Social

Carburant : Table ronde cruciale en préfecture cet après-midi

Avec les émeutes entamées mardi et qui s'étendent depuis hier soir à plusieurs communes de la Réunion, la table ronde de cet après-midi sur les carburants semble "cruciale". D'autant que la Région et le Département ont fait des annonces, hier en fin d'après-midi, pour lutter contre la hausse des carburants et la vie chère. La balle est dans le camp des pétroliers, leur position est très attendue par tous les acteurs.


Carburant : Table ronde cruciale en préfecture cet après-midi
La Réunion de cet après-midi, en préfecture de Saint-Denis, est très attendue. Elle va déterminer la suite des événements à la Réunion. Hier soir, les collectivités ont annoncé plusieurs mesures pour lutter contre la vie chère.

La Région souhaite faire baisser le prix de l'essence de 5 centimes par litre de carburant pour tous les Réunionnais, et plus seulement pour les transporteurs. Autre proposition, la création d'une nouvelle unité de stockage de carburant pour concurrencer la SRPP, d'un coût compris entre 150 et 200 millions d'euros.

Du côté du Département, on souhaite lutter contre la vie chère en instaurant des tarifs sociaux sur l'eau, l'électricité ou encore sur la téléphonie. Le Département souhaite également une véritable baisse sur les produits de première nécessité.

Ratenon absent ?

Mais la table ronde de cet après-midi portera sur le carburant et non sur la vie chère, comme l'a expliqué le préfet, Michel Lalande, à Jean-Hugues Ratenon lors d'un entretien d'une demie heure en préfecture ce jeudi. Ce dernier pourrait donc ne pas y participer. Une possibilité mal accueillie par le président de la FNTR, Jean-Bernard Caroupaye, qui souhaite la présence d'un représentant de la population, expliquant ne pas pouvoir décider pour les consommateurs.

Ce même Jean-Bernard Caroupaye a demandé que les débats de cet après-midi soient filmés et diffusés pour l'ensemble des Réunionnais. Une demande qui ne devrait pas être acceptée par Michel Lalande.

Tous les regards seront néanmoins tournés vers les pétroliers. Leur position a-t-elle évolué depuis la radicalisation du conflit? Réponse cet après-midi au cours d'une table ronde qui risque d'être très animée…
Vendredi 24 Février 2012 - 10:36
Lu 2991 fois




1.Posté par Donali.fr le 24/02/2012 09:51
Eh ben... comme c'est partit va rien ressortir de cette réunion... Le Préfet à l'air borné.

Réunionite aigue y arrange pas grand chose. Il faut du concret, des décisions !

2.Posté par siffler la fin de récréation le 24/02/2012 10:12
le prefet a interet d'arreter de jouer à cache cache s'il ne veut pas que les rang des casseurs grossissent avec des renforts.

3.Posté par curebien le 24/02/2012 10:12
Une table ronde avec ou sans représentant de la SRPP?



b[Jean-Bernard Caroupaye, qui souhaite la présence d'un représentant de la population, expliquant ne pas pouvoir décider pour les consommateurs. ]b

Ils ne représentent qu'eux même. Personne n'a délégué Caroupaye pour décider à notre place.

4.Posté par Incognito le 24/02/2012 10:17
Encore une réunion pour blablater dans le vide et en profiter de la clime!
Il est plus l'heure à la discussion mais aux actions!
La rue l'a bien compris et le fait savoir!

5.Posté par Sauceblanche le 24/02/2012 10:20
aKOZ zot la pas préféré un table carré ou ovale, mi trouv lé plu conviviale ek une belle nappe en cire !

6.Posté par mazenbron le 24/02/2012 10:43
Quel que soit le résultat de cette réunion,les casseurs et leurs supporteurs mais pas payeurs trouveront prétexte à se défouler ,avec la bénédiction des faux culs et autres manipulateurs patentés péi ou dehors .

7.Posté par Jeff le 24/02/2012 10:44
Incognito, la rue l'a fait savoir. Tu veux dire que les vandales qui saccagent les marchands de cigarettesetd'alcool luttent pour la chevrète da la vie?N'importe quoi!

Didier Robert va t il continuer dans son effet d'annonce. On ne. Créait pas une zone ATEX comme on construit un immeuble, de plus en à t il discute avec les principaux intéressés la mairie, le tco, et les propriétaires de terrain sont ils prêt à céder pour pesants!?

les gens en ont marre des promesses intenables et vite oublié

Caroupaye voulait se coucher sous la table ronde? le préfet n'est pas sympa de lui retirer ce plaisir, ce rigolo aime se rouler parterre comme les marmailles en colère, il ne lui reste plus qu'à pisser dans sa couche pour compléter le tableau

Puis filmer un type ne sachant que vociférer des injures et qui fait appel aux émeutes, merci monsieur le préfet de le moucher ce clown.

8.Posté par l'indigné le 24/02/2012 10:49
Une réunion pour noyer le poisson,zot l'avait dit que lé impossible parce que c'est plus cher à l'achat et i augmente en france,baissé 5 cts cette aprèm pour augmenter 10 dans 3 mois et de plus ne pas parlé de vie cher,la colère i ça va monté et une plus en fin semaine les rangs i ça va grossir et les "inossants et sar paye pour les coupables" (les décideurs non précuseur de la Réunion parce que zot i alimente que l'intérer personnel).

9.Posté par ticafpei le 24/02/2012 11:02
Coucou me revoilà après 3 jrs.Bien sur qu'il sera absent Mr Ratenon.
Il a eu déjà des directives du représentant de l'état.
Son chariot Gospar, n'existe même plus.
Qui est chargé de ces controles en grandes surfaces????
En fait, la veille de son passage,Mr Ratenon previent ces grandes surfaces,le temps de réajuster
le prix, et le lendemain les prix redeviennent normal.
C'est comme ça y bouche lo yeux reunionnais.

10.Posté par E. Delest le 24/02/2012 11:09
Quand je lis "la table ronde de cet après-midi portera sur le carburant et non sur la vie chère, comme l'a expliqué le préfet, Michel Lalande ..." je suis littéralement sidérée !!!
D. Robert, le roi de la bouteille de gaz, va nous proposer triomphalement encore 1ct de moins ?

Si rien n'est proposé concernant le prix de l'alimentation, car c'est ce que tout le monde attend, faudra pas s'étonner de ce qui va se passer à partir de ce soir. A se demander si ce n'est pas voulu.

11.Posté par satandbyme974 le 24/02/2012 11:14
"... création d'une nouvelle unité de stockage de carburant pour concurrencer la SRPP, d'un coût compris entre 150 et 200 millions d'euros. ..."

Au lieu de crée un deuxième dépôt il serait mieux de nationaliser (régionaliser) la SRPP pour Intérêt national (régional) car ce secteur économique et extrêmement stratégique pour la population.

12.Posté par teferp le 24/02/2012 11:20
Oublie pas met do lo su la table mdrr zot gorge y risk ek sek bande de palabreurs ..... Paroles paroles paroles .......... ah et bon week end après ....

13.Posté par Marfee le 24/02/2012 11:26
Pour alimenter le débat de cet après-midi :

Pourquoi le gouvernement a-t-il imposé le transport maritime des carburants sous pavillon francais ?
Le surcoût en a été considérable lors de la mise en service du Mascarin , il n'y a pas si longtemps.
La réponse convenue est connue, mais il faut aller plus loin.
Pourquoi ne pas considérer la cargaison comme stock de sécurité afin de diminuer les coûts
de stockage ?
A combien se montent les ''royalties'' des traders qui sont en réalité les seuls décideurs bien loin de la Réunion.
Quel est le prix facturé à Air France pour le transport du kérosène ?



14.Posté par midiazot le 24/02/2012 11:31
Ou est Mr Thierry Robert ?

Je vais peu être téléphoner a radio Freedom pour informé de sa disparition.

15.Posté par un st paulois le 24/02/2012 11:47
Le fils d'un préfet habitant a st Denis "quotidien du jour " faisait parti des émeutiers.

Comme quoi ,,,,,,,,,?????????

16.Posté par noe 2012 le 24/02/2012 12:01
Que va-t-on encore se dire ?
Tout a été dit l'autre jour !!!

De la poudre aux yeux ?

17.Posté par Job le 24/02/2012 12:23
Il faut acheter des champs de canne à Sainte-suzanne, que l'on construise une unite stockage de carburants ATEX et un pipeline du Port Ouest aux citernes de stockage de sainte-suzanne pour desservir le Nord et l'Est voir le Sud en cas de nécessité.

Plus de poids lourds à encombrer la route littorale ce qui veut dire aussi qu'il va y avoir des chauffeurs qui vont se trouver au chomage, donc des grèves en perspectives. Mais du coup, la SRPP va perdre sa délégation de service publique, donc va augmenter ses bénéfices, à moins qu'elle baisse ses prix,

Oh! là, là, on est mal barré.

18.Posté par Caro le 24/02/2012 12:35
Ils vont apparement nous proposer une baisse sur 100 produits de nécessité, mais c'est une baisse sur TOUT qu'on devrait avoir !
En gros les commercants ont le droit de nous voler sur tous les produits qu'ils vendent SAUF sur 100 !!!

SOIT UNE BAISSE DES PRIX SOIT UNE PRIME DE VIE CHERE comme pour les fonctionnaires !

37% de plus sur les prix comparé à la réunion !!! et les salaires sont les memes !!!!

19.Posté par Vive les jeunes le 24/02/2012 12:56
Les jeunes cassent... Et miracle, en quelques heures les politiques trouvent des solutions !

20.Posté par AVATAR le 24/02/2012 13:06
l AMOUR ES DANS LE PRE fet remake du vendredi avec toujours bernar camion, et nos elus qu on cite plus car bientot il seront tous affiché dans les rue pour vendre leurs produits,que malgré la vie chere beaucoup vont acheté,apres cette reunion es que notre bernard qui a été present sur tous les fronds restera ou va devenir bernard l ermite caché au fond de sa benne de camion en guise de coquille; reponse tres bientot preparé les guaubes beaucoup de souris vont accouché,et sourié !!!

21.Posté par internaute le 24/02/2012 13:21
ce week end sa fé péter!!!!

22.Posté par Job le 24/02/2012 13:39
Post29 ne te méprend pas, les jeunes cassent car un inconscient les a poussé à la violence en allumant la mêche et ils n'attendaient que cela pour tout casser. Nos jeunes sont fragiles et influençables.

Tu te fais des illusions, les politiques ne vont pas apporter de solutions au mal être de notre société, ils sont bien trop crispés à maintenir leur role et gader leur "job", ce sera tout juste un cautère sur une jambe de bois.

La bonne décision serait d'imposer une véritable concurrence entre les franchiseurs en pénalisant des quasi monopoles et ouvrir plus largement les échanges avec nos voisins des mascareignes

23.Posté par ndldlp le 24/02/2012 13:43
i fé pa rien péter là.
i faut structurer la représentativité locale, de ceux qui négocieront avec l'Etat et les collectivités et donc les élus.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales