Santé

CHR Félix Guyon : Le chirurgien se trompe et retire le mauvais rein

Dramatique issue pour un patient, septuagénaire, qui s'est vu retirer le mauvais rein lors d'une néphrectomie pratiquée au CHR Félix Guyon, révèle le Jir. Une erreur grossière de la part du chirurgien pourtant déjà impliqué dans les scandale des greffes rénales en juillet et septembre dernier.


CHR Félix Guyon : Le chirurgien se trompe et retire le mauvais rein
Le patient, septuagénaire, devra subir vraisemblablement des dialyses à vie pour épurer son sang. La cause, une erreur grossière d'un chirurgien du service urologie du CHR Félix Guyon qui lui a retiré le rein droit, sain, au lieu du gauche malade.

L'erreur médicale est intervenue au cours d'une néphrectomie, ablation d'un rein, il y a une quinzaine de jours. Le chirurgien en charge du patient aurait fait "une mauvaise lecture de l'imagerie dès la première consultation", explique le Journal de l'île, il devait retirer le rein gauche malade "présumé cancéreux"

Le chirurgien exerce depuis trois ans, titularisé depuis un an, au CHR de Saint-Denis et traine derrière lui "plusieurs casseroles et procès". Il a été impliqué dans l'affaire des greffes rénales, en juillet et septembre dernier, un patient de 43 ans était décédé des suites d'une transplantation mal exécutée.

Une enquête a été ouverte à la suite de cet incident, "une revue de morbi-mortalité a été déclenchée (…) les médecins du bloc ont transmis une fiche d'événement indésirable à la plate-forme de veille régionale de l'ARS", explique le directeur de l'établissement. Le chirurgien, quant à lui, a été suspendu de ses fonctions le temps de l'enquête.
Samedi 5 Mars 2011 - 12:43
Julien Delarue
Lu 6889 fois




1.Posté par zorro le 05/03/2011 13:41
Pas de pitié pour le chirurgien 20 ans de prison ferme, j ai eu une néphrectomie gauche à l age de 3 ans en 1961 heureusement que j ai été opérer par le Professeur Kuss à qui je dois la vie
Je viens de lire dans un journal réunionnais je cite " l'erreur est humaine" sauf que ce "boucher n'en ai pas à ce seul méfait apparemment
D'ailleurs les chirurgiens ou autre Docteurs qui provoquent des handicaps ou des morts devrait être condamné à la prison ferme voir à la perpétuité ca en ferais réfléchir certain
A quoi sert de faire de longues études quand on est si mauvais

2.Posté par Béa le 05/03/2011 14:12
qu'il rentre chez lui et aille pratiquer ses erreurs sur ses compatriotes, on n' en veut pas des incompétents,

3.Posté par Ded le 05/03/2011 14:57
Apparemment ce "médecin" n'en serait pas à sa première bavure ( le JIR de ce matin) , il en aurait commis quelques unes en Corse...et maintenant ici ,où il est venu s'installé depuis quelques années...mais on l'a titularisé quand même l'an passé!!
La direction de l'hopital ne pouvait ignorer son passé médical ou alors , c'est grave car on peut embaucher n'importe qui!
Un médecin ou un chirurgien , a la vie des gens entre les mains...Il a des responsabilités autrement plus importantes ( plus nobles même) que le commun des mortels.

Alors pourquoi l'avoir embauché puis titularisé ? Parce qu'on ne trouvait pas d'autres chirurgiens voulant travailler pour le CHR? Parce qu'il avait des copains à l'hôpital? Parce qu'il a bénéficié d'un passe droit à l'embauche?

Tout cela laisse songeur!

Quant au post de Béa il intrigue : "qu'il rentre chez lui et aille pratiquer ses erreurs sur ses compatriotes" ça veut dire quoi?
Quelle sait qu'il est étranger par exemple? ou que c'est un Zoreil et donc que pour elle lui et ses "compatriotes" ce n'est pas pareil que nous , ici à la Réunion?
Parfois , au détour d'une petite phrase , hop , la bêtise ou la xénophobie ressort vite car enfin Béa,
peut-on souhaiter à n'importe quel peuple de tomber dans les mains d'un médecin incompétent?

Posez vous la question .

4.Posté par fred le 05/03/2011 15:08
et le second responsable est le directeur de l'établissement qui a gardé en tte connaissance de cause
ce chirurgien incompétent, c'est quasiment non assistance à patient en danger IL EST DONC COMPLICE
FOUTEZ MOI TT CA EN PRISON

5.Posté par noe974 le 05/03/2011 15:23
très mauvais !
Un rein de perdu , zéro rein de gagner et surtout des emmerdes à vie avec la dialyse ...

Bizarre ! le chirurgien était-il sobre avant l'intervention ? il a vu les radios à l'envers ? tromper de côté ?

A la porte et en prison pour payer cette grosse faute !

6.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 05/03/2011 15:39
1) porter plainte contre ce "chirurgien"
2) porter plainte contre la personne qui l' a embauché malgré ses erreurs passés en Corse, d'autant plus que le GHSR de Saint Pierre à refuser sa candidature (lu dans le JIR)
3) ne plus faire se soigner dans cet hôpital(CHD)...car entre les dramatiques erreurs (décès, handicap...) lors des greffes rénales, accident d'anesthésie et là un rein, et autres choses cachées !!!
Peut être que dans le Sud le GHSR est moins médiatique...au moins que les médecins font correctement leur boulot...sauf un... "le roi du palais"...du pôle mère/enfant !!!
En espérant qu'au CHD ils rouleront moins leur mécanique !!!
Et pour le CHU"régional"....repousser à plus tard,ou créer tout simplement un CHU à St Pierre, en attendant que la tutelle ARS remette de l'ordre au CHD pour le bénéfice des patients.

7.Posté par G'elanna, une reunionnaise le 05/03/2011 17:26
nous ici en metropole, des questions restent sans reponses, et pourtant cela coule de source, comment cela se fait, malgre le parcours qu'il a avec pleins d'accidents medicaux, meme un mort il y a que quelque mois, titre le journal, comment cela se fait que l'on n'a pas radier ? c'est quand meme bizarre , malgre conneries sur conneries, il est toujours là en face du malade, qui ne connait pas ses problèmes, et qui va sur la table d'operation confiants?
Je ne comprends pas,je me pose la question face à une telle suites de "conneries" impliquant la vie des gens on dirait qu'il est protege?cela fait 3 ans qu'il est là dans cet hopital.
J'ai deux tantes qui sont rentrées pour des problemes de rein à l'hopital, pas vieilles, vieilles, 60/65ans, et toutes les deux elles sont sorties de l'hopital, les pieds devants.J'ai peur ici en metropole, quand des proches rentrent à l'hopital, c'est vraiment une peur qui me prend les tripes, meme un cousin, pour ces histoires de rein, dialyse, pas vieux, son etat s'est empiré, et il est mort à l'hopital aussi.
Pour une petite masturbation sur une plage , on etale le nom, prenom de la personne dans les journaux.Et là, on ne connait meme pas le nom de ce monsieur, resultat de la course, il y a eu une nouvelle victime et peut etre d'autres dans le futur, vu son historique, cela fait froid dans le dos.
Nous ici en metropole, on ne comprend pas pourquoi ce monsieur pratique encore, et n'a pas eu des sanctions?
Qu'il ne pratique plus, au moins jusqu'à ce qu'on n'a fait la lumière sur tout cela.

8.Posté par thélyne le 05/03/2011 17:39
mon dieu heuresement mon néphrologue lé bien merci a lui qui regarde toujours ce qu'il fait jamais il se trompera aussi car il est méticuleux, merci docteur car ou lé le meilleur dominique S

9.Posté par Choupette le 05/03/2011 17:51
Monsieur Delarue, vous devriez vous relire avant de balancer l'info :
"...lui a retiré le rein droit, sain, au lieu du gauche malade. ... il devait retirer le rein droit malade "présumé cancéreux" "

Faudrait savoir. De quel rein s'agit-il ?

J'espère que vous n'envisagez pas de faire médecine ...?


10.Posté par Hospitalier le 05/03/2011 18:25
Navrant !!! Inexcusable !!! Impardonnable !!! Il faut vraiment que la direction licencie cette personne; il ne faut qu'elle opère, et cela aurait du être le cas depuis les derniers évènements. Mais la direction n'a pas fait son travail. Je suis hospitalier et travaille au CHR, get j'ai hônte d'y travailler en entendant des choses pareilles... Le pier ,c'est qu'il y a régulièrement des évènements de ce genre , mais qui restent internes...Pierrot fouille un peu au niveau du CHR , et tu risques d'en apprendre , des pires encore; et stp fais échos de tout cela , car les gens ont le droit de savoir , et² cela doit s'arréter surtout quand on saura les salaires que se font ces chirurgiens qui tuent et handicapent les gens à vie...Merci d'avance....Les réunionnais vous le rendront...Moi le premier....

11.Posté par noe974 le 05/03/2011 18:37
Cela fait peur mais un jour ou l'autre il faudra passer par ce lieu si craint des mortels que nous sommes ;
mais cet hôpital soigne bien et est à la pointe du progrès ...

Un médecin a fauté mais pas la machine hospitalier ...
L'enquête nous dira ce qu'il en est ...
Mais "la science sans conscience ..."

12.Posté par justedubonsens le 05/03/2011 18:41
Si tous ces médecins ne se protégeaient pas entre eux pour couvrir leurs fautes, sans doute n'en serions nous pas là ! une intervention peut mal tourner pour un ta de raisons et le médecin n'est qu'un homme et peut être excusé pénalement, mais dans un cas comme celui-ci c'est de l'incompétence et une erreur grossière qui n'est pas admissible !
Que ces gens cessent de se prendre pour dieu en pensant avoir la science infuse et en méprisant leurs patients.

13.Posté par Montfort le 05/03/2011 18:45
Sigmund Freud n'a pas dit QUE des conneries surtout lorsqu'il disait " entre un boucher et un chirurgien il n'y a guère de différence, seulement dix ans d'études"

14.Posté par noe974 le 05/03/2011 19:35
Montfort , c'est trop fort !

15.Posté par gerard benêt tot le 05/03/2011 19:55
criminel.

(...)

16.Posté par laluno le 05/03/2011 20:40
Encore heureux qu'il n'y ait pas enlevé le foie ...Confondre un rein droit pour un rein gauche ...franchement ..sait il lire une radio...? surtout en plus s'il y avait un nodule cancéreux ...

17.Posté par noe le 05/03/2011 22:08
Combien a-t-on de reins finalement ?
Quand j'ai mal aux reins c'est surtout le dos ???colonne vertébrale ?

P9 : la Gauche ou la Droite , c'est pareille au même comme en politique (=bonnet blanc et blanc bonnet ?)

18.Posté par Paskl974 le 06/03/2011 00:11
Encore un, qui vraisemblablement n'est pas fait pour le métier, il ne doit pas avoir la fibre.
Peut-être fait-il parti des ces nombreux médecins qui ont prêté le serment d'Hypocrate pour s'assurer d'appartenir à une "caste sociale supérieure" et ne faire qu'un maximum de chiffres pour un maximum d'aisance financière, sans intérêt pour le métier?
A t-il répondu dans sa jeunesse à l'attente de ses parents lui ayant plus que fortement conseiller de faire médecine, afin de satisfaire leurs égos?....Voulait-il être réellement docteur pour faire autant de bourdes? ou a-t-il seulement conforté ses parents et ses proches afin qu'ils se pavanent, se complaisent et se congratulent en se félicitant de la réussite du fils prodigue... et par conséquent de leur réussite parentale pour intégrer ou confirmer l'appartenance à un milieu social?
Tout ce temps perdu d'une dizaine d'années pour constater ce gâchis, il faut bien le rentabiliser.....je me gausse !
Ou alors a-t-il de réels soucis personnels?.........Hypothèse très simpliste de ma part !
Toujours est-il qu'aujourd'hui la médecine n'est plus de la médecine, mais du commerce...
Quand vous allez consulté un médecin parce que vous avez un problème de santé, la première question qu'il vous pose (avant même de vous avoir ausculté) est: Je vous mets combien de jours (d'arrêts de travail)? Vous lui répondez aimablement sans le froissé et mettre en évidence son niveau de compétence, que vous venez le voir pour être soigné et non pour être arrêté...
Y a-t-il encore de vrais médecins aujourd'hui au milieu de cette foison de professionnels? Je me prête à le croire encore, mais où sont-ils? Le taux national de ces véritables professionnels doit avoisiné les 10 à 20%.
Et je ne parle pas des motivations sortant du cadre de la santé, en s'acoquinant avec des idéaux politiques ou ceux d'une politique d'entreprise, laissant libre-court à toutes les extravagances et fantasmes de quelques-uns portés par une Direction affichant ses affinités avec certains médecins au détriment de ceux ayant une réelle compétence. Ou est-ce parfois la Direction elle-même qui est porteuse de toutes les erreurs en cautionnant des agissements divers?
Serais-je moi-même impertinent pour émettre de tels suppositions sur ce secteur professionnel qui n'est pas le mien et dont je n'ai aucune connaissance.......? Mais sur lequel je ne demeure pas aveugle concernant les niveaux de compétence des uns et des autres...
Propos qui n'engage que mon humble et petite personne noyée au milieu de la population française ou réunionnaise (peut-être exilé en métropole...aller savoir!).

19.Posté par Erreurs le 06/03/2011 09:58
Il y a des erreurs bien plus dramatiques, et qui ont causé bien plus de morts : les français qui ont voté Sarkozy, et les réunionnais qui ont voté Robert !

20.Posté par doc le 07/03/2011 02:08
Que de commentaires idiots ....
Bon la ok c'est une grosse erreur ... se tromper de coté c'est rarissime, il va se prendre un blame au minimum !!
Mais sérieux faites 12-15 ans de formation médicale et on en reparle .

sinon Sarkozy c'est bien mieux que cette conne de Ségoléne


21.Posté par boyer le 07/03/2011 13:12
Le commentaire ce midi au jt de RFO de la femme medecin chef de service qui venait vendre sa sauce sur le don de moelle osseuse, juste apres la diffusion de reportage sur la conference de presse donnée par la direction de l'hopital (erreur reconnue, procedure d'indemnisation, mise sur le touche DEFINITIVE du medecin, et porte ouvertue à la famille pour le choix d'une procedure judiciaire) etait HONTEUX par son discours de langue de bois et son blabla nunuche pour cacher probablement une solidarité corporatiste qui ne devrait par exister dans de pareilles circonstances.

un medecin qui a aussi peut de déontologie me donne encore moins confiance pour le don de moelle osseuse.





22.Posté par laluno le 07/03/2011 16:56
Le plus grave pour un medecin... c'est de ne pas savoir lire une radio car cela est marqué" comme le port Salut " c'est marqué dessus" reins droit ou rein gauche... d'ailleurs tout individu n'a pas la meme morphologie... Comment a t'il fait pour tomber pile sur ce reins avec une ouverture minimale..?
Peut etre a ces heures predues il travaille à l'institut medicaux légal ...là l'erreur et le dépecage n'a aucune importance pour le patient...

23.Posté par pasquier le 07/03/2011 18:48
Bien sûr, voilà une faute très grave et sans doute punissable. Cependant qui n'a jamais fauté parmi ceux qui s'expriment ici et ne se regardent pas, vomissant sur les médecins auxquels ils ont recours dès le moindre problème et auront recours au terme de leur existence. Ces gens-là ont sans doute oublié le bien qu'il a fait et les reins sauvés grâce à ses interventions. Tous ces gens très exigeants auraient-ils le courage de faire les longues études que demandent les actes chirurgicaux ? C'est comme les élèves du secondaire qui réclament plus d'enseignants mais qui n'en veulent pas de ce métier.

24.Posté par laluno le 07/03/2011 21:06


23.Posté par pasquier le 07/03/2011 18:48

Chacun sa vocation ...? et son métier... ?

Oui Monsieur c'est un medecin ...mais aussi chirurgien.. ce n'est pas escusable ....avec la thecnique d'aujourdhui.. Maintenant est il coupable ou responsable ?..qui a preparé ce patient sur la table d'opération..,? qui a prémarqué l'incision... ?peut etre pas lui ..effectivement il ya eu peut etre plusieurs erreurs dont il porte seul la repnsabilité...

25.Posté par Brigandou2b le 08/03/2011 15:13
J'ai été opéré sous le signe de l'urgence au CH de Bastia en 1999 par un chirurgien qui à l'époque avait déjà défrayé la chronique médicale pour quelques "erreurs" avec suites gravissimes. J'ignorais totalement la chose, mais après l'intervention, plusieurs indices m'avait vite fait comprendre qu'il s'agissait d'un "triste sire". A la suite de son intervention, j'ai été évacué sanitaire sur le continent avant de subir à mon retour deux autres opérations par un autre chirurgien de l'île, qui lui au contraire de son triste confrère est à la hauteur.
Si le médecin qui a « fauté » à la Réunion est le même que j'ai eu le malheur de trouver sur mon chemin, alors bravo aux gens qui l'ont embauché, car son passé ne pouvait être ignoré... et ils ne valent pas mieux que lui... Assez de corporatisme, un peu de respect pour les malades.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales