Blog de Pierrot

CMM sur le point de reprendre Citroën

Lundi 4 Octobre 2010 - 16:06

La rumeur courait depuis les débuts de la crise aux Ets Foucque : la CFAO, représentée à la Réunion par CMM Automobiles (Toyota, Volvo...), était candidate à la reprise de la carte Citroën. Tout comme d'ailleurs un certain nombre d'autres grosses entreprises de la place, comme le groupe Hayot qui détient déjà quelques autres marques telles que Renault notamment.

Puis, la rumeur s'en était allée. D'abord parce qu'il se disait que la CFAO pourrait se séparer de CMM, mais surtout parce que la famille Foucque semblait s'être donnée les moyens de conserver sa principale activité en semblant d'accord pour remettre de l'argent frais au capital, après avoir licencié un nombre important d'employés afin d'adapter l'entreprise aux nouvelles exigences du marché.

Il y a une quinzaine de jours, à l'occasion d'une discussion avec l'un des principaux protagonistes du dossier, il nous avait surpris en nous laissant clairement entendre qu'il était possible que la famille Foucque passe la main, ne souhaitant pas risquer tout ce qui lui reste de patrimoine dans une seule affaire, par ailleurs déjà en difficultés.

En fin de semaine dernière, l'information était revenue avec force, avec une précision supplémentaire : ce serait la CFAO (2,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires l'an dernier...) de François-Henri Pinault qui reprendrait l'activité, au travers de sa filiale locale, CMM Automobile.

Et aujourd'hui, nous apprenons que les frères Foucque sont actuellement à Paris, en même temps que Marc Hirschfeld, le patron de CMM, pour finaliser l'affaire auprès de Citroën.

La marque aux chevrons semble suffisamment rassurée par l'état d'avancement de ces négociations pour avoir accepté d'expédier un cargo de pièces détachées à la Réunion, qui vient d'arriver au Port de la Pointe des Galets, chose qu'il se refusait à faire jusqu'à maintenant.

D'après nos informateurs, la vente pourrait être conclue avant la fin de la semaine.
Pierrot Dupuy
Lu 3464 fois



1.Posté par Anne Onyme le 04/10/2010 17:34

Question : reprise de la carte Citroën ou reprise de la société Foucque ?

Deux choses différentes, qui n'auront pas la même répercussion en termes d'emplois.

De toutes façons, en tant qu'ex utilisateur de véhicule Citroën, je pense qu'il était temps, car la semaine dernière, à l'occasion d'un passage au service mécanique de Foucque, j'ai eu la surprise d'entendre un vendeur me répondre ( en parlant de la réparation de ma Xsara ) : "On peut vous faire un devis de réparation, mais on n'a pas de pièces depuis quatre mois, et si on démonte votre véhicule, on n'est pas sur de pouvoir le remonter". Quel meilleur moyen de faire fuir le client !!!

Le groupe Foucque à des difficultés, mais ce genre de réponse n'incite pas les clients à la confiance.

Espérons que les salariés retrouveront leur motivation et un bon gros stock de pièces détachées afin de tenter de fidéliser leurs clients à nouveau. Y a du boulot !!!

2.Posté par jumeau_974 le 04/10/2010 21:01

Serait-il possible de savoir les parts de marché déjà détenu par CMM ? Cette concentration du secteur de la distribution automobile est-elle conforme à la législation de la concurrence ?

3.Posté par Foxi le 04/10/2010 21:54

Post 2. Tout est aux mains des mêmes. Chacun se concentre dans son secteur. Ainsi il y en a qui détient plusieurs marques de voiture qui s'est même "accaparé" tout un pan des pièces détachées. Un autre gros quincailler, tient quasi toute la filière, idem pour les grains, l'alimentation animale, le textile etc.....
Et ils sont favorisés par les banques qui jettent tout les nouveaux....

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/10/2010 22:50

le prochain sur la liste, c'est peugeot... ?!

L'amateurisme qui a sévi dans nombre d'entreprises réunionnaises dites "familiales", semble toucher à sa fin..en tout cas, pour le secteur automobile..

5.Posté par chikun le 05/10/2010 06:06

Il Faut supprimer les entreprises familiales et les remplacer par des groupes comme air austral Qui ne dépendent pas de clans privés.
Collectivisez-moi tout cela. et vite, le temps presse.
Vive la famille Vergès et la famille Ethève.

6.Posté par Rumeuros le 05/10/2010 08:12

C'est pas tout simplement pour le salon de l'auto que tout le monde est en métropole ?

7.Posté par William le 05/10/2010 10:12


Cette transaction est très probable mais je pense qu'il faudra attendre un peu plus longtemps pour en avoir le coeur net ! Le salon est l'endroit où vont se retrouver tous les interlocuteurs intéressés par le dossier mais pas celui où ce genre de transaction se signe...

Post 1 : A mon avis, pour Citroen et les Banquiers (ceux qui font les avances de fonds), cette transaction ne peut être qu'une reprise de la société Foucque ! En effet, si Foucque ferme, Citroen et les banques devront s'assoir sur leurs créances en plus de devoir faire de nouvelles avances à la CMM... La reprise de Foucque est probablement la seule issue pour eux pour espérer être remboursés des sommes prêtées...

La concentration du marché entre 2 ou 3 grosses boites n'est pas une bonne nouvelle pour les tarifs...

8.Posté par citron galet le 05/10/2010 10:49

C’était à prévoir de longue date. Comme Caillé, Foucque avait du faire appel aux banques mi-2008 pour renflouer sa trésorerie et éviter la cessation de paiement (7 millions d’euros pour Foucque et 18 millions pour Caillé). Comme Caillé, Foucque doit rembourser cette avance de trésorerie aux banques en décembre 2010. Comme Caillé, Foucque ne pourra pas rembourser à l’échéance. Foucque à préféré vendre pour éviter la mise en procédure de sauvegarde dans laquelle Caillé a préféré lui se "réfugier". C’est une bonne chose pour la marque Citroën à La Réunion comme pour tous les salariés du Groupe Foucque que cette affaire soit reprise par CFAO / CMM qui a les moyens financiers et commerciaux de relancer l’activité sans procéder à de nouveaux licenciements (et sans doute même en créant de nouveaux emplois à court terme). Comme Frédéric Foucque, François Caillé serait bien inspiré d’accepter également une solution d’ouverture de son capital ou de cession pure et simple de ses cartes (et les repreneurs potentiels existent !!) pour sauver son groupe et les emplois qui vont avec, plutôt que de s’entêter comme il le fait à essayer d’imaginer un plan de sauvegarde totalement utopique à moyen terme compte tenu de son endettement colossal et de son potentiel de rentabilité réduit. De toute façon il devra payer très cher ses erreurs un jour ou l’autre ... alors autant le faire maintenant en évitant d’autres licenciements à ses salariés et en évitant de "planter" ses créanciers, fournisseurs ... et ses actionnaires minoritaires !

9.Posté par Anne Onyme le 05/10/2010 12:01

Post 7 : Effectivement, la "meilleure" des solutions pour les banquiers et autres créanciers de Foucque serait la reprise de l'activité par CMM, mais pour CMM la reprise de la carte Citroën, serait largement moins onéreuse ( pas de dettes sociales ou autres à assumer ), quitte à éponger la dette de Foucque auprès de Citroên sous forme de "ticket" d'entrée et se faire bien voir par Citroën.

Quand aux banquiers et autres créanciers, il ne leur restera dans ce cas que leurs yeux pour pleurer, et je ne pense pas que le Groupe CFAO ait vocation à faire plaisir à Frédéric Foucque ou aux banquiers.

Wait and see, mais j'aimerais bien que Pierrot Dupuy, s'il à d'autres précisions, nous les fasse partager.

10.Posté par Ataraxie le 05/10/2010 13:11

Qui avait parlé des "rats" de la CMM il n'y a pas longtemps ? ....

11.Posté par rico le 05/10/2010 18:21

Bientôt il ne restera sur la place publique que 2 grosses sociétés, le groupe Hayot et la CMM de CFAO pour vendre les voitures. D'ailleurs ces 2 entreprises ont dans leurs portefeuilles toutes les grandes marques.
Les petits concessionnaires comme SOREVA ou HONDA ne tiendront pas longtemps ,faute de moyens financiers. Ils tomberont avec le temps dans l'escarcelle de ces mastodontes.
Et sans parler de Caillé qui est dans une passe difficile et qui perdra aussi sa branche automobile.
Les requins sont à l'affut, ils attendent que ça tombe pour récupérer le jackpot;
tout celà n'est pas bon pour le consommateur qui va payer sa voiture plus chère faute de concurrence et d'entente tacite des 2 groupes restants.

12.Posté par nicolas de launay de la perriere le 06/10/2010 09:03

DR ayant promis 2000 bus, ceux qui ne veulent pas cautionner le duopole à venir, sauront quoi faire..

13.Posté par William le 11/10/2010 08:35


Sans surprise, la vente de Foucque à la CMM n'a pas été aussi rapide qu'annoncée.
Je prends les paris pour décembre ou même janvier 2011 (pas avant)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter