Santé

Ca bouge à l'hôpital d'Enfants...

L'Association Saint-François d'Assise a ouvert les portes du laboratoire d'analyse du mouvement à la presse ce matin. La vocation de cet établissement est d'assurer une meilleure prise en charge de l'enfant présentant une pathologie neurologique...



Les parents d'enfants présentant des pathologies neurologiques sauront désormais vers qui se tourner. En gestation depuis 3 ans, le Laboratoire d'analyse du mouvement (Hôpital d'Enfants de Saint-Denis) permet une approche plus précise, entre autres, des déficiences motrices cérébrales.

Ce laboratoire, développé par le médecin François Mette (spécialiste de médecine physique et de réadaptation), représente une véritable avancée dans le domaine d'étude de la mobilité chez les enfants malades.

Auparavant, l'examen clinique était trop imprécis pour évaluer l'ensemble des composantes biomécaniques du mouvement et permettre avec certitude les indications thérapeutiques. Sur ce point, le directeur de l'association Saint-François d'Assise, Bernard Vaysse indique que "cet outil permet une analyse complète en vue d'un épisode chirurgical... Si l'on prend l'exemple de la chirurgie multi-étagée (association des corrections orthopédiques osseuses aux allongements musculaires et tendineux en un seul temps chirurgical), c'est une véritable avancée de la technologie. Enfin, une collaboration existe déjà entre le laboratoire et le Centre hospitalier départemental Félix Guyon".

Quelle est la vocation d'un laboratoire d'analyse du mouvement ? Cet établissement est dédié à l'évaluation du mouvement par des mesures vidéo, cinématiques, cinétiques, électromyographiques. Plus précisément, le laboratoire permet aussi l'analyse de l'équilibre, des données temporo-spatiales et des appuis lors de la marche.

Selon le Directeur de l'Association Saint-François d'Assise, Bernard Vaysse, "si on avait pas cet équipement, on serait obligés d'envoyer les enfants en Métropole pour analyser les pathologies de ces derniers. Avec cet équipement, on peut intervenir directement sur les enfants en vue d'une intervention locale...".

Le rôle de la Technopole est aussi primordial. En effet, cette dernière est en lien direct avec l'association Saint-François d'Assise qui souhaite faire évoluer cet outil pour les enfants. Selon la chargée de communication de la Technopole de la Réunion, Cathy Permacaoudin, "c'est pour ces raisons que la Technopole de la Réunion a été sollicitée. En tant qu'acteur du développement économique et technologique dans le domaine de la santé à la Réunion, la Technopole va accompagner l'association Saint-François d'Assise dans la recherche de partenaires financiers et fédérer les différents acteurs scientifiques et les cliniciens...".


Docteur François Mette
Docteur François Mette
Lundi 16 Février 2009 - 12:30
Ludovic Robert
Lu 3363 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales