Economie

Carburant libre: Rencontres avec des investisseurs à Maurice et Abu Dhabi

Ça s'accélère autour du projet de CCIRPP. Après avoir effectué une première livraison de carburant au Port Est au mois de septembre, les porteurs du projet de la coopérative auraient noué des contacts très avancés à Maurice et aux Emirats Arabes Unis pour financer leurs opérations.


Carburant libre: Rencontres avec des investisseurs à Maurice et Abu Dhabi
Il y a moins d'un mois, Morad Guelalta, membre fondateur de la Chambre des carburants d'intérêt régional et des produits pétroliers (CCIRPP) avec Michel Allamèle et Johnny Grindu, présentait le business plan de la coopérative aux autorités, banques et représentants de la SR21. Autour de la table, se trouvait également un investisseur chinois. Les discussions avaient porté sur l'avenir du carburant libre. Elles avaient permis de présenter le contrat qui lie la CCIRPP à une raffinerie de Singapour, les coûts du fret, le stockage ou encore le mode de distribution.

Dans le tour de table, plusieurs représentants de banques qui n'avaient pas manifesté un éventuel intérêt financier à soutenir la CCIRPP. Les banques françaises ne voulant pas suivre le projet de carburant libre, il ne restait aux porteurs du projet qu'à se tourner vers des investisseurs privés étrangers.

De source sûre, une première rencontre a eu lieu vendredi après-midi à l'île Maurice. Le fameux investisseur chinois était en réalité un intermédiaire. Ce dernier a organisé une rencontre entre Morad Guelalta et des investisseurs à l'île Maurice intéressés par le projet CCIRPP. Mieux, on savait que de potentiels investisseurs du Golfe avaient manifesté de l'intérêt sur ce projet. Dans la foulée de sa rencontre mauricienne, Morad Guelalta a embarqué à destination de Dubai pour se rendre par la suite aux Emirats Arabes Unis où il était invité par la famille princière d'Abu Dhabi. Pour rappel, cette dernière était venue à la Réunion en mars dernier (voir ici : La famille princière d'Abu Dhabi séjourne à la Réunion) et avait séjourné dans un grand hôtel de la côte Ouest de l'île. Un temps intéressée par l'achat d'une villa à Saint-Gilles-les-Bains, la famille princière était venue également prendre contact en vue de potentiels investissements.

Dans les prochaines semaines, on devrait en savoir plus sur le résultat de ces rencontres à Maurice et Abu Dhabi. La CCIRPP a toujours pour projet de faire venir plusieurs millions de litres de carburant à la Réunion. Un premier échantillon de 10 tonnes de carburant en provenance de Singapour avait été livré en septembre dernier.
Lundi 12 Novembre 2012 - 10:07
Lu 2130 fois




1.Posté par anonymous le 12/11/2012 09:36
ce projet un un projet bidon. Pourquoi? car il montre des personnes négociant pour eux uniquement poue eux les transporteurs. Ils font appels la population avec une demande de soutien et personne ne voit ou sont passé les 10 tonnes. Il est facile de pensé que les consommateurs paieront tjs le carburant auprès des site classique et que les transporteurs en plus de bénéficier d'un gozoil detaxé vont encore avoir un gazoil nettement moins chère. Si vous fetes encore grève ne chercher pas pkoi les automobiliste vous fonceront dessus.

2.Posté par Michel ALLAMELE le 12/11/2012 11:37
Monsieur , je fais parti des membres fondateurs de la CCIRPP . Il faut savoir que les carburants en négociation d'importation pour des quantités non négligeables concernent le gazole , le gazole non routier , le kérosène . Alors pensez-vous que ces produits sont réservés seulement pour notre utilisation ! Monsieur au lieu de dire que c'est du bidon en vous cachant derrière votre ordi , pourquoi n'essayez-vous pas de trouver des solutions pour faire bénéficier un carburant moins chère pour la population ! Parce que nous trois nous nous battons pour que cela aboutit . Mais comment voulez-vous qu'on puisse avancez comme il le faut avec des gens de votre catégorie . Nous faisons ces efforts depuis des années pour ce gazole à destination de tout le monde mais avec notre argent et non pas avec le votre .

3.Posté par anonymous le 12/11/2012 13:26
Mr je ne dis pas que se que vous fétes est mal au contraire mais malheureusement votre communication fais que pour moi je n'ai pas entendu parler des 10tonnes livré. Qui en on benéficié? Votre action est louable et je l'ai soutenu mais on ne voit rien arriver et quand cela arrive c'est pas les journaux? ce n'est peut etre qu'une erreur de communication qui fais que? ou les 10tonne était un essai pour ensuite permettre au réunionnais de bénéficier eux aussi de ce carcburant libre? Ici quand je dis bidon c'est parce que je ne vois nullement un particulier bénéficié du carburant mais si cela est le cas un communication serait surement bien venu et votre action ne serait que mieux perçu

4.Posté par anonymous le 12/11/2012 13:59
Mr je ne dis pas que se que vous faites est mal au contraire mais malheureusement votre communication fait que pour moi je n'ai pas entendu parler des 10tonnes livrés. Qui en sont les bénéficiaires? Votre action est louable et je l'ai soutenu mais on ne voit rien arriver et quand cela arrive ce n’est que par les journaux. Se n'est peut être qu'une erreur de communication qui fait que? Ou les 10tonnes étaient un essai pour ensuite permettre au réunionnais de bénéficier eux aussi ducarburant libre? Ici quand je dis « bidon » c'est parce que je ne vois nullement un particulier bénéficier du carburant mais si cela est le cas, une communication serait surement bien venu et votre action ne serait que mieux perçu

5.Posté par Al Zayed oil le 12/11/2012 16:46
Ah ah ah ici quand j explique qu a la reunion on donne de l argent public aux petroliers pour conforter leur monopole ils explosent de rire et m explique qu ici on coupe la main a celui qui vole le tresor et a celui qui en a profite et que tout leurs biens sont confisques
Ici le diesel est a 0.30 euro le sp98 0.28 le gas 4.80 la bouteille

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales