Politique

Calendrier scolaire: Hamilcaro va proposer une "Loi de Progrès Educatif pour la Réunion"

Tribune libre de Cyrille Hamilcaro :


Calendrier scolaire: Hamilcaro va proposer une "Loi de Progrès Educatif pour la Réunion"
 
"Le comité de pilotage de la Conférence nationale sur les rythmes scolaires a remis son rapport d'orientation à Luc Chatel, ministre de l'Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative, lundi 4 juillet 2011. Ce rapport formule une série de propositions d'évolution des rythmes scolaires sur la journée, la semaine et l'année.

A la Réunion, ce débat est important à plusieurs titres:

- nous sommes sous les tropiques, donc avec des saisons différentes de la France Hexagonale

- le calendrier scolaire a été longtemps un cheval de Troie politique des autonomistes pour marquer une différenciation d'avec la France dite force coloniale, donc le sujet est devenu emplie d'arrière-pensées

- les enseignants représentent une force incontournable, tant syndicale qu'économique ou communautaire.

Loin des débats idéologiques, il est souhaitable que l'on prenne en compte toutes les réalités:

- les journées sont trop longues

- il y a trop de coupures de vacances intermédiaires

- les enfants et les parents, notamment les familles divorcés, sont heureux de passer de vrais week-end ensemble

- les vacances de fin d'année scolaire sont indispensables car l'impact économique (départs de familles en France héxagonale ou arrivées d'étudiants dans leur famille)

- les vacances estivales sont indispensables car cela correspond à la période de chaleur et des cyclones.

A partir de ces réalités là, et compte tenu des aspirations de tout un chacun, il est nécessaire:

- de maintenir la semaine de quatre jours au primaire (et éventuellement le mercredi matin en secondaire), en supprimant au maximum les petites vacances intermédiaires pour garder le volume d'heures annuel d'enseignement

- d'imposer la coupure méridienne de 12h à 13h30

- de supprimer l'école un jour important des calendriers religieux des communautés tamoule, musulmane et chinoise de notre île

- de fixer le calendrier scolaire commençant invariablement le 17 aout et finissant le 12 juillet

- de fixer les vacances d'été invariablement du 19 décembre au 5 mars.

Cette orientation ne pouvant s'imposer que par le législateur, je porterai ce projet dans le cadre d'une grande Loi de Progrès Educatif pour la Réunion. Loi qui sera proposé aux réunionnais lors des législatives de 2012.

Cyrille Hamilcaro"
Jeudi 7 Juillet 2011 - 11:26
Admin
Lu 2272 fois




1.Posté par noe le 07/07/2011 11:34
Hamilcaro se réveille , mes amis , sortez vos mouchoirs ...Il, a du prendre un bon remontant ce matin pour pondre un truc pareil ... St Louis , pardonnez-lui il ne sait plus ce qu'il dit ....
La chaleur forte embrume l'esprit et ça tout le monde le sait !

2.Posté par noe2 le 07/07/2011 11:45
Avant de penser à : « Sauver l’élève en difficulté » , peut-être faudrait-il se poser la question : « Comment ne pas mettre les élèves en difficulté ? » , M. Hamilcaro ...

En tant que maire , qu'avez-vous fait pour les écoles de St Louis ?Avez-vous donné un bon outil à vos élèves ?Rénover vos écoles ?????
En conclusion, nous avons un système très correct, et même de qualité, que nous nous sommes évertués à démolir, tant sur le plan du qualitatif que du quantitatif. C'est déjà suffisamment déprimant comme cela pour ne pas avoir à supporter que ceux-là mêmes qui ont participé à cette grande catastrophe pérorent encore et nous affirment qu'on ne les a pas assez écoutés, et que si on continue dans la même voie, on se prépare des lendemains qui chantent.


3.Posté par Kaserlékui le 07/07/2011 13:03
Ça y est, c'est reparti... ! il est question ici de calendrier scolaire et v'là t-y pas l'éberluée noe nous parle de Saint-Louis !
Et pourtant, ça a l'air d'aller à Saint-Louis... le gaz ayant chassé l'eau, la situation se décante et les choses reprennent normalement ! Que demander de plus ?

4.Posté par MARIE le 07/07/2011 13:20
Monsieur Hamilcaro au lieu de penser à sauver l'enseignement je pense que vous devriez plutôt réfléchir à ceci:
Comment empêcher que des élus puissent se faire de l'argent sur le dos des pauvres contribuables.
Comment peuvent ils rester discrets, respecter une certaine morale, etc ...
Vous avez du temps et peut être plus encoredans quelques semaines. La justice doit être rendue.

5.Posté par corinne.P le 07/07/2011 14:15
Que M. Hamicaro propose une loi pour interdire aus élus de Saint-Louis de détourner l'argent du contribuable, il en sortira certainement plus grandi.

6.Posté par gilou le 07/07/2011 14:19
Quand on arretera de voir des élues qui ont eux affaires à la justice ( qui ont eux des peines ) s'occuper de choses aussi importante que le calendrier scolaire. C'est a mourir de rire
Comment faite vous pour ne pas avoir honte ?
Comment des personnes peuvent encore faire confiance à ce genre d'individu !!!!!!

7.Posté par Yves le 07/07/2011 14:38
Avant de réagir certains devraient d'abord lire!
Ce qu'il propose est intéressant et mérite que l'on en débatte.

8.Posté par radio fridaume le 07/07/2011 14:48
hamilcaro n'est même pas député et son inéligibilité est toujours d'actualité. Qu'il nous cause de ses délires, certe, mais pourquoi la presse se croit-elle obligée de les relayer?

est ce que demain dans le meme genre on va avoir une conference de presse de chikun ou cambronne?

9.Posté par collectif 974 le 07/07/2011 17:51

Votre conduite inconvenante d'homme politique ne vous permet plus de donner de leçon à l'éducation, à nos enfants , nous on vous sollicite de faire avancer le dossier de la futur maisons d'arrêt de Saint-Louis afin que les travaux puisse terminée avant 2015

10.Posté par Narcisse le 07/07/2011 18:10
Avec Hamilcaro le ridicule ne tue pas, sinon çà fait longtemps qu'il n'aurait plus été de ce monde.

Hamilcaro pense quoi des élus mis en examen et des affaires judiciaires ? il oublie vite les affaires le concernant ou c'est une manière de nous montrer qu'il "bouge encore". De la part de Hamilcaro c'est du bluff, il a très peur de ce va se passer pour lui, et on le comprend.

La justice et la vérité aussi bougent encore.

11.Posté par petite citoyenne le 07/07/2011 19:01
Je ne suis pas enseignante mais je doute que l''aménagement du calendrier scolaire peut suffire à lui seul à garantir le progrès éducatif... et deux mois et demi de vacances entre le 1er et le second semestres me paraissent longs, à moins de consacrer une bonne partie des vacances aux révisions, ce ne serait donc plus des vacances, autant aller à l'école un peu plus tôt... OK nous avons un climat tropical et la chaleur ne permet pas l'apprentissage scolaire dans des conditions optimales, mais les aménagements peuvent concerner les bâtiments scolaires ; investir pour une meilleure ventilation des classes et réfectoires c'est aussi investir pour l'avenir de nos enfants.

Je ne fais partie d'aucun mouvement politique non plus, mais il me semble que, même si la procédure d'appel rend suspensive la décision rendue par le tribunal, cette affaire reste une affaire en cours. N'est-il pas indécent de faire campagne alors que le jugement est susceptible d'être confirmé ? même si le recours reste encore possible. J'ai peur que cette situation altère la crédibilité de la candidature de Mr Hamilcaro aux yeux des électeurs de la 7ème circonscription.
Je pose la question aux acteurs politiques de la Réunion en Confiance, dont Mr Hamilcaro : Pourquoi ne pas plutôt choisir, accompagner et appuyer un des membres de vos mouvements intègre et compétent ? d'autant que Mr Hamilcaro cumule déjà deux mandats. J'insiste quand même sur les capacités, les compétences et la crédibilité pour un mandat de député... C'est l'occasion de réhabiliter l'image de la gouvernance politique

12.Posté par ndldlp le 07/07/2011 19:09
"nous sommes sous les tropiques, donc avec des saisons différentes de la France Hexagonale "

j'attends les arguments de vanille et autre, pour dénoncer qu'être sous les tropiques ne constitue pas une spécifité suffisante pour justifier une dérogation à l'application de la loi ...

13.Posté par babar le 08/07/2011 06:10
MDR!
Il est encore là lui?
Allez continuez de voter vous êtes tout aussi responsables qu'eux! (je parle de ceux qui votent)

14.Posté par Calendrier scolaire le 08/07/2011 15:24
Merci pour les renseignements.
Oui je trouve sa présence non justifiée.

Claude

15.Posté par saint-marien le 08/07/2011 15:28
C'est plus difficile de bien gérer l'argent que d'avoir de grandes idées...

16.Posté par ndldlp le 08/07/2011 20:21
"Je pose la question aux acteurs politiques de la Réunion en Confiance, dont Mr Hamilcaro : Pourquoi ne pas plutôt choisir, accompagner et appuyer un des membres de vos mouvements intègre et compétent ? "

le problème, c'est qu'il n'y en a pas..faut il expliquer ici la notion de "réseau", également valable en métropole ..?

17.Posté par Le rêveur le 08/07/2011 22:45
Comment rendre inéligible à vie toute personne reconnue coupable de délit en relation avec un mandat d'élu ?

A la Réunion, ce débat est important à plusieurs titres:

- nous sommes sous les tropiques, donc loin de la France Hexagonale...

- l'honnêteté et l'intégrité de beaucoup trop d’hommes politiques sont devenu un cheval de Troie, donc le sujet est devenu emplie d'arrière-pensées, de suspicion et jette le discrédit sur tout le monde politique

- les élus ripous effectivement organisés en réseau…, représentent une force incontournable pour le petit peuple asservit parce que détenteur du précieux bulletin.

Loin des débats idéologiques, il est souhaitable que l'on prenne en compte toutes les réalités:

- les situations de détournement de la démocratie sont trop nombreuses

- il y a trop de personnes qui utilisent leur pouvoir à des fins personnelles

- les citoyens, notamment les plus faibles, sont devenus les « choses » de ces ripous

- une loi est indispensable car il en va de la crédibilité de tout notre système de société

- la radiation à vie est incontournable car elle contribuera à redonner du sens à toute notre organisation

A partir de ces réalités là, et compte tenu des aspirations de tout un chacun, il est nécessaire:

- de faire voter 2 lois qui diraient à peu près ceci:
1) "Toute personne reconnue coupable de délit en relation avec l'exercice d'un mandat électif doit être déclarée inéligible à vie"
2) "Le vote blanc est reconnu et comptabilisé dans le calcul des résultats"

- d'imposer un casier judiciaire vierge à tout candidat (Bien identifier lequel, cela va de soi...)

- de moderniser le code électoral afin de reconnaître l'expression du vote blanc

- de fixer un code d'honneur afin d'empêcher tout recours aux subterfuges des appels suspensifs

- de fixer dans le marbre de la constitution ces valeurs à retrouver (lol).

Cette orientation ne pouvant s'imposer que par le législateur, je porterai ce projet dans le cadre d'une grande Loi de salubrité publique pour la Réunion. Loi qui sera proposée aux réunionnais lors des législatives de 2012.

Le rêveur, tant que le peuple ne se décidera pas de se prendre en charge…

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales