Social

Carburant : Pour le Préfet, 25 centimes c'est "impossible" et "absurde"

Le Préfet de la Réunion est intervenu sur les ondes de radio Freedom pour apporter des précisions sur la situation, au lendemain d'une réunion de négociations qui s'est achevée dans la soirée, sans que les parties présentes n'aient pu se mettre d'accord.


Carburant : Pour le Préfet, 25 centimes c'est "impossible" et "absurde"
Concernant les barrages…

"Depuis plus d'une semaine, je demande à l'Intersyndicale des Professionnels de la Route (IPR), responsable du désordre aujourd'hui, de ne pas arriver à cette situation. Je regrette vivement de ne pas avoir été entendu.
Quoi qu'il en soit, la police et les gendarmes sont mobilisés depuis ce matin. Leur travail est difficile pour aboutir à la levée des barrages par la persuasion, ou pas la force. Il a fallu faire preuve d'une conviction virile parfois.

Sachez aussi, qu'il y a un aspect d'ordre public qui me concerne, et un aspect judiciaire. Le Procureur général de la République a demandé de verbaliser. Des PV ont été dressés. Et que ceux qui ont démonté leur plaque d'immatriculation ne s'y trompent pas, on les retrouvera après."


Concernant un retour éventuel aux négociations cet après-midi…

"Mon téléphone est ouvert, je suis disponible pour que, dès qu'on le souhaite, on puisse reprendre les discussions qui ont été interrompues bien inutilement hier soir. Je lance un appel à la raison. Cette problématique est récurrente à la Réunion. Donc hier, j'ai proposé la mise en place d'un débat autour de l'énergie à la Réunion et de son prix. Je souhaite que dans les 4 mois qui viennent, on lance une réflexion de fond."

Concernant les revendications des professionnels…

"Le problème ne se pose pas comme en 2008 car le régime de fixation des prix était opaque. Aujourd'hui, il est transparent. On s'aperçoit que la fiscalité pèse sur le sans-plomb, et pour le gasoil, c'est le prix CAF, prix acheté à Singapour et qui ne comporte aucune marge.

Les transporteurs ont obtenu la mise en place d'un fonds de garantie qui les préserve de l'évolution des cours du gasoil, et qui s'ajoute aux ristournes dont ils bénéficient déjà. Enfin, ils ont obtenu l'application de la charte. C'était réclamé, c'est désormais acquis."


Concernant la baisse de 25 centimes pour la population…

"Déjà, la population a obtenu une baisse du prix de la bouteille de gaz, qui n'a aucune équivalence dans toute l'Europe.
 
Pour les 25 centimes, c'est totalement impossible ! Ça ne répond à aucune réalité objective. Le gasoil à la Réunion est d'ailleurs le moins cher de toute la France et des DOM-TOM, quant au sans-plomb, il est vrai qu'il est plus cher que la moyenne.

La marge brute des pétroliers et des distributeurs est de l'ordre de 19 centimes par litre de carburant. Comment arriver alors à financier une baisse de 25 centimes, cette revendication est absurde.

Je le répète, la solution pour sortir de ce conflit c'est d'accepter de faire un travail de fond sur l'énergie à la Réunion. Peut-être arriverons nous à la mise en place d'un juste prix, mais cela ne peut se faire en un claquement de doigt."
Mercredi 15 Février 2012 - 12:18
.
Lu 3737 fois




1.Posté par Ses jours sont comptés lui le 15/02/2012 11:21
Si Hollande arrive au pouvoir il se dit ici et là que ses jours à la Réunion sont comptés : ENFIN. On aura peut être un vrai préfet et pourquoi pas un Réunionnais !

2.Posté par Fab le 15/02/2012 11:26
Peut être là l'occasion de ressortir le projet TramTrain en adaptant son financement et son tracé absurde par endroits, et d'arrêter avec cette route du Littoral qui ne se fera pas. Le transport guidé est la seule alternative viable sur du long terme pour les déplacements.

3.Posté par Jean Hanvy de Vaumhyr le 15/02/2012 11:30
Ce qui est 'absurde' c'est le laisser faire et laisser aller du préfet. Il ne faut pas parler pour dire des niaiseries. Il faut agir. D'un coté, il y a des gens qui enfreignent la loi. De l'autre, il y a leurs victimes. Au milieu, il y a un préfet qui cause et qui laisse pourrir une situation ...

Il s'en fout, il dort, il mange, il 'travaille' au même endroit ... Les embouteillages ? Quand il a besoin de se déplacer, il les survole en hélicoptère. La ruine économique : connait pas ! il est fonctionnaire ...

4.Posté par OLIVIER le 15/02/2012 11:32
Comme Si Hollande pouvait faire des miracles...et baisser le prix de l'essence...RIDICULE...

5.Posté par henri le 15/02/2012 11:37
bonjour, je trouve MR LE PREFET à la limite de l'insolence en clair il nous dit mon probleme ces les camionneurs qui me fait peur, c'est plus difficile a enlever(le camion) et la masse de petit créole prend une bouteille de gaz fait rouler et ferme zots bouche.je crois qu'il a compris sans l'appui des camionneurs créole na point courage.

6.Posté par JORI le 15/02/2012 11:41
"Le Procureur général de la République a demandé de verbaliser", ah bon!!!, je ne savais pas que pour toute contravention routière il fallait l'autorisation du proc. Si je comprends bien, le jour où je serai à nouveau contrôlé par les forces de l'ordre, je pourrai leur demandé de me montrer leur autorisation émanant du proc?. En cas d’absence de ce document, cela peut il être considéré comme un vice de forme ?.

7.Posté par Jean S le 15/02/2012 11:47
Pas honnête le Prefet, en METROPOLE, il y a le gaz de ville : moins cher et plus pratique, il arrive Domicile!

8.Posté par Jean S le 15/02/2012 11:55
Pour le Préfet, 25 centimes c'est "impossible" et "absurde"

Pourquoi ne pas dire ce qui est possible, rein semble-t-il; il faut tondre les moutons et pourtant les prix augmentent alors que cela ne coûte rien à l'Etat ni aux autres collectivités!
La dévalorisation de l'Euro est une source de rente INNATTENDUE pour nos Dirigeants!
Encore une perte de valeur de l'Euro et il l'administration sera engraissée sans avoir eu à bouger son gros C.. !

9.Posté par Marquise de carabas le 15/02/2012 12:01
et pourquoi le gouvernement a foutu en l'air les niches fiscales sur les énergies renouvelables ?? pour faire plaisir aux lobbies des pétroliers, des gaziniers ??? et pourquoi ne défiscalisont pas les voitures hybrides ??? en voilà une bonne idée de programme pour un président moderne.. mais pour cela, il faudra financer la recherche en ce sens, et arrêter de faire plaisir aux industries qui nous tiennent par la peau des c...
pendant ce temps, notre électricité avec le nucléaire est une vrai hypocrisie et coute encore un fric fou à entrenir (les centrales) et nous ne sommes même pas autonomes quand il y a un petit coup de froid.
j'espère que FRANCOIS HOLLANDE va aider les industries en ce sens.
Faut arrêter de nos prendre pour des débiles et oui, il faut réflechir à une vrai politique énergégique, ça fait longtemps d'ailleurs..... ou en est GERRI ?????

10.Posté par donchoa le 15/02/2012 12:04
Ce qui est absurde et ridicule c'est de payer un tel prix pour du carburant.

11.Posté par chapeau pointu le 15/02/2012 12:06
Les "cocos" sont vraisemblablement derrière tout ça !
Le communisme a encore de beaux jours devant lui en France, "pays des droits de l'homme" , malgré les affirmations du capitaine pédalo dans une récente interview à la british press !
Qui, mieux que feu Coluche, saurait "moucater" les cocos !
C'est ici : http://www.dailymotion.com/video/x1m7u1_le-communisme-coluche_news

12.Posté par Vive la république le 15/02/2012 12:07
BRAVO mr le préfet , enfin un homme qui prend ses responsabilités
Oui au droit de grève , mais oui à la libre circulation des biens et des personnes
Les révolutions se passent dans les urnes , pas dans la rue !
Il est scandaleux de bloquer toute une île pour des revendications qui ne concernent pas tout le monde !

13.Posté par Paulin le 15/02/2012 12:13
Enfin, tant le Procureur de la République que le préfet ont décidés les lois de la République française. il est tant de laisser circuler ceux qui n'ont d'autres moyen que de circuler pour aller travailler. nous ne sommes ni rentier, ni transporteur et devons réaliser chaque jour 55km pour aller travailler. par contre quand je suis en retard ou absent je ne suis pas payé.

14.Posté par et les tiens aussi le 15/02/2012 12:15
Oui c'est sur qu'un Réunionnais en prefet serait une bonne chose : il ne ferait pas plus que les autres préfets déjà passés car ils sont juste les marionnettes du chef de l'etat (dixit affaire du Maido).
Et Hollande il va trouver ou les 25 centimes ? dans la poche des contribuables ? surement pas dans les poches des gratteurs de cul qui mettent leur RSA dans l'achat de belles voitures...


15.Posté par gil le 15/02/2012 12:22
A post 1 : les Préfets restent en moyenne 2 ans donc ses jours sont comptés quoi qu'il en soit .... de même, si un Préfet Réunionnais devait être nommé un jour, nul doute qu'il prendrait moins de gants que les Préfets zoreils pour faire respecter l'ordre public dans l'île ...

16.Posté par PierPaulJac le 15/02/2012 12:24
Il faut arrêter de comparer le prix de l'essence de la Réunion avec la moyenne de la Métropole.

Le pouvoir d'achat moyen en Métropole est 2,5 fois plus élevé que celui de la Réunion. Les pétroliers doivent faire des efforts et ils le peuvent encore....... mais l'Etat et les collectivités aussi.

Rien, compte tenu de ce constat sur le pouvoir d'achat, n'interdit l'Etat (et donc le Préfet) de proposer des taxes moins lourdes à la Réunion que sur le reste de l'hexagone...Il faut s'adapter à la situation locale et non dire que l'on est impuissant quand on appartient à la catégorie de gens qui Décident....

Croyez le Messieurs, les réunionnais ont déjà compris tout cela !!! Alors vos discours se résument à une succession de mensonges.....que plus personne ne croit !

17.Posté par Titi le 15/02/2012 12:33
Le prix de l'essence illustré :

lien

18.Posté par jul le 15/02/2012 12:35
virez ce préfet démago qui dine avec les caillé et autres et joue la vie des pme de l'ile autour d'un verre de bon wiskey!!!

19.Posté par Jilou974 le 15/02/2012 12:40
>> ENFIN. On aura peut être un vrai préfet et pourquoi pas un Réunionnais !
Oui pourquoi pas, mais je en vois pas ce que ça changera... Un préfet reste un préfet, il n'est qu'une passerelle vers l'état.

Et puis les politiciens locaux sont ils mieux que leurs homologues métros ?
J'en suis pas certain :-D
Au moins on se fera "avoir" peï, ça doit rendre ça plus supportable pour pas mal de gens... voir normal pour un grand nombre de gens vu que certains d'entre nos hommes politiques se font élire et réélire malgré les condamnations en tous genres et les casseroles dont tout le monde est au courant mais dont on se fiche pas mal.

20.Posté par almuba le 15/02/2012 12:45
Combien les PV?
La saisie du matériel, prévue dans la loi, serait une arme beaucoup plus efficace.
Assez de paroles et de menaces face aux voyous, des actes.

21.Posté par Miss Émilie Jolie le 15/02/2012 12:47 (depuis mobile)
Le préfet à une voiture de fonction il s\'en fous lui, depuis 2008 on doit nous fournir comment les prix sont calculés ici et y\'a toujours rien de fait, tant qu\'a Mongin on ne le voit plus une belle place dorée à la CCIR et monsieur ferme son clapet!!

22.Posté par et moi et moi le 15/02/2012 12:50
"j'ai proposé la mise en place d'un débat autour de l'énergie à la Réunion et de son prix. Je souhaite que dans les 4 mois qui viennent, on lance une réflexion de fond."
En 2008, un autre préfet, d'autres agitateurs et le même discours pour une situation quasi identique.
Au fait, si l'on baisse de 25 cts, on arrive au prix proposé par la coopérative de Mongin !! ??

23.Posté par Jiss le 15/02/2012 12:56
Le carburant, vrai raison de la mobilisation des transporteurs???

Et si tout ce ramdam autour du prix de l'essence n'était qu'un habile enfumage pour masquer leur vrai préoccupation?
Simple question , ¨êtes vous à jour de vos cotisations sociales, patronales...?

Votre combat n'est-il pas de faire sauter les montants de ces cotisations dont vous vous êtes exonérés depuis de nombreuses années et dont on vous demande de vous acquitter?

Messieurs les transporteurs un peu de transparence SVP.

24.Posté par jobard le 15/02/2012 13:00
Notre Prefet, que j'apprécie, oublie de rappeler certains éléments en particulier que la SRPP est une entreprise privée à délégation de service publique.

La partie service publique de la SRPP est limitée aux réserves stratégiques (armée, police, sécurité civile) mais par pour le public. Toute la difficulté pour le Préfet est de savoir quels sont exactement les chiffres (résultat pertes et profits - bénéfice réel, etc;) de la SRPP, les sociétés pétrolières sont des maîtres de l'opacité (on dirait des banques).

La vraie solution serait que la SRPP soit une SEM

25.Posté par jobard le 15/02/2012 13:06
J'ai écrit peut-être SRPP société civile alors que je voulais écrire société privée, ah! elzaimer quand tu nous tiens.

26.Posté par Pseudo n°47 le 15/02/2012 13:11
Mr le Préfet à raison sur la forme...mais dans le fond, comment expliquer les + de 65% de taxes sur le carburant Français ? si ce n'est un véritable raquette organisé.
Baissez les taxes et vous aurez de quoi obtenir ces 25 %.

27.Posté par vrpv974 le 15/02/2012 13:20
Mais vous raconter vraiment n'importe quoi! Vous croyez encore au Père noël? Y'a déjà pas d'argent pour tenir les promesses qu'il fait, alors pour un "tram train" ou 25 centimes à la pompe!!!! Faut arrêter de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages!!!!!!

28.Posté par internautes le 15/02/2012 13:49
Baisse du prix du gaz absolument inutile pour bon nombre de réunionnais... En effet, ceux qui n'utilise pas le gaz (plaques de cuisson électrique, chauffe eau électrique...)qu'auront-ils qui puisse améliorer leurs niveau de vie?? Réponse: RIEN !! LA REUNION CE FAIT ENCORE B*****... On nous offres quelques chose de très intéressants certes mais on a pas obtenu ce qui était demandé... en gros c'est sa non? On jette un nonos au chien pour le calmé mais il n'a pas eut sa gamelle... Si sa continu comme sa un jour sa finira par péter...

29.Posté par E. Delest le 15/02/2012 13:54
Je pense qu'on ne pourra pas se faire une opinion sérieuse tant que les pétroliers continueront de cacher les chiffres réels sur leurs prix, leurs marges, les commissions sans doute versées ici ou là etc ...
On dirait que trop de gens ont intérêt à ce que l'omerta perdure. Et bien entendu ils feront tout pour qu'on sache pas. Car si on arrivait à savoir ...

Alors il nous faudrait par ex l'aide d'un journaliste d'investigation curieux, courageux, ayant la volonté d'aboutir et indépendant des pouvoirs politiques et économiques. Est ce que ça existe ?
Bien entendu un non journaliste ayant les mêmes qualités peut également faire l'affaire.
Qui relèvera le défi ?

30.Posté par JORI le 15/02/2012 13:59
28.Posté par internautes le 15/02/2012 13:49
Moi je connais des gens qui n'ont pas de voiture, alors le prix des carburants ils s'en foutent royalement, à la baisse comme à la hausse, en revanche ils ont des bouteilles de gaz qu'ils changent plus souvent que vous.

31.Posté par ASSENJEE.M le 15/02/2012 14:40
"Les transporteurs ont obtenu la mise en place d'un fonds de garantie qui les préserve de l'évolution des cours du gasoil, et qui s'ajoute aux ristournes dont ils bénéficient déjà. Enfin, ils ont obtenu l'application de la charte. C'était réclamé, c'est désormais acquis."
Voila!Le sieur Caroupaye et consorts ont obtenu ce qu'ils réclamaient,pour le reste cad les 25 centimes pour tous au revoir!Ils ont pris la population en otage encore une fois pour aboutir à ça,la levée des barrages!
Une bande de minables et vous osez faire croire que vous le faites pour la population aussi.

32.Posté par et moi et moi le 15/02/2012 14:48
Mongin viens vite nous vendre du carburant à 1 euro ! VVIIIIIIITTTTTTTTEEEEEEE !

33.Posté par Blackpearl le 15/02/2012 16:02
Posté par E. Delest le 15/02/2012 13:54
"Alors il nous faudrait par ex l'aide d'un journaliste d'investigation curieux, courageux, ayant la volonté d'aboutir et indépendant des pouvoirs politiques et économiques. Est ce que ça existe ?
Bien entendu un non journaliste ayant les mêmes qualités peut également faire l'affaire.
Qui relèvera le défi ? "
i[
PIERROT DUPUY peut être...

34.Posté par L''''''''Ardechoise le 15/02/2012 16:42
A 7 : en Métropole, le gaz de ville arrive...en ville.
De nombreuses agglomérations n'en sont pas pourvues, beaucoup de gens ont des citernes, et la bouteille de gaz à encore sa place dans de nombreux foyers, au même titre que le bois ou le charbon...

35.Posté par Jean S le 16/02/2012 06:47
A34, c'est une évidence (toujours utile à rappeler), mais ça ne change rien au fait que même les grandes villes de la Réunion n'ont pas de gaz de ville! Et nous avons très peu ou pas de citernes , de même le bois et le charbon servent très peu en ville.........et pour être complet : Il reste l'éléctricité peu démocratisée ici.
Rien de tout cela ne permet de changer d'opinion sur le Préfet! Il met toutes ses compétences au service de son maître et non au service de la Population; obligatoire s'ill ne veut pas être éjécté comme d'autres l'ont été!

36.Posté par Jean S le 16/02/2012 11:21
Mr le Prefet à raison : 0,25 euros n'est pas un chiffre magique, mais il ne nous dit surtout lequel est le bon, dommage on aurait peut-être pu discuter!
Cependant, nous sommes contraint de constater que l'exemple vient du sommet de l'Etat, le chef Sarkosy a dit : on ne remplace pas les Fonctionnaires qui partent à le Retraite; peut-on être plus "gros doigt" comme on dit chez nous?
C'est le refus de tout raisonnement et c'est imposé "coûte que coûte", on ne fait pas plus destructeur de notre systéme économique où l'administration est partout, conditionne tout et est OMNIPOTENTE........

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales