Social

CGSS : Aucune avancée pour les retraités

La délégation qui représente les retraités en détresse est ressortie bredouille de la CGSS, qui assure ne pas pouvoir légalement verser les minimums vieillesse en début de mois.


L'atmosphère était très tendue vers 11h30 ce matin à la CGSS. La réunion n'ayant rien donné, les personnes âgées sont montées, de force, au cinquième étage, où se trouvent les bureaux de la direction, dans le but de rencontrer le directeur de la structure. Il leur a été demandé de redescendre et le ton est monté, quelques coups ont même été échangés...

D'après la direction de la Caisse générale de sécurité sociale, il faudrait modifier la loi pour que la date du versement des minimums vieillesse soit fait en début de mois.

La sénatrice, Gélita Hoarau, a promis de passer par la voie parlementaire pour faire avancer les choses. De son côté, Nassimah Dindar se dit désolée que le chèque de 22 millions d'euros du Conseil général ne puisse pas servir d'avance sur trésorerie à la CGSS et que les minimums vieillesse soit versés en début de mois. Fabrice Tandrayen, président de l'ARPA (Association pour les personnes âgées) compte demander une audience au Préfet pour interpeller l'État et "modifier les règles".

Les retraités sont remontés bredouilles et découragés dans le bus.
Mercredi 13 Janvier 2010 - 12:25
Karine Maillot
Lu 2314 fois




1.Posté par letchiflamboyant le 13/01/2010 12:52
c"est quoi cette énième manipulation de Mme Dindar envers les personnes âgées.... pour gagner des voix aux Régionales. Ce n'est pas ainsi qu'elle va redorer son blason après la déconfiture de l'ARAST. Et Joël Bègue et son fils, combien sont-ils payés pour mener ce mouvement ?





2.Posté par mwa la pa di le 13/01/2010 13:01
Il aura fallu une manifestation des "grand moun" pour que nos élus se réveillent ! Gélita, et autres avaient largement le temps de proposer des textes de loi ou demander des décrets. Et la Dindar, avant de proposer bêtement 22 000 000 d'avance ne pouvait elle pas consulter un juriste ou le directeur de la sécu ? Encore une preuve de son incompétence ! Nulle de chez nulle. Chez les Nuls : nouvelle association d'élus qui brillent par leur incompétence et favoritisme : Paul, Nassimah, Roland Robert, Fontaine Michel, ... la liste est longue à compléter....

3.Posté par joseph le 13/01/2010 13:18
C'est une fois de plus le grand art de la manipulation avec encore comme chef d'orchestre Nassimah DINDAR, Présidente du Conseil général.

Une fois de plus, elle trompe les personnes âgées car elle savait que la CGSS n'a pas la possibilité légale de verser les retraites en début de mois et que le Conseil Général n'a pas la compétence pour avancer les fonds à la CGSS.

La vérité c'est que dans la perspective des élections, la Présidente a tout simplement voulu s'accaparer les voix des personnes âgées. C'est honteux!

4.Posté par une femme sensée le 13/01/2010 14:35
Je parlais précédemment de promesses non tenues, notamment dans l'article qui annonce que Madame DINDAR ne sera pas présente au Régionales. Une preuve de plus vous verrez. Et pourtant il y a quelques mois à peine elle annonçait fièrement, (encore le mot fière) que nos personnes âgées n'aurait plus à souffrir des délais trop long pour bénéficier de leur petite retraite, délais reconnus handicapants puisqu'occasionnant pour certains des frais bancaires et des difficultés de gestion. C'était une nouvelle extraordinnaire, le scoop, l'espoir, pour tous nos gramounes qui sur une certaine radio très connue de la place n'ont céssé de la remercier, et d'exprimer leur immense reconnaissance. Ceci dit, on se demande si ce n'était pas déjà une tentative pour noyer le poisson puisque les histoires de l'ARAST faisaient dèja rage ??? on se le demande..... Toujours est - il qu'aujourd'hui, on apprend par la presse local, que cela n'est juridiquement pas possible, ce qui n'a pas empéchée cette charmante dame de se présenter devant la foule mécontente avec un chéque factice... je vous le demande mais de qui se fout-on , arrétez madame de nous prendre pour des cons. C'est quoi cette blague : j'arrive comme zorro sur mon fidéle destrier pour venger nos pauvres gramounes de la soi disant incompétence de la CGSS avec un chèque factice .... Vraiment on se demande si vous avez dans votre équipe des juristes, capables de vous conseiller et surtout quelqu'un qui s'occupe de votre image et de votre communication car la vraiment on est dans le ridicule absolu. Madame DINDAR oubli pas "na pu kréol kouyon, na enkor sak lé vilain mé sak lé kouyon na pu .... à méditer.

5.Posté par pimanzoizo le 13/01/2010 15:02
Voilà mme Dindar reconvertie en porteuse de pancarte !
Assez de tartuferie,faites vous oublier svp !

6.Posté par Azalee le 13/01/2010 19:57
Avant d'envisager de refaire la loi, n'y aurait-il pas pu simple ?
Puisque le problème c'est de faire concorder versement du minimum vieillesse et paiement des factures, et puisque ça ne semble pas possible de changer facilement la date du versement... il ne reste plus qu'à changer celle du paiement !
EDF, Veolia & Co ne pourraient-ils modifier les dates de paiement des factures ? Puisque c'est déjà possible, souvent, de choisir sa date de prélèvement...
Cela dit, quand les "raccords" sont si difficiles (et nos gramounes ne vivant généralement pas sur un grand pied) c'est bien qu'il y a un problème soit de trop-peu de revenus, soit de trop-consommé. Ou les deux.

7.Posté par FAIVRE DANIEL le 13/01/2010 20:06
Pourquoi faire croire au pauvres retraités qu'on va leur verser la retraite les premiers jours du mois
alors qu'elle savait que c'était impossible,la demande devait être faite aux Ministère,et aux direction parisienne, je le savait depuis 6 mois,et je n'ai pas toute une administration derrière mois,seul la volonté de savoir et de comprendre. Mais le problème net pas la,que la retraite soit versée le 1er,le 6,ou le 12, le revenu minimum vieillesse a 677 euros n'existe pas a la réunion, certains touche de 200€ a 650€ ou passe le reste peut-être,que l'octroi de mer ou une autre taxe, et sur les très faible retraite l'état et les collectivités local nous en reprenne presque la moitié, TVA+Taxe+Taxe +impôts locaux(injustice sociale) Mutuelle santé (injustice sociale) facture d'eau salée,Tel,EDF,loyer
que reste t-'il pour se nourrir,après avoir payé toute les charges fixe, alors donnez nous une retraite décente,prenez l'argent avec les patrons milliardaire,et le Medef qui ne sait plus quoi faire de sa fortune,de l'argent il y en a pour certains,mais pas pour ceux qui ont travailler plus de 40 ans,avec des salaire de misère pour enrichir les patrons.
Le retraité révolté par les injustices sociale.

8.Posté par Bébé le 13/01/2010 20:31
On annonçait 2000 personnes à cette comédie de ND et il n'y avait que 200 ! Et les deux lieutenants de ND, JB et FT, sont-ils payés par le CG ? Vraiment le ridicule ne tue pas.

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/01/2010 00:50
que l'on gère sa retraite du 1er au 1er du mois suivant, du 6 au 6 ou du 15 au 15 et quoi ? on gère dans tous les cas 1 mois de retraite ... du moment que les échéances de versement sont fixes .. je comprends pas le problème soulevé ici ...

par contre, ce que soulève daniel Faivre mérite d'être creusé par les journalistes de zinfos974.. voilà encore une disparité au détriment des réunionnais concernés..et dire que certains pensent que nous sommes un département "de droit commun"....!!

10.Posté par labri le 14/01/2010 07:47
L'affaire a le mérite d'éclairer les plus sceptiques sur la sincérité des deux élues qui s'expriment dans cette vidéo.Au palmarès de la malhonnêteté intéllectuelle ,il est difficile de faire mieux.Ces dames savent pertinemment que le règlement de cette question ne relève pas d'une décision locale mais elles trouvent là une tribune providentielle , à quelques semaines des élections et sur un problème qui n'est pas nouveau,pour se poser en défenseur de la veuve et de l'orphelin.C'est consternant mais ça marche!

11.Posté par Sérieux le 14/01/2010 10:37
Payer les retraites le 1er n'est pas irréalisable mais tellement compliqué

il faut voir le coté légal avec le ministère, le coté technique aussi, Mme DINDAR pense au minimum mais pas aux autres, le paiement doit donc être divisé ce qui n'est pas le cas avec les outil actuels, le coté financier car les retraites sont payés avec un budget qui est lui même renfloué avec des recettes. Le coté organisationnel car le paiement des retraites et coordonné avec d'autres institutions comme la CAF par exemple qui est prioritaire pour ne pas couper les ressources des plus démunis. Le coté juridique enfin, car encaisser un chèque pour le rembourser avec de l'argent publique n'est pas aussi aisé que ca veut bien le laisser entendre....

Enfin tout ca pour dire que se pavaner avec un gros chèque en carton devant les caméras, c'est tout ce qui était prévu. La CGSS est avec ses assurés, les petits vieux, on les épaules on les guide et on les aimes au jour le jour.

Et on n'aime pas les voir manipuler de la sorte.

Les élection arrivent, c'est tout ce qui compte pour Mme DINDAR, le coup médiatique a parfaitement fonctionné et il va continuer à la préfecture.......

On parle beaucoup moins de l'ARAST aussi, vous avez remarqué ? Ceux qui suivent l'actualité un peu moins auront surement simplement retenue que Mme DINDAR les a tous sauvés, comme elle tente "d'aider" les petits vieux....

C'est honteux, comme ses petites collabos qui tournent leur veste au dernier moment, des rats dans une tour de verre, c'est tout ce qu'on voit au travers de ces promesses en l'air

12.Posté par DANIEL le 14/01/2010 20:28
Non pas 200 mais 100 personnes hé chèque de ces grandes associations qui savent mieux parler que d'autre,il sont surtout très fort pour faire leur demande de subventions,30000 euros
a tous les autre qui ne gagne pas acheter du cirage pour ciré les chaussures de Mme Dindar
la sécu ne reçoit que les futures élut.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales