Economie

CCIR : Quorum atteint, mais Magamootoo mis en minorité

L’assemblée générale de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion (CCIR) s’est tenue normalement hier en début d’après-midi, contrairement à la semaine dernière où l’ordre du jour de la précédente assemblée générale n’avait pas pu être examinée par absence de quorum. Toutefois, le dossier le plus important à traiter n’a pas pu être voté, pour "dysfonctionnements".


CCIR : Quorum atteint, mais Magamootoo mis en minorité
Par deux fois déjà la semaine dernière, le président de la CCIR (Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion), Eric Magamootoo, n'avait pas réussi à réunir son assemblée plénière par défaut de quorum, alors même qu’un dossier majeur devait faire l’objet d ‘un vote.
Hier, suite à sa reconvocation, le quorum n'était plus nécessaire et Eric Magamootoo devait soumettre au vote une avance à la société Infoport, une société dans laquelle on retrouve les plus grosses sociétés travaillant sur le port et dans laquelle CCIR est très minoritaire. Pourtant, le président souhaitait qu'elle soit la seule à faire une avance en compte courant de 300.000 euros dont la société a absolument besoin pour éviter un dépôt de bilan.
Pour cette nouvelle assemblée plénière, le débat a été houleux sur cette partie de l’ordre du jour mais le président de la Chambre de Commerce a réussi à calmer le jeu, prétextant d’un "dysfonctionnement dans les statuts".
Les groupes de l’opposition ont bien fait sentir au président leur mécontentement, situation qui a provoqué d’autres réactions, notamment du côté des membres de la commission portuaire: "N’instrumentalisons pas ce dossier pour régler d’autres problèmes".
 Ainsi, il a été décidé de reporter l’examen du dossier au 4 décembre en attendant de pouvoir le réétudier.  Décision prise à l’unanimité. Les élus de la Chambre ont bien fait comprendre au Président qu’aucun passage en force n’était possible. Eric Magamootoo a assuré que "au regard de la sensibilité des informations recensées sur cet outil, la Chambre de Commerce, qui a pour mission de veiller à l’équilibre des entreprises, doit piloter de A à Z le dossier", répondant ainsi au souhait de ses opposants qui affirmaient que si la CCIR est la seule à faire une avance en compte courant alors qu'elle est très minoritaire au capital, il faut donc qu'elle devienne actionnaire majoritaire.
Pour le moment donc, la société Infoport ne bénéficiera donc pas de l’avance en compte courant de 300.000 euros.
Vendredi 14 Novembre 2008 - 07:38
Melanie Roddier
Lu 1225 fois




1.Posté par Trouillomètre au maximum le 14/11/2008 08:27
Méfiez vous comme de la peste des largesses de M€GAMOOTOO Poormoa.
Il se pourrait bien qu'il ait un intérêt quelque part là dedans.
Quand on arrive à de telles suspicions, il faudrait virer la personne en qui on n'a plus confiance ...
Même si le suspicions n'était pas fondées, la conséquence est que les recherches d'informations font trainer les dossiers. Alors virez ! Il en va du bon fonctionnement de la CCI.
Un moyen quelconque devrait bien exister ? Une AG extraordinaire ?
Avantage : Peut-être alors pourrait-on mettre en location ou vendre la maison de fonction de Poormoa. Cela fera une recette de plus pour cette institution.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales