Economie

COP21 l'affaire de tous : L'exemple de Veolia à la Réunion


Geoffroy Mercier, le directeur de Veolia Réunion
Geoffroy Mercier, le directeur de Veolia Réunion
La conférence sur le climat connue sous le nom de COP21 se déroule actuellement à Paris, en présence des chefs d'état du monde entier. Elle occupe les médias nationaux, mais on en parle très peu à la Réunion.

Pourtant, les filiales de certaines sociétés nationales ou internationales basées localement participent elles aussi à l'effort général pour aboutir à une meilleure prise en compte des conséquences de l'action humaine sur l'évolution du climat de la planète.

Veolia Environnement par exemple, a pris l'engagement au niveau national de consacrer 3,8 milliards d'euros avant 2020 à l'économie circulaire. Cela consiste à mettre en place des filières de recyclage, quand elle n'existent pas déjà, pour les boues des stations d'épuration, pour les smartphones ou les meubles. A la Réunion, l'effort portera prioritairement sur la réutilisation des boues des stations d'épuration et l'utilisation de leurs eaux pour l'arrosage.

Un effort important portera par ailleurs sur la captation du gaz méthane, le pire contributeur à l'effet de serre. L'objectif national est de capter plus de 60% de ce gaz nocif dans les zones de stockage de déchets. A la Réunion, une station de méthanisation existe déjà au Grand Prado, à Sainte-Marie, et d'autres initiatives vont être proposées aux collectivités et aux professionnels pour intervenir sur d'autres installations.

Enfin, Veolia effectuera un lobbying pour que l'on taxe plus cher ceux qui polluent, selon le principe "le pollueur doit être le payeur". Aujourd'hui, les entreprises préfèrent payer les amendes plutôt que de faire les investissements nécessaires pour cesser de polluer. Avec un prix de 30 à 40€ la tonne de carbone, elles seront incitées à investir pour récupérer le CO2 plutôt que de continuer à le rejeter dans l'atmosphère.

Dans cet esprit, les 15 et 16 décembre prochains, Veolia organisera un colloque à destination des collectivités et des entreprises pour leur présenter les services qu'elle peut leur proposer pour les accompagner dans la réduction de leur pollution.

Elle va également entamer très rapidement des audits sur ses sites ou ceux de ses filiales pour déterminer ce qu'il est possible de faire. Une première piste: chez Cyclea par exemple, il est envisagé de transformer le verre récupéré en sable... On peut également valoriser le papier et le carton, tout en créant des emplois.

Un effort particulier va également porter sur les fuites d'eau sur le réseau. Un gros travail a déjà été fait et les chiffres sont en nette amélioration cette année. Cet effort sera poursuivi dans les années à venir.

Dernier exemple : Veolia a réalisé 500.000€ de chiffre d'affaires cette année dans le domaine des capteurs intelligents, pour réduire consommation d'eau et d'électricité. Dans ce domaine également, les efforts seront poursuivis.

La lutte contre le gaspillage et la pollution, c'est l'affaire de tous. Des grosses multinationales jusqu'au consommateur...
Mercredi 2 Décembre 2015 - 10:35
Pierrot Dupuy
Lu 1382 fois




1.Posté par Pamphlétaire le 02/12/2015 15:45
CAP21 l'affaire de tous : L'exemple de Veolia à la Réunion : le titre est un cap à franchir...

COP21 se déroule actuellement à Paris COP21 signifie en réalité "21th Conference of the Parties" ou "21e conférence des parties" traduit en français.

Je pense que CAP 21 doit vouloir dire le Cap de Bonne Espérance ai 21èpè parallèle Sud ou le Certificat d'Aptitude Professionnelle délivré aux majeurs de 21 ans... ou simplement une coquille.

2.Posté par Lokiel le 02/12/2015 19:15
C'est un publireportage?

3.Posté par Oscar DUDULE le 02/12/2015 19:28
En même temps Véolia eau demande une augmentation du rix de l'eau 7 centimes du mètre cube. c'est énorme. Environnement oui, mais en répercutant les sommes engagés sur les clients obligés.

4.Posté par Zozossi le 02/12/2015 19:49
Voilà un exemple typique de confusion (volontaire?) autour d'un concept irrationnel: le pseudo "réchauffement climatique anthropique".

-Question: quel rapport y a-t-il entre la lutte contre la pollution (nécessaire et comment!), la réparation des fuites de canalisations d'eau (indispensable) et l'imposture de l'imposture du "réchauffement anthropique" mise en scène par la Copissette parisienne du Hollande-sauveur-de-la-planète?

-Réponse: aucun!

Rappels:

-il n'y a aucune preuve que l'actuel réchauffement modéré (phénomène cyclique vieux comme le monde) soit provoqué par l'homme;

-il n'y a aucune preuve que le CO2 soit la cause de réchauffement;

-le CO2 est tout sauf un polluant: il est largement bénéfique à la vie, comme l'explique le physicien François Gervais, contributeur du GIEC dont il critique les conclusions non scientifiques (voir vidéo ci-dessous):

http://jlduret.blog.sfr.fr/2015/06/le-climat-reel-valide-t-il-les-modeles-du-giec.html

-le méthane est un gaz naturel qui existe depuis toujours (marécages, océans, déjections animales…); sa production par l'homme est minoritaire par rapport à sa présence dans la nature. Il représente environ 5% des gaz à effet de serre.

Conclusion:
ne nous laissons pas tromper par cette énorme campagne mondiale soutenue par tout ce qui a de l'argent et monopolise la parole et les estrades mondiales en étouffant les multiples arguments qui la gêne.

Véolia est une mutinationale dont le but est le profit (l'augmentation de ses factures -parfois spectaculaire- en est la preuve).

La raison et le vacarme font deux.

5.Posté par L'Ardéchoise le 02/12/2015 20:34
L'eau, c'est la vie !
Toute initiative pour limiter, voire stopper son gaspillage, est une bonne initiative.
Et si chacun faisait un effort, cela aurait très vite des effets bénéfiques.
Mais trop laissent cela aux autres, égoïstement .

6.Posté par Bayoune le 03/12/2015 06:12
Mwin mi krwa ke véolia i vé pi lo kréol na laksé a lo, pou, sà an prédateur convaincu, Véolia li va ogmante son pri, gonfe la facture, an minm tan gonfe son profi dosi lo do réniyoné. Ke lo kréole i réflési, konbiyin tanker de lo Véolia la fé rante la Réniyon, AUCUN évidemment, an fin fin de konte li serve dosi la bète réniyonèze. Rouve noute, arète fé vole anou noute lo, pou arvann anou. Véolia lé konm lo puss dosi lo siyin, li suss anou. Il serait nécessaire pour l'eau, de créer un établissement public de distribution de l'eau, une régie nationale de l'eau. Qu'en pensent les candidats à la gamelle coloniale?

7.Posté par 974 E.D le 03/12/2015 08:47
l'eau est la propriété de tout être humain la privatisé et nous la vendre en même temps la pollué c'est ça le gâchis.....la rendre potable hors qu'elle est chloré,revient à nous mettre de poison dans la matière fragile qu'est le systéme du corps humain non????nous polluons tous sur "terre mère" à en croire qu'on veut la rendre invivable....un jour c'est fou arriveront même à nous vendre notre air.....

na rien a voir mais la fortune de certain dans ce monde avoisine les 350 milliard de dollards et tous sa grâce a nous pensez vous qu'un autre monde est impossible....un monde où chaque être humain pourrais vivre dans une dignité acceptable et non pas privatisé les richesses et ce faire de plus en plus riche grâce a ce que la terre offre gratuitement....le commerce équitable avec c'est pays riches que certain rend pauvre,arrêtons de vivre dans cette souffrance.....

8.Posté par ASSENJEE.M le 03/12/2015 10:34
La COP 21 est un leurre,le but étant d’engranger des milliards de dollars payés par des pays et bizarrement les banques y participent.
https://www.youtube.com/watch?v=8ABwTDVesuE&feature=youtu.be

9.Posté par on rase gratis le 03/12/2015 17:33
et EDF à Ste Rose ou dans la rivière st Etienne ?? ils s'engagent à quoi ??

10.Posté par Pub pour veolia le 03/12/2015 19:02 (depuis mobile)
Article pro veolia qui pourtant n entretien que très peu les réseaux a la réunion! alors qu il a une obligation les taux de fuite sont enormes le recyclage des boues de stations sont déjà faites par une entreprise locale depuis plusieurs années...

11.Posté par Ralliu le 03/12/2015 19:23 (depuis mobile)
Geoffroy Mercier cherche à s acheter une image au moment où il est mis en difficulté dans la négociation qu il (pensait) mene avec la Cinor
ENcore un qui a fait appelle à un attache de presse au rabais !!!

12.Posté par sylvio le 03/12/2015 19:33 (depuis mobile)
Il y a eu récemment aussi le groupe dérichbourg qui a fait appel à un attache de presse bine connu de la droite (celui qui disait sur un plateau Tv que la couleur bleu renvoyait à la droite et le rouge à la gauche)
Meme style même message gros doigt

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales