Société

CEDOI : "Relevons le défi d'une Eglise où nous travaillons ensemble"

Entre le 16 et le 22 août, les différents évêques des principales îles de l'océan Indien se sont réunis au cours de la conférence épiscopale qui se déroulait à la Réunion. Une semaine pour échanger et définir les thèmes et axes de priorités qui seront adressés aux catholiques des îles.


 
Réunion, Maurice, Seychelles, Rodrigues et Comores, les cinq évêques des principales îles de l'océan Indien étaient présents pendant une semaine pour la conférence épiscopale de l'océan Indien (CEDOI) qui se déroulait cette année à la Réunion, à la Montagne. Autour de Mgr Gilbert Aubry et du président du CEDOI, également évêque des Seychelles, Mgr Denis Wiehe, chaque évêque a présenté un rapport sur la vie de l'Eglise dans son île. Une manière de définir les préoccupations sur lesquelles les évêques ont travaillé durant une semaine.

"Nous avons dégagé une douzaine de préoccupations", explique Mgr Gilbert Aubry. De l'éducation psychoaffective et sexuelle des jeunes dans le monde à l'identité des écoles catholiques en passant par la bioéthique, les évêques de l'océan Indien ont retenu trois priorités. "Nous avons accordé notre attention à l'éducation psychoaffective et sexuelles des jeunes, la nouvelle évangélisation et le vivre-ensemble du clergé", souligne Mgr Aubry. Trois points sur lesquels les évêques Maurice Piat de Maurice, Alain Harel de Rodrigues, Denis Wiehe des Seychelles, Charles Mahuza Yava des Comores et Gilbert Aubry de la Réunion, vont travailler pendant plusieurs années.

Des thèmes abordés dans tout l'océan Indien

"Beaucoup de familles sont désemparées devant le monde des jeunes (…) par le développement des nouveaux moyens de communication (…) la banalisation de la sexualité (…). Il ne s'agit ni de diaboliser le monde ni d'idéaliser le passé. Le défi qui se pose pour l'Eglise c'est d'annoncer l'amour comme un trésor pour notre humanité", explique Mgr Aubry.

Les thèmes seront abordés auprès des catholiques, religieux, mais aussi laïque durant les prochaines années dans toutes les îles de l'océan Indien. "Ensemble relevons le défi d'une Eglise où nous travaillons ensemble pour mieux vivre de l'Evangile", conclut Mgr Aubry.

La prochaine conférence épiscopale aura lieu à l'île Maurice en août 2012.
Lundi 22 Août 2011 - 14:00
Lu 1216 fois




1.Posté par chikun le 22/08/2011 15:10
Les catholiques commencent à se ressaisir.
Il était temps. Les jeunes de la réunion de france et du monde entier réunis à Madrid ont clôturé en fanfare ces JMJ 2011 : plus de 2 000 000 de fidèles pour assister à la messe présidée par Monseigneur Benoit XVI.
Affermis dans la Foi, ces jeunes montrent que la france peut se redresser . Merci Monseigneur Aubry pour la spiritualité de votre homélie .

2.Posté par sgeg le 22/08/2011 16:18
un peu surpris qu'autant de jeunes viennent acclamer un vieillard aussi sinistre...en même temps , le
spectacle de ces 1,5 ou 2 millions de personnes rassemblées dans le calme et le recueillement , sans le moindre désordre ou incident...je dis bravo !

3.Posté par David Asmodee le 22/08/2011 16:54
Encore de la pub pour l'Eglise ! C'est gonflant !
Ce site va bientôt s'appeler Catho-zinfos974.

4.Posté par chikun le 22/08/2011 17:58
Rien, pas de zinfos974 sur le grand rassemblement des Réunionnais catholiques en communion avec les JMJ de madrid 2011 sur la place du père scubillion à Sainte-Marie.
Un immense rassemblement de 5 000 personnes !!!!! rassemblement clôturé par une messe célébrée par MGR Aubry , évèque de la Réunion en compagnies de tous les autres évèques des îles de l'océan Indien et de nombreux prêtres et diacres de la Réunion.
les fidèles présents sont TOUS repartis enchantés. On voyait bien qu'il avaient passé un moment de partage inoubliable . Leurs regards étaient émerveillés. C'est cela la religion catholique : l'Amour et le partage.
Zinfos serait-il devenu islamophile ?
J'attends les niaiseries de zinfos pour la fin du ramadan. (rires)

5.Posté par chikon le 22/08/2011 18:34
A la reunion, dans les paroisses il y a beaucoup de pretres et apprenti pretres etranger. Des européen et aussi pas mal de canadien. Pourquoi?

qui paye leur billet pour venir? pourquoi l'eglise reunionnaise doit-elle financer leur conges bonifié et autre stage aux JMJ? Ne pourrait-on demander la preference francaise nationale?

6.Posté par Caton2 le 22/08/2011 19:59
4. "Zinfos serait-il devenu islamophile"
Ce n'est pas l'avis de David Asmodee qui voit en zinfos un site catho! Je me demande ce qui justifie ce point de vue et sa mauvaise humeur. Hamza et Tanbi ont peut-être la réponse...

7.Posté par David Asmodee le 22/08/2011 20:48
"Ce n'est pas l'avis de David Asmodee qui voit en zinfos un site catho! "
Je reformule : ce site va bientôt s'appeler Religion-zinfos. C'est le lieu où on peut lire toutes les fadaises des religieux, quels qu'ils soient. Pour moi, toute religion est un fléau. Aussi, contrairement aux intégristes cathos qui sont sur se site, je n'oppose pas l'islam au catholicisme ; je mets tout dans le même panier (de crabes).

8.Posté par ndldlp le 22/08/2011 21:41
les cathos ont ils bouffé du poulet grillé ...? sinon, sur zinfos, on a notre chickun qui est à point..

9.Posté par Caton2 le 22/08/2011 22:25
7. Les fadaises des adeptes de la religion laïque valent bien les fadaises des religions poly et mono théistes, et celles de la religion communiste. Qu'ai-je écrit? Le communisme est matérialiste et ne connait pas la dimension spirituelle... Et pourtant... Le culte de la personnalité, la déification des dirigeants, la mise en avant d'un idéal de vie à atteindre... N'est-ce pas du domaine de l'idolâtrie, de la croyance, propre aux religions?

10.Posté par David Asmodee le 22/08/2011 22:55
Post 9. Je ne suis pas communiste.
Ahah, comment faire entrer l'Asmodee dans une catégorie ? Si un mec n'aime pas la religion, il est forcément communiste. On dirait les théories nazies...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales