Santé

Camatchy : "Il faut répondre aux attentes de la population en matière de santé"

Depuis 15 jours, la Conférence Santé Autonomie (CSA) a vu le jour en remplacement de la CCRS (Conférence Régionale de Santé), le CROS (Comité Régional d'Organisation Sanitaire) et le CROSM (Comité Régional d'Organisation Social et Médico-social). La CSA fonctionne en complément de l'ARS (Agence Régionale de Santé) et a pour enjeu de mettre en pratique une nouvelle démarche sanitaire proche d'un "parlement".


Camatchy : "Il faut répondre aux attentes de la population en matière de santé"
RSPEAK_START La Conférence Santé Autonomie a été créée dans le cadre de la loi Hôpital relative aux patients, santé et territoires. A sa tête on retrouve le Préfet, le Conseil général, représenté par Nassimah Dindar, et la Région, représentée par Serge Camatchy.

"La Conférence Santé Autonomie est le lien qui rassemble toute la communauté de la santé, à savoir le secteur sanitaire et le secteur médico-social et ce pour la première fois", explique Serge Camatchy, président de la CSA.

"L'esprit de la CSA est de rassembler tous les acteurs au sein d'une conférence, pour répondre aux attentes de la population en matière de santé. Nous souhaitons être un parlement où tout le monde pourra s'exprimer car nous ne voulons pas décider de telle ou telle action à mener de manière arbitraire", souligne-t-il.

Mutualiser les moyens

La Conférence Santé Autonomie est composée de huit collèges, comprenant près de 100 personnes, qui sont les Collectivités territoriales (Région, Département, Communes), les usagers des services santé et médico-sociaux, les territoires, les partenaires sociaux, la cohésion sociale et la protection sociale, la prévention et l'éducation santé, les offreurs de services en santé et un collège de personnalités qualifiées.

Pour Serge Camatchy, "la CSA est là pour mutualiser les moyens, mieux préparer l'avenir et anticiper les actions à entreprendre. Il y a une cohérence entre les acteurs et les partenaires de santé".

"Nous voulons faire participer la population. Par exemple, quand une campagne de vaccination est mise en place, est-ce que la population est au courant ? Est-ce que l'on a réussi à la sensibiliser ? Il faut que nous parlions le même langage pour permettre d'obtenir de meilleur résultat", explique-t-il.

La Conférence de Santé Autonomie ne met pas directement en place les actions. Elle est chargée de faire les travaux et les recherches nécessaires pour faire des propositions à l'ARS, qui mettra ensuite les applications en action, "grâce à un travail en étroite collaboration".

Quatre commissions de travail

Pour mener ses travaux, la CSA est composée de quatre commissions permanentes : la prévention continue, contribuant à la définition et la mise en œuvre de la politique de prévention, l'organisation de soin, contribuant à la définition et la mise en œuvre de la politique de soin, la prise en charge et l'accompagnement médico-social et le droit des usagers du système de santé.

"La dernière commission est importante pour les Réunionnais, puisqu'elle est chargée, avec les autres commissions, de faire des rapports spécifiques et des évaluations sur les conditions d'accès de la population à la santé, pour garantir la qualité de ses soins et surtout l'égalité dans l'accès aux services de santé", explique Serge Camatchy.

Il conclut que "c'est la première fois qu'un pôle de santé est créé. C'est une volonté de la Région d'améliorer le travail dans le domaine du sanitaire et du social, notamment avec le vieillissement de la population réunionnaise".

A la Réunion, près de 250.000 personnes auront plus de 60 ans en 2030. RSPEAK_STOP
Lundi 4 Octobre 2010 - 16:37
Julien Delarue
Lu 2130 fois




1.Posté par avatar le 04/10/2010 18:00
A t on besoin absolument des elus pour régler ces problemes de santé sachant qu il n arrive meme pas a géré leur mandat correctement voir la ministre avec ses depense pour des vaccins unitilisé , je voit mal un cmatchy en campagne electoral pour son deuxiemme mandat géré géré cet structure , encore un poste pour bat carré et des indemnité pour la representation, docteur camatchy y a pas que la population qui vieillis,vous aussi et tous de votre generation qui se sont engraissé a l insu de vos plein gré qu on doit soigné dans votre CSA tu fait une bonne paire avec nassima il pourra te donné un coup de main en dessous pour les cantonales comme il dit tous ceux qui sont candidat " mais dit pas personne faut eric y connait " CHUT............CSA

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/10/2010 18:25
pas faux avatar.

camatchy par ailleurs, n'est pas docteur..

3.Posté par noe974 le 04/10/2010 18:43
Se soigner ? bon débas
Se gaver de médicaments pour un oui , pour un non ? danger

Revenons à nos tisanes "lontan" ? bonne idée , il y aura moins d'intoxiqués de médicaments donnés à la va-vite par certains "docteurs" pour rentabiliser leur officine .

Il faudra contrôler les prises de médicaments , ne pas donner une tablette de pilules

Dans beaucoup de maisons , on pourrait ouvrir une pharmacie (il y a des armoires remplies de poisons)

On est tous en bonne santé : c'est dans la tête que parfois ça pose problème comme pour des certains esprits mâlins-pays qui préconisent n'importe quoi pour se rendre intéressants (retraites , emplois , partage de richesses .....)

4.Posté par avatar le 04/10/2010 18:57
il merite d etre docteur dans ce monde ces comme l armé on donne des grades a l usure et au macrotage vu ce qu on la proposé comme poste je l appelerais comme ça.

5.Posté par Alain le 04/10/2010 18:59
Avatar, pour une fois, et pour une bonne cause tous les partenaires vont travailler ensemble pour ta santé , pour ton bien pour que tu puisses jouir de ta retraite de fonctionnaire, alors soit un peu intelligent pour une fois. moi je trouve que sur ce dossier c'est bien que le Conseil Général travaille en harmonie avec L'état, les communes et la région d'autant que le Département à toujours eu toute la partie sociale; de quoi avez vous peur? de qui? ah! parce que c'est CAMATCHY

6.Posté par Pas dupe.... le 04/10/2010 19:02
PIERROT, tu te fais manipuler là nan,,?
Explique moi le logo CFTC derrière , trés bien visible, en sachant que Monsieur est à la retraite et ne travaille plus et ne dirige plus ce syndicat... depuis belle lurette.
On voit qu il est loin d'être impartial, un vrai politique manipulateur.

7.Posté par Pas dupe....2 le 04/10/2010 19:08
Imaginer VERGES donnant une conférence de presse au local CGTR... lui était moins gros doigt que ce monsieur, qui veut donner un coup de main à ses camarades CFTC en utilisant un titre d'élu régional
Pourquoi n' a til pas fait sa conférence à la Région? manipulation avec la complicité passive de ZINFOS...

8.Posté par Va s'y camatchy le 04/10/2010 19:33
Il faut répondre aux attentes de la population en matière de santé

Difficile de ne pas être d'accord avec une telle ambition. Mais concrètement ça se traduit comment? Pendant que des gens n'ont pas accès aux soins, notamment pour des raisons économiques, que fait-on? Encore des groupes de travail, encore des commissions et rien ne change. Sauf les élus qui vous rabâche sans arrêt le sempiternel: Y a qu'a faut qu'on!! mais n'agissent pas!!!

9.Posté par ti colon le 04/10/2010 21:29
Les chiens aboient, la caravane passe...

"La Conférence Santé Autonomie est le lien qui rassemble toute la communauté de la santé, à savoir le secteur sanitaire et le secteur médico-social et ce pour la première fois"…

Le seul bon sens populaire aurait suffit pour qu’une telle initiative obtienne l’adhésion de tous... mais, que ne ferait-on pas au nom de la politique politicienne !
Spéculer sur la santé c’est faire preuve d’irresponsabilité, cessons de polémiquer ; il y a des sujets qui sont trop importants pour être ainsi déviés.
Tout ceux qui critiquent, sans proposer devraient se taire, tel est mon point de vue !!!

Voyez-vous, fédérer le secteur sanitaire et le secteur médico-social c'est garantir l'efficience de notre système de santé. Nous allons très bientôt être confronté à la quadrature du cercle si nous choisissons le statuquo en matière de santé à la Réunion. Il faut faire preuve de créativité et de pragmatisme, il en va de notre niveau de santé et de notre vulnérabilité dans la zone.

Cette approche systémique permettra de répondre globalement et de manière raisonnée aux problèmes qui nous attendent...
Levez le nez mes amis, regardez juste un peu plus loin de votre nombril, qui n'est plus le centre du monde depuis bien longtemps…
Levez le nez et regardez juste à coté, au sein même de vos familles, et vous verrez que cette démarche a du sens et qu'elle aurait déjà due exister depuis bien longtemps...
Soyez pour une fois objectifs et constructifs, levez le nez et regardez devant, vous verrez les vôtres et vous-même…

Il m’arrive encore de rêver qu'un jour l'intelligence de tous et de chacun puisse triompher pour augmenter l'intérêt général, mais la vie m'a appris à appréhender les choses avec beaucoup plus détachement et réalisme, ce qui m’amène à vous dire monsieur Camatchy remplissez votre mission sans vous laisser diminuer par ceux qui ne peuvent plus grandir et faire grandir même les leurs…
Bon courage…

10.Posté par TANGO le 04/10/2010 22:09
Serge CAMATCHY est également un haut responsable du syndicat CFTC Santé.

Les liens très voir trop visibles entre CAMATCHY et NERBAR joueront ils en faveur de l'hopital de saint Benoit notamment sur le plan des autorisations ?

Je vous le dis, vous aurez l'occasion de vous en rendre compte assez rapidement, que le CHI, par l'intermédiaire de CAMATCHY, va profiter de cette opportunité pour s'approprier des parts de marchés dans le secteur du sanitaire.

11.Posté par ramses à avatar le 04/10/2010 22:30
A quoi sert de réaliser de grand-Projet si notre population est malade ?
La Région ne s'est jamais occuper de la santé jusqu'à maintenant ! alors que c'est un sujet crucial pour le pays. Fédérer et mutualiser les moyens sont des préalables à une politique efficace et réactive pour notre pays. Alors encourageons et accompagnons cette initiative pour ceux et celles qui aiment notre pays et notre population !

Lorsqu'il était à la CFTC, CAMATCHY a aidé beaucoup de créoles, beaucoup d'infirmiers, beaucoup de médecins dans leurs tâches quotidiennes. Ceux qui critiquent n'ont jamais aidé personne d'autre que leur petit poste de fonctionnaire, voire leur porte monaie.

Depuis mars 2008, les rats sont dans la rue, bientôt la conférence de la santé et de l'autonomie trouvera un remède pour les éradiquer.

12.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/10/2010 22:42
le proc' et la brigade financière ne sont ils pas encore sur le front ??

13.Posté par hospitalier le 04/10/2010 23:27
"Les liens très voir trop visibles entre CAMATCHY et NERBAR joueront ils en faveur de l'hopital de saint Benoit notamment sur le plan des autorisations ?"
bien vu, déja que la Région a donné 10 000 euros de subventions pour que les directeurs comme celui la aille bat carré à Maurice en Congrés...L'ARS doit etre vigilante face à ces réseaux mafieux qui s'installe comme au COGOHR

14.Posté par TANGO le 04/10/2010 23:56
Pendant qu'on nous promet une meilleure qualité de prise en charge des patients en passant avant tout par son organisation et les enveloppes financières qui vont avec, il serait bon d'informer la population sur le congré de la Fonction Hospitalière Publique qui s'est déroulé à Maurice récemment et qui a couté aux contribuables plus de 300 000 € pour 80 participants.

CAMATCHY QUEL GACHI

15.Posté par avatar le 05/10/2010 07:41
avatar a ramses je vois que camatchy a des groupies je ne critique pas ces connaissances mais tous les structures ou a mis un politique sur la fin ou de retour pour service rendue na fait qu empiré, croyer vous sincerement qu il va changer les choses ou il aurait le temps de se pencher sur la retraite la santé et autre,soit il es un surhomme soit il es l homme de l est pour avoir un oeil sur le CHR de st benoit ou fruteau verouille si bien ; concernant qu il aide les gens ces normals ces militants doit etre recompensé tel que son gendre au cg service de l eau ou en debut d année il faisait d aller retour avoir sa copine pour le renouvellement du contrat ou les cocos on guellé ; alors il es comme les autres ils se vend au plus offrant pour le pouvoir, je connais leur methode il on tous un guetteur sur le blog lisé et raporté tous ce sait aujourdhui et tant on parlera de leur coup bas il feront peut etre leur boulot corectement et tous le monde sera content n es pas ramses; a bientot docteur pour ton nouveau FUTUR poste de conseiller generale tes petit soldat sont efficace.

16.Posté par liam le 05/10/2010 08:57
Lorsqu'il était à la CFTC, CAMATCHY a aidé beaucoup de créoles, beaucoup d'infirmiers, beaucoup de médecins dans leurs tâches quotidiennes

je confirme à st andré CAMATCHY s'est aidé lui mème en premier.puis sa famille de sang .sa famille politoque et ensuite le premier cercle de ses amis pendant 30 ans .CAMATCHY a toujours eu la main sur le coeur.généreux ,prévoyant,avenant...

Quand on regarde la carrière politique de CAMATCHY on remarque qu'il s'est fait toujours èlir sur une liste monsieur monte sur le dos de ses petits camarades.(liste communale ,liste régionale,liste syndicale)

Pour les cantonales tu sera tout seul CAMATCHY ET LA ON VERA .

17.Posté par Sinimalé à avatar le 05/10/2010 21:13
C'est parce qu'il y a des personnes comme avatar, que la Réunion et les réunionnais n'avance pas dans ce pays.
Il et ces acolytes préfèrent recruter "des gens y sorte déhors" que des marmailles la cour que la grandit dan zot quartier. C'est ça la Réunion qu'aujourd'hui : de plus en plus de réunionnais surdiplômé et de moins en moins de réunionnais qui occupe(nt) des postes à responsabilité dans ce pays que ce soit à l'université, dans le privé, dans les collectivités.
Lorsque les gens comme avatar comprendrons que le développement de la Réunion concerne tous les gens de ce pays au delà des clivages politiques et bien ces enfants seront aidés un jour.
Aujourd'hui la politique menée par les amis d'avatar a pour conséquence de faire en sorte les réunionnais soient spectateurs et non acteurs du développement de ce pays.
Finalement à qui profite véritablement cette politique !
Continuer comme cela et tous vos enfants seront réduits à toucher le RMI quel que soit leur niveau d'étude ou à partir au Groenland rechercher du travail....vos enfants avatar et on en reparlera sur votre lit de mort...

18.Posté par ti colon le 06/10/2010 10:05
A post 17

J'appuie sans réserves et j'assume ces propos...
Quelle société voulons pour la Réunion ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales