Social

COSPAR : Opération coup de poing au Leclerc du Tampon

Après une semaine sans opération "coup de poing", la délégation Sud du COSPAR a décidé de motiver la population au Leclerc du Tampon. A 17 heures, les manifestants se sont retrouvés devant l'enseigne nationale afin de protester une nouvelle fois contre le prix des produits de consommation courante. Le ton est donné à moins de 24 heures de la grève nationale...


COSPAR : Opération coup de poing au Leclerc du Tampon

Le 19 mars approche pour le COSPAR et cela s'est vérifié en fin d'après-midi au supermarché Leclerc du Tampon. Une petite délégation Sud du COSPAR, composée d'une quinzaine de personnes, s'est retrouvée sur le parking arrière du supermarché dans le centre-ville.

En réponse à la distribution des tracts et aux slogans, les vigiles présents sur place ont rapidement actionné le mécanisme permettant la fermeture des rideaux métalliques... à moitié. De leur côté, les clients ont pu poursuivre leurs achats et sortir librement du supermarché sous l'oeil des gendarmes et autres agents de la police municipale.

Les membres du COSPAR ont protesté contre cette enseigne en soulignant que cette dernière ne respectait pas les bas prix qui avaient été annoncés. Composé, entre autres, de Yannis Payet de la CFDT ou encore de Gilbert Romain pour l'UNSA Réunion, le petit groupe de manifestants a reproché à la direction du magasin de ne pas avoir pris en compte les heures supplémentaires réalisées par le personnel lors du transfert. Entendus, ils ont rapidement été reçus pendant près d'une demie-heure dans le bureau de la direction. Les quelques manifestants restants ont alors lancé un appel à la mobilisation pour la journée de grève nationale programmée à Saint-Pierre ce jeudi.

Visiblement satisfaits à la sortie de cette réunion improvisée, Gilbert Romain et Yannis Payet ont indiqué qu'une discussion était intervenue sur les heures supplémentaires et sur le paiement éventuel de ces dernières après vérifications... L'opération n'aura duré qu'une heure...

Après sept jours sans opérations "coup de poing" dans le Sud, le COSPAR a donc recommencé ses actions de "communication" en direction des consommateurs et de la population. Une population qui n'a pas semblé être dérangée outre mesure... si ce ne sont quelques personnes solidaires du mouvement...
Mercredi 18 Mars 2009 - 17:24
Ludovic Robert
Lu 2220 fois




1.Posté par killbill2 le 18/03/2009 18:15
Que pense le COSPAR du périple organisé en Europe et en France pour quelques jours mais pour quelques dizaines de milliers d'euros pour les élus et les cadres du TCO avec le maire du Port a sa tête!!!Cet argent n'aurait-il pas trouvé meilleur usage?Allons,kamarades,bat'karé!l'arzent i mank a nou!

2.Posté par nicolas de launay de la perrière le 18/03/2009 20:42
killbill2, peux tu nous en dire plus sur l'objet de ce petit périple..?

3.Posté par Trouillomètre au maximum le 18/03/2009 23:21
Il ne faut pas s'attendre à des miracles avec Leclerc. Cependant, au lieu de se féliciter de l'arrivée d'un nouvelle enseigne qui prendra des parts de marché aux autres grosses enseignes les COnSPAR préfèrent foutre la merde ...
Z'ont rien compris. D'ailleurs sont-ils en état de comprendre quelque chose ?

4.Posté par datinic le 19/03/2009 08:25
voilà .. je partage tout à fait l'avis de trouillomètre...; Pour tous eux qu'ont cru que Leclerc va proposer des prix métro, félicitations "vous avez gagné le prix du plus naiv du monde" .. déjà les même prix sont tout simplement pas possible à cause du transport ... et oui il faut le payer ... malgré tout!!! ensuite pourquoi un enseigne doit casser les prix plus que nécessaire, pourquoi pas gagner l'argent comme des autres ? Les chariots sont toujours pleines à la Réunion et pas seulement avec des produits de soit disons "première nécessité"... c'est du n'import quoi ..
Mais quoi attendre des gens de la Cospar ??? Quand je les entends s'exprimer j'ai froid au dos... Dans un interview quelques jours auparavent un membre de la Cospar a dit au moins 10 fois "arrête à roule à nou !!" et sinon aucun autre commentaire ... minable, très minable.
Ces gens là n'ont rien compris à l'économie ... mais rien du tout. Même si demain un joli papier est signé par tout le monde, à la fin ça va strictement rien changer.. tous qui va être versé d'un côté va être récupéré de l'autre côté .. et ça me semble même normal.
Quand on veut, par la voie politique et force, intervenir dans l'économie s'est perdu de l'avance.. pour ça tous ces grèves, tout cette tohuwabou me fait rire, l'energie perdu d'avance ... mais bon, je pense ils ont rien d''autre à faire... pauvre Réuion

5.Posté par mel450 le 19/03/2009 10:06
tiens le retour de Patrick CORRE, gestionnaire de l'Education Nationale dans un lycée? il s'était fait bien discret depuis le début du mouvement, arrive-t-il de vacances? Peut-être ne veut-il pas que sa petite place sur la liste PCR aux régionales lui passe sous le nez, car les prétendants sont nombreux depuis quelques temps, c'est à celui qui fera le plus de bruit tout en louant le grand manitou, et quoi de mieux qu'un porte-voix rouge pour revendiquer toutes ces injustices!

Quelqu'un se souvient-il qu'à saint-louis nous avons une conseillère régionale se nommant Mme Nelly LEPERLIER l'année avant les précédentes régionales il ne se passait pas une journée sans qu'elle intrvienne sur les ondes de freedom!

6.Posté par femme rebelle le 25/05/2009 16:27
cher mel450
désolée de te décevoir mais si tu te renseignais un peu plus tu saurais que :les élus n'ont pas le droit d'intervenir sur freedom sans l'accord express du grand patron ou pour un droit de réponse , et qui plus est si ceux ci font partie de sa liste et ne pensent pas comme lui . ensuite s'ils ont le malheur de transgresser la règle, le numéro de tél s'affichant on lui refuse l'antenne il suffit pour cela de ne pas décrocher sans plus de délicatesse. nelly leperlier l'a déja expliqué sur l'antenne au début de sa mandature. c'est justement cette élue qui a pris la parole lors d'une ass plen du début de cette année lorsque la région débattait sur le thème de l'alcoolisme pour demander aux élus textuellement : " quand vous roulez dans votre grosse voiture un de vous demande aux gens les plus démunis s'ils ont faim en leur proposant un repas?" il faut avoir du courage pour le dire ça !
personne n'en parle car elle dérange.
cette petite mère de famille a bien des leçons à nous donner , après un combat de 10 ans acharné perdre son enfant, donner les organes de ce dernier sans qu'on lui demande, et continuer malgré la douleur , je la connais , ça c une femme!
beaucoup devraient en faire autant.
rappelez- vous elle était 12ème sur la liste de paul verges aux régionales et c retrouvée mise de coté. la continuité territoriale a été confiée à une élue de freedom , pierre verges c vu propulsé en avant . cette fille d'agriculteur autodidacte maman de 6 enfants est arrivée à la région juste avec son courage et sa force de conviction . vous croyez qu'il y en a combien comme elle? elle n'a eu aucune délégation et n'a jamais eu un seul voyage ni avantage de la région à part ses indemnités de fonction qu'elle mérite. sa route a été barrée, trop honnête , trop directe et surtout trop humaine. voila son histoire je la connais la respecte juste pour ça. comme elle le dit souvent en riant à tous ceux qui l'écoutent " donnez moi les armes et je me battrais " seulement voila les armes on les lui a retiré.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales