Sport

Camille Lacourt "relax" pour oublier "l'échec des Jeux"


Camille Lacourt "relax" pour oublier "l'échec des Jeux"
Tout le monde à l'eau pour la 24e édition du meeting international de natation de l'océan Indien. La piscine municipale Jocelyn Flahaut, à Plateau Caillou, verra les pointures du gotha international s'affronter sur toutes les distances.

Observé, photographié. Camille Lacourt est l'attraction numéro un de cette édition qui pêche, de l'aveu même du président de la fédération qui a fait le voyage, par l'absence de l'équipe de France olympique. "C'est une déception. Mais les choses ont fait que leur venue n'a pas été possible cette année", affirme-t-il avant de s'engager pour l'année prochaine.

A ses côtés, Camille Lacourt, "rélaxé" pour son séjour dans l'île, n'esquive pas les questions sur cette saison 2012 marquée par le gros couac des Jeux, où il a terminé au pied du podium.

Les locaux pourront s'aligner aux côtés des internationaux comme Paul Biedermann (au centre)
Les locaux pourront s'aligner aux côtés des internationaux comme Paul Biedermann (au centre)
"Soyons clairs, c'est un échec", évoque l'intéressé qui sait mieux que quiconque qu'à 27 ans, la carrière d'un nageur de top niveau est très limitée. Mais de cet échec, tant sur sa 4e place que sur le chrono, le nageur dit en avoir tiré le meilleur pour rebondir. "Je n'ai pas d'objectif de record pour le meeting", avoue-t-il. Le meeting de l'océan Indien, on l'a bien compris, permet à Camille Lacourt d'allier trêve familiale avec sa compagne Valérie Bègue et tremplin pour la saison à venir.

"J'aime l'île, je suis toujours heureux de l'accueil des gens", fait remarquer le nageur de 2 mètres.

Un hommage au jeune retraité Boris Steimetz

Le public de connaisseurs pourra également apprécier dès ce vendredi des nageurs tels que Britta Stephen (Allemagne), recordwoman du monde du 50 et 100m nage libre, championne olympique et multi championne du monde. Rien que ça. Inge Dekker, des Pays-Bas, championne olympique 4X100 NL, est du voyage, tout comme l'Allemand Paul Biedermann, recordman du monde du 200 et du 400NL.

Un plateau de choix qui compense l'absence de l'équipe de France qui a produit à Londres la meilleure copie de tous les temps pour la natation française. La Rénion lé là aussi. Hormis les jeunes pousses locaux qui profitent de ce meeting pour s'élancer aux côtés des nageurs internationaux, la compétition rendra hommage cet après-midi au régional de l'étape Boris Steimetz.

Vendredi 28 Décembre 2012 - 10:45
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1585 fois




1.Posté par noe le 28/12/2012 10:14
Il commence à perdre pieds car il vieillit ou fait trop de pompes nocturnes !

"Le talent, c'est comme l'argent. Il n'est pas nécessaire d'en avoir pour en parler." (Jules Renard)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales