Blog de Pierrot

Ca chauffe à la mairie de Ste-Suzanne...

Mercredi 2 Décembre 2009 - 18:27

Rien ne va plus entre Maurice Gironcel et Yolande Pausé, celle qui l'a remplacé à la tête de la mairie.

"Momo", pour les intimes, est persuadé que Yolande ne lui rendra pas sa place, une fois son inéligibilité achevée.

Plusieurs éléments l'inquiètent au plus haut point. Et plus particulièrement le renouvellement des contrats précaires qu'il avait accordés à ses militants et que la nouvelle mairesse n'a pas l'intention de reconduire, sûrement parce qu'elle a ses propres militants et soutiens à "fidéliser".

Maurice Gironcel a été fort marri de devoir supplier pour obtenir un rendez-vous en tête-à-tête avec celle qui, selon lui, lui doit tout. Après plusieurs demandes restées lettres mortes, elle a fini par le recevoir... en présence de deux élus, avant de rapidement lui faire comprendre qu'elle ne pouvait rien faire pour le renouvellement des contrats de ses proches. L'ancien maire a coupé court à la conversation et est parti en claquant la porte, en promettant des représailles.

Celles-ci ont commencé hier avec une première "manifestation" des titulaires des contrats qui ne seront pas renouvellés. Rebelote aujourd'hui. Les manifestants se sont présentés à la mairie et ont réussi à arriver jusqu'au bureau de la secrétaire de la mairesse, qu'ils ont vertement prise à partie.

Il est vrai que Maurice Gironcel a des raisons d'être inquiet... La fin de l'année s'annonce difficile pour lui. Depuis la perte de ses mandats électifs, du fait de sa condamnation à des peines d'inéligibilité, l'ancien maire n'a plus aucun revenu, hormis peut-être des loyers et sa retraite de la Poste. Il devient donc urgent pour lui d'obtenir un nouveau poste aussi rémunérateur que ses mandats.

Nassimah Dindar lui avait bien promis de l'embaucher au Cabinet du Département, voire comme chargé de mission au SDIS. L'Alliance, à qui Nassimah ne peut rien refuser, lui a longtemps mis la pression pour qu'on trouve rapidement une issue favorable pour "Momo". Mais, tout n'est pas aussi simple. Des élus, et non des moindres, se sont fortement opposés à cette nomination.

Maurice Gironcel devait être nommé au 1er décembre. Mais la décision a été reportée à la mi-décembre et Nassimah le lui a annoncé au cours d'un diner, il y a une dizaine de jours, à son domicile personnel. Avec un repas préparé par un chef cuisinier très connu dans l'Est de l'île, et proche de Nassimah. Le diner à dû rester en travers de la gorge de Maurice, puisqu'il est parti avant la fin...

Aujourd'hui, Maurice Gironcel est convaincu que tout le monde lui en veut, et il soupçonne même ses amis communistes de tirer les ficelles en coulisses, histoire de se débarrasser de lui...

Et ce n'est pas la seule raison d'être inquiet pour Maurice Gironcel. Les gendarmes de la section de recherches doivent l'entendre dans les prochains jours, dès demain même dit-on pour la première convocation, dans l'affaire dite "des associations"...
Pierrot Dupuy
Lu 3885 fois



1.Posté par ducap le 02/12/2009 20:51

Mr Dupuy : "il soupçonne" ses amis communistes?
Il soupçonne?
mais ce "momo" a quel age?

2.Posté par JP le 02/12/2009 20:58

Comme un citron..... Il devrait connaître les tenants et aboutissants de la politique... quand même !
La patte du Vieux ?

3.Posté par mwa la pa di le 02/12/2009 21:54

Gironcel fait de l'hombre à quelques personnes : VERGES Pierre et fifille (La grande soeur) ainsi qu'à Fruteau Eric. chercher pourquoi et c'est gagné. Je serais lui j'irai faire copain avec TAK et Salvan et bientôt Fontaine... Une liste des "mis en examen" aux régionales ?

4.Posté par pimanzoizo le 02/12/2009 21:55

Un petit cdd dans 6 mois ?

5.Posté par William le 02/12/2009 22:08


"l'affaire dite "des associations"..."

Je pense qu'il y a au moins 1 "affaire des associations" dans chacune des 24 communes !
à qui le tour ?


6.Posté par alé dis partout le 02/12/2009 22:46

Bien mal acquis ne profite pas (...) Madame Pausé ne doit rien du tout à ce monsieur et une ville n'est pas un bien de fond

Le Parti Communiste serait bien inspiré de le remercier comme lui même a du le faire pour certains de ses amis...

si ce parti veut redorer son image et être plus crédible, il doit se passer de ces éus mis en cause et condamné ne serait ce dans une seule affaire

Un parti qui avait bien déclaré qu'un communiste condamné devrait l'être doublement. Question: justice m.... ou tout simplement, ce monsieur n'est pas plus ni moins communiste qu'un autre?


7.Posté par mwa la pa di le 03/12/2009 07:26

Indépendamment de cette histoire que la mémoire du temps ne retiendra pas, le communisme à la Réunion n'existe plus et je m'étonne que des gens comme Verges et consorts continuent à s'affabuler de cette appartenance alors que tout dans leur comportement les placent dans le camps des bourgeois bien nantis. Malheureusement pour beaucoup de nos concitoyens le piège est refermé et les vrais communistes du peuple sont "couillonnés" par des représentants sans honte et dont la description correspond tout à fait à des riches seigneurs ayant le peuple à leurs pieds. Le peuple a besoin d'un maître, les coco l'ont bien compris et abusent ainsi d'une appellation qui qu'ils ne pourraient en rien défendre car loin des principes de ce parti. Alors la capacité au peuple d'ouvrir ses yeux est faible, malgré le "sort du fé noir" du Pape J.P. 2. Que pouvons nous souhaiter ? Que des hommes un jour puissent aider les gens à réfléchir, analyser et décider en toute connaissance du sujet et non faire les moutons suivant bêlement et bêtement celui qui leurs promet monts et merveilles.

8.Posté par JUBILATION 57 le 03/12/2009 08:02

Voila à quoi doit s'attendre l'ILE française de la Réunion aprés les Régionales, si la majorité composite actuelle est recalée aux élections Régionales. Une ambiance délétère va régner sur l'Ile avec les conséquences que certain n'imagine pas.

9.Posté par CER le 03/12/2009 08:09

A posts 6 et 7 : tout à fait d'accord.
Mais s'il faut virer du parti tous les condamnés, alors il faut virer : Paul Vergès, Pierre Vergès, Elie Hoarau, Claude Hoarau, Maurice Gironcel (bien sûr).....une véritable extermination!!!!

10.Posté par TILOOT le 03/12/2009 08:18

ET LE MAIRE DE LA POSSESSION MR GIRONCEL LA MAIRIE STE SUZANNE N EST PAS A VOUS
COMMENT DONNER TOUS SES MILLONS POUR SES ASSOCIATION VOUS ETE AU POUVOIR
AVEC VOTRE EQUIPE POUR REMPLIR VOTRE POCHE ET VOUS ENRICHIR PERSONNELEMENT
COMBIEN D ANNEE DE POUVOIR DANS CETTE COMMUNE AUJOURDHUI DANS UN ETAT
DELABRER TOUS SES TERRAIN AGRICOLE DECLASSE BETONNER QUAND UNE PERSONNE
STE SUZANNE POUR DIRIGER CETTE COMMUNE PAS CELLE DE CAMARADERIE.

11.Posté par Moinmidi le 03/12/2009 10:29

Madame Pausé
Je ne suis pas de votre commune mais vous aurez bien raison de ne rien rendre à Marc... (ben oui, il s'appelle aussi comme ça) mais surveillez vos arrières car il ne vous fera pas de cadeaux, le bougre !

12.Posté par kiki le 03/12/2009 12:44

Oh oui, post 9, faisons faisons, E.L.I.M.I.N.O.N.S tous ces cancrelats qui ont sali la Réunion par leur comportement d'un autre âge.
Malheureusement, ce n'est pas aussi simple, tant que des électeurs (non contribuables) seront le bras armés du PCF, ils n'ont pas de souci à se faire, la continuité non pas territoriale, mais continuité familiale.

13.Posté par citoyen(ne) le 03/12/2009 21:54

il y a eu tak et didier
maintenant momo et yolande
vous comprenez ?

14.Posté par TekTek le 04/12/2009 08:08

Et ainsi va la politique ... Yolande Pausé est une arriviste incompétente remplaçant un voleur. Elle perdra les prochaines élections ca ne fait aucun doute même à grand renfort d'esclavagisme moderne (CDD).

15.Posté par gogo le 04/12/2009 10:07

un premier adjoint sans saveur les èlus qui fuit leur responssabilitè madame la maire il faut continuer a travailler il y a pa que le nègatif .EX; urbaniste qui travaille pour un seul promoteur sinon pa de declassement de terrain,alors que la mairie est restruction budjtaire on voit dans les services les employès fictif voir les deux soit disant collaborateur les èlus qui embauches a la mairie, cinor leurs femmes ,enfant . voila la gauche moderne ,nou lè pa plus si y gagne pi casse pakè

16.Posté par faldo_f le 04/12/2009 13:02

Une question?
Lorsqu'un élu est frappé d'une inéligibilité,a t il le droit de faire un meeting politique pendant les heures de travail des ouvriers communaux ,dans l enceinte meme de la mairie?

17.Posté par citoyen le 04/12/2009 19:25

A Maurice, on dit "momo" pu conèt toi ?

18.Posté par esperecuit le 06/12/2009 20:29

EN CAS D'INEGIBILITE, UN ELU (DEVENU EX DANS NOTRE CAS) A TIL LE DROIT D'OCCUPER UN POSTE DE COLLABORATEUR QUELCONQUE DE CABINET? NON DIT LA LOI CAR LA SANCTION PORTE JUSTEMENT SUR DES FAITS D'ABUS DE BIENS PUBLICS, IL EST DEVENU PERSONA NON GRATA DANS LE PUBLIC CAR MENACE SUR LES DENIERS PUBLICS, N'EST CE PAS, M DUPUIS?

(Réponse de Pierrot Dupuy : Malheureusement non. Surtout s'il s'agit d'emplois de Cabinet, par définition discrétionnaires, ce qui signifie que le maire peut embaucher qui il veut, une personne sans diplômes ou un ancien condamné...)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter