Société

CFTC : "Quand la démagogie s’arrête... Les choses sérieuses commencent !"

La CFTC réagit à la visite de la ministre des Droits des Femmes et porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, qui s'est achevée hier soir. La CFTC "constate que le gouvernement est encore loin de la réelle prise de conscience qui permettrait de faire face aux défis de plus en plus nombreux et de plus en plus urgents qui menacent les grands équilibres socio-économiques de notre territoire". Voici le communiqué publié dans son intégralité.


Paul Junot et Arnold Louis (CFTC)
Paul Junot et Arnold Louis (CFTC)
En suivant avec attention et en direct les interventions de la ministre madame Najat Vallaud-Belkacen, aussi bien à l’Hôtel de Région le vendredi 22 février que ce samedi 23 février au Parc des Exposition, la CFTC  constate que le gouvernement est encore loin de la réelle prise de conscience qui permettrait de faire face aux défis de plus en plus nombreux et de plus en plus urgents qui menacent les grands équilibres socio-économiques de notre territoire.

Cet exercice de « porte parolat » qui s’apparente à une campagne de propagande, par une plaidoirie habile, et une brillante rhétorique toute théorique, vise à re crédibiliser des promesses de changement en décalage et en totale incohérence avec la réalité socio-économique.

Dans son discours et ses interviews madame la ministre répétait en boucle la phrase suivante : "il faut faire en sorte de développer les activités économiques", oubliant malheureusement que lorsqu’on est au pouvoir c’est d’abord pour faire et non plus pour dire ce qu’il faut faire.

Les quelques milliers de contrats aidés, les contrats d’avenir, contrats de génération, bien que mieux que rien, ne seront pas de nature ni aujourd’hui ni demain à inverser la courbe du chômage. Le bouclier qualité prix, pas plus que le chariot type ou liste cospar n’ont contribués de façon significative à redonner du pouvoir d’achat à la classe moyenne et encore moins aux plus nécessiteux.

Après bien des ministres  de passage, malgré les promesses des Christian Paul, Brigitte Girardin,  François Barouin, Dominique De Villepin, Marie-Luce Penchard et bien d’autres encore que l’histoire oublieront, non seulement la situation ne s’est pas améliorée, mais elle s’aggrave un peu plus chaque jour sur les chiffres du chômage. Ce chômage actuel n’est que  la résultante d’une logique économique, où règne en maitre la finance, et où la comptabilité fait office de politique.

Madame la ministre et tous ses prédécesseurs, dans les différents gouvernements précédents, à droite et à gauche, sont  formatés par les mêmes grandes écoles, pour la plupart n’ont jamais connus la dure réalité de la vie des petites et moyennes entreprises, et sont déconnectés  du quotidien des classes moyennes et défavorisées.
 
Les mêmes causes produisant les mêmes effets, dans l’attente d’une vague de fond sur le plan économique qui inversera  la courbe du chômage, nous risquons de subir la vague de fond sur le plan social qui renversera la classe politique.
Dimanche 24 Février 2013 - 10:18
Lu 1699 fois




1.Posté par noe le 24/02/2013 09:37
Pour ce syndicat saloon-péi-amateurs de sensations fortes , ingénieurs des travaux finis et donneurs de leçons :
« Occupez-vous des petites choses et les grandes se feront d'elles-mêmes. Tout le monde entend dire cela quand il est enfant. Peu de gens mettent cet adage en pratique. » (Henry MILLER)

2.Posté par candide le 24/02/2013 10:38
OH , la CFTC parle de la démagogie? Bien placé pour le faire: allez dire ca au frère B.V.... et sa triple accolade...
Ce syndicat est miné par les mauvais aspect de la FM...

3.Posté par Shut (hein) !! le 24/02/2013 10:48
"Les grands équilibres socio-économiques de notre territoire. " : cette phrase résonne dans mon coco ??? J'ai raté le train, un wagon ....

4.Posté par TEGO le 24/02/2013 11:16
TEGO retient la phrase suivante de la CFTC : " nous risquons de subir la vague de fond sur le plan social qui renversera la classe politique. " , très bientôt TEGO frappera à votre porte syndicale , on "kosera " vérité ?

5.Posté par Collectif gardien nout péï le 24/02/2013 17:37 (depuis mobile)
Les critiqueurs ne sont pas les agisseurs ! M. Junot a mené de très durs combat et il œuvre pour les victimes et une meilleure Réunion pour nos enfants ! C'est facile d'ecrire mais c'est encore mieux d'agir bande de piouff !

6.Posté par laurent le 24/02/2013 16:15
La CFTC est une confédération nationale existante depuis 1887. La CFTC peut se targuer d'être à l'origine de plusieurs avancées sociales et d'avoir participer à la construction d'une société plus juste (sécurité sociale, congés payes, école libre ....)

Alors Noé salon, pei, pouvez vous en dire autant de vos misérable réussites...

7.Posté par paul JUNOT le 24/02/2013 18:49
Post 2 A Candide Si vous avez un compte à régler avec les FM il faut frapper à leur porte pas à la mienne. Enfin si vous avez le courage !
Post 4 TEGO trés heureux de vous accueillir et de vous entendre ''koser'' vérité. Je suis joignable au 0692 08 97 43 pour un rdv à l'heure qui vous conviendra. Tout éclairage est toujours bon à entendre, surtout quand il s'agit de vérité. Bien à vous

8.Posté par phil40 le 25/02/2013 18:48
Que pensent les dirigeants de la cftc Réunion de l'ANI du 11 janvier?
Peuvent-ils comparer les droits des salariés avant l'accord et une fois l'accord mis en place.
Pensent-ils que c'est une avancée la complémentaire santé pour tous (en dessous de la CMU complémentaire) qui sera un beau cadeau que le MEDEF fera à Allianz et AXA leurs amis alors qu'ils ne veulent même pas mettre un euro de plus à la sécurité sociale?
Y a t-il une avancée pour les salariés en terme de réclamation de salaire, de saisine des prud'hommes?

9.Posté par L' ANI du 11 Janvier le 25/02/2013 21:07
M Phil40 si cette question vous intéresse réellement, épargnez moi d'écrire ici l'ensemble des avantages et inconvénients qui découlent de cet accord. Je reste à votre disposition pour toute explication ou débat contradictoire , vous pouvez m'appeler quand vous voulez au 0692 08 97 43 pour un rendez-vous . Bien à vous

10.Posté par phil40 le 25/02/2013 23:04
Cher M ou Mme, ce n'est pas pour moi perso, mais vous êtes une organisation syndicale confédérée et il serait bien que pour l'ensemble des salariés, vous fassiez un tableau avec d'un côté les droits actuels et de l'autre ce qui attendent les salariés si cet accord devait s'appliquer en l'état. Je ne vous demande pas de me dire ce qui est bon ou mauvais à moi car je l'ai lu et je pratique un peu (modestement) les prud'hommes et je ne vois rien qui protège plus les salariés.
Mettez cartes sur table et expliquer aux salariés les avantages sur les 27 points de cet accord.

11.Posté par phil40 le 26/02/2013 14:59
Cher M ou Mme (réponse 9), ce n'est pas pour moi perso, mais vous êtes (la CFTC) une organisation syndicale confédérée et il serait bien que pour l'ensemble des salariés, vous fassiez un tableau avec d'un côté les droits actuels et de l'autre ce qui attendent les salariés si cet accord devait s'appliquer en l'état. Je ne vous demande pas de me dire ce qui est bon ou mauvais à moi car je l'ai lu et je pratique un peu (modestement) les prud'hommes et je ne vois rien qui protège plus les salariés.
Mettez cartes sur table et expliquer aux salariés les avantages sur les 27 points de cet accord.
D'ailleurs tous les signataires devraient le faire. Tous les salariés sont en capacité de comprendre.

12.Posté par Paul JUNOT le 26/02/2013 20:50
Figurez vous M PHIL40 que les salariés et nos adhérents savent lire et comprendre aussi bien que vous , et celles et ceux qui ont besoin d'éclairage savent aussi où nous joindre. Par ailleurs , nos délégués syndicaux sont aussi sur le terrain auprés des salariés sur les chantiers pour expliquer la valeur ajoutée de cet accord et les inconvénients et engager les débats nécessaires avec eux. Vous avez une méconnaissance de notre fonctionnement , ce qui n'enlève pas votre prétention à donner des leçons. Bien à vous

13.Posté par phil40 le 26/02/2013 22:33
Je rêve! La valeur ajoutée pour qui? Malheureusement je connais bien votre fonctionnement.
La démocratie syndicale c'est se tourner vers ses syndiqués avant de signer. Quelle intervention de la cftc auprès des parlementaires pour ne pas voter ce texte en l'état?
Quelle amélioration vous (la cftc) souhaitez que les députés et sénateurs apportent à ce texte.
Concrètement, quels contacts avec vos parlementaires locaux pour justement supprimer les "inconvénients"?
Après je ne donne de leçon à personne pas plus que quel que soit le secrétaire général de toute organisation syndicale ne détient la vérité.

14.Posté par Paul JUNOT le 27/02/2013 19:41
Eh bien continuez de rêver et les députés et sénateurs vous apporteront la solution suite à votre petit courrier. Je continuerai bien à échanger avec vous , mais à visage découvert . Caché derrière l'anonymat de phil40 je crains fort que vos interventions auprès des politiques soient pris très au sérieux et finissent par apporter une solution aux problèmes des travailleurs. Mais puisque vous voulez rêvez c'est peut être effectivement la bonne démarche. Bien à vous

15.Posté par Paul JUNOT le 01/03/2013 20:48
M Phil40 je m'attendais à faire votre connaissance via cette rubrique mais vous vous êtes défilé comme en 40. C'est bien dommage, car nous sommes dans un pays de libre expression, et chacun à le droit de s'exprimer librement sans passer par l'anonymat. JE le fais souvent et je ne suis pas mort pour autant.
Je vais quand même répondre à votre demande d'exposer les quelques lignes les points qui apportent une valeur ajoutée à la situation des salariés en période de crise. Cela risque d'être assez long et je risque d'être censuré. Donc le prochain post sera sur un résumé de l'approche CFTC comme vous me l'avez demandé. Bien à vous

16.Posté par Paul JUNOT le 01/03/2013 21:23
M Phil40 comme promis en synthèse sur le site suivant vous trouverez tous les arguments démontrant la valeur ajoutée de cet accord de sécurisation en période de crise et les raisons pour lesquelles la CFTC a signé et SURTOUT LES POINTS QUE LA CFTC A FAIT ENLEVER DU TEXTE INITIAL AVANT DE SIGNER LE DIT ACCORD. Bien à vous je reste à votre disposition pour tout complément d'information. Bien sûr à visage découvert c'est plus sympa non ?

17.Posté par Paul JUNOT le 01/03/2013 21:24
J ai oublié le lien pour le site
http://www.cftc.fr/e_upload/pdf/Argumentaire-CFTC_ANI_Securisation-de-lemploi.pdf

18.Posté par phil40 le 01/03/2013 22:25
Merci pour le lien, je vais le regarder. J'ai été sur le site de votre confédération et je n'ai rien trouvé. D'où mes interrogations.
Je ne manquerai pas de vous donner mon avis.

19.Posté par candide le 02/03/2013 06:26
Et vous, en avez vous le courage? Vous admettez donc que votre syndicat et la fm , surtout ses pratiques qui dérivent... peuvent cohabiter.
Triple accolade bébé...

20.Posté par Paul JUNOT le 02/03/2013 09:02
M Phil 40 je reste à votre disposition sincérement pour en parler vous pouvez m'appeler au 0692089743 si vous voulez en parler.
pour Candide ayez le courage d'aller frapper à la porte de FM et ils vous diront ce qu'ils font et qui ils sont. Et la CFTC serait la seule organisation syndicale à avoir dans ses rangs des FM parmi ses adhérents ?
Pour notre adhérent en question si vous êtes au courant des ses pratiques qui dérivent, je vous invite évidemment à dénoncer ses pratiques dans la presse, à la justice, au procureur, et aussi à m'en parler pour qu'on fasse cette démarche à votre place si les faits que vous avancez sont réels et ne relèvent pas du règlement de compte personnel. Qu'attendez vous pour faire cette démarche ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales