Economie

Carburant : La "raison" et la "sagesse" doivent l'emporter sur les blocages


Après plus d'une heure de réunion au sein de la préfecture, les présidents des différentes chambres consulaires sont ressortis satisfaits de leur entretien avec le préfet, Michel Lalande.

La raison de cette convocation en "urgence" de la part de la préfecture, la volonté pour le préfet d'éviter tout débordement à partir de lundi, en raison du préavis de grève déposé par les transporteurs, et éviter tout blocage. Bernard Picardo, président de la Chambre des métiers, Ibrahim Patel, président de la CCIR et Jean-Yves Minatchy, président de la Chambre d'agriculture ont obtenu du préfet que l'activité économique de la Réunion ne sera pas affectée par le préavis des transporteurs.

"Nous voulons dire (…) il faut attendre jusqu'à mardi et la table des négociations . Nous voulons attendre les propositions avant d'entamer un éventuel mouvement", explique Bernard Picardo. Clairement, les trois présidents des chambres consulaires sont "unanimes" et se disent "opposés" à tout blocage sur les réseaux routiers de la Réunion. Après cette réunion, Bernard Picardo a également expliqué que la CCIR, la Chambre des métiers et la Chambre d'agriculture avaient demandé au préfet de mettre tout en oeuvre pour que tous les artisans, commerçants,… puissent travailler dans de bonnes conditions.

Pour le préfet, ce lundi c'est la "sagesse" qui l'emportera, sans doute aidé par les conditions météorologiques. "La raison doit l'emporter et c'est en respectant les feuilles de route, le dialogue que nous arriverons sur ce dossier compliqué du carburant à trouver des solutions", explique le préfet, Michel Lalande.

Concrètement, la préfecture mobilisera la force publique si les transporteurs passent à l'action lundi et mettent leur menace de blocage à exécution. Les transporteurs sont prévenus...
Vendredi 10 Février 2012 - 21:12
Lu 2161 fois




1.Posté par JiBe le 10/02/2012 21:25
Alors continuons donc à payer à prix d'or le carburant avec raison et sagesse...

2.Posté par Kréoltionnaire le 11/02/2012 04:52
Qui ils sont ces 2 zozos pour dire qu'ils représentent l'économie de la Réunion......Nous Kréols et Zoreils, nous représente l'économie Réunionnaise, et c'est d'ailleurs pour ça que nous descendrons dans la rue,pour ne pas laisser ces grosses entreprises continuer à nous prendre pour des vaches à lait, et ces zarab' du centre ville plomber notre économie avec leur tarif exhorbitants, et aussi empécher notre ville de bouger ....La Réunion c'est nous, Saint-denis ,c'est nous !!!!! alors tous au baracois !!!!

3.Posté par vieutang412 le 11/02/2012 07:39
"Concrètement, la préfecture mobilisera la force publique si les transporteurs passent à l'action lundi et mettent leur menace de blocage à exécution. Les transporteurs sont prévenus..."

Ca qui en gros veut dire qu'attendre lundi, compte tenu de ce qui risque de se passer comme au chaudron, il faut attendre a ce que les forces de l'ordre en nombre suffisant puissent arriver de la métropole pour "casser du réunionnais".
Et zot bande de couillons, de moutons, zot y attend comme de parfaits "béni oui oui" c'est pour ça aussi que les syndicats représentatifs des travailleurs n'ont pas été invités à zot tractations, tout pour moi! les zot on s'en fout...."c'est nous les patrons" pour la plupart associés à cette mafia politique

4.Posté par noe2012 le 11/02/2012 08:08
Force doit rester à la loi !

Routes bouchées ? dégagements musclés avec des véhicules blindés des Forces de l'Ordre !

"Les troubleurs" doivent être poursuivis ...ils entravent la liberté de circuler des usagers de la route ...

"La vérité n'est jamais amusante. Sans cela tout le monde la dirait." (Michel Audiard)

5.Posté par David ASMODEE le 11/02/2012 08:10
"Concrètement, la préfecture mobilisera la force publique si les transporteurs passent à l'action lundi et mettent leur menace de blocage à exécution. Les transporteurs sont prévenus..."

Bien.
La population soutiendra le préfet contre ces enfants gâtés qui veulent faire payer leurs 25 centimes par les Réunionnais. Comme si le carburant n'est pas assez cher.

6.Posté par Lastic le 11/02/2012 08:21 (depuis mobile)
La sagesse et la raison seraient d'exiger de la part de la SRPP le prix d'achat du carburant. M le Préfet prenez vos responsabilités

7.Posté par Kafrine Gros Crête le 11/02/2012 08:30
i faut pas préfet i hésite ; i faut totoche à zot si zot i bouche chemin. Envoye CRS dessu

8.Posté par Fab le 11/02/2012 08:41
La force publique pour déloger les transporteurs de leur barrage ?
Je suis très curieux de voir ça..

9.Posté par florent le 11/02/2012 09:31
le vrai prix du carburant à la pompe serait de 50 entimes le reste serait des taxes et l'octroi de mer , des maires, et des autres qui cachent leur recette sur le carburant
a 50 centimes on peut travailler , tous les métiers il y aurait plus d'activité

que chaque taxeur abandonne ses millions sur les carburants, les gens sont fatiqués d'entrenir les collectivités et d'enrichir les importateurs pétroliers

par contre ne pas bloquer la route mais les responsable, pas les victimes

10.Posté par David Asmodee le 11/02/2012 11:48
"il faut attendre a ce que les forces de l'ordre en nombre suffisant puissent arriver de la métropole pour "casser du réunionnais".

Pas d'accord. Pas "casser du réunionnais" mais "casser du bloqueur" ; ça ne me semble pas si anormal.

11.Posté par TIC TACl!!!.. le 11/02/2012 15:43
le minatchy il s'en fou! il mange au pied ! toujours entrain de crier pour obtenir des deniers public????

12.Posté par vieutang412 le 12/02/2012 07:11
La pas rien que le Minatchy les autres zoizos au pouvoir dans les associations "politiques", et syndicats béni oui oui, tous de mêches , ils ont déjà obtenu ce qu'ils voulaient, le pouvoir,
"président de mes deux" maintenant ils font partie de la mafia politique qui les manipule, tous des (cochons vole)...
.Moin nana in case dande carreau cannes, Bras Panon moins la vend in morceau ma fille avant quand le case té entierement a moin, moin té paye 1300 euros impot locaux pou toute, zordi moin mi paye 1850 euros pou le bout i reste a moins et ma fille i paie aussi 1800 euros pou la part elle la acheté, ben le coué la, lé dur compren in zafer comme ça et si tout de moune lé pareille na de quoi foute de feu la rénion, band commune lé pire cé zot qui détruit a nou.
Ce qui serait interessant, c'est que comme moins toute de moune i tire zot l'argent la banque et i mette dan in cof ou sous matelas, na voir comment bande spéculateurs y fé si la pu pou spéculer, zot va spécule zot boyo....zot y vive su nout l'argent su noute économies placés en banque soit disant lé plus sur, mais lé plus sur pou qui!! en tout cas pas pou moins avec bande interet mi paye su mon propre l'argent, ah oui zot y prend pas trop mais huit euros par mois pou 100000 mille client compte zot mème

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/02/2012 13:42
9.
faut dès lors accepter une hausse conséquente du reste des autres ressources de type "taxes" ou "impôt" prélevées par les collectivités territoriales.

la problématique de la taxation du litre de pétrole, et sa substitution, sont depuis une dizaine d'année abordée.

il faut trouver une taxation unitaire peu importante, mais conséquente au vu des volumes consommés...que reste t il ? l'eau, l'air , la consommation ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales