Société

Canalisations détruites par la houle: La mairie de St-Leu reste silencieuse


Canalisations détruites par la houle: La mairie de St-Leu reste silencieuse
Nous l’annoncions la semaine dernière, les travaux, temporaires, effectués au mois de mars à la Pointe des Châteaux pour stopper l’écoulement des eaux usées directement dans la mer, n’ont pas résisté au récent épisode de forte houle (lire ici.) Ce résultat était annoncé par les riverains dès le commencement de ces travaux.

A l’époque, la mairie avait expliqué qu’elle posait des tuyaux en PVC pour remplacer la vieille canalisation. Les travaux étaient qualifiés de temporaires car la municipalité disait avoir entamé des procédures d'appels d'offre pour mettre en place un nouveau système pérenne d’évacuation des eaux usées. En outre, la même réponse de la mairie avait été formulée pour l’enlèvement des vieux tuyaux restés sur la plage. Là encore, la mairie devait procéder à une consultation pour désigner une entreprise chargée de retirer les vieux tuyaux.

Aujourd’hui, après bientôt cinq mois, ces vieux tuyaux sont toujours sur le littoral saint-leusien. La situation s’est même aggravée avec l’écroulement d'un mur, la semaine dernière.

Malgré nos sollicitations, la mairie de Saint-Leu est restée silencieuse sur ce dossier. Les riverains n’ont pas plus d’informations. D’après leur témoignages, tous les anciens tuyaux et la ferraille contenue dans la clôture qui vient de s’écrouler ont été ensevelis sous les gravats, en partie sur la mer. Les habitants de la Pointe des Châteaux commencent à s’impatienter. Ils se questionnent notamment sur la position du parc marin qui, selon eux, ne devrait pas voir d’un bon œil ce dépôt de gravats.

"Ni la mairie, ni la Cise n'ont pu répondre à nos questions sur un futur projet de tout à l'égout. Il faut savoir que par ce tuyau passe tous les égouts de l'ensemble des habitations de la Pointe des châteaux jusqu'à la Cafrine" précise l’un d’eux.

Des travaux annoncés qui n’arrivent jamais et aujourd’hui le silence de la collectivité. En attendant que la mairie daigne communiquer sur ce dossier, mieux vaut éviter le front de mer du côté de la Pointe des Châteaux.

Canalisations détruites par la houle: La mairie de St-Leu reste silencieuse
Vendredi 12 Août 2011 - 17:58
Lilian Cornu
Lu 1181 fois




1.Posté par bertel le 12/08/2011 18:05
"IL" pourra toujours inviter les riverains "en boite"...

Bertel de Vacoa

2.Posté par CITOYENS VIGILANTS!!!.. le 12/08/2011 18:31
ça c'est la vraie image de la REUNION!!. avec tous ces infrastructures bancales rafistolées, la plupart des communes sont dans le même cas quand certaines associations essaient de se battrent pour essayer de faire avancer les choses, certain petits roitelet de maire s'y opposent parce que sa les irritent et les empêchent de continuer leur petites magouilles!!!.

3.Posté par caca 974 le 12/08/2011 19:46
la mairie de saint loeuf prefere s'occuper de monter un téléphérique. ca coute plus cher et ca se voit mieux. Pour descendre et desservir saint louis ils ont en projet de monter une tyrolienne.

4.Posté par noe974 le 12/08/2011 22:08
Il faut pardonner à ce bon maire qui s'occupe bien de ses administrés ...Il est en train de trouver des fonds pour faire les travaux ...

5.Posté par Cambronne le 13/08/2011 08:54
l'incompétence et l'amateurisme caractérisé sur gestion de choses qui dépassent leurs aptitudes à cette bande de j'en foutre ils ne savent même pas tirer les leçons pour l'avenir , voilà comment est gaspiller l'argent public lorsque l'on ne veut pas faire un appel d'offre dans les règles en donnant la gestion à des crétins d'une mairie ...

6.Posté par Ded le 13/08/2011 10:40
Bonne baignade ,et bon appétit...j'espère que vous connaissez l'adresse d'un bon dermatologue et d'un bon médecin.
Et surtout bienvenue aux touristes qui emporteront un beau souvenir de cette "puante" commune

7.Posté par cimendef le 13/08/2011 11:13
Puisque vous manquez de sujet, je vous invite à vous pencher sur le scandale écologiste que constitue le parc des palmiers du tampon. C'est vrai qu'il ne faut pas toucher à Robert....Didier bien entendu.

8.Posté par palaxsa le 13/08/2011 11:21
le parc marin est financé en grande parti par les mairies concerné, donc si les mairies ferme le robinet by by parc marin

9.Posté par le palmier qui cache la foret le 13/08/2011 13:20
derriere le parc des palmiers, sa gabegie ecologique et economique, il y a bien sur la commune du tampon qui avait distribué de gros moyens à Thierry Hubert salaire, ordi portable et voiture de fonction.

On parle moins de Palmeraie union, association 1901 qui se comporte comme une pepiniere a part entiere (les impots en moins) avec des methodes predatrice plus que limite. Leur dernier gros coup a ete la pillage de graine et jeunes pousses dans les derniers sites de lataniers qui ont été revendues pour les plantations le long de la 4 voie à St louis et St Paul dont RFO s'est fait l'echos a son JT il y a qq semaines.


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales