Social

CPE mutés dans l'hexagone malgré des postes vacants à La Réunion : Le CREFOM intervient


CPE mutés dans l'hexagone malgré des postes vacants à La Réunion : Le CREFOM intervient
Le Conseil Représentatif des Français d’Outre-Mer, représenté localement par son délégué régional, Richel Sacri, a été saisi de la situation de trois stagiaires issues du concours externe 2013 de Conseiller Principal d’Éducation.
Ces personnes ont reçu une affectation en métropole alors que des postes demeurent vacants dans l’académie de La Réunion. Cette information a été confirmée aux stagiaires par un des syndicats siégeant en commission paritaire.

Le Crefom, dont un des objectifs est la défense des intérêts des ultramarins, œuvre pour une meilleure représentation, à tous les niveaux, des Réunionnais dans leur territoire sur la base de leurs compétences mais aussi de leur connaissance du terrain.

Dans un courrier daté du 15 juillet 2014, le Crefom a demandé au Recteur de l’Académie de La Réunion de revoir l’affectation de ces stagiaires conseillères Principales d’Éducation qui souhaitent travailler dans leur académie d’origine, et qui réunissent les conditions du CIMM (Centre des intérêts moraux et matériels) en les nommant sur les postes demeurés vacants à La Réunion.

Dans la mesure où le mouvement de mutation est clos et qu’aucun Réunionnais de l’hexagone ne se trouve lésé à l’issue de ce dernier, il serait en effet incompréhensible que l’on ne puisse pas nommer des lauréates de La Réunion, dès lors que des postes demeurent vacants dans l’académie.

Le Crefom a également attiré l’attention du recteur sur la situation d’une stagiaire qui se retrouverait dans une situation familiale et psychologique délicate si elle devait se rendre dans l’hexagone pour prendre un poste. En effet, celle-ci mère de 2 enfants en bas âge (9 et 2 ans), est actuellement enceinte de 4 mois, et devra se séparer de ses enfants et de son époux qui travaille à La Réunion.

A la veille de la visite du Président de La République à La Réunion, le Crefom ne manquera pas de solliciter le soutien de celui-ci, si cette situation devait rester en l’état.

Richel SACRI,
Délégué régional CREFOM Réunion
Vendredi 18 Juillet 2014 - 07:37
Lu 1651 fois




1.Posté par noe le 18/07/2014 08:15
C'est un "mouvement" national ...
On verra tj des pleureuses dans cette fonction !
Ils doivent être contents d'avoir un boulot par les temps qui courent !

On a le poste qu'on mérite d'après son barème ...

2.Posté par Flo le 18/07/2014 10:30
Que l'on soit profs ou gendarmes, on sait quand on passe le concours que l'on est sujet à mutation. On le sait avant même de passer le concours !!! alors arrêter de pleurer après... assumer vos choix !!!

3.Posté par Ticka le 18/07/2014 10:33
C'est parti, la porte ouverte à tous les abus,
On met le doigt dedans et dans pas longtemps on arrivera à l'exclusion de tout non originaire.
Le fond de la maneouvre est là.

4.Posté par laurent le 18/07/2014 13:22
concours national !!!!!! donc , y faut savoir ce que l'on veut !!!! dans ce cas là , il fallait pas passer le concours , priorité à ceux qui sont déjà en poste en métropole et qui veulent avoir la possibilité d’être muter ici après avoir accepté eux même des mutations vers la métropole

5.Posté par jason bourne le 18/07/2014 13:30
enceinte de 4 mois cela veut dire qu'avant les vacances de l'été austral elle ne sera plus la et reviendra pour la fin de l'année .....donc logiquement son année de stage ne devrait pas être validée

le mieux elle demande une année de sursis ......mais adieu au 53 % qui est le vrai moteur !!

6.Posté par mbp le 18/07/2014 13:49
ENCORE DES CAPRICES S ILS NE VEULENT PAS Y ALLER ALORS QU ILS LAISSENT LEUR PLACE A D AUTRES LA REUNION C EST AUSSI LA FRANCE

7.Posté par ANIN le 18/07/2014 16:02
Koz a zot, kreol la comprit ke li doit sobat pour arrivé, do moun déor y pé pa prendre toute

8.Posté par Laurent le 18/07/2014 16:47
Au post 7 , ou trouve normal , moin lé CPE depuis quelques années en métropole , mi demande pou revenir à la réunion et mi gagne pas un poste parce que la y donne un stagiaire qui veut pas quitte le cocon familial !! Mi pense que ou aussi noré pas accepté ! Par contre moin lé d'accord si y vote un loi pou empêche tous les fonctionnaires qui ne sont pas réunionnais de prendre leur retraite ici et c comme ça que nous pourra peut être préservé notre place ici , enfin mi pense

9.Posté par Blattaria le 18/07/2014 17:21
J'aimerais connaître leur motivation, leur engagement c'est tout. Mon enfant termine le collège. En 4 ans, les CPE en ont fait le moins possible. Cloitrés dans leurs bureau, surtout pas de vagues et tat pis pour les élèves fouteurs de M.... qui bousillaient tous les cours.


J'ai connu de VRAIS CPE : Messieurs Belem et Gentil au lycée Roland Garros. Purée RESPECT !!!
De vrais éducateurs à poigne tout en étant humains.


Les profs, pfffffff n'en parlont pas de la majorité de ceux d'aujourd'hui. La planque....

10.Posté par Ben voyons le 18/07/2014 17:42
Ah le temps des pleureuses est revenu et avec lelles les sous marins de l'independantisme qui ne dit pas son nom car gageons que les "intéresses " sont des fonctionnaires. Bien payés. Qui aiment cracher dans la soupe tout en se gavant, chaque fois qu'ils le peuvent , d'heures supplémentaires ( vous savez, ce petit truc qui permet de mettre du caviar dans les épinards et qui surtout permet de ne pas créer de nouveaux postes puisque ces braves petits soldats font le jeu du rectorat)
Bravo Laurent, voilà une idée qu'elle est bonne, en quoi le fait de prendre sa retraite à la Réunion empêche un CPE d'avoir un poste dans son île .
Et si on supprimait la sur rémunération. On verrait , comme en métropole que les candidats au professorat ne se bousculent pas au portillon des concours effectivement nationaux ( et qu'on arrête de dire "ah mais je ne savais pas qu'on risquait d'etre envoyé en métropole " ) si un bac plus 5 n'est pas fichu de se renseigner ou même de voir pendant les 5 ans de formation c'est plutôt inquiétant pour son avenir professionnel et son efficacité future.
Si les fonctionnaires réunionnais veulent rester entre eux , qu'ils aient le "courage" de le dire et de se battre pour l'independance de leur île mais pas fous les mecs. Cela signifierait paupérisation et mise sous tutelle des politiciens qui sont en sous main derrière ce "combat" douteux et qui ne veulent pas non plus perdre le fric donné par l'etat pour leurs indemnités. Car ne nous y trompons pas , sans la France et la départementalisation , nous serions légèrement dans la merde...

11.Posté par jason bourne le 18/07/2014 17:48
post 8

depuis la dernière réforme des retraites ceux qui prennent leur retraite ici n'ont pas de majo

donc ils sont là juste parce que ils aiment la Réunion pas pour l'argent

12.Posté par Blattaria le 18/07/2014 18:12
Je vais faire mieux que "Ben voyons" post 10. SUPPRIMONS la sur rem qui n'a plus lieu d'être.

Et TOUS LES FONCTIONNAIRES DE FRANCE SERONT LOGES A LA MEME ENSEIGNE.

POINT BARRE. CEUX QUI VOUDRONT RESTER DANS LEUR ILE CE SERA UNIQUEMENT PAR CHOIX ET PARCE QUE REUNIONNAIS dan coeur !!!!!!!!!



Cessons de brandir l'Indépendance pour cacher nos mauvaises intentions. MEME SALAIRE POUR TOUS LES FRANCAIS; le SMIC est le même pour tous, le salaire IDEM Education Nationale ou pas !!!!!! Purée le tri !!!!!!!!!

13.Posté par jason bourne le 18/07/2014 18:19
à propos de CPE ...Rahida Dubois cpe à Paris touche toujours ses indemnités d'élue locale ?

le communisme et l’indépendantisme s'arrêtent dès que l'on touche au porte-feuille !!

14.Posté par Requin bleu au cerveau strinnnnguée & la Raide ActriX sans soulip le 18/07/2014 18:35
@8 "Au post 7 , ou trouve normal , moin lé CPE depuis quelques années en métropole , mi demande pou revenir à la réunion et mi gagne pas un poste parce que la y donne un stagiaire"
............................
D'accord mais le CREFOM y dit:

"Dans la mesure où le mouvement de mutation est clos et qu’aucun Réunionnais de l’hexagone ne se trouve lésé à l’issue de ce dernier"..........


Vous êtes donc pas lésé???????

15.Posté par Malbar 974 le 18/07/2014 20:21 (depuis mobile)
Le CPE de métropole n''a 7 ans de ça, ou la été muté en métropole par choix ou contraint?! Justement apparemment il y a des postes vacants a la réunion prkoi on vs empêche de rentrer?!

16.Posté par Malbar 974 le 18/07/2014 20:22 (depuis mobile)
Les stagiaires qui seront titulaires a la rentrée 2014 veulent bien partir en métropole mais a une seule condition qu'il n'y ait pas de postes vacants a la réunion. C tout. C si difficile a comprendre?!

17.Posté par patriote réunionnais le 18/07/2014 22:43
i vir le reyoné pou met't zorey

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales