Société

Canne: Inciter les planteurs à utiliser moins d'herbicide


Le guide rappelle les règles d'utilisation des herbicides et présente des techniques alternatives.
Le guide rappelle les règles d'utilisation des herbicides et présente des techniques alternatives.
Moins d’herbicide pour une démarche plus respectueuse de l’environnement, tel est l’objectif de la Chambre d’agriculture, du Cirad et d’Ercane. Ces acteurs de la filière canne dans le cadre du plan national Ecophyto publient un ouvrage de référence à destination des producteurs de canne à sucre. En effet, la deuxième version du plan prévoyant une diminution de l'usage des pesticides de 25 % d’ici 2020 et de 25 % supplémentaires d’ici 2025.

"Les bonnes pratiques de désherbage de la canne" recense ainsi les techniques alternatives aux herbicides utilisées et expérimentées par les agriculteurs du réseau de fermes Dephy Ecophyto.

Epaillage, désherbage mécanique, fanage de paillage ou encore utilisation de plantes de service. Pour chacune de ces méthodes est proposée une  fiche détaillée reprenant les avantages et les inconvénients mais aussi l’impact sur l’environnement et la santé. "Parce que les premiers concernés et soumis au danger des produits phytosanitaires sont les agriculteurs eux mêmes", rappelle Didier Vincenot animateur régional Ecophyto à la Chambre d’agriculture. 

Une réduction des herbicides qui entrent de plus en plus dans les mentalités et qu’il s’agit d’accompagner. Malgré la baisse de 6 %  des ventes de ces produits utilisés dans la lutte contre des organismes jugés nuisible à la production, "beaucoup d’agriculteurs attendent encore de voir avant de s’y mettre", indique Jean-Bernard Gonthier, le président de la Chambre verte. 

Ici pas de solution miracle contre les mauvaises herbes mais plutôt des réponses selon les difficultés rencontrées par le planteur précise Alizé Mansuy, agronome à Ercane. La contrainte principale étant l’augmentation du temps de travail et un besoin de main d’oeuvre plus important. 

5 000 livrets de bonne pratique seront prochainement disponibles dans les différents pôle canne de l’île et distribués aux conseillers agricoles, enseignants et distributeurs de produits phytosanitaires. 

L'épaillage est une technique traditionnelle réunionnaise qui consiste à arracher les feuilles sèches des tiges de cannes pour en faire un tapis. Elle permet de maintenir l'humidité et est défavorable à la nidification des rats.
L'épaillage est une technique traditionnelle réunionnaise qui consiste à arracher les feuilles sèches des tiges de cannes pour en faire un tapis. Elle permet de maintenir l'humidité et est défavorable à la nidification des rats.
Mercredi 25 Mai 2016 - 15:17
PB
Lu 677 fois




1.Posté par Tir Malol le 25/05/2016 17:56
UNE TECHNIQUE EFFICACE ?

Quand la Police la kap un gratel et qu'il est répertorié "bien connu des services de Police" alors on l'emmène se nourrir avec notre argent à Dominjod normal
mais le lendemain au lieu du Réveil 07 heures petit déjeuner puis Basket, foot ,radicalisation , tatouage , coiffure , télé, musculation .....et visite au parloir pour avoir sa petite dose de zamal pour les trois jours ......
Au réveil 05 h.....Toilette.....petit déjeuner départ 06 heures pour un champ de canne ou bordure chemin pour arracher les mauvaises herbes comme eux à la main jusqu'à 11h 30 puis retour à la Prison

2.Posté par Fidol Castré le 25/05/2016 18:56
Pour les particuliers qui veulent éviter d'utiliser les produits chimiques en cas d'invasion de fourmis, la recette est simple.
Un spray
De l'eau
Un peu de liquide vaisselle
Un peu d'alcool à brûler

Ca dégomme la vermine et ça ne donne pas le cancer.

3.Posté par lopoe le 25/05/2016 19:17
Pas que les cannes et les autres fruits et légumes.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales