupe,

Mme Annick GIRARDIN, députée de Saint-Pierre-et-Miquelon,

M. Eric JALTON, député de Guadeloupe,

M. Patrick LEBRETON, député de la Réunion,

Mme Gabrielle LOUIS-CARABIN, députée de Guadeloupe,

Mme Monique ORPHE, députée de la Réunion,

M. Georges PATIENT, sénateur de Guyane, président de l’Intergroupe parlementaire des Outre-mer,

M. Napolé POLUTELE, député de Wallis-et-Futuna,

M. Boinali SAÏD, député de Mayotte,

M. Gabriel SERVILLE, député de Guyane,

Mme Hélène VAINQUEUR-CHRISTOPHE, députée de Guadeloupe,

M. Jonas TAHUAITU, député de Polynésie Française,

M. Jean-Paul TUAIVA, député de Polynésie Française,

M. Michel VERGOZ, sénateur de la Réunion,

M. Jean-Jacques VLODY, député de la Réunion
Jeudi 30 Janvier 2014 - 07:19
Lu 1718 fois




1.Posté par noe le 30/01/2014 09:06
On verra qui aura le dernier mot !!!!!

Les pétroliers qui fournissent les aliments pour nos chères voitures ou les "élus" qui brassent du vent avec leurs dires à la con !

Nous , automobilistes nous préférons les pétroliers qui nourrissent nos voitures !

2.Posté par David Asmodee le 30/01/2014 09:08
Les parlementaires trahissent leur mission. Le parlement est devenu une chambre d'enregistrement des projets du gouvernement.

On vient ensuite nous faire la morale sur la démocratie, les représentants du peuple, conneries, bullshit... Les députés font ce que le gouvernement leur dit et basta. Il ne servent à rien.

3.Posté par Ladi Lafé le 30/01/2014 09:16
heu!!!!! mi veut d'abord connaître les étiquettes politique de ces élus!!!!!!!!!, entre-nous, s'il faut choisir entre cette grève et les 2 ou 3 centimes, mi choisirais les petits centimes , ce que je perds actuellement en journées de travail, il me faudra des années (et encore) pour le compenser

4.Posté par kersauson de (P.) le 30/01/2014 09:50
il FAUT mettre des pompes LIBRE SERVICE
on se sert nous memes a ttes heures
ca fera baisser le prix de 10 cent/litre.
on n'a pas besoin de pompiste qui trainaille pour servir, raye la carrosserie, met la moitié a côté.
on n'a pas besoin de faire la queue aux caisses, derriere des alcoo et drogués qui achetent là leur dodo !
que les pompistes soient payés par pole emploi et la communauté francaise, et non plus par nous seuls, automobilistes locaux.
et que les prix soient libres pour avoir en gde surface Carrefour Leclerc des prix compétitifs.

5.Posté par darky le 30/01/2014 09:54
Le brasseur de vent de st leu n a pas signé?? Ni la député de st paul???

6.Posté par André le 30/01/2014 10:13
AU POST 4
La diplomatie est une denrée rare. Votre "IL FAUT" est dangereux!!!
Nous sommes sur une île, le travail est rare, en applicant votre résonnement il y aura environ 450 chomeurs en plus.
Les gérants de stations sont en grève car le gouvernement leur a dit qu'il y aura consertation, mais quelque soit le rendu de cette réunion il n'y aura aucun changement sur leur décision.
Imaginons que vous désiriez négocier le prix d'une voiture, le conseiller commercial vous dit ok on va discuter mais le prix ne bougera pas! cela s'appelle prendre des gens des cons et en plus on leur fait perdre du temps!
Nous remarquons à travers cet évènement que notre gouvernance est une dictature qui n'en a rien à foutre des travailleurs!!!

7.Posté par Chikun le 30/01/2014 10:52
L'état se goinfre de taxes sur le prix des carburants (60 à 70% du prix du litre d'essence ou de gas-oil) .
Pas un député, un sénateur, un maire socialiste pour dénoncer cet impôt scandaleux . Par contre, pour faire payer le privé , l'état met en branle la réforme Lurel.
A deux mois des élections, les socialistes perdent la boule.
Les électeurs vont bien s'apercevoir que ce ne sont pas les compagnies pétrolières ni les gérants de stations service qui les grugent. C'est l'état qui veut gagner encore plus sur le dos des usagers.
CQFD

8.Posté par gunia le 30/01/2014 11:07
@ post 7.

Tout à fait d'accord avec toi. Ou sont nos élus locaux, qui profitent largement des taxes (octroi de mer...)? Ils ne prennent pas position pour une baisse ou pas du prix du carburant?

9.Posté par " VIEUX CREOLE " le 30/01/2014 12:08
IL Y A QUELQUE CHOSE QUI M 'ÉCHAPPE( TOTALEMENT )DANS LE MOUVEMENT DE GRÉVE DES GÉRANTS DE STATIONS - SERVICE ! LE GOUVERNEMENT (DONC AUSSI LE MINISTRE LUREL ) A VOULU FAIRE PRESSION SUR LES PÉTROLIERS DONT LES MARGES BÉNÉFICIAIRES SE SITUERAIENT , DIT-ON , ENTRE 14 ET 21 % POUR L 'OUTRE-MER.! ON A ENTENDU ,A LA TÉLÉ ,LE DIRECTEUR DE TOTAL DÉFENDRE ÉNERGIQUEMENT" SON PRE- CARRÉ "D'AVANTAGES" !
IL A MÊME OSER PROFÉRER DEUX MENACES OUTRANCIÈRES INACCEPTABLES :
-1) CESSER D'APPROVISIONNER MAYOTTE ;
- 2 )AUTOMATISER TOUTES LES POMPES DES STATIONS-SERVICE :DONC SUPPRESSION DE 15OO EMPLOIS .. L ES PRÉTENTIONS DE CE PÉTROLIER SONT SCANDALEUSES ET INTOLÉRABLES ! JE NE SAIS PAS POURQUOI (EXACTEMENT ) LA RÉUNION DES GÉRANTS DE STATIONS-SERVICE AVEC LA MINISTÈRE N'A PU AVOIR LIEU . ON A ENTENDU LEUR VERSION . SI CE QU'ILS DISENT EST VRAI , JE COMPRENDS QU'ILS SOIENT FURIEUX . MAIS CELA DEVAIT-IL ENTRAINER LA PARALYSIE DE L’ÉCONOMIE LOCALE AVEC LES CONSÉQUENCES ET LES DÉSAGRÉMENTS QU' ELLE ENTRAÎNE ? AU GOUVERNEMENT DE RÉPONDRE A LEURS ACCUSATIONS ET DE REPRENDRE LE DIALOGUE RAPIDEMENT !
LE COMPORTEMENT DE CERTAINES ASSOCIATIONS OU GROUPEMENTS ( transporteurs routiers ,pétroliers ,gérants de stations-service ....) FINIT PAR DEVENIR INSUPPORTABLE ET EXASPÉRANT ET RISQUE , UN JOUR , DE SE RETOURNER CONTRE EUX COMME UN VIOLENT BOOMERANG . LES GÉRANTS DE STATIONS -SERVICE DONNENT L'IMPRESSION D’ÊTRE SOLIDAIRES DES PÉTROLIERS DANS LEURS EXIGENCES ET LEURS PRÉTENTIONS , DE SE LAISSER MANIPULER !
J' APPROUVE TOTALEMENT LES 24 PARLEMENTAIRES D'OUTRE-MER QUI ONT SIGNE L'APPEL AU GOUVERNEMENT ... L' UNANIMITÉ DE TOUS LES ULTRAMARINS AURAIT DÛ SE MANIFESTER A CETTE OCCASION . ON CONSTATE ,UNE FOIS ENCORE , QUE L'AVEUGLEMENT PARTISAN ET L'OPPOSITION SYSTÉMATIQUE L"EMPORTENT SUR L’INTÉRÊT GÉNÉRAL DE LA POPULATION !DOMMAGE !!!
EST-CE CELA FAIRE DE "LA GRANDE POLITIQUE " ???

10.Posté par citoyen le 30/01/2014 12:50
il faut bien que les députés socialiste soutiennent leur gouvernement, ou sont les belles promesses de préserver les empois ? ah oui nous avons eu le mariage pour tous. Il serait intéressant de prendre connaissance du rapport de la commission d’enquête "rapport biolet" et de protéger les gérants de station. Eux crée de l'emploi, contrairement aux compagnie qui ne parlent que de rentabilité. Les marges des stations sont transparentes, pas celles des pétroliers.

11.Posté par citoyen le 30/01/2014 12:53
Mr dupuy pouvez vous préciser svp de quel bord politique sont ces parlementaires.

12.Posté par lucas le 30/01/2014 13:12 (depuis mobile)
A part "vieux créole" les autres posts n''ont vraiment rien dans le citron !!!

13.Posté par kersauson de (P.) le 30/01/2014 13:14
post 6 dédé la saumure

merci déja d écrire
u["KAURAIQTEMAN LA FRANSSè "]u

ensuite ! payer ces gus a massacrer la peinture de nos voitures STOP
on veut des pompes libre service , on gagne 10 cent/litre .
que ces gus soient payés par assedic donc la France entiere, et non par nous
petits automobilistes !
et pis c est tout !

14.Posté par darky le 30/01/2014 13:38
7.
Où trouver les ressources alors? On augmente l impot sur le revenu?

15.Posté par kuya le 30/01/2014 13:49 (depuis mobile)
ôté chikun dire que les compagnies pétrolières ne grugent personne c est un peu poussé le bouchon. Des multinationales vertueuses si ça existait ça se saurait.

16.Posté par chikun le 30/01/2014 14:43
15.Posté par kuya
ôté chikun dire que les compagnies pétrolières ne grugent personne c est un peu poussé le bouchon.

Je n'ai pas dit cela. J'ai dit que celui qui se goberge allègrement et sans remord c'est l'état .
Les compagnies pétrolières me semblent des enfants de coeur par rapport aux 60 à 70% d'impôts encaissés par l'état sans bouger le petit doigt.

J'attends l'entrée en piste des transporteurs style Mongin et Caroupaye si la grève perdure. On a vécu de sacrés moments avec eux .... (rires) Et que devient l'importation de carburant libre de monsieur Allamèle ? Il a eu des batons dans les roues ? (roues de voitures)
Faudrait des voitures qui roulent au vinaigre !!!!!!!! :) Hein?! Hein!?

- Y'a tellement de pisse-vinaigre sur notre ti paradis qu'on pourrait voyager gratos . Un p'tit pipi ce serait 20 kms à l'oeil.

17.Posté par datky le 30/01/2014 15:19
Lisez l avis de la cftc..l etat peut imposer encore plus.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales